Entretien d’un chauffe-eau : quelles aides financières ?

Partager sur

Chauffe-eau

L’entretien d’un chauffe-eau et des éléments de chauffage d’un logement reviennent de manière récurrente. Il n’est d’ailleurs pas toujours évident de savoir qui doit s’acquitter de la facture entre le propriétaire ou le locataire, ni s’il est possible de bénéficier d’aides financières pour ce genre d’intervention. Les professionnels d’IZI by EDF vous expliquent comment cela fonctionne.

Aides travaux

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Aides travaux}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Qui paie l’entretien du chauffe-eau ?

Les dépenses énergétiques sont de plus en plus importantes dans le budget des ménages. Il est toutefois possible de prendre des mesures pour limiter ces dépenses. De nombreuses aides financières et subventions existent pour les ménages souhaitant investir dans des travaux d’économies énergétiques.

Si les frais d’entretien d’un chauffe-eau sont à la charge d’un locataire. Ces travaux appartiennent, en effet, à la liste des réparations locatives à la charge du locataire. Toutefois, le propriétaire devra financer lui-même une intervention pour panne ou le remplacement d’un chauffe-eau électrique, d’un chauffe-eau gaz, d’un chauffe-eau solaire ou d’un chauffe-eau thermodynamique.

L’entretien d’un chauffe-eau par le locataire

Les charges locatives concernent l’entretien simple du chauffe-eau, comme le rinçage et nettoyage des corps de chauffe et des tuyauteries. Le locataire doit également s’occuper de la visite d’entretien annuelle. Comptez environ 250 € TTC pour cette intervention.

L’entretien d’un chauffe-eau par le propriétaire

Le détartrage du chauffe-ballon fait cependant partie des dépenses du propriétaire bailleur ou occupant. Sachez que certains artisans vous proposeront de remplacer votre chauffe-eau plutôt que de le réparer, lorsque le prix des deux interventions est trop similaire.

Tableau récapitulatif des prix d’intervention à la charge du propriétaire

Type d’interventionPrix moyen TTC
Remplacement du chauffe-eauEntre 500 et 1 000 € TTC
Remplacement du thermostat et de la résistanceEntre 250 et 400 € TTC
Réparation d’une fuite au niveau de l’alimentationEntre 100 et 180 € TTC
Remplacement du groupe de sécuritéEntre 150 et 250 € TTC

Les prix cités dans le tableau ci-dessus comprennent le tarif de main d’œuvre du professionnel, ses frais de déplacement, ainsi que les fournitures nécessaires pour l’intervention (pièces à changer, matériel, etc.).

Chauffe-eau

Quelles aides financières pour l’entretien d’un chauffe-eau ?

Il n’existe aucune aide financière à proprement parler pour l’entretien d’un chauffe-eau. Toutefois, lorsque le prix des réparations est trop élevé, pensez à le remplacer. En effet, vous pouvez bénéficier de différentes aides financières pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique.

Le chauffe-eau thermodynamique est considéré comme un appareil écologique puisqu’il utilise les calories de l’air qui sont inépuisables. En optant pour cette solution, vous aidez à préserver les ressources de la planète, raison pour laquelle vous pouvez bénéficier de subventions et d’aides financières pour son installation.

Les performances de l’appareil sont très bonnes et permettent d’éviter d’utiliser des énergies fossiles.

Les aides financières pour un chauffe-eau thermodynamique

En cas de panne ou de frais d’entretien trop importants, les professionnels du réseau d’IZI by EDF vous conseillent d’opter pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique. Si les frais d’investissement sont conséquents, les subventions et aides financières sont nombreuses.

Selon les critères d’éligibilité, vous pourrez notamment bénéficier :

  • D’un taux de TVA réduit ;
  • Des subventions de l’Anah ;
  • D’un crédit d’impôt pour la transition énergétique ;
  • D’une prime énergie ;
  • Et des subventions des collectivités locales.

Pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique, il n’est pas possible de bénéficier d’un éco-prêt bancaire à taux zéro.

La TVA à taux réduit à 5,5 %

Pour le coût du chauffe-eau et les frais de main d’œuvre, vous pouvez bénéficier du taux de TVA de 5,5 % si vous passez par un installateur professionnel. Cette réduction fiscale est valable pour votre résidence principale comme pour votre résidence secondaire.

Pour bénéficier de la TVA à 5,5 % pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique :

  • La construction du logement doit être terminée depuis au moins 2 ans.
  • Vous devez fournir une attestation à l’installateur le prouvant avant qu’il émette la facture.

Les subventions de l’Anah

L’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) accorde des subventions pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique :

  • Selon les revenus du ménage ;
  • Et pour les logements dont la construction est achevée depuis au moins 15 ans.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons d’effectuer des démarches pour demander les aides de l’Anah.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Depuis le 1er janvier 2020, le CITE à 30% n’existe plus. Il a toutefois été remplacé :

  • Par une prime forfaitaire pour les ménages modestes ;
  • Par un crédit d’impôt forfaitaire pour les autres ménages.

La prime énergie

Certaines entreprises accompagnent les particuliers pour la réalisation de certains travaux permettant de réduire leur consommation énergétique comme l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique. Pour cela, un virement bancaire (la prime énergie) est effectué sur le compte du particulier.

Voici les différentes conditions d’éligibilité :

  • Vous devez faire la demande de la Prime Énergie avant de signer le devis d’un professionnel.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel disposant de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • La construction du logement concerné doit être terminée depuis au moins 2 ans.
  • Vous ne pouvez pas faire plusieurs demandes de la Prime Énergie auprès de différentes entreprises.
  • Le chauffe-eau thermodynamique choisi doit disposer de la norme NF Électricité Performance.
  • Le Coefficient de performance (COP) de l’équipement doit répondre aux conditions fixées par la norme EN 16147.
  • La facture de l’installateur doit comporter les différentes informations suivantes :
    • Les dates de l’attestation et de la facture doivent être les mêmes.
    • La date d’acceptation du devis doit être identique à la date d’engagement de l’opération mentionnée sur l’attestation sur l’honneur.
    • Le SIRET du professionnel doit également être le même sur la facture et sur l’attestation sur l’honneur.
    • La facture doit mentionner l’installation du chauffe-eau thermodynamique, sa marque et son modèle, ainsi que le Coefficient de Performance (COP) mesuré selon la norme EN 16147, etc.

Les subventions des collectivités locales

Certaines communes, certains départements et certaines régions encouragent également l’installation du chauffe-eau thermodynamique et proposent des subventions locales dans le cadre de leur Plan Climat.

Pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier, nous vous invitons à vous rendre sur le site internet des collectivités concernées.

Chauffe-eau

Existe-t-il des labels de qualité pour le chauffe-eau thermodynamique ?

La garantie de qualité d’un chauffe-eau se reconnaît au travers du label « NF Performance Chauffe-eau ». Cette certification permet également d’identifier le niveau de sécurité et de performance du chauffe-eau choisi.

Pour vous assurer de la sécurité électrique de votre installation, vérifiez que l’appareil dispose bien de la NF électricité.

Si le chauffe-eau thermodynamique bénéficie également de la certification NF Performance, cela signifie que ses performances sont meilleures que la moyenne.

Aides travaux

Remplacement de ballon d'eau chaude

Publié le 22 Février 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *