Quel adoucisseur d’eau choisir et comment ?

Partager sur

Eau

Dans la plupart des régions, l’eau courante sortant du robinet est calcaire. Cette eau dure peut entraîner des irritations pour les peaux les plus fragiles, abîmer les robinets et les différents appareils électroménagers, etc. Pour éviter ces désagréments, il est possible d’adoucir l’eau du robinet. L’installation d’un adoucisseur d’eau dans votre logement vous le permettra. Mais comment bien choisir son adoucisseur d’eau ?

Qu’est-ce qu’un adoucisseur d’eau ?

Pour boire et utiliser une eau saine, dépourvue de calcaire, un adoucisseur d’eau doit être installé en amont de votre robinetterie dans les régions géographiques où l’eau est dure.

L’eau contenant naturellement du calcaire, l’adoucisseur va permettre d’atténuer cette caractéristique, responsable des dépôts blancs que vous pouvez trouver sur votre vaisselle, vos robinetteries, etc.

Les fabricants d’adoucisseurs ont mis au point différents modèles pour répondre à vos besoins. Un adoucisseur manuel nécessite de surveiller la régénération d’eau douce régulièrement, alors qu’un adoucisseur automatique fonctionne de manière autonome.

Le principe de fonctionnement de l’adoucisseur d’eau

Cet appareil fonctionne sur le principe de l’échange ionique. L’adoucisseur d’eau corrige le TH de l’eau, c’est-à-dire son Titre Hydrométrique, ce qui permet de l’adoucir. Pour choisir le bon adoucisseur d’eau, vous devez prendre en compte :

  • La dureté de l’eau sortant de vos robinets ;
  • Votre consommation d’eau en fonction du nombre d’habitants de votre logement.

Choisir le bon adoucisseur d’eau permet de préserver vos différents équipements de la corrosion et du calcaire. Attention toutefois à bien doser l’adoucissement de l’eau. En effet :

  • Une eau trop dure vous apportera beaucoup de calcaire dans vos installations sanitaires ;
  • Une eau trop douce n’est pas bonne non plus, elle rongera vos canalisations.

La dureté de l’eau

Les normes en vigueur encadrent la qualité de l’eau distribuée. Elles sont très strictes, les risques pour la santé pouvant être importants en cas de problème dans l’eau. Ainsi, l’eau distribuée par le réseau public est potable et sans risque pour la santé.

L’adoucisseur d’eau n’a pas pour rôle de rendre l’eau potable, mais de corriger la dureté de l’eau, néfaste pour vos réseaux d’alimentations et vos équipements. La dureté de l’eau n’est concernée par aucune norme.

La pose d’un adoucisseur lorsque l’eau est très dure permet de supprimer les ions formant le calcaire dans l’eau.

L’outil de mesure de la dureté de l’eau

Le Titre Hydrométrique (TH) de l’eau s’exprime en degrés français (°F). Cette mesure de la dureté de l’eau permet de connaître la quantité de calcaire présente dans votre eau. Une dureté de 1°F correspond à une teneur de 10g de calcium et de magnésium pour 1m3 d’eau.

Tableau récapitulatif de la dureté de l’eau

TH de l’eau du robinetPrésence de calciumDureté de l’eau
< 5°F< 40 mg/LEau très douce
entre 5 et 10°FEau douce (aucun dépôt de tartre)
entre 10 et 20°F40 à 80 mg/LEau peu calcaire
entre 20 et 50°F> 80 mg/LEau calcaire à très calcaire (dépôt de tartre très important)

La fourchette idéale est comprise entre 10 et 20°F. L’eau est alors peu dure, c’est-à-dire peut corrosive et contenant peu de tartre. Il y a toutefois suffisamment de calcium et de magnésium dans l’eau pour vos apports quotidiens.

Lorsque le TH est supérieur à 20°F, l’installation d’un adoucisseur est nécessaire pour corriger la dureté de l’eau.

Comment mesurer la dureté de l’eau ?

Si la dureté initiale de l’eau est inférieure à 20°F, l’installation d’un adoucisseur d’eau n’est pas indispensable. Pour mesurer le TH de votre eau, deux solutions s’offrent à vous :

  1. Utiliser un kit de mesure express simple à prendre en main pour avoir une estimation approximative de la dureté de votre eau.
  2. Faire appel à un professionnel du réseau d’IZI by EDF ou à un laboratoire d’analyses pour obtenir une mesure précise.

Sachez que dans une région comme Lille, par exemple, où les sols sont très calcaires, il n’est pas rare que le TH approche des 50°F. À Clermont-Ferrand, à l’inverse, le TH est généralement aux alentours de 5°F.

La capacité de l’adoucisseur d’eau

Avant de choisir son adoucisseur d’eau, il est important de prendre en compte votre consommation d’eau. En effet, une personne vivant seule ne consomme pas autant qu’une famille de 5. La capacité de l’adoucisseur d’eau nécessaire dépend essentiellement :

  • De la dureté de l’eau ;
  • Et de votre consommation journalière en eau.

La capacité d’un adoucisseur d’eau s’exprime en litres. Sachez qu’un adulte consomme en moyenne 100 litres d’eau par jour et qu’une famille de 4 personnes utilise près de 120 m3 par an en moyenne.

Tableau récapitulatif du dimensionnement d’un adoucisseur

Dureté de l’eau / Volume de l’adoucisseur10 L15 L22 L30 L
20 à 25 THPour 4 personnesPour 5 à 6 personnesPour 6 à 7 personnesPour 8 à 10 personnes
30 à 35 THPour 3 personnesPour 4 personnesPour 4 à 5 personnesPour 6 à 7 personnes
40 à 45 THPour 2 personnesPour 3 personnesPour 4 personnesPour 5 à 6 personnes
50 THPour 2 personnesPour 3 personnesPour 3 personnesPour 5 personnes

Quel adoucisseur d’eau choisir ?

Selon le niveau de dureté de l’eau, vous pouvez installer un adoucisseur :

  • Soit pour adoucir l’eau ;
  • Soit pour limiter les dépôts de tarte et de calcaire.

Selon votre besoin, vous pourrez installer trois types d’adoucisseurs :

  • Un adoucisseur à résine (également appelé adoucisseur avec sel) ;
  • Un adoucisseur sans sel (également appelé adoucisseur électromagnétique) ;
  • Un adoucisseur au CO2.

L’adoucisseur d’eau avec sel

L’adoucisseur d’eau avec sel dispose d’une résine qui permet l’échange d’ions. L’eau transite par cette résine, chargée en sodium (le sel). L’échange d’ions se fait à ce moment-là et permet de réduire la présence de tartre dans l’eau en limitant le taux de calcium et de magnésium.

Au départ, la résine est chargée en sodium. Elle échange ce sodium avec du calcium et du magnésium jusqu’à saturation. Les ions de calcium (Ca2+) et de magnésium (Mg2+) présents dans l’eau sont ainsi remplacés par le processus chimique par des ions de sodium (Na+).

Le volume de résine et la dureté initiale de l’eau à adoucir limite la capacité d’échange des ions de l’adoucisseur.

Le cycle régénération de la résine

Lorsque la résine arrive à saturation, il est nécessaire de la régénérer. En effet, lorsque la résine contient trop de calcium et de magnésium, elle n’est plus capable d’adoucir l’eau puisqu’elle n’a plus d’ions de sodium à échanger.

L’inversion de la charge de la résine est possible grâce au réservoir de sel. Cette opération prend plusieurs heures pendant lesquelles la résine est nettoyée par la saumure : un mélange de sel et d’eau.

En traversant la résine, la saumure la débarrasse des ions échangés. L’eau utilisée pour le lavage de la résine est ensuite envoyée dans le réseau des eaux usées.

L’entretien d’un adoucisseur à résine

Pour vérifier les réglages, il est nécessaire de mesurer le TH de l’eau adoucie deux fois par an en moyenne. Cela permet de faire les modifications nécessaires si l’eau est trop adoucie, ou qu’elle ne l’est pas assez.

Deux fois par an, il est également important de nettoyer les filtres de l’adoucisseur. Ces filtres d’entrée et de sorties se lavent à l’eau. Elles prennent la forme de petites cartouches faciles à atteindre et à repositionner.

La phase de régénération manuelle permet de désinfecter l’appareil une fois par an. Une solution désinfectante se verse dans le bac à sel et se charge de désinfecter l’appareil.

Enfin, un nettoyage complet du bac à sel est nécessaire tous les deux ou trois ans. La vanne de vidange doit alors être ouverte manuellement pour accéder à la zone à nettoyer. Avant le nettoyage : enlevez le sel. Puis, rechargez en sel une fois le nettoyage terminé. Finissez ensuite par la phase de régénération.

L’adoucisseur d’eau sans sel

L’adoucisseur d’eau sans sel repose sur un principe de fonctionnement électromagnétique. Son rôle ne consiste pas à supprimer le calcium et le magnésium créant le tartre et ses dépôts. Ce type d’adoucisseur change seulement la polarité de ces éléments, ce qui permet de réduire les dépôts.

Contrairement à l’adoucisseur d’eau avec sel, ce type d’appareil ne modifie pas le TH de l’eau. Les professionnels préfèrent d’ailleurs parler de dispositif anticalcaire ou antitartre, plutôt que d’adoucisseur.

Les avantages de l’adoucisseur d’eau sans sel

Cette solution est toutefois une alternative plus écologique. En effet, la résine présente dans l’adoucisseur avec sel est difficilement recyclable. De plus, l’adoucisseur électromagnétique n’a pas besoin d’un apport régulier en sel pour fonctionner.

Les opérations d’entretien et de maintenance sont quasi-inexistantes sur ce type d’appareil. Une fois calibré une première fois par rapport au niveau de dureté de l’eau, cet adoucisseur fonctionne en continu.

En savoir plus sur les avantages d’un adoucisseur d’eau.

Les inconvénients de l’adoucisseur d’eau sans sel

Le changement de polarité permet seulement de réduire les dépôts de tartre. Cela signifie que les composés minéraux formant le tartre restent présents dans votre eau.

L’entretien d’un adoucisseur électromagnétique

Les artisans du réseau d’IZI by EDF vous conseillent de vérifier le bon fonctionnement de votre adoucisseur d’eau sans sel à une fréquence de deux ou trois fois par an.

Pour cela, regardez s’il y a du calcaire dans vos équipements électroménagers. Il s’agit d’un premier signe montrant que l’adoucisseur n’est plus suffisamment performant. Vous pourrez également remarquer la présence de calcaire au niveau de la soupape de votre chauffe-eau.

Pour améliorer le traitement de l’eau de votre adoucisseur électromagnétique, il est possible d’y ajouter un système de filtration à entretenir régulièrement. Vous pourrez pour cela choisir parmi les dispositifs suivants :

  • Un filtre à charbon actif ;
  • Un filtre avec cartouche filtrante ;
  • Un filtre à polyphosphate ;
  • Ou un filtre à sédiment.

L’adoucisseur au CO2

La dernière alternative consiste à choisir un adoucisseur au CO2. Ce processus permet également d’adoucir l’eau. Encore peu répandu sur le marché, il s’agit d’une solution fiable.

Pour adoucir l’eau, du CO2 est injecté dans l’eau de manière proportionnelle par rapport au débit demandé. En entrant en contact avec le calcaire, les carbonates présents dans l’eau se transforment en bicarbonates solubles dans l’eau.

Les avantages de l’adoucisseur au CO2

Comme pour l’adoucisseur électromagnétique, il n’est pas nécessaire d’ajouter du sodium (du sel) pour adoucir l’eau. Les minéraux sont conservés et vous pouvez boire une eau riche et adoucie. Des bouteilles de CO2 assurent le bon fonctionnement de cet appareil.

Cet adoucisseur ne demande aucun entretien et aucune opération de maintenance. De plus, il permet d’éviter la surconsommation et ne provoque pas de rejets.

Les avantages de l’adoucisseur au CO2

S’il est encore peu présent sur le marché, cela est dû, en outre, à son prix.

Pourquoi associer un adoucisseur à un purificateur d’eau ?

Ces différents systèmes de traitement de l’eau ne possèdent pas le même rôle. L’adoucisseur d’eau et le purificateur d’eau sont des systèmes de filtration complémentaires aux fonctions différentes : l’un adoucit, l’autre purifie.

La fonction de l’adoucisseur d’eau

L’adoucisseur d’eau rend l’eau plus douce en réduisant le niveau de tartre et de calcaire. Les avantages d’une eau adoucie concernent principalement :

  • la durée de vie des appareils électroménagers ;
  • un débit d’eau optimal ;
  • le confort de la peau ;
  • le bon fonctionnement des canalisations ;
  • la transparence de la vaisselle ;
  • la douceur du linge ;
  • la brillance des cheveux, etc.

De plus, l’absence des dépôts de calcaire et de tartre pour permettra de réduire votre consommation de produits d’entretien. Sachez également qu’une eau moins dure chauffe plus vite, ce qui vous permet de faire des économies énergétiques importantes. De plus, cette eau sera plus efficace pour le nettoyage.

La fonction du purificateur d’eau

Le rôle du purificateur d’eau est différent. Il débarrasse l’eau des éléments indésirables qu’elle peut contenir tout en respectant les normes de potabilité. Si ces dernières sont très strictes, l’eau peut contenir des micropolluants ou avoir un goût désagréable.

Le purificateur filtre l’eau pour la rendre plus pure et vous débarrasse de la présence, même microscopique, de bactéries, pesticides, résidus médicamenteux, plomb, cuivre, nitrates et métaux lourds. Certains modèles permettent également d’éliminer le chlore.

La complémentarité de deux appareils

Dès lors que l’eau distribuée chez vous est dure, il est important d’installer un adoucisseur d’eau si vous souhaitez utiliser un purificateur d’eau. En effet, ce dernier n’est pas équipé de filtre anticalcaire. Afin d’éviter le colmatage rapide de votre purificateur d’eau, IZI by EDF vous conseille de commencer par adoucir votre eau. Votre purificateur d’eau aura ainsi une durée de vie plus longue.

Le prix de pose d’un adoucisseur

Un adoucisseur d’eau coûte en moyenne entre 500 et 1 500 €. Toutefois, la marque n’est pas le seul critère à prendre en compte dans la variation de ce prix.

En effet, la contenance de l’appareil est l’un des principaux facteurs faisant monter le coût de votre appareil. Pour un adoucisseur de 20 litres, vous devrez compter au moins 1 000 €. Pour un dispositif d’une capacité de 10 litres, le prix sera plutôt compris entre 500 et 700 €.

Lors de la pose de votre adoucisseur d’eau par un artisan du réseau d’IZI by EDF, vous devrez également prendre en compte le prix de la main d’œuvre et des outillages, en plus du matériel.

Selon la complexité de l’installation de l’adoucisseur d’eau à votre domicile, la prestation fournitures et pose pourra en moyenne coûter entre 1 000 et 3 000 € au total.

La durée de vie d’un adoucisseur d’eau

Des vérifications régulières permettent d’obtenir une longévité optimale. En effet, certains composants de l’adoucisseur s’usent plus vite que d’autres. De plus, il est important de suivre les conseils d’un professionnel pour l’utiliser comme il faut.

Pour allonger la durée de vie de votre adoucisseur d’eau :

  1. Respectez toujours le niveau de sel nécessaire (ne jamais descendre au-dessous de 1/3 de la hauteur du bac).
  2. Pensez à vérifier l’état du filtre de protection régulièrement. Vous le trouverez en amont de l’adoucisseur. Nettoyez-le si besoin.
  3. Vérifiez de temps en temps la dureté de l’eau en amont et en aval de l’adoucisseur d’eau. Cela vous permettra d’adapter les réglages de l’appareil au besoin.
  4. Nettoyez la résine et pensez à la régénérer avec des ions sodium.

Souscrire à un contrat d’entretien

La durée de vie de votre adoucisseur d’eau dépend directement de la qualité de son entretien. Bien entretenu, ce type d’équipement peut fonctionner pendant une trentaine d’années.

Un contrat de maintenant permet de prévoir la visite d’un technicien spécialisé du réseau d’IZI by EDF une à deux fois par an. Son intervention consiste à la vérification totale du bon fonctionnement de l’appareil :

  • Nettoyage complet de l’adoucisseur ;
  • Désinfection des composants ;
  • Remplacement des pièces abîmées ;
  • Ajustement des réglages selon l’évolution de votre consommation.

Simuler un devis d'installation d'adoucisseur d'eau

Publié le 6 Novembre 2020

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires

  • Azema dit :

    Merci beaucoup pour cet article, net & précis.

    J’aurai juste une demande d’information complémentaire concernant le TH ou F°, vous avez indiqué entre quels seuils l’eau était plus ou moins dure et in fine s’il était utile pour un particulier comme moi d’investir dans une telle machine.

    Cependant, vous n’avez pas indiqué comment mesurer ce taux chez sois ?

    Je vous remercie d’avance.

    Nathan

    • nathan colson dit :

      Bonjour Monsieur Azema,

      Merci pour votre commentaire,

      Pour mesurer le Th de l’eau à son domicile, vous pouvez acheter un kit spécifique en magasin (ce sont des bandelettes) que vous allez devoir tremper dans un bol d’eau. Puis, en fonction du kit et de la couleur de la bandelette, se référer au code couleur du kit pour connaitre le résultat.

      Si jamais l’installation d’un adoucisseur d’eau vous intéresse, n’hésitez pas à consulter cet article sur les aides gouvernementales en vigueurs :

      https://izi-by-edf.fr/blog/quel-prix-pour-un-adoucisseur-deau/

      Nous espérons avoir répondu à votre question,

      Toute l’équipe de IZI by EDF vous souhaite une excellente journée