Comment aménager une salle de bain PMR à petit prix ?

Partager sur

Salle de bain PMR

Une salle de bain pour personne à mobilité réduite est conçue de manière à rendre la personne concernée la plus autonome possible. En effet, suite à un accident ou à cause d’un handicap ou tout simplement de l’âge, une personne souffrant de certains troubles de la mobilité ne sont pas à l’aise dans une salle de bain classique. Les fabricants ont prévu des systèmes simples et efficaces facilitant les accès aux toilettes, à la douche ou à la baignoire pour les personnes à mobilité réduite (PMR). Différentes aides financières vous permettent de réaliser ces travaux de rénovation à petit prix.

Comment rendre une salle de bain plus accessible ?

Différents aménagements dans une salle de bain permettent de la rendre plus accessible aux personnes à mobilité réduite à commencer par la taille de la porte et la disposition des équipements dans la salle de bains.

En effet, la personne à mobilité réduite a besoin de pouvoir se déplacer à l’aide de différents équipements qui prennent généralement de la place (fauteuil roulant, notamment).

Baignoire ou douche

Pour la baignoire, il existe des modèles à porte latérale adaptés pour les PMR et les personnes âgées, puisqu’il n’y a plus besoin d’enjamber la baignoire pour y accéder. Il existe également des douches avec sièges et autres aménagements pour faciliter l’autonomie des PMR.

Attention au sol glissant

Pour réduire le risque de chute sur sol mouillé dans la salle de bain, les artisans du réseau d’IZI by EDF vous conseillent d’installer au sol un tapis antidérapant. Il sera utile au fond de la baignoire et de la douche, mais aussi sur le reste du sol de la salle de bain. À moins que vous n’optiez pour un revêtement de sol anti-glissement.

Lorsque vous choisirez votre revêtement de sol, vérifiez les normes de glissance et si elles sont respectées par l’option choisie.

PMR

Peinture d’une salle de bains

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Un lavabo à hauteur adaptée

Pour une personne à mobilité réduite, l’idéal est d’installer un lavabo à 67 cm au-dessus du sol. Cela permet à la personne de se brosser les dents tout en restant assise. C’est notamment la meilleure solution pour les personnes en fauteuil roulant. Cela sera aussi plus pratique pour se laver les mains.

Les professionnels du réseau d’IZI by EDF vous conseillent également de choisir un robinet opto-électrique ou un mitigeur à levier démultiplié.

Lavabo PMR

Les WC dans la salle de bains

Pour compléter la salle de bains, il est possible d’installer des WC compatibles.

Le prix d’aménagement d’une salle de bain PMR est élevé

Le prix pour l’aménagement d’une salle de bain PMR par des professionnels du bâtiment est difficile à donner avec précision puisque tout dépend notamment de l’aménagement actuel de la salle de bains.

Pour rendre la salle de bain accessible et sécurisée pour une personne à mobilité réduite, un agrandissement sera peut-être nécessaire ou une révision complète de l’aménagement intérieur.

Toutefois, la plus grande partie du budget d’aménagement de la salle de bain correspond au prix des équipements comme :

  1. La douche ;
  2. La baignoire ;
  3. Les WC ;
  4. La barre de maintien ou barre d’appui.

Les aménagements supplémentaires dont le prix sera également à prévoir concernent notamment :

  • L’agrandissement de la porte ;
  • Le changement des revêtements de sols ;
  • La mise aux normes PMR de la salle de bains, etc.

Le prix d’une baignoire PMR

Une baignoire avec une porte latérale adaptée pour une personne à mobilité réduite coûte en moyenne entre 3 000 € et 6 000 €. Elles ont l’avantage de permettre à l’habitant de prendre une douche ou un bain selon ses envies.

La porte latérale sécurise l’accès à la baignoire de la personne et un siège de bain et des poignées d’accès peuvent être installées. Pour plus de confort, vous pouvez également prévoir de fixer un repose-tête.

Pour plus d’autonomie, il est aussi possible d’installer un élévateur de bain électrique.

Selon le handicap de la personne, il est toutefois important de noter qu’une douche plain-pied sera encore plus facile d’accès.

Le prix d’une douche PMR

Une douche de plain-pied, également connue sous le nom de douche à l’italienne est l’idéal pour une personne à mobilité réduite. En effet, celle-ci ne se compose d’aucune marche qui puisse gêner les déplacements de la personne.

Pour une sécurité optimale, les artisans du réseau d’IZI by EDF vous conseillent d’installer des barres de maintien au mur pour que la personne puisse se tenir au besoin en prenant sa douche. Un pare-douche peut également être apprécié pour éviter de se faire surprendre par des éclaboussures.

Pour l’achat de ce type d’équipement, il faut compter entre 3 000 € et 8 000 € en moyenne.

Douche PMR

Le prix d’un WC PMR

Pour faciliter l’accès aux WC, vous pouvez optez pour une simple barre d’appui ou pour des WC spécifiquement prévus pour les PMR. À l’achat, cela coûte en général entre 50 € et 200 €. Un cercle de giration de 1,70 m doit être prévu pour faciliter les déplacements.

Vous pouvez également opter pour un rehausseur ou toute autre solution pour surélever la cuvette afin de réduire les risques de chute. Comptez entre 150 € et 400 € pour l’installation d’un WC PMR.

De plus, assurez-vous de positionner des barres de maintien au mur pour que la personne à mobilité réduite puisse s’y appuyer pour s’asseoir et se relever en toute autonomie et sécurité.

Le prix d’une barre de maintien PMR

Différents modèles de barres de maintien peuvent être installés dans une salle de bains PMR. Certains modèles sont faciles à poser, d’autres, plus complexes, demanderont l’intervention d’un professionnel. Le coût de la pose revient environ à 100 €.

Le prix d’achat de la barre d’appui peut varier entre 20 € et 250 € selon le type de modèle.

Les aides financières pour aménager une salle de bain PMR à petit prix

L’aménagement d’une salle de bain PMR représente un budget important. Toutefois, pour encourager l’autonomie de ces personnes, différentes aides financières sont prévues. Vous pourrez notamment bénéficier :

  • D’un crédit d’impôt « Aide à la personne » ;
  • Des aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) ;
  • Des aides de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Pour bénéficier de ces différentes aides financières et pouvoir aménager une salle de bain PMR à petit prix, les travaux devront obligatoirement être réalisés par des artisans agréés. IZI by EDF met à votre disposition son réseau de professionnel agréé pour vous y aider.

Le crédit d’impôt « Aide à la personne »

Le crédit d’impôt « Aide à la personne » est alloué pour les dépenses améliorant l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite (PMR) ou personnes en situation de handicap. Si la salle de bain est la pièce la plus importante à rénover, c’est parce qu’il s’y produit 70 % des chutes domestiques.

Le crédit d’impôt « Aide à la personne » peut couvrir jusqu’à 25 % des dépenses concernant l’aménagement d’une salle de bain PMR. Pour être éligible, vous devez toutefois respecter certaines conditions :

  • Il doit s’agir de votre habitation principale.
  • Le montant pris en charge est plafonné à 5 000 € pour une personne seule.
  • Le montant pris en charge est plafonné à 10 000 € pour un couple.
  • Une majoration de 400 € est possible pour toute personne à charge.

Publié le 13 Janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *