Poser une cloison de placo en sous-pente en 4 étapes

Partager sur

pose-cloison-placo-sous-pente

Fini le vieux grenier plein de poussière ! Vous avez décidé de vous lancer dans l’aménagement de pièces à vivre sous les combles de votre maison afin d’accueillir une nouvelle chambre d’enfant ou un petit espace cosy. Pour cela, la solution la plus simple est de créer des cloisons en placo. Quelles étapes suivre pour les poser ?

Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Une solution facile à mettre en œuvre pour les cloisons sous les combles

Pour aménager des espaces distincts sous vos combles, vous avez la possibilité de construire de nouvelles cloisons. Les panneaux de plaques de plâtre type placo sont les plus adaptés à ce genre de travaux en raison de leur grande facilité d’installation pour un bricoleur amateur.

Faciles à poser, mais aussi à couper pour s’adapter à la forme de votre sous-pente, les plaques de placo sont une solution idéale. Elles se montent sur une ossature métallique préalablement fixée au sol et au plafond pour maintenir la rigidité de la cloison.

Poser une cloison en sous-pente n’est pas compliqué. La technique est quasiment la même que pour un plafond parallèle au sol, avec toutefois quelques différences dans la manière de procéder à certaines étapes. En savoir plus sur les techniques de pose de murs en placo.

Quel matériel et quels outils pour mes travaux ?

La liste du matériel et des outils nécessaires est longue, mais ne présage en rien de la difficulté :

Le matériel dont vous avez besoin

  • Rails
  • Montants
  • Bande périphérique de sol
  • Chevilles à frapper
  • Plaque de pâtre
  • Vis pour plaques de plâtre
  • Boîtier d’encastrement d’appareillage électrique si besoin
  • Isolant (facultatif)
  • Cartouches de mastic acrylique
  • Bande à joint
  • Enduit pour joint

Les outils nécessaires

  • Perforateur à tôle
  • Équerre de maçon
  • Règle de maçon
  • Niveau à bulles ou à laser
  • Cisaille
  • Marteau
  • Lève-plaque à levier
  • Embout de lissage pour plaque de plâtre
  • Scie-cloche
  • Platoir
  • Pistolet extrudeur

Ne pas oublier de porter un masque et des lunettes afin de vous protéger de la poussière. Munissez-vous également de gants de protection.

Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Étape 1 : Mettre en place les rails

Le traçage

Commencez par effectuer le tracé de votre cloison au sol. Celui-ci doit inclure l’emplacement des portes ainsi que les éventuels retours, que vous devez tracer à l’aide d’une équerre afin d’être sûr.e qu’ils soient perpendiculaires.

Reportez le tracé sur le mur avec un fil à plomb ou un niveau à bulle. Ensuite, reportez au plafond à l’aide d’un traçage au cordeau à poudre. Pour cette opération, vous pouvez aussi utiliser un niveau laser qui garantira une précision optimale.

NB : il est possible que vous n’ayez pas d’espace de mur à préparer si la cloison que vous vous apprêtez à poser épouse l’angle aigu de la sous-pente.

La fixation des rails

La prochaine étape consiste à fixer les rails au sol et au plafond à l’aide de chevilles. Commencez par le rail inférieur (au niveau du sol).

Pour cela, collez la bande de sol à l’emplacement du rail. En parallèle, coupez le rail aux endroits nécessaires à l’aide d’une cisaille spéciale pour la tôle.

Placez le rail sur la bande de sol et vérifiez que tout est bien aligné. Ensuite, percez-le à l’aide du perforateur à une distance de 60 à 80 cm sur toute sa longueur. Glissez les chevilles à frapper dans les trous ainsi formés de manière à le fixer solidement au sol.

Procédez de même le long de la ligne tracée au mur et celle au plafond. Pour définir la longueur du rail du mur, mesurez la hauteur de votre mur et retranchez-y 1,5 cm.

Le plus pratique pour ce genre d’installation est de visser d’abord dans l’angle. Le rail du haut se mettra ensuite de lui-même au niveau lors du serrage. Une fois les montants en place, la structure se rigidifiera.

Dans le cas où la cloison en placo est parallèle à la ligne d’angle de la sous-pente, vous devrez nécessairement utiliser un tasseau pour que le rail supérieur reste dans le même axe que celui au sol. Pour cette méthode, prévoyez des vis un peu plus longues qui pourront traverser le tasseau jusqu’au plafond et ainsi le fixer solidement.

Scellez enfin les montants.

NB : si vous souhaitez intégrer une porte à votre cloison, vous devrez prévoir des montants à la verticale dans lesquels viendra s’encastrer la porte. Une fois la porte positionnée (vérifiez qu’elle est bien perpendiculaire au sol avec un niveau à bulle) et maintenue par les 2 montants, ajoutez un rail au-dessus de la porte contre sa partie horizontale haute. Dans l’espace créé entre le haut de la porte et le plafond, renforcez l’installation à l’aide de 3 petits montants verticaux perpendiculaires au plafond.

Étape 2 : Installer les montants d’ossature

Installez les montants d’ossature dans les rails à une distance de 60 cm les uns des autres. Ceux-ci se glissent très simplement dans les rails et se tournent d’un quart de tour pour prendre leur position finale.

Utilisez une pince à sertir pour fixer les côtés de chaque montant sur le côté correspondant du rail où il se trouve.

N’oubliez pas de marquer au crayon l’emplacement de chaque montant sur le sol et sur le plafond. Cela vous aidera par la suite à identifier la ligne où vous devrez visser la plaque sur les montants.

Étape 3 : Poser la première face des plaques

Avant de poser les plaques sur leur ossature, il est nécessaire de les couper (encore plus lorsqu’il s’agit de cloisons en sous-pente !).

Identifiez la ou les surface(s) à couper pour ajuster les plaques à la forme de votre sous-pente. Marquez-les au crayon puis déposez la plaque au sol. Procédez à la découpe. Vos plaques de placo sont prêtes à être posées.

À l’aide du lève-plaque à levier, positionnez une par une les plaques contre l’ossature et vissez-les aux montants à l’aide de votre marquage au crayon. Les plaques doivent toutes se trouver du même côté de l’ossature.

Si vous avez procédé à une découpe, le bord coupé devra se trouver côté plafond. Ne pas le positionner à côté d’un bord fin.

NB : une fois ce travail effectué, vous allez pouvoir monter les plaques de l’autre côté de l’ossature. C’est entre les deux plaques que vous devrez passer des circuits électriques et ajouter une couche d’isolant.
Si vous souhaitez encastrer des interrupteurs et des prises électriques, pratiquez la découpe avant la pose de la plaque.

Étape 4 : les finitions

Les finitions consistent à combler tous les orifices, horizontaux et verticaux, afin de donner à vos cloisons l’apparence d’un mur continu et plein.

Commencez par combler les lignes horizontales au sol et en lisière de plafond avec du mastic acrylique et lissez celui-ci avec le doigt.

Appliquez ensuite l’enduit sur les vis à l’aide de la spatule pour les dissimuler. S’il se rétracte pendant la nuit, n’hésitez pas à procéder à une seconde application le lendemain.

Puis, passez l’enduit dans la ligne creusée verticale formée par les bords amincis du placo et lissez-la à l’aide de la spatule métallique. Repérez la ligne du joint et marquez-la simplement avec la partie « tranchante » de la spatule.

Enfin, trempez la bande à joint dans de l’eau pour l’humidifier et appliquez-la sur la cloison (face imprimée contre la plaque) pour la faire adhérer sur la ligne que vous venez de tracer. Utilisez la spatule pour enlever l’enduit présent en surplus. Une fois cette opération terminée, repassez une couche d’’enduit à joint. Lissez le tout.

Il ne vous reste plus qu’à poncez légèrement et à dépoussiérer avant d’y ajouter la touche finale : la peinture d’apprêt !

Cloison

Des travaux à prévoir ?

Publié le 13 Septembre 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.