Pourquoi l’eau chaude de la chaudière ne fonctionne-t-elle pas ?

Partager sur

eau-chaude-chaudiere-dysfonctionnement

La chaudière peut être en charge du chauffage d’un logement mais aussi de la production de son eau chaude sanitaire. Il arrive parfois que les pannes n’affectent que l’une ou l’autre de ces fonctionnalités. L’eau chaude de la chaudière ne fonctionne pas et vous vous demandez pourquoi ? IZI by EDF vous donne les pistes à explorer pour expliquer ce dysfonctionnement et retrouver un intérieur tout confort.

Problème d’eau chaude : une sonde défectueuse ?

La partie en charge de la production d’eau chaude sanitaire de votre chaudière est équipée d’une sonde. Si celle-ci est défaillante ou en panne, elle ne transmet pas la bonne température à la chaudière. Cette dernière ne sait alors pas quand lancer le brûleur pour produire une eau à la température désirée. C’est une panne très commune qu’un professionnel pourra très facilement réparer.

À noter : il ne faut pas confondre chaudière et chauffe-eau. Comme vous l’avez compris, la chaudière dispose de deux réseaux : l’un pour le chauffage, l’autre pour l’eau chaude sanitaire. Le chauffe-eau ou ballon n’est destiné qu’à alimenter vos robinets en eau chaude.

L’eau chaude ne fonctionne pas : et si c’était le circulateur ?

Une fois l’eau chaude sanitaire produite par votre chaudière, elle suit votre tuyauterie pour arriver aux robinets. Pour que ce parcours se passe sans encombre et affiche une parfaite réactivité, votre équipement est muni d’un circulateur de chaudière. Il s’agit d’un petit moteur qui, tel un moulin, est doté d’une roue à aubes et vous permet de ne pas attendre de longues secondes que l’eau froide se transforme en eau chaude quand vous en avez besoin. Lorsqu’il est en panne, il arrive que l’eau chaude de la chaudière ne fonctionne pas. Un spécialiste pourra très facilement dégripper un circulateur ou le remplacer si le moteur n’est pas réparable.

À noter : si vous remarquez que l’eau chaude de la chaudière ne fonctionne pas, pensez tout simplement à vérifier que l’alimentation en eau n’a pas été coupée suite à un actionnement malencontreux de la vanne d’arrivée.

Panne d’eau chaude : surveillez votre bloc de sécurité

Les chaudières en charge de la production d’eau chaude sanitaire disposent d’un ballon de stockage équipé d’un groupe de sécurité. C’est lui par exemple qui protège le ballon d’un excès de pression. Il permet également l’arrivée d’eau dans le circuit sans que l’eau chaude profite de cette ouverture pour s’échapper dans le mauvais sens. Il arrive cependant que le bloc de sécurité soit touché par une fuite ou une panne empêchant l’arrivée d’eau froide. La production d’eau chaude est alors impactée. Il est préférable que cet élément de protection essentiel d’un système d’eau chaude sanitaire soit manipulé par un chauffagiste.

Un mauvais réglage du thermostat

Pour vous fournir du chauffage quand vous le souhaitez, votre chaudière est reliée à un thermostat. Il en va de même pour la production d’eau chaude sanitaire. Pour que vous puissiez profiter d’une eau à la bonne température à chaque fois que vous ouvrez le robinet, ce thermostat doit être réglé entre 45°C et 55°C. Ainsi, si vous constatez que le vôtre affiche une valeur plus basse, reportez-vous au carnet d’utilisation pour augmenter la température. Si la manipulation n’est pas accessible ou si cela n’engendre aucune amélioration sur la distribution de l’eau chaude dans votre logement, vous devrez contacter un spécialiste des chaudières.

N’hésitez pas à lui demander comment ajuster le thermostat de votre chaudière vous-même. Ainsi, avant chaque absence prolongée, vous pourrez régler la température de votre ballon à 50°C (si cela n’est pas la température que vous avez choisie pour votre quotidien) et empêcher l’apparition de bactéries pouvant provoquer la légionellose. Leur prolifération est en effet favorisée par les eaux stagnantes ne dépassant pas 50°C.

Bon à savoir : pourquoi choisir une chaudière pour son eau chaude sanitaire ?

Outre l’eau chaude sanitaire, la chaudière a la charge de l’alimentation en chauffage d’un logement. Son prix à l’achat est donc logiquement plus élevé. Cependant, elle peut être alimentée par une large variété d’énergies, notamment renouvelables (biomasse), ce qui permet de financer une partie de son installation avec des aides en faveur de la préservation de l’environnement.

Il existe de nombreuses raisons pouvant expliquer pourquoi l’eau de la chaudière ne fonctionne pas alors que le chauffage ne rencontre aucune difficulté. En effet, votre équipement dispose de deux circuits séparés pour assurer ces deux fonctions. Heureusement, quels que soient les problèmes rencontrés avec votre chaudière, il vous suffira de contacter un seul et même spécialiste : un chauffagiste.

Contrat d'entretien chaudière à gaz

Publié le 27 novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *