Quel volume d’adoucisseur d’eau choisir ?

Partager sur

eau-du-robinet

Si vous trouvez votre eau très calcaire, pourquoi ne pas installer un adoucisseur d’eau ? Monobloc, bi-blocs, vanne électronique, mécanique… il existe différentes technologies d’adoucisseur d’eau sur le marché. Mais pour bien dimensionner votre appareil, vous devez commencer par déterminer le volume d’adoucisseur d’eau qu’il vous faut. C’est facile, IZI by EDF vous expliquons tout ci-dessous.

Pourquoi utiliser un adoucisseur d’eau ?

Pour faire simple, le rôle de l’adoucisseur d’eau est de réduire la quantité de calcaire présente dans l’eau. Dans certaines régions en particulier, l’eau peut être très calcaire. Le problème du calcaire est qu’il forme des résidus solides, appelés communément tartre. Or, à la longue, ce tartre peut endommager vos équipements électroménagers. En effet, les particules de tartre se dépose dans la tuyauterie et sur les filtres, ce qui réduit la durée de vie de vos appareils.

Du point de vue de la santé, rassurez-vous, le calcaire n’est pas mauvais. En effet, les ions magnésium et calcium responsables de la création du calcaire sont naturellement présents dans notre organisme en grande quantité. Tout au plus, le calcaire peut créer des irritations pour les peaux sensibles.

Si votre eau est très calcaire, une des solutions est d’installer un adoucisseur d’eau. L’adoucisseur d’eau agit chimiquement en remplaçant les ions magnésium et calcium par des ions sodium sous l’action d’une résine. En plus de vous offrir une eau de meilleure qualité pour votre usage quotidien, l’adoucisseur d’eau vous permet de protéger vos matériels électroménagers.

Comment choisir le bon volume d’adoucisseur d’eau ?

Le volume d’adoucisseur d’eau est le paramètre dimensionnant de votre équipement. Pour déterminer le volume adéquat, vous devez prendre en compte deux paramètres : la dureté de votre eau et votre consommation.

Déterminez la dureté de votre eau

Qu’est-ce que la dureté d’une eau ?

La dureté d’une eau est un indicateur de sa minéralité. Elle caractérise la quantité d’ions calcium et magnésium présente dans l’eau. La dureté, ou titre hydrotimétrique (TH), est une grandeur qui s’exprime le plus souvent en degrés français (°f). La dureté de l’eau est qualifiée selon les plages de valeur suivantes :

  • Eau très douce : entre 0 et 7 ;
  • Eau douce : entre 7 et 15 ;
  • Eau plutôt dure : entre 15 et 30 ;
  • Eau dure : entre 30 et 40 ;
  • Eau très dure : plus de 40.

Une eau « douce » est recommandée, c’est-à-dire entre 7 et 15 °f. Plus la dureté de l’eau est élevée, plus il est nécessaire d’installer un adoucisseur d’eau. En général, les départements autour de Paris, au nord de la France et au sud-est ont des duretés d’eau relativement élevées.

Comment déterminer la dureté de votre eau ?

Pour déterminer la dureté de votre eau, vous avez trois solutions. La première consiste tout simplement à regarder votre facture d’eau ! Normalement, la dureté de l’eau fait partie des caractéristiques renseignées sur votre facture.

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous rendre sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé. Vous pouvez consulter notamment les rapports annuels sur la qualité de l’eau du robinet publiés par l’Agence Régional de la Santé. Certains rapport (ce n’est pas le cas chaque année malheureusement) donnent une cartographie de la dureté de l’eau en France par département.

Une troisième solution consiste à faire vous-même le test. Pour cela, il existe des kits qui sont composés de plusieurs réactifs. Au contact de votre eau, le mélange va se colorer et vous pourrez déterminer la dureté en degrés français grâce à un tableau de correspondance.

Prenez en compte votre consommation d’eau

L’autre aspect à prendre en compte est votre consommation d’eau. En effet, la composition de votre foyer ainsi que vos habitudes quotidiennes jouent le volume d’eau utilisé et donc à adoucir. Dans le cas d’un adoucisseur, on estime qu’idéalement il doit pouvoir se régénérer tous les 10 jours. Pour calculer le volume d’adoucisseur nécessaire, vous devez donc considérer la consommation d’eau de votre foyer sur 10 jours.

La formule pour calculer le volume d’eau traitable par l’adoucisseur

La première chose à faire est de multiplier votre consommation d’eau sur 10 jours (en m3) par la dureté de votre eau (°f ou °TH). Une fois que vous avez fait la multiplication, vous obtenez la capacité totale (en °f.m3) de l’adoucisseur recherché. En règle générale, on considère qu’un litre de résine d’adoucisseur peut traiter 5 °f.m3. En divisant la valeur calculée par 5, vous obtiendrez le volume de résine nécessaire.

Prenons un exemple chiffré. Imaginons une famille qui consomme 120 m3 à l’année. Sur 10 jours, sa consommation d’eau est donc de 3,28 m3 (= 120 / 365 * 10). La dureté de son eau est de 33°f. La famille doit donc chercher un adoucisseur qui possède une capacité de traitement de l’ordre de 108,24 °f.m3 (= 3,28 * 33). En divisant ce résultat par 5, vous obtenez environ 21,6 L. Autrement dit, l’adoucisseur doit avoir un volume de résine d’au moins 21,6 L pour pouvoir adoucir votre eau pendant 10 jours sans être rechargé.

Adoucisseur

Un projet de travaux ?

Publié le 5 Décembre 2020

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.