9 conseils pour aménager une cuisine américaine

Partager sur

cuisine americaine

La cuisine américaine est une pièce ouverte organisée autour d’un îlot. Ce type de cuisine est devenu incontournable dans les intérieurs modernes : il faut dire qu’il allie praticité et esthétisme. Voici nos 9 meilleurs conseils pour l’aménager.

Valoriser un îlot multifonctionnel

Aménager une cuisine américaine signifie ouvrir sa cuisine sur une autre pièce, généralement une salle à manger ou salon. Entre ces espaces se trouve l’îlot central, qui doit remplir plusieurs offices. Il doit évidemment servir de table, mais aussi de plan de travail. On peut y manger, s’y accouder, travailler, cuisiner, etc.

Un îlot de cuisine américaine n’est pas forcément un très grand rectangle. On vous conseille, pour les petits espaces, un îlot style comptoir. Pour gagner de la place, vous pouvez également choisir une table qui comprend un évier, ou encore un espace pour les plaques de cuisson.

Cuisine

Installation d'un îlot central de cuisine

Respecter les espaces de circulation

Le meilleur conseil que l’on puisse donner pour bien aménager sa cuisine américaine est de la rendre fonctionnelle. Pour cela, rien de mieux que d’optimiser l’espace (exemple : une armoire horizontale au-dessus de l’évier).

Pour pouvoir circuler sans aucune difficulté, il est important de bien avoir les distances en tête :

  • Au moins 85cm à 1m autour de l’îlot (la table)
  • Environ 2,10m pour l’étagère la plus haute
  • Entre 60cm et 70cm de distance entre la hotte et les plaques

Préférer la sobriété à la décoration

La cuisine américaine est déjà une fusion de deux pièces en une, à travers un meuble large : l’îlot. Un conseil : évitez donc de surcharger ce lieu par des éléments superflus et miser sur le sobre et le fonctionnel. L’œil ne doit pas se perdre, car un espace trop décoré a vite l’air encombré et dérangé.

Vous pouvez opter pour une uniformisation chromatique. Pour un style moderne, par exemple, choisissez des meubles blancs et un mur blanc. Pour un style cocooning, choisissez un design épuré avec du bois ou du carrelage rétro. L’essentiel pour réussir sa cuisine ouverte est de privilégier la simplicité.

Diviser la cuisine en zones

Pour renforcer la praticité de votre cuisine américaine, mieux vaut bien attribuer les espaces. Il existe un principe ergonomique qui s’applique aux cuisines et permet de limiter au mieux les déplacements : le triangle d’activité. En effet, on peut diviser cette pièce en trois zones :

  • La zone cuisson
  • La zone lavage
  • La zone conservation

Il est important que ces trois zones soient distinctes, en particulier pour éviter que l’humidité d’un évier ou de la vaisselle vienne menacer les plaques de cuisson. Mieux vaut aussi que les placards de rangement soient proches du lave-vaisselle, ou encore que la poubelle se situe proche du plan de travail…

Miser sur un éclairage qualitatif

Dans la cuisine plus que dans n’importe quel lieu, il est primordial d’avoir une bonne vision. En effet, vous devez avoir un éclairage satisfaisant pour couper des légumes, manger, utiliser les casseroles, etc. Notre conseil est donc de miser sur un éclairage puissant suspendu au-dessus de l’îlot central, avec possibilité de régler la luminosité en fonction du moment de vie.

Par contre, pour le reste de la pièce, optez pour des éclairages d’appoint, soit tamisés (côté salon) soit vifs (côté évier, plan de travail). Des LED à encastrer peuvent parfaitement remplir ce rôle. N’hésitez pas à placer un joli lustre ou un luminaire inspirant dans la partie salon, si vous manquez de fenêtres.

Choisir les chaises avec application

Les sièges seront un élément décisif de votre aménagement. A vous de répondre à ce dilemme :

  • Soit l’îlot sert de table/bar et nécessite des chaises hautes
  • Soit l’îlot se cantonne à servir de plan de travail (entre autres) et vous avez une table dans la salle

Dans tous les cas, il vous faudra des chaises. Mais si vous optez pour la première stratégie, il vous faut un îlot où il est agréable de s’asseoir, même pour discuter ou travailler sur ordinateur, par exemple. Pour cela, prenez des chaises hautes avec dossier. Ne lésinez pas sur la qualité, la chaise sera un des éléments de décoration pratique les plus visibles.

Jouer sur le contraste des revêtements

Une cuisine n’a pas le même usage qu’un salon. C’est pourquoi, comme dans les autres logements, vous pourrez signifier cette distinction par un revêtement de sol différent. A la fois pour l’aspect pratique, et pour le côté esthétique. Il conviendra aussi de ne pas faire de fausse note.

Une cuisine américaine réussie dispose souvent d’un carrelage tendance et discret, voire d’une imitation carrelage ou encore de carreaux de ciment. Quoi que vous choisissiez, il faudra que ce revêtement se marie commodément au sol du salon ou de la salle à manger. Pour cela, notre conseil est de créer un « lien » entre les deux espaces : soit une couleur, soit un matériau, soit des formes (pavés…) communes.

Investir dans une hotte

Une cuisine américaine impose un grand soin des odeurs et des graisses qui peuvent se répandre. C’est pour cette raison que la plupart des cuisines ouvertes comportent une hotte aspirante. Les fabricants proposent des hottes de plus en plus design et décoratives.

Il est primordial d’investir dans un matériel de qualité, peu bruyant et résistant, et qui s’intègre parfaitement dans votre aménagement. Le mieux est de choisir une hotte petite, peu visible. Et puisqu’on parle cuisine, évitez à tout prix les casseroles pendues par le manche : c’est la pire décoration pour une pièce ouverte sur le salon.

Oser la verrière

Si vous voulez marquer les séparations d’une autre manière, vous pouvez faire un choix audacieux : la verrière. Celle-ci présente de multiples atouts. Vous conservez la luminosité essentielle à ce type de pièce, vous transformez une cuisine américaine en cuisine semi-ouverte, qui marque davantage l’impression d’avoir deux pièces, sans limiter le champ visuel.

La verrière peut aussi être un élément de décoration. Regardez aussi du côté des parois stylisées qui mélangent bois, vitre, etc. Avec une ou deux jolies plantes vertes, vous aurez un intérieur charmant.

Publié le 11 Janvier 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.