À la découverte des containers habitables

Partager sur

La maison container fait partie des dernières nouveautés en matière de construction. Utilisant des matériaux recyclés, cette construction est réalisée à partir d’anciens conteneurs reconditionnés provenant de l’univers maritime. Aujourd’hui, l’usage est détourné dans le domaine du bâtiment. Qu’est-ce qu’un container habitable et comment l’adopter ? Les experts IZI by EDF vous répondent dans cet article

Qu’est-ce qu’un container habitable ?

D’où viennent les containers ?

Quelle est la définition d’un container habitable ? La maison conteneur est une construction réalisée à partir de conteneurs maritimes qui ne servent plus. Ces derniers sont en principe destinés à la destruction. Au lieu de finir à la poubelle, les conteneurs maritimes sont reconditionnés et profitent d’une seconde vie via la construction d’une nouvelle habitation ou bien de bureaux. Grâce aux conteneurs, il est alors possible de construire une maison individuelle en assemblant plusieurs modules ou un logement collectif entier.

Pourquoi créer une habitation container ?

Plus concrètement, les conteneurs maritimes utilisés prennent la forme de grands blocs en métal. Ces derniers servent à l’origine au transport de marchandises par voie maritime entre plusieurs pays. Ils sont indispensables dans l’économie mondiale puisqu’ils servent à importer et exporter des marchandises, à l’instar de produits alimentaires. Particulièrement robustes, ils peuvent être utilisés de plusieurs manières différentes. En utilisant les conteneurs destinés à la destruction comme éléments de construction pour un bâtiment d’habitation, les containers maritimes retrouvent une nouvelle vie. Cela est d’autant plus appréciable que l’urgence climatique et le gaspillage mondial sont omniprésents aujourd’hui.

pourquoi choisir container habitable

Un conteneur aménagé, c’est possible ?

En utilisant les blocs de métal destinés à l’origine pour un usage de transport, il est tout à fait possible de créer une maison sur-mesure. En cela, il est tout à fait possible de créer un conteneur aménagé intégrant tout le confort d’un logement moderne. Les avantages de ce type de construction sont nombreux en pratique :

  • Cela vous fait gagner un temps considérable. Tandis que les étapes de construction d’une maison sont nombreuses et nécessitent du temps et de l’investissement, le container aménagé s’assemble rapidement. Les murs, le plancher et la toiture sont déjà présents et disponibles, ce qui réduit le nombre d’ouvrages à réaliser.
  • Le container aménagé est écologique et respectueux de l’environnement. Son utilisation évite de détruire des conteneurs maritimes non utilisés et considérés comme étant en fin de vie.
  • Le prix est généralement bas en comparaison avec une construction classique. Tandis que faire construire une maison classique vous coûtera environ 1 800 € le m², le prix d’un container aménagé habitable est plutôt de l’ordre de 1 000 € le m², avec des variations en fonction des aménagements souhaités.
  • Le design est original et offre une grande praticité. Ceux qui aiment le côté décalé du container maritime apprécieront forcément la maison aménagée en conteneurs. En plus, il est tout à fait possible d’adapter l’architecture de la construction en y apportant les modifications nécessaires. Les modules peuvent être retirés ou intégrés dès que vous le souhaitez. Les parois peuvent également être facilement recouvertes.

Toutefois, ne perdez pas de vue que la construction d’un conteneur aménagé requiert une autorisation de la mairie. Cette dernière doit considérer que le terrain est viable pour une telle construction et accepter le permis de construire.

Quelle est la dimension idéale pour un container habité ?

Quelle est la surface d’un container ?

Au-delà d’une superficie totale de 20 m², vous êtes tenus de demander un permis de construire avant de réaliser la construction. Chaque conteneur à usage standard est de 20 pieds en moyenne, ce qui équivaut à 14 m² environ. Ce type de conteneur est populaire puisqu’il est simple à utiliser et que son poids est plutôt réduit. Ses dimensions sont de 5,90 mètres de longueur en intérieur pour 2,35 mètres de large et 2,4 m de hauteur (soit 2,1 mètres sous plafond).

Quel container choisir pour une habitation ?

Pour obtenir une meilleure hauteur sous plafond, il est possible de choisir un container cubique également de 20 pieds mais proposant 2,4 mètres de hauteur sous plafond. Cela permet d’installer plus facilement des luminaires et d’ajouter une isolation thermique satisfaisante en intérieur.

Il est également possible de trouver des conteneurs de 28 m² (soit 40 pieds), très courants en pratique. Ils peuvent être divisés en plusieurs pièces ou bien assemblés pour créer un ensemble de la taille souhaitée.

Vous l’aurez compris, les conteneurs offrent de très grandes possibilités en matière d’assemblage grâce à différents modules. Vous pouvez ainsi créer la maison que vous souhaitez, aux dimensions voulues.

container-habitable

Combien coûte un conteneur habitable ?

Rappelons qu’un container aménagé possède de nombreux éléments de confort comme un éclairage, un système complet d’isolation (plafond et parois), une peinture adaptée aux souhaits du propriétaire, des ouvertures aménagées et des planchers solides. Il est également possible d’ajouter d’autres éléments et fonctionnalités en fonction de vos préférences. Le prix du container variera donc en onction de nombreux critères d’aménagement.

Or, tous ces éléments ont forcément un coût qu’il ne faut pas négliger. Le prix d’un container neuf entièrement aménagé de 20 pieds, comptez environ 25 000 €. Pour un container habitable d’une superficie totale de 50 m² et personnalisé entièrement, comptez un budget moyen de 80 000 €. Enfin, pour l’assemblage et l’aménagement il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel.

Maison container : quelle législation s’applique ?

Quelle est la législation applicable à une maison container, par définition habitable ? La réglementation en vigueur impose de devoir déposer au préalable un permis de construire. Lorsque le conteneur habitable respecte les règles de rénovation ou de construction, les possibilités peuvent être infinies. Le conteneur aménagé doit ainsi respecter les normes électriques (norme NF C 15-100 notamment), d’isolation thermiques et les raccordements obligatoires.

Avant de pouvoir déposer les containers sur le terrain pour réaliser l’assemblage, vous devez obtenir un accord de la mairie sur la viabilisation du terrain. Si vous n’anticipez pas suffisamment tôt le chantier à réaliser, vous pourrez rencontrer des problèmes de raccordements (électricité, eaux, gaz…).

À la fin des travaux, il vous faut déclarer la fin du chantier en remplissant le formulaire Cerfa n°13408*06. Vous obtenez alors une déclaration d’achèvement et de conformité des travaux (la DAACT). Le courrier de déclaration doit inclure le formulaire Cerfa ainsi qu’une attestation certifiant que les travaux ont bien été réalisés en conformité avec la RT 2012 (Réglementation Thermique) délivré par le professionnel lorsqu’il achève les travaux.

Publié le 31 Juillet 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.