Pourquoi ma chaudière se coupe-t-elle ?

Partager sur

chaudiere-coupee

À gaz, au fioul, au bois ou électrique, la chaudière est un élément clé du confort de votre intérieur. En effet, sans elle, pas de chauffage, voire même pas d’eau chaude sanitaire ! Alors, lorsqu’elle s’arrête inopinément, c’est souvent la douche froide. Vous vous demandez pourquoi votre chaudière se coupe ? IZI by EDF vous donne quelques pistes à explorer lors de cette défaillance.

Les 2 raisons qui expliquent les coupures de chaudière

Il arrive parfois qu’une chaudière se coupe et se rallume soudainement. Outre l’inconfort que cela peut provoquer, ces interruptions sont également bien souvent à l’origine de perturbations sonores. En effet, bien des modèles de chaudières restent très bruyants au moment de redémarrer. Cette opération engendre par ailleurs une surconsommation d’énergie qui se traduira sur votre facture. Pour éviter tous les désagréments causés par une chaudière qui se coupe et se rallume, voici les pistes à explorer :

  • Un thermostat défaillant : c’est l’élément qui contrôle votre chauffage. Si votre chaudière se coupe, c’est peut-être parce que cet appareil est défectueux. Vérifiez que ses piles sont toujours bien chargées. Pour un modèle sans fil, rapprochez-le de votre chaudière afin de tester la connexion. Si elle est défaillante, faites un nouvel appairage.
  • Une circulation d’eau faible : quand le froid commence à peine à s’installer ou, au contraire, que les beaux jours sont de retour, il arrive souvent que plusieurs radiateurs du système de chauffage soient simultanément fermés. Cela peut avoir une influence sur la circulation d’eau qui risque d’être stoppée, ce qui provoquera l’arrêt de votre chaudière. Pour remettre votre chaudière en marche, ouvrez les radiateurs et contrôlez si cela améliore la situation.

À noter : avant de vous affoler et d’inspecter votre chaudière dans ses moindres recoins, vérifiez qu’elle est bien allumée et, si c’est un modèle électrique, qu’il n’y a pas une panne de courant dans votre logement.

Quand la chaudière se coupe et se met en sécurité

Les chaudières sont des équipements perfectionnés dotés de nombreux capteurs afin d’en déclencher l’arrêt en cas de problème. Si cela peut être incommodant, c’est une disposition essentielle pour votre sécurité. Ainsi, si votre chaudière se coupe et se place en mode sécurité, cela peut être expliqué par de multiples raisons.

Un brûleur encrassé

C’est un problème assez classique, souvent très facile à repérer. Avec le temps, la poussière s’installe dans la chaudière et empêche le brûleur de fonctionner de manière sécurisée. Cette panne est en principe signalée par l’allumage d’un voyant rouge. Vous pouvez essayer d’enclencher le bouton de réarmement de votre chaudière, mais il n’est pas certain que cela fonctionne. Par ailleurs, il y a de grands risques que ces coupures se fassent de plus en plus régulières. Il est alors indispensable de faire intervenir un professionnel pour remédier à la situation.

Une eau trop chaude

Les chaudières sont également équipées d’un système qui coupe leur fonctionnement lorsque la température de l’eau est trop chaude. Cela permet d’en préserver les éléments et d’en prolonger la durée de vie. Votre modèle pourra soit se remettre en route automatiquement quand la température sera redescendue sous la limite, soit vous devrez le rallumer vous-même.

Une mauvaise ventilation

La chaudière à bois, à fioul ou à gaz est un appareil où a lieu une combustion. Lorsque le combustible et l’air se mêlent, ils dégagent du monoxyde de carbone, un gaz invisible et inodore extrêmement dangereux. Si votre chaudière rencontre un problème dans l’évacuation des gaz ou sa ventilation, alors elle se coupera pour éviter que l’air de la pièce où elle se trouve et de votre maison ne devienne toxique. Pour régler votre problème, vous devrez faire appel à un professionnel qui pourra inspecter la ventilation de votre chaudière. Pour le conduit, un simple ramonage peut suffire.

Un problème de pression

Trop importante, la pression ne peut être évacuée par la soupape ce qui coupe la chaudière. Une pression trop faible est également diagnostiquée comme un problème puisque la chaudière ne reçoit pas assez d’eau pour fonctionner. Dans les deux cas, la chaudière se coupe. Il faut alors faire appel à un spécialiste qui pourra inspecter la soupape et la vanne du système de remplissage en cas de trop haute pression. Si au contraire c’est un manque de pression qui a causé la panne, il pourra l’ajuster et s’assurer qu’il s’agit simplement d’un problème de réglage et que votre système d’alimentation ne fuit pas.

Une mauvaise circulation de l’eau

Quand la pompe de circulation de l’eau prend de l’âge, alors cette dernière ne s’écoule plus assez bien dans les tuyaux et la chaudière se coupe. Un professionnel pourra changer cet élément, et votre système de chauffage retrouvera des performances optimales.

Bon à savoir : l’entretien, la clé pour une chaudière efficace

Pour déceler les dysfonctionnements de manière précoce et éviter que votre appareil se coupe, n’oubliez pas de procéder à l’entretien annuel de votre chaudière. Il est obligatoire pour les modèles à gaz, bois, fioul, charbon ou multicombustibles.

Quand une chaudière se coupe, cela cache bien souvent un problème dans l’installation. Pour éviter que la situation ne se dégrade, faites appel à un chauffagiste professionnel du réseau IZI by EDF pour l’entretien et les réparations de votre chaudière.

Contrat d'entretien chaudière à gaz

Publié le 25 novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *