Comment choisir son receveur de douche ?

Partager sur

receveur douche

Pour une pose de douche ou le remplacement d’une baignoire, il est conseillé de faire installer son receveur de douche par un professionnel. C’est en effet un élément essentiel pour assurer la bonne évacuation de l’eau.

Et il en existe aujourd’hui de nombreux modèles, disponibles dans des formes et des tailles différentes. Découvrez les types de receveurs de douche avec IZI by EDF !

Quels sont les différents types de receveurs de douche ?

Pour déterminer quel est le receveur que vous devez privilégier, vous devez tenir compte de l’emplacement et de la position de votre évacuation d’eau. Si elle est au niveau du sol ou si elle est située au-dessus, vous n’aurez pas les mêmes possibilités et devrez choisir le receveur le plus adapté.

Le receveur de douche surélevé

Constitué d’un bloc entièrement émaillé, le receveur surélevé est le plus facile à installer. Il se pose avec un siphon à sortie horizontale et si besoin avec des pieds de rehausse ou un socle de support ou de compensation (béton cellulaire, brique ou parpaing).

L’évacuation est donc réalisée en dessous et sa pose ne nécessite aucun travaux de maçonnerie. Certains modèles peuvent cependant être « à carreler ». Un professionnel comme un artisan qualifié du réseau IZI by EDF se chargera alors de le recouvrir du carrelage de votre choix. Notez que pour entrer dans votre douche, vous devrez ici enjamber le bord du receveur qui présente une hauteur de plus de 5 cm.

receveur surélevé

Le receveur de douche à poser

Il s’agit ici encore d’un modèle assez simple et rapide à installer. La seule contrainte est de disposer d’une surface parfaitement plane pour sa pose et d’une évacuation encastrée verticale. Un professionnel devra également creuser une tranchée pour y installer la bonde et les raccords d’évacuation. Directement posé sur le sol, ce type de receveur permet de diminuer de quelques centimètres la hauteur à enjamber pour entrer dans la douche.

Devis gratuit receveur de douche

receveur a poser

Le receveur de douche à encastrer

Voilà ce qui est recommandé pour un receveur de douche italienne. Car, installé en profondeur dans le sol, ce receveur offre un accès de plain-pied à la douche. Il doit être affleurant à la surface du sol et nécessite donc l’installation préalable d’un siphon d’évacuation vertical encastré.

Les travaux à réaliser étant plus importants que pour les précédents receveurs, on le réserve le plus souvent à une construction neuve ou à une rénovation complète de la salle de bains.

receveur extra plat

Le receveur de douche à carreler

Également conçu pour offrir un accès de plain-pied, ce type de receveur est recommandé dans le cadre de la création d’une douche à l’italienne. Il est d’ailleurs particulièrement réussi en matière d’esthétique, puisqu’il peut être recouvert du carrelage de votre choix. Seule la grille de la bonde ou du caniveau de douche est apparente.

Vous profitez ainsi d’une continuité de sol particulièrement esthétique dans la salle de bains. Le receveur à carreler est également recommandé lorsque vous souhaitez adapter l’équipement sanitaire à une personne à mobilité réduite.

Son installation nécessite d’importants travaux puisque le sol doit être décaissé afin de permettre d’y positionner un siphon avec une bonde de 90 mm minimum et un tuyau d’évacuation de 50 mm. Une pente de 2 à 3 % doit également être créée. Il doit ensuite être recouvert avec un carrelage antidérapant.

Bon à savoir : donner l’impression d’une douche italienne est possible

Si votre salle de bains ne vous permet pas de poser une véritable douche italienne et de creuser le sol pour installer ce type de receveur, vous pouvez prendre le parti de créer une estrade. Vous devrez cependant prévoir de faire réaliser par un professionnel une chape de béton si vous envisagez de poser ce receveur à carreler sur un plancher.

Les différents matériaux des receveurs de douche

La plupart des receveurs de douche sont fabriqués en grès émaillé (céramique), en acrylique ou en résine. Mais d’autres matériaux ont fait leur apparition ces dernières années pour offrir toujours plus de choix et de design. Vous aurez donc la possibilité d’installer un receveur de douche en :

  • Grès émaillé, qui est l’un des matériaux les plus utilisés, et qui offre une excellente résistance aux chocs comme aux rayures et une bonne durabilité. Il est également très facile à entretenir, résiste aux tâches et ne s’use pas. Il est cependant très lourd (entre 30 et 50 kg) et peut se montrer glissant. C’est en général le receveur offrant le prix le plus abordable et aussi celui qui se décline dans le plus de coloris possible.
  • Acrylique (aussi appelé céramique) qui est, lui, antidérapant et plus léger. Il est cependant plus sensible aux rayures, mais plus agréable au toucher, avec une absence de sensation de froid sous les pieds.
  • Résine (aussi appelée béton de synthèse), qui est également très facile à entretenir au quotidien et qui est très résistante. C’est le matériau privilégié pour la fabrication de receveurs de douche extra-plats.
  • Teck, pour créer une atmosphère toujours plus chaleureuse dans votre salle de bains. Le receveur intègre alors une pente suffisante pour l’écoulement de l’eau. Ce matériau est également antidérapant et imputrescible, mais nécessite un entretien régulier avec application d’huile pour bois exotique.
  • Pierre naturelle, pour un rendu très moderne et très épuré. On utilise alors de l’ardoise ou du graphite pour leur parfaite étanchéité et pour leurs propriétés antibactériennes et antidérapantes. Esthétiques et modernes, elles sont néanmoins très lourdes et nécessitent de vous faire accompagner des conseils de professionnels. Contactez nos conseillers spécialisés au 09 70 258 258 (prix d’un appel local) pour toutes questions.

Bon à savoir : améliorez la durabilité de votre receveur avec un traitement de surface

Certains receveurs disposent d’un traitement de surface, appelé gelcoat, qui les protège. Il s’agit d’une résine thermodurcissable résistante aux rayures et à l’abrasion. Elle est également antibactérienne.

Les différentes formes de receveur de douche

Selon la taille dont vous disposez dans votre salle de bains et l’aménagement que vous souhaitez réaliser, une forme de receveur conviendra sans doute mieux que les autres. Vous avez ici le choix entre un receveur :

Carré :

c’est le plus classique et donc souvent le moins cher. Il peut être installé à n’importe quel endroit de la pièce, contre un mur ou même dans un angle, et il est disponible en de nombreuses tailles (de 70 x 70 à 120 x120 cm).

Rectangulaire :

il est plus adapté aux grandes pièces, car plus encombrant qu’un receveur de douche carré. Il offre néanmoins plus de confort. On le trouve dans des dimensions comprises entre 90 x 70 et 90 x 180 cm.

Quart de cercle :

cette forme a été pensée pour vous faire gagner de la place. Elle permet de gagner de l’espace au sol sans sacrifier le confort. Les dimensions de ce type de receveur de douche vont de 80 à 110 cm.

Comment poser un receveur de douche ?

Pour envisager sereinement la pose de votre nouveau receveur de douche, nous vous conseillons l’intervention d’un artisan qualifié du réseau IZI by EDF. Nous vous proposons justement de bénéficier d’un accompagnement personnalisé dès la conception de votre projet.

Nos conseillers spécialisés se tiennent en effet à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et vous guider dans le choix des matériaux et des équipements. Nous nous chargeons ensuite de sélectionner pour vous l’artisan spécialisé qui concrétisera vos travaux.

Cela vous permettra de ne commettre aucune erreur et de choisir avec soin les éléments et les équipements nécessaires. C’est justement le cas de l’évacuation et donc des siphons et des tuyaux pour l’écoulement des eaux usées. Vous avez en effet le choix entre deux types de systèmes :

  • Le siphon vertical, qui ne peut être envisagé que si de l’espace est disponible sous votre receveur.
  • Et le siphon horizontal lorsque le receveur est posé sur un support ou que vous manquez d’espace.

Une fois que vous avez arrêté votre choix, l’artisan qualifié du réseau IZI by EDF procède à la pose du bac. Il intervient alors sur l’installation et le réglage des pieds de receveur de douche.

Ces derniers permettent d’ajuster précisément le niveau de votre bac et de supporter un poids allant jusqu’à 250 kg. En jouant sur leur réglage, l’artisan crée une pente ou équilibre l’installation s’il est en présence d’un sol irrégulier.

pose sol carrelage

Comment entretenir un receveur de douche ?

Vous profitez désormais du confort de votre nouveau receveur. Pour en prendre soin au quotidien et éviter une usure prématurée, voici quelques conseils d’entretien :

  • Utilisez toujours un chiffon doux pour éliminer les poussières et les dépôts ;
  • Privilégiez l’eau tiède et un savon doux à un détergent trop agressif et abrasif ;
  • Ne frottez pas votre receveur avec le grattoir de l’éponge au risque de créer des rayures à sa surface ;
  • Si vous avez choisi un receveur en teck, il est nécessaire d’appliquer une huile spécifique tous les 6 mois et de bien la laisser sécher.

Publié le 15 July 2020

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *