Artisan RGE : comment développer votre activité ?

Partager sur

Rejoignez le réseau IZI by EDF !

Le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) lancé en 2013 a pour objectif de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 en engageant la rénovation massive des bâtiments existants. Pour y parvenir, des incitations fiscales à réaliser des travaux d’amélioration des performances énergétiques ont été mises en œuvre.

Devant la difficulté à identifier les artisans compétents, l’Ademe et le ministère en charge de l’énergie ont mis en place, avec les représentants de la filière, une mention commune « RGE : reconnu garant de l’environnement ». Il est le seul dispositif reconnu par l’Etat, et conditionne les aides aux travaux d’efficacité énergétique.  

Professionnel du bâtiment, comment développer votre activité grâce au label RGE ?

Qu’est-ce qu’un artisan RGE ?

Un artisan RGE est un professionnel doté de la qualification « Reconnu Garant de l’Environnement ». Ce label a été mis en place, initialement sous la dénomination « Grenelle de

l’environnement », afin de permettre aux particuliers réalisant des travaux d’économie d’énergie d’identifier les professionnels du bâtiment spécifiquement qualifiés dans ce secteur d’activité.

Cette mention RGE a une triple fonction :

  • Attester que l’entreprise respecte des critères objectifs et transparents (formation, assurance, références etc) ;
  • Attester que l’entreprise est régulièrement contrôlée pour s’assurer de son respect des critères ;
  • Permettre aux clients d’identifier un artisan réellement qualifié pour la réalisation de travaux de performance énergétique ou l’installation d’équipements renouvelables.

Il s’agit d’un signe de qualité délivré à une entreprise intervenant sur des travaux de rénovation énergétiques : isolation thermique, installation d’un équipement maximisant la performance énergétique (ex : poêle à granulé) ou utilisant une énergie renouvelable (ex : panneaux photovoltaïques).

Pour obtenir cette certification les entreprises doivent réaliser des démarches auprès d’un organisme agréé et apporter certaines garanties.

Devenez artisan qualifié RGE

Quelles conditions pour devenir artisan RGE ?

Pour obtenir la qualification, vous devez déposer votre dossier de candidature auprès d’un organisme qualificateur. Avant de faire votre demande, assurez-vous de répondre aux conditions suivantes :

  • Désigner un responsable technique et pouvoir justifier de ses compétences professionnelles ;
  • Justifier du respect des obligations administratives et légales (assurances avec la garantie décennale et responsabilité civile notamment) ;      
  • En cas de sous-traitance : s’assurer de faire appel à des professionnels également titulaires du label RGE ;      
  • Accepter de se soumettre à un audit de chantier dans les 2 ans suivant la demande de qualification.

Les étapes pour devenir artisan RGE

Si vous répondez favorablement à ces conditions, voici la marche à suivre pour obtenir la certification :

  • Pré-requis : détenir une ou plusieurs qualifications métier (électricité, gros œuvre etc.) ;
  • Suivre une ou plusieurs formations spécifiques agréées ;
  • Constituer un dossier de candidature auprès de l’organisme certificateur délivrant le signe de qualité RGE souhaité.  

L’artisan détenant cette qualification s’engage ensuite à suivre les prescriptions qui lui sont imposées et à agir pour l’amélioration énergétique des logements.

Quels sont les organismes certificateurs ?

Il existe de nombreuses certifications, prenez le temps de trouver celle qui correspond le mieux à votre activité.

 Exemples d’organismes pouvant délivrer un certificat RGE :

  • Qualibat : organisme réservé aux professionnels de la construction pour tous les travaux liés à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables ;
  • Qualit’Enr : s’adresse aux artisans installateurs d’appareils et équipements à énergie renouvelable de type pompe à chaleur ou panneaux photovoltaïques ;
  • Qualifelec : répond aux demandes spécifiques des experts du génie électrique et énergétique.

La certification RGE est valable pendant quatre ans et les artisans sont soumis à une évaluation annuelle. Au terme des quatre ans, le dossier doit être réactualisé pour  bénéficier de ce label pendant quatre années supplémentaires.

Quel sont les avantages pour vos (futurs) clients ?

Les démarches peuvent paraître complexes mais elles vous permettront de signer plus de chantiers. D’une part car vous serez identifié comme un artisan qualifié et de confiance par les clients. D’autre part car, en engageant un artisan RGE, ceux-ci peuvent bénéficier d’aides financières publiques.  

En effet, depuis le 1er juillet 2014, le principe de l’éco-conditionnalité a été institué. Il consiste à conditionner l’octroi d’aides publiques et de déductions fiscales à la réalisation de travaux de performance énergétique du logement par des professionnels possédant le signe de qualité RGE. Pas de label RGE pour l’artisan, pas d’aide financière pour son client ! 

L’Eco PTZ (Prêt à taux zéro), le crédit d’impôt pour la Transition Énergétique (CITE) ou encore la prime énergie (CEE – certificat économie énergie) sont assujetties à cette obligation. A noter qu’une prime de transition énergétique “Ma primeRenov”, soumise au même principe d’éco-conditionnalité”, a été instituée en 2020 en faveur des ménages modestes. Cette dernière mesure viendra remplacer progressivement le CITE (qui sera supprimé définitivement au 1er janvier 2021).  

En plus de leur permettre de vous identifier comme un professionnel qualifié dans le domaine de la performance énergétique, le label RGE permet à vos clients de réaliser à un coût préférentiel leurs travaux énergétiques grâce aux différentes aides publiques.

Obtenir la qualification RGE vous donne ainsi un véritable avantage concurrentiel tout en vous inscrivant dans une démarche écologique responsable et durable.

Rejoignez le réseau IZI by EDF !

Publié le 7 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *