Comment isoler une cloison phoniquement ?

Partager sur

isoler-cloison-phoniquement

Qui dit tranquillité sonore, dit qualité de vie et confort au quotidien maximisés. En matière d’isolation phonique, s’occuper des cloisons afin qu’elles deviennent des parois antibruit est une très bonne idée. De façon à réduire voire entièrement supprimer le bruit, voici comment isoler phoniquement vos cloisons.

Problèmes de bruit : faire un état des lieux

Lorsque l’on a des problèmes de bruit, il faut avant tout faire une analyse approfondie de la situation avant d’apporter des solutions adéquates. Un diagnostic s’impose pour savoir exactement quelle est la nature des bruits intempestifs. Demandez-vous si :

  • Il s’agit de bruits intérieurs ou extérieurs ?
  • Il y a une récurrence ?
  • Vous pouvez déterminer leur origine ?
  • L’intensité en décibels est élevée ou non ?

Les différents types d’isolants

Tous les problèmes phoniques dans un logement n’ont pas les mêmes origines. Les différents types d’isolants pour cloison s’adaptent chacun à des cas de figure particuliers. Le choix de l’isolant se fera donc en fonction de plusieurs variables qui sont :

  • L’origine du bruit ;
  • L’intensité du bruit pour déterminer le niveau de performance recherché ;
  • La nature de la cloison qui est le support.

Les matériaux isolants appartiennent à trois grandes familles :

  • Les matériaux isolants synthétiques : polyuréthane, polystyrène expansé…
  • Les matériaux minéraux : laine de verre, de roche…
  • Les matériaux d’isolation d’origine végétale ou animale : chanvre, fibres de lin, coco, ouate de cellulose…

Voici également une liste (non exhaustive) d’isolants phoniques disponibles sur le marché et que certains fabricants proposent.

Le placo phonique 

Celui-ci est le « cousin » du placoplâtre classique. Le placo phonique est plus épais et offre donc une isolation phonique 50 % supérieure au premier. C’est à étudier lors de la création de cloisons.

Les panneaux de chanvre

Cet isolant d’origine minérale a une bonne résistance au bruit, mais il est surtout intéressant parce qu’il est mince. Idéal pour les petites surfaces, car il y a peu de perte d’espace et de cm².

Les panneaux de cellulose-lin

Assez récent sur le marché, ce type d’isolant est incroyable, car il est fait de matières recyclées et offre des performances impressionnantes. Les panneaux se collent directement sur la cloison existante.

Les panneaux de métisse

Eux aussi sont issus du recyclage. Les panneaux en question se mettent non pas sur la cloison, mais entre les montants. Les qualités phoniques sont comparables au cellulose-lin.

Les panneaux de bois

Les panneaux se rajoutent sur la cloison et offrent autant de qualités phoniques qu’esthétiques. En effet, ils sont de plus en plus appréciés en décoration pour leur effet brut. Dans le cas contraire, ils peuvent être peints ou encore recouverts d’un placoplâtre.

Les panneaux de liège expansé

Le liège refait son entrée dans nos intérieurs, et en matière d’isolant il est une star ! Il affaiblit considérablement les problèmes de bruits et se fixe sur l’armature métallique avant d’être recouvert de chaux ou de plâtre pour constituer la cloison.

Les rouleaux de fibres de bois

En plus d’être mince et de ne pas faire perdre d’espace aux pièces, cet isolant se présente en rouleau. Par conséquent, il se colle sur les cloisons. Il est particulièrement adapté pour les supports en briques.

Quelles sont les aides d’état pour mieux s’isoler ?

Qui dit isolation thermique, dit forcément isolation phonique ! Si vous envisagez de faire isoler vos cloisons, sachez qu’il existe des dispositifs mis en place par le gouvernement afin de soutenir votre démarche. Le gouvernement souhaite en effet que les ménages s’engagent dans la transition énergétique et dans la déperdition thermique.

Plusieurs dispositifs financiers sont mis en place. Voici les principaux auxquels vous pouvez prétendre :

  • Le CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique) : ce crédit d’impôt permet de bénéficier d’une déduction fiscale qui peut aller jusqu’à 30 % en fonction du montant des travaux et de la composition du foyer.
  • L’ANAH : les subventions proposées par l’Agence nationale de l’habitat sont reversées sous conditions de ressources. À vérifier directement auprès d’eux en fonction de votre situation.
  • La TVA à taux réduit : celle-ci est à 5,5 % pour tous les travaux d’amélioration de la performance énergétique. Cela concerne la totalité de la prestation et tous les logements de plus de 2 ans.
  • L’éco PTZ : l’éco-prêt à taux zéro peut être une solution d’emprunt pour financer une partie ou à la totalité de votre isolation de cloisons. Renseignez-vous auprès de votre banque.

Isolation phonique d’une cloison : les étapes d’un professionnel

Faire un diagnostic phonique précis n’est pas forcément évidemment lorsqu’il s’agit de vouloir trouver la bonne solution au problème. Se faire accompagner par un professionnel est de loin la meilleure idée pour réussir votre projet de travaux. Voici les étapes que suivra un professionnel une fois que vous aurez choisi votre isolant :

  • Protection de la zone de travaux.
  • Préparation des matériaux.
  • Montage de la structure si la cloison n’est pas existante.
  • Pose de l’isolant dans la structure ou sur la cloison en fonction du cas de figure.
  • Pose des plaques de plâtre.
  • Nettoyage du chantier et séchage.

Non, les nuisances sonores ne sont pas une fatalité à laquelle vous devez vous adapter ! Chaque cas de figure a sa solution adaptée. Faites-vous conseiller par un professionnel pour isoler phoniquement vos cloisons. Silence et résultats assurés !

Devis montage d'une cloison

Publié le 29 Octobre 2020

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.