Quel plancher pour des combles perdus ?

Partager sur

plancher-combles-perdus

Lorsqu’on fait construire une maison ou que l’on envisage des travaux dans ses combles perdus, la question du plancher se pose. Quelle solution adopter ? Comme leur nom l’indique, les combles perdus ne peuvent pas être utilisés. Vous devez cependant isoler votre dernier étage de la charpente. Si vous ne savez quel plancher poser pour des combles perdus, IZI by EDF vous aide à y voir plus clair.

Le plafond suspendu, un plancher de choix

Et si, pour créer un plancher pour des combles, il suffisait de construire le plafond de votre dernier étage ? En effet, puisque vous n’allez pas marcher ou vous installer dans vos combles perdus, vous pouvez tout simplement dissimuler votre charpente grâce à un plafond suspendu. Ce dernier est composé d’une ossature métallique et de plaques de plâtre. Sa réalisation permet d’intégrer très facilement une couche d’isolant. Les travaux seront conduits selon la méthode suivante :

  • La pose des rails métalliques : ils seront posés tout autour de la pièce. Cette étape est très méticuleuse. En effet, il faut que les rails soient tous à la même hauteur pour que vous puissiez profiter d’un plafond et donc d’un plancher pour des combles perdus droit.
  • La fixation des suspentes aux solives : ce sont des pièces métalliques fixées à la verticale des solives. Elles permettent de soutenir les rails métalliques transversaux.
  • La pose des montants transversaux : un système permet de les clipser avant de consolider éventuellement l’attache avec des vis dédiées.
  • La mise en place de l’isolation : la réalisation d’un plafond suspendu permet d’installer un isolant en rouleau comme de la laine de verre ou de roche, parmi les meilleurs du marché. Des lés pouvant s’insérer entre les solives sont découpés et posés. Les rails métalliques assurent leur maintien.
  • La pose des plaques de plâtre : elles sont fixées aux rails de manière verticale et ne se rencontrent qu’au centre de ces entretoises. Des découpes sont donc parfois nécessaires.
  • Réalisation des finitions : des joints sont réalisés partout où les plaques de plâtre ont été fixées, ou lorsque les plaques se rencontrent. Il sera alors possible de peindre l’ensemble.

Quand l’isolation n’a pas été effectuée au moment de la pose du plafond et que le plancher des combles perdus est nu, il reste possible de l’isoler grâce à différentes techniques d’isolation.

À noter : il existe différentes tailles de suspentes, ce qui vous permet de créer un plafond plus ou moins haut et d’ajuster ainsi le volume de la pièce.

Renforcer le plancher des combles perdus

Même lorsqu’ils ne sont pas habitables, les combles perdus peuvent vous offrir un espace de stockage non négligeable. Pour cela, vous devrez isoler le plafond de la pièce inférieure en créant un plancher renforcé. Avant de commencer vos travaux, vous devrez consulter un spécialiste afin de savoir si votre charpente pourra supporter le poids de votre nouveau plancher pour combles perdus. En effet, les dalles d’OSB (des panneaux de grandes lamelles de bois aggloméré) sont souvent choisies pour ce type de réalisation. Chaque plaque standard (2,5 x 1,5 x 0,18 m) pesant presque 40 kg, cela aura un impact important sur la structure de votre maison. Il est également possible de poser des planches de bois massif.

Afin de créer un plancher pour des combles perdus, vous devez vérifier l’écartement des solives. S’il est supérieur à 40 cm, alors il vous faudra renforcer la structure avec des lambourdes. Avant cela, vous pourrez poser votre isolant si le plafond de la pièce inférieure n’en accueille pas déjà. Les lambourdes seront posées perpendiculairement aux solives pour créer un maillage qui offrira une meilleure répartition du poids. Les plaques d’OSB sont ensuite posées en partant d’un coin de la pièce. Elles doivent se joindre sur une lambourde. Des vis viennent les fixer au fur et à mesure de l’avancement.

Bon à savoir : quel plancher pour passer de combles perdus à aménageables ?

Il arrive que les combles perdus puissent se transformer en combles aménageables. Des travaux d’ampleur devront être alors réalisés et une attention toute particulière devra être apportée au plancher. En effet, si vous souhaitez créer une nouvelle pièce sous votre toit, vous devrez faire construire un plancher porteur. Ce dernier devra être capable de supporter au moins 150 kg/m².

Installer un plancher pour des combles perdus consiste, la plupart du temps, à poser un plafond suspendu dans la pièce inférieure. Cela vous permettra de mettre en place un système d’isolation efficace sans vous lancer dans de grands travaux. Cependant, si vous souhaitez ensuite adapter l’utilisation de vos combles perdus, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Profitez donc de l’expertise des chargés d’affaires IZI by EDF pour mettre au point votre projet.

Combles

Isolation des combles perdus

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 17 Novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *