Quelle peinture choisir pour une chambre froide ?

Partager sur

choisir-peinture-chambre-froide

Les professionnels et les particuliers possédant une chambre froide se posent un jour ou l’autre la question de sa rénovation. Face aux contraintes que les revêtements subissent ici (froid, humidité, etc.), comment s’assurer alors de faire le bon choix de peinture ? IZI by EDF vous accompagne lors de votre projet et vous livre quelques éléments de réponse.

Quels sont les critères à prendre en compte au moment de choisir sa peinture pour chambre froide ?

Bien que la couleur puisse avoir son importance, il s’agit avant tout de tenir compte de l’environnement agressif des revêtements et des conditions extrêmes que ce dernier va subir pour choisir la peinture et rénover la chambre froide. Car une telle pièce est soumise à un certain nombre de normes, puisqu’elle est destinée à accueillir des denrées alimentaires.

Pour que votre peinture soit parfaitement compatible avec l’usage de votre chambre froide, elle doit présenter un certain nombre de caractéristiques :

  • Elle doit tout d’abord être lavable.
  • Elle doit également répondre à des normes d’hygiène afin d’être compatible avec le stockage de denrées alimentaires par exemple.
  • Elle doit être antidérapante pour éviter tout risque de chute.
  • Elle doit supporter des températures négatives.
  • Elle doit aussi être étanche et permettre d’éviter tout risque d’infiltration dans les panneaux d’isolation de la chambre froide.

Comment bien choisir sa peinture pour chambre froide ?

Vous l’avez compris, peindre une chambre froide ne s’improvise pas. Vous devez absolument vous orienter vers des peintures spécifiques tenant compte des caractéristiques d’un tel espace.

L’état général des murs et des sols

Avec le temps qui passe et le fort taux d’humidité présent dans une telle pièce, il est important de vérifier l’état des parois avant même de penser à les repeindre. Il est alors nécessaire de procéder à l’inspection de l’isolation. Est-elle toujours assurée ? Les joints des panneaux sont-ils encore étanches ? Si c’est le cas, vous pouvez effectivement vous intéresser à la peinture. Dans le cas contraire, il sera nécessaire de changer ces panneaux par des nouveaux.

Pour le sol il en va de même. Mieux vaut réparer les parties abîmées si vous en observez, avant d’appliquer la peinture conçue pour les chambres froides. Il convient pour cela d’utiliser du mortier à prise rapide par temps froid. Sa composition lui permet de supporter des températures extrêmes, jusqu’à -25 °C pour certains.

Le type de peinture

La chambre froide se caractérise par des températures extrêmes. Peindre les revêtements dans un tel environnement nécessite donc une peinture très spécifique, aussi appelée résine. C’est le cas de la peinture dite « Grand Froid » recommandée pour une chambre froide. Elle se caractérise par quelques propriétés bien particulières :

  • Elle peut résister à des écarts de température.
  • Elle est compatible avec des températures descendant jusqu’à -25 °C pour certaines.
  • Elle est capable de sécher efficacement et rapidement, même en présence d’une température négative et même lorsque la chambre froide est en fonctionnement.
  • Elle est durable et résiste également aux chocs, aux rayures, aux passages fréquents, etc.
  • Elle présente une excellente résistance chimique.
  • Elle peut être appliquée avec une température ambiante de -10 °C.
  • Elle offre une finition lisse et sans joint. Son entretien est donc facilité et les conditions d’hygiène sont respectées.
  • Elle est étanche.

Pourquoi ne pas confier votre projet de peinture de chambre froide à un professionnel ?

L’application de peinture dans un espace classique représente une certaine difficulté. Mais dans une chambre froide, les conditions spécifiques liées à un tel environnement imposent inévitablement le recours à un peintre professionnel comme un artisan qualifié du réseau IZI by EDF. Car il est ici nécessaire de maîtriser à la fois la technique de mise en peinture et des connaissances approfondies.

L’artisan qualifié en charge de votre projet de peinture d’une chambre froide travaille alors par étapes :

  • Il s’assure que le support est prêt à être peint. Le sol et/ou les murs doivent être lisses, propres et secs. Il est également indispensable d’attendre 4 semaines de séchage après l’utilisation de mortier si des réparations ont eu lieu.
  • Le sol doit alors être parfaitement dégraissé.
  • L’artisan vérifie ensuite que le sol et/ou les murs sont préparés et présentent une parfaite adhérence pour que la peinture tienne sans problème. Si ce n’est pas le cas, il se charge de cette opération.
  • Puis, il procède à la mise en peinture.

Pour rénover ou créer une chambre froide, seul le recours à un professionnel et à une peinture spécifique vous garantit un résultat optimal.

Publié le 14 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *