12 conseils pour vendre rapidement sa maison ou son appartement

Partager sur

vendre rapidement maison

Vous êtes propriétaire et avez le souhait de déménager ? Vous aurez donc probablement  besoin de vendre votre bien actuel pour concrétiser votre nouveau projet. Découvrez nos 12 conseils pour réussir à vendre rapidement sa maison ou son appartement

1. Appliquer les principes du home staging

Le home staging est une technique que vous pouvez utiliser pour mettre en valeur votre bien immobilier à moindre frais. Elle a pour but de provoquer un coup de cœur auprès de potentiels acheteurs lors d’une visite. Vous pouvez vous faire accompagner par un(e) décorateur(trice) d’intérieur ou bien par certaines agences immobilières qui proposent ce service de home staging en interne. Mais vous pouvez également vous en charger vous-même en appliquant ces quelques principes : 

Dépersonnaliser son intérieur

Durant la visite de votre bien, les potentiels acquéreurs souhaiteront pouvoir se projeter facilement. Ils auront besoin de s’imaginer vivre dans votre maison ou votre appartement dès les premières secondes. Or, cette projection sera rendue difficile si votre logement est jonché de photos personnelles et de souvenirs de vacances en tout genre… Tentez de porter un regard neuf et objectif sur votre intérieur, et retirez (au moins le temps des visites) les éléments qui vous semblent trop personnels. Vous pouvez bien sûr en laisser quelques-uns pour conserver le côté chaleureux et familial de votre habitation.

Choisir une décoration neutre

Pour faciliter au maximum la mise en situation dans votre bien, il est important de présenter une décoration la plus neutre possible. Les intérieurs à la décoration scandinave sont particulièrement appréciés car ils sont neutres, chaleureux et cosy. 

Pas question ici de renouveler toute votre décoration mais certains gestes peu coûteux peuvent relooker votre intérieur. L’action la plus efficace est sans doute de repeindre les murs en choisissant des couleurs neutres et chaleureuses. En plus de dépersonnaliser votre décoration, la peinture donnera un coup d’éclat à votre logement qui paraîtra plus neuf en quelques jours. Recouvrir un sol ancien avec un sol souple peut également transformer complètement l’aspect d’une pièce. 

Si vous trouvez votre décoration peu moderne, tentez simplement d’ajouter quelques touches plus contemporaines pour créer une ambiance « mix and match » (mélange de styles). Pourquoi pas une nouvelle suspension, un tapis ou de nouveaux coussins ? Les possibilités sont nombreuses.

Définir les espaces

Il peut arriver que vous n’utilisiez pas toutes les pièces de votre logement actuel. Ou, en tout cas, pas de façon optimale. Lors des visites, pensez à bien affecter une fonction à chacune de vos pièces. Par exemple, si l’une de vos chambres n’est pas utilisée, pensez à la décorer (même sommairement) pour évoquer clairement la fonction « chambre » ou « bureau ». Nul besoin de se lancer dans un projet de décoration ambitieux ou dans des travaux importants. Désencombrez éventuellement votre pièce, repeignez les murs si besoin, et ajoutez simplement un lit ou un bureau. 

Il en est de même pour l’entrée. Pensez à ajouter quelques éléments de mobilier ou de décoration pour bien appuyer la fonction de cet espace. Une banquette, quelques patères ou un miroir pourront faire l’affaire.

2. Apporter de la lumière

Les logements sombres font généralement une mauvaise impression et tardent à se vendre. Au même titre que la surface, les acquéreurs potentiels sont assez friands de lumière naturelle. Vous devrez donc mettre en valeur cet atout si votre appartement est lumineux, ou bien redoubler d’astuces si vous manquez de lumière. Voici quelques astuces pour apporter de la lumière à votre intérieur :

  • Faites entrer un maximum de lumière naturelle. Cela peut paraître basique mais il est fréquent d’encombrer ses ouvertures avec du mobilier (un canapé devant une baie vitrée) ou des rideaux épais. Si tel est votre cas, tentez de modifier l’aménagement de vos pièces et/ou de remplacer vos rideaux par des voilages fins et transparents. 
  • Organisez vos visites au meilleur moment de la journée selon l’orientation de votre maison. 
  • Ajoutez quelques miroirs dans vos pièces. Ils reflètent la lumière et augmentent la sensation de volume. 
  • Préférez des teintes claires aux murs.
  • Misez sur le minimalisme et réduisez autant que possible votre mobilier.

3. Désencombrer son logement

L’espace et les rangements sont des critères très recherchés par les potentiels acheteurs. Il est en effet fréquent de déménager pour un logement plus spacieux. Or, si le votre est encombré, si vos placards « débordent » ou s’il est impossible de poser le pied dans votre garage, vous donnerez l’impression de manquer d’espace. 

Si vous désirez vendre rapidement, c’est que vous avez peut-être déjà trouvé votre prochain logement. Dans ce cas n’attendez pas le dernier moment pour emballer vos effets personnels non utiles au quotidien dans des cartons. Vous désencombrez ainsi votre intérieur et donnez un sentiment d’espace aux potentiels acquéreurs lors des visites.

4. Présenter une maison propre

Montrez votre maison sous son meilleur jour pour faire une excellente première impression.  L’objectif est d’inspirer confiance au maximum. Faites bien sûr le ménage, mais n’oubliez pas les petits recoins. Dessus des plinthes ou des interrupteurs, arrière des portes, poignées de porte, luminaires, vitre de cheminée… Ne négligez pas les détails ! Un intérieur irréprochable indiquera aux visiteurs que vous prenez soin de votre logement. 

N’oubliez pas votre extérieur si vous en avez un. Tout particulièrement si vous faites visiter votre bien en automne ou en hiver. Par exemple, ramassez les feuilles mortes, nettoyez votre terrasse, protégez votre mobilier de jardin… 

5. Soigner les finitions intérieures

Certains détails peuvent envoyer un message négatif aux visiteurs. C’est notamment le cas des petits travaux de finitions qui ne sont pas réalisés. Vous ne les remarquez peut-être plus avec le temps mais ils indiquent aux acheteurs que l’entretien général de votre logement laisse peut-être à désirer. Si la liste des finitions à réaliser s’allonge trop au fur et à mesure de la visite, les potentiels acquéreurs pourraient passer leur chemin. 

Prenez quelques instants pour faire un tour d’horizon de toutes ces actions que vous ne prenez jamais le temps de faire, pièce par pièce. Une ampoule laissée seule sans luminaire ? Des plinthes qui n’ont jamais été posées ou encore des volets en bois qui s’écaillent ? Prenez le temps de tout achever pour être irréprochable jusque dans les moindres détails.

6. Investir dans des travaux de rénovation rentables

Il est compréhensible de ne pas souhaiter investir de l’argent dans un logement que l’on s’apprête à quitter. En particulier si vous avez un nouveau projet à concrétiser. Mais il est parfois rentable de réaliser quelques travaux avant la vente de votre maison. En voici quelques-uns :

  • Ajoutez des pare-vues sur votre terrasse ou dans votre jardin pour atténuer le vis-à-vis.
  • Réparez vos clôtures ou votre portail si ceux-ci sont endommagés. 
  • Rafraîchissez votre cuisine et/ou votre salle de bain en utilisant les principes du home-staging détaillés plus haut. Il est fréquent que les futurs acquéreurs ne parviennent pas à estimer un budget pour les travaux de rénovation. C’est particulièrement vrai pour ces deux pièces. Ils s’imaginent parfois un budget très élevé qui peut les rebuter. Pour éviter d’effrayer inutilement des visiteurs intéressés, proposez-leur d’emblée une pièce rénovée au goût du jour. 
  • Si des travaux plus importants sont à réaliser (remplacement des fenêtres, isolation ou autre), n’hésitez pas à anticiper les craintes des acquéreurs en leur présentant des devis d’entreprises
Immobilier

CTA rénovation page accueil

7. Se montrer disponible

Si vous souhaitez vendre rapidement votre maison ou votre appartement, vous devrez vous rendre disponible. Soyez joignable facilement, ou recontactez rapidement votre correspondant si vous manquez un appel. Réservez-vous des créneaux disponibles pour les visites ou pour recevoir les agences immobilières si vous êtes en phase d’estimation. 

Un potentiel acheteur a des questions ou souhaite faire une contre-visite ? Soyez réactif ! Répondez à ses questions au plus vite et organisez une seconde visite dans les jours qui suivent la première. Si vous réagissez vite et organisez vos rendez-vous de manière efficace, vous garderez l’attention des acheteurs potentiels et éviterez qu’ils ne se tournent vers un autre bien.

8. Organiser des visites efficaces 

Les visites sont décisives pour déclencher un achat. Votre maison parlera sans doute d’elle-même mais vous pourrez réaliser certaines actions « coup de pouce » pour rendre ce rendez-vous le plus efficace possible :

  • Organisez vos visites au meilleur moment. Évitez les soirées d’hiver lorsque la nuit tombe très tôt. Votre logement paraîtra probablement sombre et il vous sera difficile de mettre en valeur votre extérieur.
  • Apprenez les surfaces de vos pièces. Ces questions sont régulièrement posées.
  • Anticipez les questions concernant les frais mensuels liés à votre logement. Taxe foncière, taxe d’habitation, montant des charges de copropriété… Faites un point pour connaître ces dépenses sur le bout des doigts.
  • Préparer les documents ou justificatifs qui pourraient vous être demandés. Pensez par exemple aux factures d’énergie, facture d’entretien des différents équipements, estimations d’agences immobilières. 
  • Si vous possédez des plans de votre appartement ou maison, certains acheteurs potentiels seraient ravis de repartir avec une copie afin de les étudier à tête reposée. En particulier si des travaux de rénovation sont nécessaires. 

9. Terminer la visite sur un point fort

Afin de marquer les esprits et finir sur une bonne impression, pensez à achever votre visite sur un point fort de votre maison. Vous disposez d’un grand extérieur bien entretenu et aménagé, d’une grande suite parentale rénovée ou encore d’une belle vue dégagée ? N’hésitez pas à appuyer sur ce point avant que les visiteurs ne quittent votre maison. Ils repartiront en gardant en tête cet atout qui pourrait leur faire oublier un éventuel défaut remarqué quelques instants plus tôt.

10. S’aligner aux prix du marché

Fixer un prix juste pour la vente de son bien immobilier n’est pas chose aisée. Vous devez éviter de surestimer votre bien pour que les acheteurs potentiels se déplacent, mais également ne pas le sous-estimer pour ne pas vous sentir lésé lors de la vente. 

Afin de fixer un prix cohérent, nous vous conseillons de faire réaliser plusieurs estimations différentes par des agences immobilières et d’en déduire un prix moyen. C’est d’ailleurs une démarche régulièrement imposée par les établissements bancaires si vous souhaitez contracter un prêt pour un achat ultérieur. De plus, présenter une estimation écrite provenant de professionnels de l’immobilier sera un argument de poids face à des acheteurs méfiants ou souhaitant négocier trop agressivement.

Si, malgré les estimations reçues, vous envisagez d’afficher un prix de vente supérieur, vous risquez que les acheteurs ne se déplacent tout simplement pas pour visiter votre bien. Vous pourrez bien sûr décider de baisser le prix plus tard si tel est le cas. Gardez simplement en tête que cette démarche n’ira pas dans le sens d’une vente rapide

Pour vous aider à fixer un prix juste, consultez régulièrement les annonces de biens similaires à la vente autour de chez vous. Vous pourrez ainsi déterminer une fourchette de prix cohérente dans laquelle vous situer.

11. S’appuyer sur une agence immobilière

Si vous manquez de temps pour réaliser vous-même toutes les démarches nécessaires à la vente de votre bien, n’hésitez pas à faire appel à une agence immobilière. Choisissez de préférence une enseigne de confiance, ayant une bonne réputation locale et une visibilité conséquente. De cette manière, votre annonce sera consultée par un grand nombre de personnes et vous multiplierez vos chances de vendre rapidement.

Pensez également à vous appuyer sur cette agence pour demander des retours suite aux visites infructueuses. Il est plus facile de parler ouvertement à un agent immobilier qu’au propriétaire de la maison pour évoquer ses réticences. Vous pourrez ainsi mettre le doigt sur des défauts que vous n’aviez pas identifiés.

12. Se montrer souple face aux négociations

Suite aux visites, vous recevrez peut-être des offres plus basses que le prix de vente affiché. Avant de vous en débarrasser, prenez le temps de les étudier (à condition qu’elles soient raisonnables). Il est parfois plus intéressant d’accepter rapidement une offre négociée que d’attendre de longs mois avant de vendre. Conservez simplement une certaine souplesse dans votre réflexion. Voici quelques questions à vous poser :

  • Avez-vous d’autres visites de prévues ? Si oui, combien ?
  • Votre bien a-t-il suscité de l’intérêt dès sa mise en vente ?
  • La situation financière des acheteurs vous inspire-t-elle confiance (apport, accord de principe de la banque) ?
  • Depuis combien de temps votre bien est-il en vente ?
  • Avez-vous des contraintes financières dans un avenir proche (prêt relais, loyer supplémentaire à régler) ?

Vous avez désormais une liste de pistes à explorer pour vendre rapidement votre maison ou votre appartement. La clé du succès de cette démarche est sans doute de conserver un regard objectif sur votre bien. Vous mettre à la place des acquéreurs potentiels vous orientera sur les actions prioritaires à mener. Enfin, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels de l’immobilier pour accélérer vos démarches.

Publié le 27 Janvier 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.