Désamianter une toiture : quelles aides financières ?

Partager sur

Désamiantage

L’amiante est un matériau naturel fibreux qui était largement utilisé dans la construction des bâtiments. Il disposait en effet de bonnes capacités d’isolation thermique et phonique. Il présentait également une bonne résistance mécanique et aux incendies. On retrouve surtout ce matériau dans les bâtiments construits entre 1960 et 1980 : dans les peintures, toitures, tuyauteries, etc.

Pourtant ce produit dangereux est reconnu pour ses risques cancérigènes. L’utilisation de l’amiante est interdite depuis 1997 pour la construction des nouveaux bâtiments. Toutefois, elle est encore trop présente. Pour réduire les risques d’exposition, pensez à faire désamianter votre toiture. IZI by EDF vous présente les différents moyens de réduire votre facture de désamiantage.

L’amiante : un matériau interdit depuis 1997

Si le matériau est interdit en construction, l’amiante est toujours présente dans beaucoup de maisons, notamment au niveau du toit. C’est notamment le cas des toitures en fibrociment. Les risques liés à l’amiante sur une toiture sont d’autant plus dangereux en cas d’infiltration d’eau.

Les risques de l’amiante pour la santé

Les particules contenues dans la poussière d’amiante sont responsables de problèmes de santé pouvant notamment toucher le système respiratoire. Une exposition prolongée à l’amiante multiplie les risques cancérigènes.

L’inhalation d’amiante peut causer :

  • Un cancer du poumon ;
  • Une amiantose (maladie respiratoire chronique de longue durée) ;
  • Un mésothéliome : cancer du revêtement des poumons (la plèvre), de la cavité abdominale (le péritoine) ou de l’enveloppe du cœur (le péricarde).

Comment savoir si j’ai de l’amiante sur mon toit ?

Pour savoir si votre toit contient de l’ambiance, vous pouvez faire réaliser un diagnostic amiante pour toiture par un professionnel. La réglementation en vigueur rend ce diagnostic obligatoire pour toute maison ou bien immobilier mis en vente et dont la date du permis de construire est antérieure au 1er juillet 1997.

Le prix du diagnostic amiante

Même si vous ne vendez pas votre logement, vous pouvez faire réaliser un diagnostic amiante pour toiture. Le prix moyen de l’intervention est de 100 €. Si la toiture est en bon état et ne présente pas de risque pour votre santé, vous ne serez pas obligé de faire désamianter la toiture.

Quand le désamiantage devient-il obligatoire ?

Dans le cas inverse, l’extraction de l’amiante sera indispensable.

Le désamiantage est également obligatoire lorsque la quantité d’amiante est supérieure à 5 fibres pour 1 litre d’air. Les travaux de désamiantage doivent alors être réalisés par une entreprise de désamiantage certifiée dans les 3 ans qui suivent le diagnostic, sous peine de sanctions.

Pourquoi passer par un professionnel pour désamianter sa toiture ?

La manipulation de l’amiante est dangereuse pour les raisons citées ci-dessus. Le désamiantage d’une toiture fait l’objet de nombreuses réglementations.

Quelle tenue pour désamianter une toiture ?

Pour désamianter une toiture, il faut s’équiper :

  • D’un masque (protection respiratoire certifiée P3, respectant la norme EN 149) ;
  • De gants ;
  • Et de lunettes.

L’ensemble du chantier doit être bâché afin d’éviter la dispersion des poussières.

L’évacuation des gravats d’amiante

Seules des déchetteries spécialisées acceptent l’amiante. Des sacs d’évacuation spéciaux doivent être prévus. Veillez à ne pas casser les matériaux pour désamianter la toiture. Ceux constitués d’amiante répandront une poussière dangereuse pour la santé.

Pour connaître la déchetterie agrémentée la plus proche de chez vous, contactez votre mairie.

Passer par un professionnel pour désamianter le toit

Le remplacement total de la couverture est la seule solution permettant d’évacuer totalement l’amiante. S’il s’agit d’une opération coûteuse, de nombreuses aides financières pourront vous aider.

Si l’installation d’une sur-toiture est un projet plus abordable, elle ne résout pas durablement le problème.

Prix d’un désamiantage de toiture au m²

Le professionnel se charge du diagnostic et extrait l’amiante de la toiture. Il s’occupe aussi de l’évacuation des déchets d’amiante et de l’installation de la nouvelle toiture.

Le prix pour un désamiantage de toiture est compris entre 25 et 40 € le m2. Ce tarif ne comprend pas l’évacuation des déchets qui est à prévoir en sus. Selon le type d’amiante et la quantité repérée, le devis du professionnel pourra varier.

Les aides financières pour désamianter une toiture

L’État a mis en place des avantages fiscaux et des aides financières pour le désamiantage : des travaux considérés comme assurant la sécurité publique. Ces aides budgétaires visent à sécuriser les opérations de désamiantage en encourageant le recours à des sociétés spécialisées et qualifiées.

Les travaux de désamiantage sont compatibles avec différentes subventions et aides financières. Vous pourrez bénéficier :

  • De subventions de l’ANAH ;
  • De déduction fiscale ;
  • D’un taux de TVA réduit.

Les subventions de l’ANAH

L’ANAH subventionne aussi bien le diagnostic amiante que les travaux de désamiantage. Le montant pris en charge varie entre 20 % à 50 % de la totalité des frais. Pour prétendre aux subventions de l’ANAH, vous devrez répondre aux critères suivants :

  • La construction du logement doit dater de plus de 15 ans ;
  • Les travaux doivent être réalisés par des professionnels ;
  • Ils doivent améliorer l’état général du logement.

Les propriétaires bailleurs et les propriétaires occupants peuvent bénéficier des subventions de l’ANAH. Pour savoir si vous êtes éligible à cette aide financière, contactez l’agence de l’ANAH de votre département. Les revenus, notamment, sont pris en compte.

Les déductions fiscales

Un propriétaire bailleur réalisant des travaux de désamiantage peut déduire ses dépenses de ses revenus fonciers. Les frais liés au diagnostic amiante, à l’analyse de sa nocivité et à son retrait sont, en effet, considérés comme des dépenses d’entretien et des dépenses d’amélioration du logement loué.

Le taux de TVA réduit

Les travaux réalisés par un propriétaire bailleur visant à protéger les occupants des logements sociaux contre les risques d’exposition à l’amiante peuvent bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 %.

Les travaux d’élimination ou d’isolation des matériaux contenant de l’amiante dans des habitations dont la construction est achevée depuis plus de 2 ans, permettent, quant à eux, de bénéficier du taux de TVA intermédiaire de 10 %.

Ces mesures ont été mises en place par le ministère de la transition écologique.

photovoltaïque

Comment se faire rembourser la pose de sa nouvelle toiture ?

Dans le cadre d’un désamiantage complet, il est possible d’aller plus loin. En effet, certaines sociétés proposent la prise en charge de la rénovation de la toiture. Cet investissement coûteux peut alors vous être entièrement remboursé dans le processus.

Investir dans une toiture photovoltaïque

La charpente installée pour soutenir les toitures en fibrociment amianté est, la plupart du temps, compatible avec la pose de modules photovoltaïques. La production en électricité et sa revente à un fournisseur d’énergie comme EDF est une bonne solution pour compenser les coûts liés au désamiantage de la toiture.

Prise en charges du coût de désamiantage par un opérateur d’énergie solaire

Certains opérateurs d’énergie solaire vont encore plus loin. Ils proposent de remplacer votre couverture amianté actuelle par une toiture photovoltaïque et de prendre à leur charge le coût de la dépose de l’amiante de votre toit. En échange du coût d’investissement de la rénovation de votre toit, la société perçoit les revenus de l’électricité produite par vos panneaux solaires. Si vous ne pouvez pas financer le désamiantage de votre toiture, ce type de solution peut vous permettre de sécuriser votre logement et d’éviter les risques liés à l’amiante à moindre coût.

Aides travaux

Installation de panneaux solaires

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 21 Janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *