Comment aménager une salle de bain PMR ?

Partager sur

Comment aménager une salle de bain PMR ?

La salle de bain PMR est une pièce humide dédiée au confort des personnes handicapés. Ce lieu indispensable au confort de la maison est aussi un espace dangereux et glissant, inadapté aux personnes à mobilité réduite. Voilà pourquoi, en cas d’handicap, il convient de rénover la pièce d’eau afin de revoir sa configuration, ses équipements et son accessibilité afin de préserver son autonomie. Non seulement, l’aménagement d’une salle de bain PMR est bénéfique pour le confort des occupants, mais en plus elle réduit considérablement le risque d’accidents domestiques. Alors découvrez comment réussir son aménagement ! 

Les normes d’accessibilité relatives à l’aménagement d’une salle de bain PMR 

salle de bain PMR avec grande douche

Pour créer une salle de bain adaptée aux personnes à mobilités réduite, il faut d’abord s’intéresser aux normes en vigueur… En effet, l’État prévoit des normes d’accessibilité relative aux logements des PMR, des règles visant à garantir un accès confortable aux personnes handicapées au sein de leur logement. Elles concernent diverses installations et équipements pour la salle de bain tel que la vasque, les sanitaires ou encore le mobilier de salle de bain. Ces dernières régissent la hauteur, les points techniques ou encore les dimensions de la salle de bain, afin qu’elle réponde aux besoins d’une personne à mobilité réduite. 

PMR

Rénovation de salle de bain

Quels sont les éléments à installer dans une salle de bain pour personne à mobilité réduite ?

Pour créer une salle de bain PMR, différents éléments sont à prendre en compte. La douche, la baignoire, le lave-mains ou encore les toilettes, tous les équipements doivent être rénové pour garantir une circulation facile et une utilisation quotidienne sécurisée. Découvrez quels sont des différents équipements ou éléments à installer ! 

Une baignoire et une douche adaptée 

une douche avec rideau et siège pour PMR

Ce n’est pas parce que vous êtes une personne à mobilité réduite que vous n’avez pas l’embarras du choix… Contrairement aux idées réçues, les personnes handicapées peuvent aussi choisir entre la solution de la baignoire ou celle du coin douche. Effectivement, les installations PMR se modernisent et se réinvente, de nos jours, il est possible d’obtenir une salle de bain joliment décorée et adaptée aux PMR. 

La douche pour PMR est plus accessible que la baignoire, elle se pare d’un receveur extra-plat ou une rampe pour garantir un accès facile aux fauteuils roulants. Autrement dit, la douche de plain-pied reste la meilleure solution pour ce type d’aménagement. De plus, il est préférable de prévoir des revêtements et des receveur antidérapants, ainsi que des barres d’appui. Il faut également que la douche soit équipée d’un siège de douche relevable. Pensez également à placer les éléments de robinetterie à une hauteur accessible en position assise. 

Quant à la baignoire, même si elle est beaucoup moins adaptée et sécurisante pour les personnes handicapées, il existe des modèles qui le sont. Il faut prendre soin d’aménager une hauteur de baignoire suffisante (50 cm du sol), ainsi qu’une plage de transfert pour éviter les accidents. La longueur de la baignoire doit avoir une aire d’approche de 90 cm afin de pouvoir placer le fauteuil à proximité de la cuve. 

Un lavabo pour PMR 

Pour aménager une salle de bain PMR, il faut aussi penser au lavabo et au plan vasque. Il existe des lavabo parfaitement adaptés et spécialement conçus pour ce type d’agencement spécialisé. Les particularités de ces lave-mains pour PMR sont issues de leur conception… En effet, contrairement aux vasques avec meubles sous vasque, le lavabo PMR laisse suffisamment de place pour les jambes ou un fauteuil roulant. Il faut prévoir 70 cm sous la vasque minimum et cette dernière doit s’installer à 80 cm du sol. Il faut aussi prévoir 30 cm de profondeur et 60 cm de largeur pour un usage plus agréable. Autrement dit, l’évier de salle de bain doit s’adapter à un usage en position assise. Prévoyez aussi des points d’appui pour encore plus d’ergonomie. 

Des WC pour les personnes handicapées 

WC surélevés pour PMR

Tout comme pour les autres sanitaires, il faut rénover les WC pour obtenir une salle de bain parfaitement adaptée aux personnes à mobilité réduite. Tout d’abord, il faut un passage suffisant pour la circulation d’un fauteuil roulant. Ensuite, il faut placer la cuvette à environ 50 cm du sol et d’installer une barre de maintien à 70 ou 80 cm du sol. 

Le revêtement de sol 

Les sols de la salle de bain sont régulièrement humides, couvert d’éclaboussures et bien plus encore, cet environnement humide rend les lieux propices au accidents domestiques. Voilà pourquoi, pour sécuriser davantage la salle d’eau, il faut installer un revêtement de sol et un receveur de douche antidérapant

Les accessoires dédiés à une salle de bain PMR 

Enfin pour être sûr de réussir sa salle de bain PMR, quelques aménagements sont encore à prévoir. Alors pour aménager sa salle de bain PMR, il faut encore : 

  • Prévoir un miroir spécialement conçu pour une personne à mobilité réduite, ce sont des ornements muraux orientables et ajustables ; 
  • Aménager un éclairage sécuriser avec des interrupteurs accessibles ; 
  • L’installation de barre d’appuis à chaque lieu de transfert entre le fauteuil roulant et une autre assise ; 
  • Le retrait des pentes si le sol n’est pas droit.

Quelles aides financières pour une salle de bain PMR ? 

salle de bain PMR barre d'appui

Adapter son lieu de vie aux personnes à mobilité réduite et prévenir les éventuelles chutes est un projet coûteux. Après tout, ce type de rénovation de salle de bain consiste à adapter complètement la pièce humide. Voilà pourquoi, il existe des aides financières proposées par l’État et d’autres organismes. Ces dernières sont là pour amortir le prix des travaux et rendre ce projet plus accessible au plus grand nombre. 

Voici les différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre pour l’aménagement d’une salle d’eau PMR : 

  • La TVA à taux réduit : elle donne accès à une TVA exceptionnellement basse de 10 %. Elle concerne les équipements sanitaires, les installations de chauffage ou encore les équipements de production d’eau chaude ; 
  • La subvention proposée par Action Logement : il s’agit d’un dispositif du ministère du Logement qui permet d’obtenir une aide de 5 000 euros pour l’installation d’un sol adapté, d’un WC rehaussé ou encore d’une douche à l’italienne ; 
  • Le crédit d’impôt : il concerne que 25 % des dépendes engagés dans la rénovation, mais c’est un dispositif fiscal très intéressant pour réduire le coût des travaux de rénovation.

L’éligibilité ou plutôt l’accès à ces aides financières varient selon de nombreux critères, il est préférable de contacter les services concernés pour effectuer une demande et connaître les différentes conditions pour avoir accès à ces coups de pouce financiers. 

Faire appel à un professionnel pour l’aménagement d’une salle de bain PMR 

Étant donné que la création d’une salle de bain PMR inclue de nombreux équipements spécialisés, diverses normes à respecter et un grand besoin de sécurité, il est préférable de confier le projet à un professionnel qualifié et certifié RGE. Le savoir-faire et les connaissances des artisans sont essentiels à la réussite d’une salle de bain pour personnes à mobilité réduite, ce sont deux fondamentaux à la réussite du projet. Les professionnels vous accompagnent durant le projet, ils vous conseillent et vous aident à réaliser les démarches administratives. 

Consultez nos prestations pour réaliser les travaux nécessaires à la création d’une salle de bain PMR ou à la rénovation d’une salle de bain classique.

PMR

Rénovation de salle de bain

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 1 Avril 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *