Avantages et inconvénients du carrelage en ardoise

Partager sur

carrelage ardoise

Le carrelage en ardoise est un matériau très apprécié et esthétique. En plus d’être en vogue, il présente de multiples avantages qui vont vous ravir. Ce guide rappelle également quelques points faibles qu’il faudra avoir en tête au moment d’investir.

Qu’est-ce que le carrelage en ardoise ?

L’ardoise est un type de pierre naturelle, plus précisément une roche métamorphique d’origine sédimentaire. On retrouve dans cette pierre des minéraux comme le quartz, le feldspath, le mica, l’hématite, le graphite et le chlorite. On peut reconnaître l’ardoise à l’empilement de feuillets.

Désormais associée à des intérieurs contemporains et modernes, l’argile sert en tant que revêtement, accompagnant aussi bien le bois que le métal. Les carrelages en argile répondent parfaitement aux critères de rénovation des logements. C’est en majorité sur le toit que l’on observe l’utilisation d’ardoise. Mais on la retrouve aussi dans :

  • La salle de bain
  • La cuisine
  • Les escaliers
  • Les murs
  • Les plans de travail
  • L’entourage de baignoire…
Carrelage

Pose de carrelage mural

Avantages du carrelage en ardoise

Opter pour un carrelage en ardoise, c’est faire le choix de la longévité. Ce matériau est en effet extrêmement résistant, et contrairement à la terre cuite, par exemple, n’est pas particulièrement poreux. On peut globalement retenir une série d’avantages intéressants :

  • Résistant à l’abrasion
  • Résistant à l’humidité et aux taches
  • Facile à entretenir
  • Plutôt léger
  • Apparence authentique et esthétique

Avant de passer aux défauts, il convient d’approfondir deux points évoqués ci-dessus : la résistance et l’entretien aisé.

Un matériau peu poreux

Comme évoqué plus haut, l’ardoise a le très grand avantage d’être peu poreuse. Cela signifie que les carreaux ne vont pas absorber l’humidité ou les liquides qui pourraient s’y déposer. Et donc, que l’ardoise est résistante aux dégradations de l’eau.

Choisir le carrelage en ardoise, par exemple pour ses murs, c’est investir dans la durée. Vous pouvez privilégier l’ardoise pour la salle de bain, les toilettes, la cuisine ou toute autre pièce humide. Cela veut aussi dire qu’il est possible de le placer en extérieur : il accueille parfaitement la pluie. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’ardoise sert tant aux toitures.

Facile à entretenir

Le carrelage en ardoise présente un autre point fort qu’il faut mentionner : la facilité de son entretien. En effet, il est possible de le maintenir en état avec de l’eau pure, l’eau javellisée ou encore le savon noir. Certains produits commercialisés permettent aussi de maintenir un effet de brillance.

Aucun traitement n’est obligatoire ni à la pose ni après : l’ardoise se lave avec des produits naturels. Cela en fait d’ailleurs un matériau plutôt écologique.

Inconvénients du carrelage en ardoise

Ainsi, nous avons vu que le carrelage en ardoise a beaucoup d’atouts, mais ce serait mentir que de cacher certains inconvénients. Voici lesquels :

  • Pose délicate
  • Sensible aux rayures
  • Traitements tout de même conseillés
  • Limité en termes de coloris

Pose délicate

La pose d’un carrelage ardoise est extrêmement délicate, et il vaut mieux recourir à un professionnel carreleur. Il faut être très précautionneux dans sa manipulation car un ébrèchement intervient rapidement dès la moindre faute d’attention. Une mauvaise pose peut aussi créer un espace d’infiltration entre les dalles et faire moisir votre installation.

Traitements recommandés

Même si aucun traitement n’est essentiel, il est cependant recommandé de passer par une solution hydrofuge pour limiter les effets potentiels des taches, du calcaire ; et une solution oléofuge contre la graisse. Cela optimisera sa durée de vie.

Bilan : est-ce intéressant ?

Nous avons pu voir que le carrelage en ardoise, qu’il soit mural ou pour un revêtement de sol, présente de grands intérêts. Il résiste à l’usure du temps et ne réclame pas d’entretien trop régulier ni complexe.

Le seul véritable point à retenir, qui n’est pas tellement un inconvénient, est le fait de passer par un carreleur professionnel pour la pose. Ce n’est pas une obligation mais on vous le recommande avec insistance, au vu de la fragilité de l’ardoise quand on la manipule.

Choisir le format et la finition

Formats de carrelage en ardoise

En fonction de votre projet et de la destination du carrelage, on vous proposera différents formats. Pour bien choisir, il faut prendre en compte différents critères, comme la pièce, l’emplacement (sol, mur, meuble…) ou encore la forme que vous voulez. Voici les formats de carrelage en ardoise les plus fréquents :

  • 30x30cm
  • 30x60cm
  • 60x60cm
  • 40x80cm
  • Lames
  • Mélange de formats

Finitions de carrelage en ardoise

Vous pourrez le constater directement au moment de choisir votre carrelage, mais il existe plusieurs types de finitions, qui répondent chacun à des besoins différents :

  • L’ardoise brute : effet authentique, qui s’associe parfaitement avec le bois
  • L’ardoise affinée : apparence moderne et épurée
  • L’ardoise lissée : aspect très brillant qui donne des accents luxueux

La question du prix

Dans les grandes questions que l’on peut se poser au moment d’investir dans un carrelage en ardoise, revient forcément le budget qu’on y accorde. Voici donc un petit récapitulatif du prix à la fois des fournitures et de la pose par des professionnels.

Prix du carrelage en ardoise

L’ardoise est un matériau dont le prix peut varier sensiblement, puisque la qualité est elle aussi variable, ainsi que la taille des carreaux que vous choisirez.

FournituresPrix minimal (€)Prix moyen (€)Prix maximal (€)
Ardoise20€/m²50€/m²100€/m²
Mortier colle gris0,40€/kg1€/kg2€/kg
Mortier colle blanc0,60€/kg1€/kg2€/kg
Spatule5,00 €20,00 €30,00 €
Maillet3,00 €10,00 €30,00 €
Couteau à colle5,00 €7,00 €10,00 €
Croisillons2,00 €10,00 €35,00 €
Malaxeur à colle10,00 €15,00 €22,00 €
Guide pour pose10,00 €25,00 €45,00 €

Prix de la pose

Il est vivement recommandé de passer par un carreleur professionnel car l’ardoise est un matériau très délicat. Sachez que la pose scellée est la plus répandue pour ce type de carrelage. En général, pour une surface inférieure à 50m², il faut compter 1 500 à 1 800€. Ce chiffre peut monter au-delà de 2 000€ pour les surfaces extérieurs.

La moyenne pour les surfaces supérieures à 50m² va plutôt se situer entre 4 000€ et 4 500€. Voici certains prix observés sur le marché.

TravauxPrix minimal (€)Prix moyen (€)Prix maximal (€)
Pose25,00 €30,00 €60,00 €
Dépose10,00 €25,00 €40,00 €

Publié le 11 Janvier 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.