Quelle est la consommation électrique d’un chauffe-eau ?

Partager sur

cumulus-salle-de-bains

Au domicile, la production d’eau chaude sanitaire est un des postes énergétiques les plus coûteux après le chauffage. Toutefois, le montant de la facture varie selon le type de chauffe-eau, son mode de fonctionnement, sa capacité, son entretien ainsi que vos propres habitudes. Alors, avec cet article, IZI by EDF vous aide à maîtriser la consommation électrique de votre chauffe-eau.

La consommation électrique d’un chauffe-eau est très variable

Puisque le poste de l’eau chaude sanitaire représente une part importante du budget énergie des foyers, il paraît intéressant de chercher à maîtriser la consommation électrique de son chauffe-eau. Ainsi, en réduisant significativement cette consommation, on obtient une baisse de la facture d’électrique.

Il est difficile de donner des références chiffrées universelles ou moyennes, tant chaque foyer est un cas particulier. En effet, la consommation en électricité pour l’eau chaude sanitaire varie selon de très nombreux critères : 

  • la composition du foyer : un célibataire consommera évidemment beaucoup moins d’eau chaude sanitaire qu’une famille de 5 personnes) ; 
  • les habitudes de chacun : bains ou douches rapides, par exemple, représentent une vraie différence ; 
  • le type de chauffe-eau, sa performance énergétique et son mode de fonctionnement ; 
  • la capacité du ballon d’eau chaude, dans le cas d’un chauffe-eau à accumulation ; 
  • le fonctionnement en tarif d’heures creuses et heures pleines ;
  • l’ancienneté du chauffe-eau et l’entretien effectué ; 
  • les réglages, notamment la température et le débit d’eau chaude demandés…

Attention, certains critères ont un effet variable selon leur combinaison avec d’autres critères.

Ainsi, par exemple, comparer la consommation horaire (en kWh) entre un chauffe-eau à accumulation et un chauffe-eau instantané n’a pas de sens.

En effet, le premier fonctionnera peut-être 7 ou 8 heures par jour alors que le second ne chauffera qu’à la demande, moins d’une heure par jour. Mais, outre une consommation horaire inférieure, le cumulus profitera peut-être plus du tarif heures creuses…

Sous réserve de toutes ces interdépendances, nous allons maintenant voir quelles sont les meilleures solutions pour réduire la consommation électrique d’un chauffe-eau.

Certaines solutions sont matérielles. D’autres sont plus comportementales, liées à la manière de solliciter et d’entretenir votre chauffe-eau. Les professionnels du réseau IZI by EDF sauront évidemment vous conseiller.

Chauffe-eau

Remplacement de chauffe-eau électrique

chauffe-eau-reglage-temperature

Quels sont les chauffe-eau les plus économiques ? 

On distingue donc deux grands types de chauffe-eau électriques : 

  • les chauffe-eau à accumulation : l’eau est stockée, chauffée et maintenue à température dans un ballon d’eau chaude (ou cumulus) ; 
  • les chauffe-eau instantanés : l’eau est chauffée au moment où on ouvre le robinet, grâce à une résistance beaucoup plus puissante.

Comme évoqué plus haut, il est difficile de dire laquelle de ces deux catégories de chauffe-eau est la plus économique. Cela dépend de nombreux autres critères.

Toutefois, les chauffe-eau instantanés ne sont recommandés que pour un usage occasionnel de type résidence secondaire ou pour une personne seule. Pour la résidence familiale d’un couple avec ou sans enfants, le chauffe-eau à accumulation est généralement plus économique.

Il faut cependant que la capacité du ballon d’eau chaude ne soit pas surdimensionnée. En effet, plus le cumulus est grand, plus la durée quotidienne de chauffe sera importante et donc plus la facture grimpera.

À l’inverse, si le cumulus est trop petit, vous risquez de manquez d’eau chaude. Tout dépend ici principalement de la composition de votre foyer et de vos habitudes de consommation (douche ou bain, vaisselle à la main ou au lave-vaisselle, etc.) Le tableau suivant vous donne quelques repères.

Capacité recommandée du ballon d’eau chaude

Composition du foyerCapacité du cumulus
1 adulte50 à 75 litres
1 adulte + 1 enfant75 à 100 litres
1 adulte + 2 enfants100 à 150 litres
2 adultes100 à 125 litres
2 adultes + 1 enfant150 à 200 litres
2 adultes + 2 ou 3 enfants200 à 250 litres

Si vous avez un abonnement en heures creuses et heures pleines, il est intéressant de choisir un chauffe-eau à accumulation équipé d’un programmateur. En le réglant sur les heures creuses, vous ferez des économies sur la facture d’eau chaude.

Si votre chauffe-eau ne dispose pas de programmateur, vous pouvez aussi installer un contacteur jour/nuit dans votre tableau électrique. Vous le positionnerez sur le mode automatique pour bénéficier des heures creuses.

À côté de ces deux types de chauffe-eau électriques, des solutions alternatives existent : 

  • la chaudière ou le chauffe-eau à gaz, mais il faut une installation branchée au réseau de gaz ; 
  • le chauffe-eau solaire : il demande un certain investissement et nécessite souvent un système secondaire en cas de faible ensoleillement ; 
  • le chauffe-eau thermodynamique : solution la plus écologique mais aussi la plus coûteuse au départ, elle utilise une pompe à chaleur.
douche-debit-failble

Quelques bons gestes pour maîtriser la consommation de votre chauffe-eau

Au-delà du choix technique d’un type et d’un modèle de chauffe-eau, vos habitudes et vos actions permettent aussi de réaliser des économies non négligeables sur votre facture d’électricité.

Le premier réflexe vertueux consiste, dans le cas d’un cumulus, à le mettre à l’arrêt lorsque vous vous absentez pour quelques jours ou plus longtemps encore. 

Le réglage de la température est une autre action importante. Chaque degré supplémentaire a un coût.

Régler la température de votre chauffe-eau sur 65ºC ou plus constitue un gaspillage énergétique important et donc un gouffre financier. Attention toutefois, une température inférieure à 50ºC présente des risques sanitaires : des bactéries pourraient se développer.

On recommande donc généralement de régler le chauffe-eau sur une température comprise entre 55 et 60ºC.

Évidemment, une bonne manière de réaliser des économies consiste à réduire la quantité d’eau chaude utilisée au quotidien. Privilégier les douches aux bains est une des meilleures manières d’atteindre cet objectif. Il convient aussi de réduire le temps passé sous la douche et de couper l’eau pendant qu’on se savonne par exemple. 

On estime que la quantité d’eau chaude nécessaire pour remplir une baignoire permet de prendre 3 ou 4 douches.

Pour réduire votre consommation d’eau chaude, vous pouvez aussi installer un mousseur de robinet, ou un réducteur de débit sur le flexible de douche.

Enfin, l’entretien de votre chauffe-eau permet de préserver son bon fonctionnement et ses performances. Un chauffe-eau dont la résistance est entartrée consommera plus d’énergie. Un détartrage est donc recommandé tous les 2 ou 3 ans. Faites-donc appel régulièrement aux professionnels du réseau IZI by EDF.

La consommation électrique d’un chauffe-eau est donc très variable. Mais comme vous voyez, les options sont nombreuses pour réaliser des économies. Elles consistent en des choix matériels, des habitudes de consommation et des actions particulières. 

Chauffe-eau

Remplacement de chauffe-eau électrique

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 3 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *