De quelles aides financières pouvez-vous profiter pour la rénovation énergétique de votre grange ?

Partager sur

Propriétaire d’une grange ou d’une maison ancienne, vous comptez y réaliser d’importants travaux pour améliorer sa performance énergétique et gagner en confort thermique. Savez-vous que vous pouvez bénéficier de plusieurs aides pour alléger le montant de votre projet ? IZI by EDF vous aide à faire le point sur ces aides qui peuvent vous accompagner dans le financement de votre chantier.

Habiter Mieux Sérénité, une aide financière pour les foyers modestes

De nombreux bâtiments anciens, comme les granges, sont dépourvus d’isolants thermiques. Les déperditions énergétiques y sont donc nombreuses et ont pour conséquence de vous contraindre à chauffer beaucoup et de ce fait à consommer beaucoup d’énergie. Si vous souhaitez isoler convenablement une telle construction et/ou changer votre système de chauffage par une installation plus récente et ainsi plus économique, l’aide Habiter Mieux Sérénité vous concerne. Financée par l’Anah, cette aide a pour but d’accompagner les foyers les plus modestes dans la transition énergétique de leur logement. Quelques conditions, seulement, doivent être réunies pour en bénéficier :

  • Le logement concerné doit être votre logement principal et doit être achevé depuis au moins deux ans.
  • Les travaux doivent correspondre à une isolation du bâtiment, à un remplacement d’un ancien système de chauffage par un autre système moins énergivore, ou à l’installation d’un dispositif d’eau chaude sanitaire basé sur les énergies renouvelables.
  • Vos revenus ne doivent pas dépasser certains plafonds, fixés chaque année par un barème, en Île-de-France et en province.

Si vos revenus sont compatibles avec le versement de cette aide, vous pouvez alors bénéficier de réductions importantes sur le montant des travaux :

  • 50 % du montant total hors taxes des travaux est pris en charge (à hauteur de 10 000 €) si votre ménage est considéré comme très modeste ;
  • Ce pourcentage est de 35 % si votre ménage est considéré comme modeste ;
  • Une prime de 2 000 € peut s’ajouter à ces sommes dans certains cas.

Pour bénéficier de cette aide, il vous faut contacter directement l’Anah.

Bon à savoir : vous pouvez profiter des aides à la rénovation énergétique si votre grange est chauffée et que vous souhaitez réaliser des travaux d’isolation thermique pour améliorer son Diagnostic de Performance Energétique (DPE).

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

Prime Énergie, l’aide financière apportée par votre fournisseur d’énergie

Pensée par l’État pour vous aider à financer les améliorations énergétiques apportées à votre logement, cette aide est versée par les fournisseurs d’énergie lorsque vous engagez ce type de projet. Son montant est variable et dépend :

  • De votre commune de résidence,
  • Du type de travaux concernés,
  • Et de votre revenu fiscal de référence.

Il convient ensuite de faire parvenir l’ensemble de vos factures à votre fournisseur d’énergie afin qu’il vous verse l’aide correspondante. Cette aide est en réalité un coup de pouce de l’État qui oblige les fournisseurs d’énergie à faire baisser les consommations en vous accompagnant dans votre transition énergétique. Vous devez cependant confier vos travaux à un professionnel reconnu et monter votre dossier auprès d’un organisme spécialisé. On appelle aussi cette aide, certificats d’économies d’énergie.

MaPrimeRénov’, une aide de l’Anah pour tous les foyers

Lors de la rénovation de votre grange ou de votre maison ancienne, vous pouvez également bénéficier de MaPrimeRénov’, une aide financière de l’Anah. Récemment apparue, elle correspond en réalité à l’association de deux anciennes aides : le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et Habiter Mieux agilité.

Elle concerne cette fois tous les foyers, y compris ceux qui sont exclus du dispositif Habiter Mieux Sérénité. Elle est par ailleurs cumulable avec la prime énergie. Son montant, lui, est lié à votre niveau de revenus et à votre zone de résidence (en Île-de-France ou en province). Cette aide est la plus large. Elle permet en effet à tous les occupants de logements d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Vous êtes éligible que vous soyez propriétaire, bailleur ou syndicat de copropriétaire.

Un bonus lié à cette aide est également proposé dans certaines conditions :

  • Lorsque le bâtiment est ancien et que la réalisation de travaux lui permettrait de quitter une classification d’étiquette énergie F ou G du diagnostic de performance énergétique.
  • C’est aussi le cas lorsque ces travaux lui permettent d’atteindre un niveau basse consommation (BBC) avec une étiquette A ou B de ce même diagnostic.

Pour profiter de cette aide, il vous faut constituer un dossier directement sur le site gouvernemental. Différents documents vous seront alors demandés.

L’éco-prêt à taux zéro, un emprunt sans intérêts bancaires

Aussi appelée éco-PTZ, cette aide prend la forme d’un crédit bancaire sans intérêt. Il vous est ainsi possible d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur 15 ans, pour financer vos travaux de rénovation thermique. Là encore, il est cumulable avec d’autres aides financières comme MaPrimeRénov’, Habiter Mieux Sérénité et la Prime Énergie. Prenez directement contact avec votre banquier pour en bénéficier.

Les aides liées à la rénovation du patrimoine

Si votre grange est très ancienne et également classée ou inscrite au registre des monuments historiques, vous pouvez bénéficier d’aides supplémentaires. Vous pouvez alors espérer recevoir jusqu’à 50 % du montant des travaux, ainsi que des aides supplémentaires de la part du conseil général et du conseil régional. Le total ne peut cependant pas dépasser 80 % du coût total des travaux. Pour les percevoir, contactez la direction régionale des affaires culturelles de votre zone géographique.

T.V.A. à taux réduit grâce à un artisan professionnel

Si vous envisagez de faire réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre grange, vous pouvez prétendre à une T.V.A. réduite à 5,5 %. Il est cependant nécessaire que ces travaux soient réalisés par un professionnel qui devra vous délivrer une attestation.

Exonération de votre taxe foncière

Vous la pensiez réservée à des constructions neuves ? L’exonération de la taxe foncière peut pourtant concerner les bâtiments anciens, comme les granges, lorsque leur destination est changée. Vous devez pour cela déclarer vos travaux aux impôts. Après étude de votre dossier, ces derniers peuvent vous permettre de profiter de cette exonération pendant deux ans après la fin du chantier. Les conditions d’obtention dépendent de votre commune et de l’année de construction du bâtiment. Seuls ceux construits avant 1989 et occupés au titre de la résidence principale sont concernés.

Faire appel à un professionnel pour bénéficier de ces aides

Bien que prévues pour vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique, ces aides ne peuvent vous être versées que si vous faites appel à un professionnel pour les réaliser. Ce dernier doit impérativement être reconnu garant de l’environnement (RGE). Il réalise alors une pré-visite en amont de toute intervention et vous conseille au mieux sur le type de travaux à envisager. Il peut également vous accompagner lors du montage de vos dossiers de demande d’aide, car certains doivent être constitués avant même le début du chantier.

De nombreux dispositifs d’aides existent pour vous aider à financer la rénovation de votre grange ou d’une maison ancienne. Chacune de ces aides présente ses spécificités et ses conditions d’attribution. Besoin d’aide pour monter vos dossiers ? Demandez conseil à votre artisan professionnel RGE qui pourra vous accompagner dans vos démarches.

Publié le 14 Mai 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

6 commentaires

  • Dominique says:

    Bonjour,
    Peut-on bénéficier d’aides pour les travaux d’isolation d’ une grange qui est à l’état brut ‘briques de terre apparentes’ en maison d’habitation principale

    • Bertrand D says:

      Bonjour,
      Quel que soit le type d’habitation que vous souhaitez isoler, si elle est considérée comme résidence principale, alors vous pouvez bénéficier d’aides, telles que Ma Prime Rénov’ ou l’Eco-PTZ.
      Très bonne journée

  • Clive says:

    Peut on bénéficier d’aides financières pour une transformation d’une grange en habitation dons avec changement de destination du bien?

    • Bertrand D says:

      Bonjour,
      Il est possible d’obtenir des aides pour la transformation d’une grange en habitation, si celle-ci est considérée comme logement principal.
      Très bonne journée

  • Aline says:

    Je souhaite rénover une grange de À a Z en résidence principale , je suis obligé d’avoir un permis de construire pour tout ce qui est ouverture fenêtre porte etc .. aurais je droit à ma prime rénov ? Merci

    • Bertrand D says:

      Bonjour,
      Vous pouvez effectivement bénéficier de Ma Prime Rénov’ si c’est votre résidence principale. Le montant dépend cependant du revenu fiscal de référence de votre foyer.
      Elle peut être utilisée sur différents types de travaux, tels que les équipements de chauffage, les travaux d’isolation ou encore un audit de performance énergétique. N’hésitez pas à réaliser une simulation afin de connaître le montant auquel vous pouvez avoir accès.
      Très bonne journée