Quelle évacuation pour un chauffe-eau ?

Partager sur

chauffe-eau-quelle-evacuation

À l’exception des chauffe-eaux électriques instantanés, tous les modèles ont un système d’évacuation. Cependant, selon le type de chauffe-eau, elle peut avoir différentes fonctions. En effet, elle peut servir à évacuer les résidus de la combustion d’un chauffe-eau à gaz. On la retrouve aussi sur les modèles dotés d’une cuve afin de les relier au réseau des eaux usées. IZI by EDF vous explique tout ce qu’il faut savoir sur ces systèmes.

Quelle évacuation pour un chauffe-eau à gaz ?

C’est principalement lors de l’achat d’un modèle à gaz que la question de l’évacuation se pose. En effet, ces appareils fonctionnaient avec des brûleurs, ils doivent donc permettre l’évacuation des produits de la combustion. Pour assurer la sécurité d’un foyer, cette installation doit être réalisée par un expert. En effet, l’un des gaz créés, le monoxyde de carbone, peut provoquer des intoxications très graves. Contactez les chargés d’affaires IZI by EDF pour obtenir les coordonnées d’un spécialiste de votre région. Il pourra vous orienter vers deux possibilités :

Évacuation pour un chauffe-eau à gaz par une cheminée

Cette évacuation verticale permet de se débarrasser de tous les gaz de combustion. Il faudra prévoir un entretien régulier comme un ramonage mécanique annuel. La pose est par ailleurs plus contraignante. Il faut par exemple installer des grilles d’évacuation qui permettront de renouveler l’air de la pièce où se trouve le chauffe-eau.

Évacuation pour un chauffe-eau à gaz par ventouse

Cette méthode facilite grandement l’installation du chauffe-eau à gaz. Elle s’articule autour d’un conduit double flux qui permet à l’appareil d’aspirer l’air nécessaire à la combustion et d’évacuer les résidus. Ce système a également l’avantage de conférer une parfaite étanchéité au chauffe-eau, limitant ainsi les pertes de chaleur. Le rendement de ces modèles est d’environ 5 % supérieur à celui des chauffe-eaux avec cheminée.

Bon à savoir : chauffe-eau à gaz, un entretien obligatoire

Entretenir son chauffe-eau est vivement conseillé mais, pour les modèles à gaz, une visite de contrôle annuelle est imposée. Lors de son passage, votre chauffagiste s’occupera du nettoyage de l’injecteur, de la veilleuse et du filtre, mais aussi des ailettes du corps de chauffe. Il procèdera également au détartrage de la cuve et pourra être amené à remplacer le clapet ou le joint d’arrivée d’eau s’ils sont endommagés.

Chauffe-eau

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Chauffe-eau

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Vous pourrez également trouver des chauffe-eaux à gaz instantanés sans raccordement à un conduit d’évacuation. Ces modèles sont très petits et ne peuvent alimenter qu’un point d’eau. Cela peut toutefois être une solution pratique et économique.

À quoi sert l’évacuation de l’eau sur les autres chauffe-eaux ?

La question de l’évacuation pour un chauffe-eau se pose également pour un chauffe-eau électrique, solaire ou thermodynamique doté d’une cuve. En effet, ces dispositifs doivent pouvoir évacuer de l’eau vers le réseau des eaux usées. L’installation d’un conduit dédié est donc impérative. Un chauffe-eau à gaz avec un ballon devra également comprendre ce type de dispositif.

L’évacuation pour un chauffe-eau à ballon se fait au niveau du groupe de sécurité. Lorsque l’eau froide entre dans la cuve et est chauffée, la pression augmente. Pour faire face à ces variations, mais aussi éviter tout accident, les ballons sont dotés d’une soupape. Lorsque la pression devient trop élevée pendant la chauffe, elle s’ouvre. Généralement, le goutte-à-goutte permet de retrouver une valeur de bars convenable. Cependant, quand la panne du chauffe-eau est plus grave, la soupape s’ouvre entièrement pour un écoulement plus rapide de l’eau. Dans les deux cas, elle s’écoule dans un siphon lui-même relié au réseau des eaux usées de la maison. Pour éviter la remontée des mauvaises odeurs, cet accessoire est doté d’un système de garde d’eau. Pour l’évacuation d’un chauffe-eau, l’utilisation d’un tuyau flexible est à privilégier. Il se visse à la sortie du siphon et, de l’autre côté, au tuyau des eaux usées. Il faudra que les diamètres du flexible et des deux entrées soient parfaitement compatibles.

Vous vous demandez quelle évacuation choisir pour un chauffe-eau ? Eh bien, cela dépendra de votre modèle. Pour le chauffe-eau à gaz, il faudra une sortie vers un conduit à fumée et une autre vers les eaux usées si le modèle choisi est un ballon. Pour les autres chauffe-eaux à cuve, le groupe de sécurité devra également avoir un tuyau d’évacuation pour d’éventuels rejets d’eau. Quelle que soit votre configuration, vous pouvez faire confiance à un professionnel pour une installation sûre et durable.

Chauffe-eau

Remplacement de chauffe eau électrique

Publié le 18 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.