Les 7 pannes de chaudières les plus fréquentes

Partager sur

Les pannes de chaudière les plus fréquentes

Plus d’eau chaude ? Des radiateurs froids en plein hiver ? C’est lorsqu’elle tombe en panne que l’on se rend vraiment compte de l’importance d’une chaudière. IZI by EDF passe en revue les 7 pannes de chaudière les plus fréquentes et vous explique leurs origines probables. Quelques fois, un simple réglage permet de faire fonctionner à nouveau votre équipement ; néanmoins, l’intervention d’un professionnel est souvent la meilleure solution afin d’éviter une nouvelle panne à moyen terme.

1. La chaudière ne démarre pas

Votre chaudière ne s’est pas déclenchée avec la baisse des températures ou vous ne parvenez simplement pas à l’allumer ? De nombreux éléments peuvent être en cause…

  • L’électricité : câbles endommagés, branchement incorrect, surtension ou faux contact…
  • La tuyauterie : les tuyaux peuvent être obstrués ou présenter des points de fuite.
  • Le brûleur – élément permettant le mélange entre l’air et le combustible – est défectueux.
  • L’apport en air est insuffisant.
  • Le conduit d’évacuation a besoin d’être nettoyé.
  • La pression est insuffisante ou trop forte.
Un technicien fait l'entretien d'une chaudière

Vous avez bien sûr la possibilité de vérifier par vous-même l’état des câbles de la chaudière et le bon fonctionnement de la prise de courant. Pour le reste, mieux vaut faire appel à un chauffagiste, seul capable de réaliser les opérations suivantes :

  • désengorgement de l’ensemble de la tuyauterie
  • vérification du bon fonctionnement des capteurs thermiques et capteurs de pression
  • nettoyage des arrivées d’air et de combustible
  • nettoyage ou ramonage du conduit d’évacuation
  • vérification du clapet d’allumage, du condensateur, du brûleur et des différents points de jointure

2. La chaudière s’éteint toute seule

Si votre chaudière s’éteint automatiquement, cela indique généralement que le système a détecté un problème entraînant l’arrêt de son fonctionnement. Plusieurs dysfonctionnements peuvent causer l’arrêt de la chaudière :

  • le conduit d’évacuation est encrassé
  • la chaudière surchauffe
  • le thermocouple (élément servant à mesurer la température) ou des électrodes sont encrassés
  • le brûleur ou le gicleur – élément d’une chaudière à fioul qui pulvérise le combustible en fines gouttelettes – ont un problème
  • le boîtier électrique est défectueux

Là encore, seul un spécialiste en systèmes de chauffage sera capable d’identifier l’origine du problème en vérifiant la chaudière dans son intégralité.

3. La chaudière fuit

Fréquemment constatée par les particuliers, une fuite d’eau provenant d’une chaudière a deux principales causes :

  • une pression trop élevée : si la pression d’eau est supérieure à 3 bars, la soupape va la faire diminuer et dès lors créer des fuites.
  • Une pièce endommagée ou entartrée va logiquement perturber le bon fonctionnement de votre chaudière. Les pièces les plus touchées par ces problèmes sont généralement les vases d’expansion ou de remplissage.

Si vous constatez une fuite d’eau, commencez par éteindre votre chaudière et couper l’alimentation en eau, puis procédez à une purge de vos radiateurs. Dans le cas où la fuite reviendrait, vous devrez vous adresser à un spécialiste. N’oubliez pas de confier l’entretien annuel de votre chaudière à un professionnel, qui saura anticiper les problèmes liés à l’entartrage des vases.

4. La chaudière s’encrasse trop rapidement

L’entretien de la chaudière et le nettoyage du conduit d’évacuation, qui sont à réaliser une fois par an, suffisent en principe à maintenir votre équipement en bon état de fonctionnement et de propreté. Si vous êtes propriétaire d’une chaudière à fioul et que vous constatez que votre chaudière s’encrasse très rapidement, cela peut être lié à différents facteurs :

  • Un dysfonctionnement du brûleur entraînant une combustion incomplète du fioul et donc un encrassement de l’appareil
  • Un système de ventilation sale ou incorrectement réglé
  • Un gicleur mal réglé
  • Un problème de pression en sortie de pompe

Un encrassement chronique fera automatiquement diminuer les performances de votre chaudière. Vous devez donc prendre ce problème au sérieux et rapidement faire appel à un professionnel afin qu’il contrôle le réglage et le bon fonctionnement des pièces pouvant être à l’origine du problème.

5. La chaudière est trop bruyante

Plusieurs éléments peuvent entraîner un fonctionnement bruyant de votre chaudière :

  • La combustion est mal réglée
  • L’échangeur de chaleur est entartré
  • La circulation de l’eau dans la chaudière est trop rapide
  • Le groupe de sécurité est défectueux
  • Un problème de pression gêne l’écoulement de l’eau

Une chaudière plus bruyante que la normale doit rapidement être vérifiée par un professionnel. Il sera capable de réaliser des opérations sensibles telles que le nettoyage de l’échangeur de chaleur ou l’ajout d’un régulateur de pression.

6. La chaudière siffle

Si votre chaudière émet un sifflement, c’est tout simplement car de l’air est entré dans son système. Cette entrée d’air peut être causée par un problème de pression ou un débit d’eau inadapté. Votre chauffagiste doit alors vérifier le bon fonctionnement de trois éléments, et éventuellement décider du remplacement d’un ou de plusieurs d’entre eux :

  • Le circulateur d’eau, également nommé la pompe, qui gère à la fois la pression et le débit
  • Le vase d’expansion a pour objectif d’absorber les variations de volume d’eau dans un circuit de chauffage
  • Le corps de chauffe
Un corps de chauffe couvert de rouille

 7. La chaudière fume

Particulièrement inquiétant, ce problème peut provenir des éléments suivants :

  • Un défaut d’entretien de la chaudière : si vous ne réalisez pas l’entretien annuel obligatoire, votre chaudière risque de se détériorer rapidement. L’encrassage du conduit d’évacuation ou de tout autre élément peut alors créer des fumées noires.
  • Le brûleur : s’il a été mal positionné ou s’il est encrassé, le brûleur peut être responsable de fumées foncées.
  • Si vous possédez une chaudière à fioul, le gicleur peut être en cause, notamment s’il est mal réglé. Vous devez alors appeler un chauffagiste.
  • Une combustion incomplète du gaz ou du fioul peut causer l’apparition d’une fumée blanche. Ce problème peut être réglé en changeant le déflecteur d’air.

Les problèmes liés aux chaudières sont nombreux et ne doivent surtout pas être pris à la légère. L’idéal est de confier l’entretien annuel de votre chaudière à un professionnel de confiance, qui saura anticiper d’éventuels dysfonctionnements et vous conseiller au bon moment sur les pièces à changer.

Contrat d'entretien chaudière

Publié le 29 Octobre 2020

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.