Artisan : les 6 assurances auxquelles souscrire

Partager sur

assurance-artisan

Si vous vous demandez à quelles assurances souscrire en tant qu’artisan, c’est que très certainement, vous créez votre entreprise. Les assurances protègent votre activité des risques du quotidien. C’est un contrat qui vous lie à une compagnie d’assurance. Elle s’engage à prendre en charge financièrement certains risques. En échange, vous versez régulièrement une prime d’assurance. Certaines d’assurances sont obligatoires, alors que d’autres restent optionnelles. Découvrez-les toutes dans cet article !

Rejoignez le réseau IZI by EDF !

Les 4 assurances obligatoires

L’assurance RC pro d’artisan

Il s’agit ici de l’assurance responsabilité civile professionnelle. Vous la retrouverez sous l’abréviation « RC pro ». Elle vous protège des éventuelles déconvenues que vous feriez subir à vos clients, à vos fournisseurs ou à d’autres personnes, dans le cadre de votre vie professionnelle.

Si vous vous rendez « coupable » d’omissions, que vous commettez des erreurs ou faîtes des fautes et que ce n’était pas voulu, votre assurance prend en charge les préjudices que cela cause pour des tiers. Vous êtes ainsi couvert pour les dommages corporels (telles que les atteintes physiques et morales), matériels (comme la dégradation, la perte ou la destruction d’un bien) et immatériels (comme les pertes financières).

Vous exercez une profession réglementée ? Cette assurance est obligatoire. Dans le cas contraire, l’assurance n’est pas obligatoire, mais elle pourrait vous être très utile ! Si vous faîtes l’impasse et que vous devez vous-même paye les frais de votre poche, cela risquerait de porter préjudice à votre activité…

L’assurance décennale artisan

Elle est obligatoire si vous exercez avec la qualité de constructeur (activités de structure et de gros œuvre pour les maçons et les charpentiers par exemple) ainsi que les activités de finitions et d’aménagement (pour les plombiers, les électriciens ou encore les menuisiers).

L’assurance décennale couvre les dommages qui surviennent sur une de vos constructions immobilières sur un délai de 10 ans après la livraison de votre chantier.

Sont couverts par votre assurance décennale les sinistres qui affectent la solidité de la construction, et ceux qui la rendent impropre à l’usage qui lui était destiné.

Vous êtes obligé de souscrire à l’assurance décennale ? Dans ce cas, vous devez également souscrire à l’assurance de responsabilité civile. Et ce, impérativement avant le début des travaux. Si vous ne le faîtes pas, ou pas au bon moment, vous aurez à payer les réparations nécessaires sur vos propres fonds…

L’assurance de vos véhicules professionnels

Que vous conduisiez un deux-roues, une voiture, un camion, des engins de chantier ou encore des remorques, tous les véhicules que vous utilisez dans le cadre de votre activité professionnelle doivent être couverts par une assurance auto professionnelle. Vous êtes ainsi protégés contre les dommages corporels, matériels et immatériels que vous ou vos passagers pourriez causés à de tierces personnes.

La mutuelle santé d’entreprise

Elle et obligatoire si vous embauchez des salariés. C’est une couverture santé qui complète les garanties de la Sécurité sociale. Pour qu’elle soit valable, plusieurs critères sont à respecter :

  • Vous contribuez à 50% minimum de la cotisation ;
  • La mutuelle couvre un certain nombre de soins ;
  • Tous vos employés doivent pouvoir en bénéficier.

L’assurance recommandée

L’assurance multirisque professionnelle

Elle couvre vos locaux et votre matériel contre tous les sinistres pouvant survenir. Si vous êtes victime d’un incendie, d’une catastrophe naturelle, d’un dégât des eaux ou encre d’un acte de vandalisme, votre assureur s’engage à vous indemniser de tout ou partie du montant des frais engagés pour les réparations.

Bon à savoir : les tarifs proposés par les assureurs dépendent de l’activité que vous exercez. Chaque entreprise peut ainsi bénéficier d’une offre qui sera personnalisée et adaptée à sa taille.

Combien coûtent les assurances professionnelles artisan ?

  • La responsabilité civile professionnelle coûte en moyenne 59 € / an. Le tarif est établi en fonction de votre chiffre d’affaires, de la sinistralité et de vos années d’expérience. Sachez que le montant peut être multiplié par deux si vous souscrivez aussi à la protection juridique (ce que nous vous recommandons).
  • L’assurance artisans du bâtiment comprend la garantie décennale, la RCP, l’assurance locaux et les biens professionnels. Il existe une offre de base qui peut s’adapter grâce à de nombreuses garanties en option. Comptez un minimum de 1 520 € en moyenne.
  • La mutuelle d’entreprise coût en moyenne 26 € / mois pour un salarié et 35 € pour un travailleur non salarié. Le montant varie en fonction des niveaux de garantie choisis. Au moment de souscrire, restez attentif au plafond de remboursement annuel (ne vous engagez pas en-deçà de 1000 €).
  • L’assurance auto coûte en moyenne 45 € / mois. Le prix varie selon l’âge du conducteur et ses antécédents, et le modèle de la voiture. Nous vous conseillons de choisir une formule « Tous risque ». Elle vous coûtera plus cher qu’une formule « Au tiers » mais elle vous promet des dédommagements quels que soient le type de sinistres auquel vous êtes confronté (météo, vandalisme, accident, …).
  • L’assurance multirisque pro coût en moyenne 40 €/mois. Le tarif peut varier selon la surface, la zone géographique dans laquelle vous exercez et votre chiffre d’affaires. Renseignez-vous avant de souscrire à votre RC pro : certaines assurances multirisques l’incluent déjà.
  • La prévoyance santé revient en moyenne à 26 € / mois. Le prix varie en fonction de l’âge, des garanties choisies et du lieu de travail. N’hésitez pas à préférer l’assurance « Indemnités journalières ». Cela vous garantit votre salaire en cas d’accidents ou de maladie.

Que risque un artisan sans assurance décennale ?

Si vous travaillez dans le BTP et que vous refusez ou que vous oubliez de souscrire à cette assurance, vous risquez de vous voir infliger une amande de 75 000 € et une peine de prison allant jusqu’à 6 mois.

Bon à savoir : a priori, vous ne pouvez pas oublier de souscrire cette assurance, puisque vous êtes dans l’obligation de transmettre à votre client votre attestation d’assurance décennale avant de débuter son chantier.

Rejoignez le réseau IZI by EDF !

Publié le 31 Juillet 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.