Raccorder un tuyau PER sur un mur en placo en 6 étapes

Partager sur

guide-plomberie-tube-alimentation-per-choisir/

Plus facile à installer que son concurrent en cuivre et moins onéreux, le tuyau PER est de plus en plus adopté par les ménages pour procéder à l’installation de leur réseau de plomberie. Dans des cloisons en placo, l’installation est relativement simple quoique fastidieuse. Si vous vous sentez les épaules pour le faire, voici les principales étapes à suivre…

Quelle couleur pour quel type d’installation ?

On identifie la fonction du tuyau grâce à sa couleur. Les tuyaux PER peuvent avoir 3 couleurs différentes :

  • bleu : pour les installations sanitaires d’eau froide
  • rouge : pour les installations sanitaires d’eau chaude
  • gris : pour les réseaux de chauffage

Pour rappel, l’utilisation d’un tuyau PER couvre les champs suivants :

• Circuits d’alimentation en eau potable et non potable froide
• Plomberie et chauffage radiant
• Circuits de transfert de chaleur (refroidissement par le sol, protection du pergélisol)
• Distribution d’eau chaude, incluant l’alimentation des radiateurs
• Systèmes de gicleurs résidentiels

Besoin de conseils pour vous aider à choisir le bon tuyau PER ?

Quel diamètre pour quel équipement ?

Leur diamètre peut varier selon l’endroit auquel ils sont raccordés. Il est important de bien vérifier en amont que la taille de vos tuyaux corresponde à l’embout auquel vous souhaitez les fixer. Tout savoir sur les différents diamètres de tuyau PER et leur signification.

Généralement, on a :

Diamètre extérieur du tuyau PER12 mm14 mm16 mm20 mm
Type d’équipementLavabo
Toilettes
Lavabo
Évier
Toilettes
Douche
Baignoire
Évier
Électroménager (frigo, machine à laver…)
Chauffe-eau
Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Comment fixer le tuyau per sur placo ?

Sensible à la lumière, qui contribue à son altération, le PER ne peut être installé que par encastrement ou sous coffrage. Son installation se fait généralement par un système d’encastrement lorsqu’il s’agit de construction neuve. Dans les travaux de rénovation, on opte plutôt pour un doublage.

Pour des parois en placo, il est assez simple de procéder à l’encastrement des tuyaux. En effet, celui-ci se fait entre les 2 épaisseurs de la cloison, contrairement aux murs pleins qui nécessitent une saignée.

À savoir : le tube PER s’installe relativement facilement et rapidement. Néanmoins, sa dilatation thermique est très élevée, ce qui nécessite quelques précautions lors de la pose.

1. Préparer le terrain

Avant toute chose, coupez l’arrivée générale d’eau.

Ensuite, identifiez l’emplacement des points de distribution (ils correspondent aux sorties d’eau) ainsi que les collecteurs tubulaires, aussi appelés nourrice (qu’est-ce qu’une nourrice ?). L’eau circulera depuis les collecteurs jusqu’aux points de distribution.

Il est plus simple de procéder au raccordement une fois que vous aurez tiré les tuyaux depuis les sorties d’eau que vous aurez créées, et non l’inverse. Partir des sorties d’eau vous laisse une plus grande liberté de mouvement.

2. Préparer les tuyaux PER

Pensez à gainer les tuyaux – s’ils ne le sont pas déjà – de manière à les protéger d’éventuels frottements tout en permettant leur libre dilatation.

Si vos tuyaux sont gainés, coupez un bout de la gaine à l’aide d’un cutter sans toucher le tube, et tranchez le PER au coupe-tube.

Installez ensuite le raccord. Il en existe plusieurs types :

  • à compression
  • à glissement

Choisissez celui qui convient le mieux à votre projet. Renseignez-vous pour cela auprès de votre fournisseur si besoin.

3. Encastrer les tuyaux

Selon l’endroit où vous avez prévu une arrivée d’eau, repérez l’endroit exact de la sortie d’eau sur la cloison placo concernée. Au niveau du sol, découpez une trappe dans la cloison. Elle vous permettra de faire passer les tuyaux depuis le point de distribution jusqu’au sol.

Dans le cas où vous installeriez un mitigeur, par exemple, positionnez la platine du mitigeur de sur la paroi en vous aidant d’un niveau à bulle. Percez ensuite les découpes circulaires de la platine avec une scie-cloche et les trous de fixation avec une perceuse.

4. Fixer les raccords

Une fois que vous aurez positionné les tuyaux au niveau de la sortie d’eau, tirez-les par la trappe et ajoutez-y les raccords avant de fixer ces derniers sur la cloison, à l’emplacement de l’arrivée d’eau (par exemple sur la platine, dans le cas d’un mitigeur).

NB : choisissez votre platine en accord avec les raccords que vous utiliserez (à compression ou à glissement).

5. Créer un cheminement pour les tuyaux

Ensuite, tirez les tuyaux au niveau du sol en effectuant le cheminement le plus court entre le point de distribution et le collecteur (l’alimentation à Si vous devez traverser des pièces, il faudra prévoir des passages sous les cloisons en placo, à l’aide de trappes, pour avoir les lignes les plus droites possibles.

À savoir : préférez faire passer les tuyaux au sol plutôt qu’à l’horizontale dans les murs, car vous risqueriez de les percer si vous souhaitez par exemple fixer un meuble au mur. Les assureurs vous le reprocheraient ! Seuls sont donc autorisés les passages dans les sols et les remontés du sol jusqu’à la hauteur d’alimentation de l’appareil ou de l’équipement en question.

D’autre part, si vous souhaitez réaliser des courbures à angle droit, il existe des « guides » ou coudes métalliques qui peuvent accompagner la courbe du tuyau sans risquer de l’endommager. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur.

Une fois que vous aurez positionné les tuyaux, fixez-les au sol avec des cavaliers adaptés pour ne pas les endommager. Cette fixation permet d’éviter les à-coups lors d’importants afflux d’eau.

Attention, il ne faudra pas trop les tendre afin de leur laisser une légère amplitude de dilatation.

NB : du point de distribution au collecteur, vous n’avez pas à ajouter de raccord aux tuyaux PER.

6. Raccorder les tuyaux aux collecteurs

Les tuyaux arrivent dans la pièce où se situent les collecteurs par une trappe au ras du sol.

Tout d’abord, pour fixer les tuyaux aux collecteurs, fermez la vanne d’arrêt de ceux concernés et retirez leurs bouchons. Placez les tuyaux au niveau de leurs collecteurs respectifs pour identifier la longueur à couper. Dégagez ensuite la gaine des tuyaux avec quelques centimètres de marge puis coupez le tuyau à la bonne longueur.

Installez votre raccord et fixez-le sur le collecteur en vérifiant la présence du joint.

Quel prix de pose ?

L’installation de tuyaux PER dans une habitation, qu’elle soit neuve ou non, est une opération relativement complexe. Si vous n’êtes pas aguerri à l’exercice, mieux vaut la confier à un professionnel afin d’éviter de vous retrouver avec une inondation quelques mois après votre emménagement… ! Les artisans du réseau IZI by Edf sont là pour vous accompagner et répondre à vos interrogations.

Le prix des tuyaux PER varie en fonction de leur longueur (50 m, 120 m, 240 m), leur diamètre (12, 16, 20) et le fait d’être gainé ou non.

Comptez entre 20 € pour les moins chers (20m, diamètre 12, nu) et 150 € pour les plus chers. Le prix moyen tourne autour de 30 €. À cela, vous devrez ajouter le prix des raccords.

Cloison

Des travaux à prévoir ?

Publié le 16 Septembre 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.