Quelles aides et subventions pour changer une chaudière ?

Partager sur

aides-travaux-chaudiere-lesquels/

En cas de panne ou pour limiter sa consommation d’énergie, un changement de chaudière nécessite un chantier important. De nombreuses aides et subventions peuvent toutefois vous aider à financer le remplacement d’une chaudière. IZI by EDF vous guide dans les différents dispositifs qui pourront alléger votre facture.

MaPrimeRénov’, une aide incontournable pour un changement de chaudière

MaPrimeRénov’ est le dispositif qui remplace le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique). Depuis le 1er janvier 2021, MaPrimeRénov’ s’adresse aux propriétaires occupants et aux syndicats de copropriétés. À partir du 1er juillet 2021, elle concernera également les propriétaires bailleurs, usufruitiers, titulaires d’un droit d’usage et d’occupation et aux preneurs d’un bail (emphytéotique ou à construction). Pour bénéficier de cette subvention pour le remplacement d’une chaudière, il faut que le logement soit une résidence principale terminée depuis plus de 2 ans. Cette subvention est soumise à condition de ressources.

Les propriétaires d’habitation d’un logement dans un immeuble peuvent bénéficier de MaPrimRenov’ Copropriétés pour les parties communes et de la même aide versée de manière individualisée pour un chantier dans les parties privatives.

Comment obtenir MaPrimeRénov’ ?

Pour bénéficier de MaPrimeRenov’, il faut demander plusieurs devis à des artisans labellisés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Contactez les chargés d’affaires IZI by EDF pour en obtenir une liste. Pour être éligible à cette subvention, vous devez installer une chaudière gaz à très haute performance énergétique ou une chaudière à bois à alimentation manuelle ou automatique répondant aux exigences de performance énergétique du dispositif. Une fois votre dossier déposé sur le site de référence et sous réserve de conformité de votre équipement, vous pourrez toucher une subvention comprise entre 800 € et 10 000 € en fonction de vos revenus et de l’équipement. Pour être éligible, votre nouvelle chaudière devra notamment :

  • afficher une efficacité énergétique saisonnière pour le chauffage ≥ à 92 % pour les chaudières dont la puissance est ≤ à 70 kW ;
  • afficher une efficacité utile pour le chauffage supérieure ou égale à 87 %, mesurée à 100 % de la puissance thermique nominale et 95,5 %, mesurée à 30 % de la puissance thermique nominale pour les chaudières à condensation dont la puissance est > à 70 kW ;
  • avoir une puissance thermique < à 300 kW (chaudière au bois ou biomasse) ;
  • respecter les seuils de rendement énergétique et d’émission de polluants de la classe 5 de la norme NF EN 303.5.

Financer un changement de chaudière grâce à un Certificat d’économie d’énergie

Les Certificats d’économie d’énergie (CEE) sont un dispositif encadré par l’État, mais qui engage les fournisseurs d’énergie. Il est ainsi possible de s’adresser à différents organismes pour en bénéficier. Les revendeurs d’énergie ont la mission de promouvoir les différents travaux permettant de réaliser des économies. Il est donc possible d’utiliser cette subvention pour un remplacement d’une chaudière par un modèle plus performant ou une pompe à chaleur.

Propriétaires (occupants ou bailleurs) et locataires peuvent en faire la demande à condition que les travaux soient effectués dans une résidence principale ou secondaire terminée depuis plus de 2 ans. Le chantier doit par ailleurs être confié à un professionnel RGE. L’attribution de ce financement par CEE est soumise à condition de ressources ce qui en fait varier le montant. Ce dernier peut toutefois atteindre 4 000 €.

Le CEE permet également de bénéficier d’une prime « coup de pouce » chauffage (jusqu’à 4 000 €). Pour cela, il faut remplacer sa chaudière au charbon, fioul ou gaz (sauf à condensation) pour :

  • un système de chauffage utilisant des énergies renouvelables (biomasses, pompe à chaleur, panneaux solaires, etc.) ;
  • un modèle à gaz très haute performance énergétique ;
  • chaudière au bois labellisée Flamme Verte 7.

Quelle chaudière pour profiter d’une TVA à 5,5 % ?

En matière de travaux, il est possible de faire des économies sur la TVA. Ainsi, si vous engagez des travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique vous pouvez remplacer une chaudière en vous acquittant d’une TVA à 5,5 % au lieu de 20 %. Toutes les habitations (principale ou secondaire) achevées depuis plus de 2 ans peuvent faire l’objet d’un chantier éligible à ce taux préférentiel. Les travaux peuvent être effectués à la demande d’un propriétaire (bailleur ou occupant), syndicat de copropriété, société civile immobilière ou locataire ou occupant à titre gratuit.

Pour que la pose et l’installation de la nouvelle chaudière (modèle à condensation ou pompe à chaleur) bénéficient de la TVA à 5,5 %, il faut confier l’achat des équipements et la conduite du chantier à un professionnel. Vous devrez au préalable remplir le formulaire Cerfa n° 13947*05 avant de le remettre à votre artisan. Il appliquera ensuite la TVA à 5,5 % sur votre facture.

L’écoprêt à taux zéro pour un financement sans intérêt

L’éco-PTZ est également une aide pour remplacer une chaudière. Ici encore, les économies d’énergie seront au cœur de votre éligibilité. Propriétaires (occupants ou bailleurs) et SCI possédant une résidence principale ou un logement destiné à le devenir peuvent faire leur demande. L’habitation concernée doit avoir plus de 2 ans.

Pour obtenir un écoprêt taux zéro, il faut effectuer une ou plusieurs actions d’un bouquet de travaux. Selon le modèle choisi, un changement de chaudière entre dans la catégorie :

  • « installation ou le remplacement d’un système de chauffage » (chaudière à gaz à très haute performance, pompe à chaleur)
  • ou « installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable » (chaudière à bois, système de chauffage à énergie hydraulique ou énergie solaire).

Pour bénéficier d’un éco-PTZ, il faut consulter des artisans RGE et leur demander des devis avec des équipements éligibles. La proposition la plus intéressante devra être jointe à un formulaire emprunteur et le dossier complet adressé à une banque partenaire de l’État. Pour un changement de chaudière (1 action), vous pouvez obtenir un prêt maximal de 15 000 €.

Le changement de chaudière inclus dans le dispositif Denormandie

Cette subvention est destinée aux propriétaires bailleurs. S’ils achètent un bien qui doit être rénové et se situe dans une des villes moyennes éligibles pour cette aide, ils pourront bénéficier d’un programme de défiscalisation. Pour cela, ils devront réaliser des travaux permettant une amélioration de la performance énergétique de l’habitation d’au moins 30 % ou réaliser 2 chantiers parmi les suivants :

  • changement de chaudière ;
  • isolation des fenêtres ;
  • changement du système de production d’eau chaude ;
  • isolation des murs ;
  • isolation des combles ;

Vous devrez donc combiner votre changement de chaudière à d’autres travaux pour une réduction d’impôt de :

  • 12 % (engagement à louer pendant 6 ans) ;
  • 18 % (engagement à louer pendant 9 ans) ;
  • 21 % (engagement à louer pendant 12 ans) ;

Bon à savoir : quelles aides cumulables pour un changement de chaudière ?

Pour un changement de chaudière, vous pourrez obtenir plusieurs subventions. Ainsi, seules les aides de l’Anah ne sont cumulables ni avec les CEE ou MaPrimeRénov’.

Grâce aux aides et subventions pour changer une chaudière, il devient facile de moderniser son installation de chauffage. Attention toutefois, pour bénéficier de ces financements, vous devrez impérativement demander l’intervention d’un professionnel pour une installation réglementaire.

Aides travaux

Une solution de chauffage adaptée à votre besoin, à prix IZI !

Publié le 9 Février 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *