Achat d’appareils électro-ménagers : quelles aides financières ?

Partager sur

une cuisine équipée avec des appareils électro-ménagers neufs

Le remplacement d’une machine à laver, d’une plaque de cuisson ou encore d’un lave-vaisselle représente un coût non négligeable. Cette dépense peut poser de réelles difficultés aux plus modestes, parfois obligés de différer l’achat d’appareils pourtant essentiels. Plusieurs organismes proposent des petits coups de pouce financiers afin d’aider les moins fortunés à faire face à ces dépenses imprévus. IZI by EDF vous présente les différents dispositifs existants : aide de la CAF, des départements, des caisses de régimes spéciaux ou de retraite.

Le prêt équipement ménager/mobilier de la CAF

La caisse d’allocations familiales propose un prêt permettant de soutenir les ménages souhaitant acheter un appareil électro-ménager. Les familles allocataires du régime général dont le quotient familial est égal ou inférieur à 900 € peuvent bénéficier de ce dispositif.

acheter un nouveau lave-vaisselle

Appareils concernés

Plusieurs appareils électro-ménagers permettent d’obtenir le prêt de la CAF.

Pour un prêt de 500 € maximum :

  • Lave-linge
  • Sèche-linge
  • Réfrigérateur
  • Congélateur
  • Cuisinière
  • Lave-vaisselle
  • Four

Pour un prêt de 200 € maximum :

  • Plaque de cuisson

Pour un prêt de 150 € maximum :

  • Four à micro-ondes
  • Aspirateur
  • Chauffage d’appoint

Démarche

Pour bénéficier du prêt, l’allocataire doit remplir le formulaire de demande et fournir à la CAF le devis ou la facture pro-forma. Ensuite, lors du paiement du dossier, l’allocataire fait parvenir un bon de commande ou une facture non acquittée ainsi que le RIB du fournisseur. Si vous souhaitez acheter un appareil électro-ménager et que vous pensez pouvoir obtenir ce prêt, rapprochez-vous de votre CAF : les règles d’attribution peuvent changer sensiblement selon le département.

Montant du prêt

Il est possible de faire la demande de prêt pour l’achat simultané de plusieurs appareils. Le montant maximal dépendra du quotient familial des familles demandeuses.

Montant du prêt selon le quotient familial

Quotient familialMontant maximum du prêtMontant majoré (allocataire séparé depuis moins d’un an)Mensualité de remboursement
De 0 à 600 €900 €1 000 €25 €
De 601 à 750 €800 €900 €30 €
De 751 à 900 €700 €800 €50 €

A savoir : le prêt prend en compte les dépenses liées aux achats : livraison, installation, éco-participation. En revanche, les extensions de garanties ne peuvent pas être inclues dans le prêt.

Le prêt de la mutualité sociale agricole (MSA)

La MSA propose un prêt aux allocataires souhaitant acheter un ou plusieurs appareils électro-ménagers. Pour être éligible, l’allocataire doit avoir un quotient familial inférieur à 1 120 €. Le montant minimum du prêt est de 200 € et il peut couvrir jusqu’à 80 % du devis, dans la limite de 1 500 €.

Les appareils électro-ménagers pris en charge par le prêt de la MSA

Lave-linge (famille jusqu’à 4 personnes)500 €
Lave-linge (famille de 5 personnes et plus)550 €
Sèche-linge450 €
Réfrigérateur600 €
Congélateur600 €
Combiné réfrigérateur / Congélateur650 €
Cuisinière gaz450 €
Cuisinière vitrocéramique550 €
Cuisinière induction700 €
Plaque de cuisson hors induction300 €
Plaque de cuisson induction500 €
Four multifonctions encastrable400 €
Micro-ondes mono fonction80 €
Micro-ondes combiné200 €
Hotte200 €
Aspirateur180 €
Nettoyeur vapeur150 €
Machine à coudre180 €
Lave-vaisselle600 €
Petit électro-ménager
(cafetière, grille-pain, fer à repasser, robot multifonctions…)
80 € pièce

Conditions d’accès au prêt de la MSA

La MSA prend en compte les capitaux placés par le demandeur : ceux-ci doivent être inférieurs à 78 000 € pour une personne seule et à 117 000 € pour un couple. En outre, différents éléments sont exclus du prêt : l’achat entre particuliers, les extensions de garantie et les frais de dossier ou d’installation.

Les aides des caisses de retraite

Certaines caisses de retraite proposent des soutiens financiers permettant aux plus modestes de renouveler leur équipement électro-ménager : aspirateur, lave-linge, lave-vaisselle, plaque de cuisson, réfrigérateur, congélateur, etc.

L’aide de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL)

La CNRACL possède un fonds d’action sociale qui propose une aide pouvant atteindre 2 050 €. Elle peut être demandée après l’achat d’un appareil électro-ménager.

Adressée aux retraités, l’aide est également accessible aux orphelins recevant une pension de réversion de la CNRACL. En outre, elle peut concerner les frais personnels du retraité, comme ceux de son conjoint ou de ses enfants à charge.

L’attribution de l’aide dépend du revenu fiscal de référence : elle ne peut être attribuée qu’aux personnes seules ayant un revenu annuel inférieur à 13 800 €. Cette somme est portée à 20 700 € pour les couples.

L’aide de la Caisse de retraite et de la santé au travail (CARSAT) du Sud-Est

Elle peut être accordée en cas de difficultés exceptionnelles aux retraités du régime général. La panne soudaine d’un appareil électro-ménager, si elle survient dans un ménage modeste, peut ainsi constituer un contexte propice à la demande de cette aide. Pour en bénéficier, l’idéal est de se rapprocher d’un assistant social de la CARSAT du Sud-Est.

Les aides des départements pour les jeunes

Les départements peuvent également être des interlocuteurs privilégiés pour les jeunes ayant des ressources modestes qui cherchent à acheter un appareil électro-ménager.

Le Pass’Installation en Seine-Maritime

Dédié aux personnes de 18 à 30 ans qui viennent de s’installer en Seine-Maritime, ce dispositif permet d’acheter son équipement électro-ménager auprès d’associations ou entreprises d’insertion spécialisées dans le recyclage d’appareils. Pour en bénéficier, il faut avoir emménagé dans son logement depuis moins d’un an et justifier de conditions de ressources : un revenu inférieur à 1 602 € brut pour une personne seule et inférieur à 2 139 € brut pour un couple.

Les aides pour acheter de l'électro-ménager

L’aide prend la forme d’un chéquier nominatif contenant 5 chèques de 20 €, utilisables dans les associations et entreprises partenaires du dispositif.

Le Pack Installation dans l’Eure

Cette aide de 300 € maximum est destinée aux personnes de 18 à 35 ans qui viennent d’emménager dans l’Eure après avoir décroché un emploi. Pour l’obtenir, il faut justifier les conditions de ressources fixées par le département et faire sa demande dans les 3 mois suivant son entrée dans le logement. L’équipement doit être acheté dans les associations et entreprises d’insertion spécialisées dans le recyclage d’appareils électro-ménagers et partenaires du département.

Le Tremplin Citoyen en Essonne

Le département de l’Essonne propose une aide pouvant atteindre 800 € aux personnes de 16 à 25 ans. Accordée en échange d’un engagement citoyen tel que le service civique, l’aide a pour but de soutenir l’accès à l’autonomie des jeunes. Le volet d’aménagement du logement, à travers notamment l’achat d’appareils électro-ménagers, est soutenu par ce dispositif.

Et ailleurs ?

Rapprochez-vous de votre agence départementale pour l’information sur le logement (ADIL) afin de connaître précisément les différents dispositifs d’aide auxquels vous avez droit. De nombreux fonds sont disponibles et permettent de faire face aux dépenses liées à l’aménagement.

Publié le 2 Mars 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.