Installation de nouveaux radiateurs : quelles aides financières ?

Partager sur

Les aides financières pour installer de nouveaux radiateurs

Que vous souhaitiez remplacer de vieux convecteurs électriques ou évoluer vers un nouveau mode de chauffage, l’installation de nouveaux radiateurs peut représenter un coût important. Bien sûr, cet investissement doit être apprécié à la mesure des effets bénéfiques pour l’habitation : un confort amélioré et une performance énergétique accrue. Si vous souhaitez installer de nouveaux radiateurs dans votre logement, sachez qu’il existe plusieurs aides attribuées en fonction de vos ressources et du type de travaux engagés.

MaPrimeRénov et Certificats d’économies d’énergie

Depuis 2021, MaPrimeRénov a remplacé le crédit d’impôt pour la transition énergétique et permet de financer des travaux de rénovation énergétique dans votre résidence principale. Elle est attribuée aux propriétaires occupants engageant des travaux dans un logement achevé depuis plus de deux ans. Pour en bénéficier, vous devez faire les démarches en ligne sur le site MaPrimeRénov avant de commencer vos travaux.

Aides travaux

Installation de radiateur électrique

Les Certificats d’économies d’énergie (CEE) peuvent compléter les subventions de MaPrimeRénov. Accessibles aussi bien pour les propriétaires que pour les locataires, les CEE sont versés par les fournisseurs d’énergie aux particuliers réalisant des travaux améliorant la performance énergétique de leur habitation.

Les plafonds de ressources pour MaPrimeRénov en Île-de-France

Nombre de personnes composant le ménageMaPrimeRénov bleuMaPrimeRénov jauneMaPrimeRénov violetMaPrimeRénov rose
1Jusqu’à 20 593 €Jusqu’à 25 068 €Jusqu’à 38 184 €+ de 38 184 €
2Jusqu’à 30 225 €Jusqu’à 36 792 €Jusqu’à 56 130 €+ de 56 130 €
3Jusqu’à 36 297 €Jusqu’à 44 188 €Jusqu’à 67 585 €+ de 67 585 €
4Jusqu’à 42 381 €Jusqu’à 51 597 €Jusqu’à 79 041 €+ de 79 041 €
5Jusqu’à 48 488 €Jusqu’à 59 026 €Jusqu’à 90 496 €+ de 90 496 €

Les plafonds de ressources pour MaPrimeRénov en province

Nombre de personnes composant le ménageMaPrimeRénov bleuMaPrimeRénov jauneMaPrimeRénov violetMaPrimeRénov rose
1Jusqu’à 14 879 €Jusqu’à 19 074 €Jusqu’à 29 148 €+ de 19 148 €
2Jusqu’à 21 760 €Jusqu’à 27 896 €Jusqu’à 42 848 €+ de 42 848 €
3Jusqu’à 26 170 €Jusqu’à 33 547 €Jusqu’à 51 592 €+ de 51 592 €
4Jusqu’à 30 572 €Jusqu’à 39 192 €Jusqu’à 60 336 €+ de 60 336 €
5Jusqu’à 34 993 €Jusqu’à 44 860 €Jusqu’à 69 081 €+ de 69 081 €

Remplacement des radiateurs électriques

Les radiateurs électriques d’ancienne génération fonctionnent à l’aide d’une résistance qui chauffe jusqu’à ce que la pièce ait atteint la température désirée. Ce mode de fonctionnement assez basique et très énergivore leur a valu le fameux surnom de « grille-pain ». Si vous souhaitez changer de radiateurs sans investir dans un nouveau mode de chauffage, il existe désormais des appareils au fonctionnement plus efficace, dits « émetteurs électriques de type rayonnant » ou « radiateur à régulation électronique à fonctions avancées ».

Un chauffage électrique performant

Montants de MaPrimeRénov pour le remplacement des radiateurs électriques

 MaPrimeRénov bleuMaPrimeRénov jauneMaPrimeRénov violetMaPrimeRénov rose
Certificats d’économies d’énergie110 € par équipement110 € par équipement55 € par équipement55 € par équipement

Dépose d’une cuve à fioul

Auparavant appréciée pour délivrer une énergie peu chère, la chaudière à fioul souffre de l’augmentation globale du prix du pétrole. Très émetteur de CO2, ce mode de chauffage vit certainement ses dernières années, puisque l’installation d’un équipement neuf fonctionnant au fioul sera interdit en France à partir du 1er janvier 2022.

Montants de MaPrimeRénov pour l’enlèvement d’une cuve à fioul

MaPrimeRénov bleuMaPrimeRénov jauneMaPrimeRénov violetMaPrimeRénov rose
1 200 €800 €400 €

Montants de MaPrimeRénov pour le remplacement d’une chaudière à fioul par une chaudière à granulés

 MaPrimeRénov bleuMaPrimeRénov jauneMaPrimeRénov violetMaPrimeRénov rose
Dépose de la cuve à fioul1 200 €800 €400 €
Installation de la chaudière à granulés10 000 €8 000 €4 000 €
Certificats d’économies d’énergie4 364 €4 364 €2 727 €2 727 €

La prime « coup de pouce thermostat »

Que vous souhaitiez remplacer des radiateurs électriques obsolètes ou changer votre chaudière, vous allez réaliser des économies d’énergie importante. Pour optimiser votre équipement, il peut être intéressant d’installer un thermostat afin de mieux maîtriser votre mode de chauffage. Vous pourrez également bénéficier d’une prime versée par les fournisseurs d’énergie.

Attribuée sans condition de ressources, cette prime peut être demandée à un fournisseur d’énergie signataire de la charte « coup de pouce thermostat avec régulation performante ». Le vendeur d’énergie vous mettra en relation avec une entreprise partenaire habilitée à installer un thermostat. Une fois les travaux achevés, vous devrez envoyer la facture au fournisseur d’énergie.

Montant de la prime « coup de pouce thermostat »

Cette prime s’élève à 150 € et peut être demandée jusqu’au 31 décembre 2021.

L’aide « habiter mieux sérénité »

Attribuée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), cette aide finance les travaux de rénovation énergétique réalisés dans une résidence principale. Pour en bénéficier, votre logement doit être achevé depuis plus de 15 ans et les travaux engagés doivent permettre d’améliorer l’efficacité énergétique d’au moins 35 %. Le seul remplacement des radiateurs électriques peut être à ce titre insuffisant, aussi est-il conseillé de réaliser un bouquet de travaux pour obtenir l’aide : pose de fenêtres à double vitrage, isolation des murs par l’intérieur, etc. Au niveau des ressources, l’aide « habiter mieux sérénité » est attribuée aux ménages ayant des revenus modestes ou très modestes.

Calculer les aides financières pour changer de radiateurs

A savoir : l’aide « habiter mieux sérénité » n’est pas cumulable avec les certificats d’économies d’énergie. En outre, son attribution n’est pas automatique : l’Anah étudie chaque demande en analysant l’intérêt réel des travaux pour l’habitation.  

Les plafonds de ressources en Île-de-France

Revenus modestesRevenus très modestes
1 personne25 068 €20 593 €
2 personnes36 792 €30 225 €
3 personnes44 188 €36 297 €
4 personnes51 597 €42 381 €

Les plafonds de ressources en province

Revenus modestesRevenus très modestes
1 personne19 074 €14 879 €
2 personnes27 896 €21 760 €
3 personnes33 547 €26 170 €
4 personnes39 192 €30 572 €

Montant de l’aide « habiter mieux sérénité »

Le montant diffère selon la catégorie de revenus du demandeur. Les personnes ayant des revenus très modestes seront aidées à hauteur de 50 % du montant hors taxe des travaux, avec une limite fixée à 15 000 € ; les demandeurs ayant des revenus modestes recevront quant à eux une aide correspondant à 35 % du montant hors taxe des travaux, la limite étant fixée à 10 500 €. A ces montants s’ajoutent la prime « habiter mieux », qui correspond à 10 % du montant HT des travaux : le plafond est de 2 000 € pour les revenus modestes, et 3 000 € pour les revenus très modestes.

Aides travaux

Installation de radiateur électrique

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 2 Mars 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *