Quelles démarches pour remplacer une chaudière ?

Partager sur

demarches-pour-remplacer-chaudiere

Élément dominant de votre circuit de chauffage, la chaudière a une durée de vie limitée. Au bout de 25 ans en moyenne, il est temps de la remplacer, ce qui présente un coût important et demande un savoir-faire. Alors, sur quelles aides pourrez-vous compter pour le changement de votre chaudière ? À qui pourrez-vous faire appel, et comment anticiper les travaux qui s’annoncent ? Voilà toutes les démarches à connaître face à une chaudière qui vieillit.

Remplacement de chaudière : la directive ErP

Avant d’aborder les démarches proprement dites, précisons que depuis 2018, les chaudières de nouvelle génération doivent être plus respectueuses de l’environnement. Depuis la directive ErP (Energy Related Products), les nouvelles chaudières ne doivent ainsi pas émettre plus de 56 grammes d’oxyde d’azote (NOx) par kWh de combustible consommé.

Toutefois, cette directive ne concerne pas les chaudières et les pompes à chaleur déjà installées : seule votre prochaine chaudière devra respecter cette norme, et il n’y a pas d’obligation de remplacement. De plus, la directive n’aura pas d’incidence sur votre choix puisque de toute façon, les fabricants ont l’interdiction de commercialiser des chaudières qui ne respecteraient pas la limite des 56 g de NOx.

Les démarches pour chaque aide

Les aides et subventions concernant les changements de chaudière sont nombreuses :

  • Le nouveau dispositif MaPrimeRénov’,
  • Les chèques CEE,
  • La T.V.A. réduite à 5,5 %,
  • L’éco-PTZ,
  • Les aides dispensées par les collectivités locales,
  • Le dispositif Denormandie.

Vous pourrez en apprendre plus sur l’objectif et le montant de chaque subvention dans notre article complet dédié aux aides au remplacement d’une chaudière. Cette fois, attardons sur les démarches à effectuer pour profiter de chacune d’elles.

Les démarches de MaPrimeRénov’

Créée en remplacement du crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE), MaPrimeRénov’ sera la première et principale aide lors d’un changement de chauffage. Rappelons que l’éligibilité et le montant de l’aide dépendent de vos revenus (en se basant sur le barème de l’ANAH), mais aussi du type de chaudière choisi.

Pour prétendre à MaPrimeRénov’, vous devrez donc justifier, entre autres, des revenus fiscaux du ménage et des caractéristiques techniques de la chaudière nouvellement installée. Il est également utile de réunir d’autres documents et de prendre quelques précautions avant de lancer toute démarche :

  • Obtenir un devis conforme aux travaux à effectuer ;
  • Vérifier le label Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) de l’entreprise devant réaliser vos travaux de chauffage ;
  • Tâchez de prévenir les escroqueries. Le devis doit notamment comporter le numéro de SIRET de la société émettrice (il prend la forme d’un numéro d’identification à 14 chiffres) ainsi que les montants H.T. et T.T.C. des travaux.

Pour constituer un dossier, il vous suffit de vous rendre sur le site dédié à l’aide (maprimerenov.gouv.fr). Pour les propriétaires bailleurs, les dépôts de dossier ne seront cependant disponibles qu’à partir de juillet 2021. Quant aux syndicats de copropriétaires, ils devront travailler directement avec l’Anah : dans ce cas, le dossier sera réalisé sur le site monprojet.anah.gouv.fr.

Aides travaux

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Aides travaux

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Les démarches des primes CEE

Différents fournisseurs d’énergie et de carburant proposent leur propre prime CEE. Cependant, les démarches et conditions sont généralement très similaires. Dans la plupart des cas, il faudra avoir recours à un professionnel au label RGE.

Pour y prétendre, vous devrez donc choisir l’un des distributeurs disponibles sur le marché (IZI by EDF peut vous proposer sa propre prime énergie pour le financement de vos travaux), vous rendre sur son site et suivre les étapes indiquées pour le dépôt de dossier.

Attention : dans la plupart des chèques « économie d’énergie », il est demandé par le distributeur que le devis des travaux soit signé après l’inscription sur le site. Certains opérateurs demanderont aussi que la date de signature figure de manière manuscrite sur le devis. Cette chronologie des évènements doit être scrupuleusement respectée pour que le dossier ne soit pas refusé.

Les démarches de la T.V.A. réduite

La T.V.A. à 5,5 % présente l’avantage d’être cumulable avec la plupart des autres coups de pouce financiers. Ses démarches sont réduites puisqu’elle est simplement appliquée par l’entreprise fournissant la chaudière.

Par ailleurs, les critères d’éligibilité des appareils sont identiques à ceux des aides précédentes. Ainsi, le logement doit être achevé depuis au moins deux ans. Les chaudières au gaz et chaudières au fioul devront présenter une efficacité énergétique saisonnière (ETAS) supérieure ou égale à 92 %. Les chaudières dont l’ETAS est inférieure à 92 % (c’est généralement le cas des chaudières à gaz basse température et des chaudières au fioul à condensation) disposeront d’une T.V.A. à 10 %.

Au moment des travaux, il suffira donc de remettre au professionnel une attestation simplifiée justifiant de l’état de construction du logement et de la nature de vos travaux de rénovation.

Néanmoins, l’achat d’une chaudière seule n’est pas éligible à la T.V.A. réduite : seule une installation de chaudière faite par des professionnels y donne droit.

Les démarches de l’éco-PTZ

Pour profiter de l’éco-PTZ, il faudra occuper un logement bâti depuis plus de deux ans et occupé en tant que résidence principale. Il peut concerner une habitation individuelle ou une copropriété. Si ce prêt est dépourvu d’intérêts, les travaux qu’il finance doivent être réalisés par un professionnel disposant du label RGE.

Il faudra également que les travaux permettent de réaliser un certain gain de performance énergétique. Si vous êtes éligible, contactez simplement votre banque : celle-ci vous adressera une offre de prêt et vous réclamera les différents justificatifs nécessaires. Vous aurez très probablement besoin de justificatifs d’identité, de justificatifs de domicile et d’avis d’imposition.

Les démarches des aides des collectivités locales

Les communautés de communes, conseils départementaux et conseils régionaux proposent des aides valables dans leurs collectivités respectives. Vous pourrez retrouver des informations utiles en mairie ou sur le site de votre conseil départemental ou de votre conseil régional. Vous pouvez également consulter le site de l’agence nationale pour l’information sur le logement (Anil).

Par exemple, dans le Lot, la communauté de communes du Grand Cahors a mis en place, de fin 2020 à fin 2025, une opération programmée d’amélioration de l’habitat et du renouvellement urbain (Opah-RU). Destinée aux propriétaires occupants et aux bailleurs, cette subvention locale fonctionne avec l’Anah et est soumise à conditions de revenus. Pour en bénéficier, il faudra donc contacter l’ADIL du Lot et fournir un justificatif de revenus à l’organisme.

Les démarches du dispositif Denormandie

Le dispositif Denormandie s’adresse spécifiquement à l’investissement locatif. Cette réduction d’impôt a été modifiée le 1er janvier 2020 : elle est accessible sur l’ensemble du territoire de 222 communes labellisées « Cœur de vie ». Un annuaire disponible sur le site du service public permet de savoir si votre ville fait partie des territoires concernés.

Le dispositif Denormandie concerne tous les travaux relatifs à la performance énergétique du logement, y compris les changements de chaudière ou de pompe à chaleur. Il faudra cependant fournir un certain nombre de justificatifs et d’attestations, puisque l’investisseur s’engage sur une durée d’au moins 6 ans, que le locataire doit disposer de faibles revenus et que le loyer sera plafonné.

Comment anticiper le remplacement de sa chaudière

Au-delà des aides visant à améliorer ses performances énergétiques, il est utile de s’intéresser au remplacement de sa chaudière avant que celle-ci ne soit définitivement en panne. Cela est d’autant plus important que le remplacement d’un équipement de chauffage peut prendre plusieurs jours. Si cette panne survient pendant la période hivernale, vous aurez à subir la rigueur de l’hiver !

Face à une vieille chaudière, il vaut mieux donc prendre les devants. Contactez un chauffagiste : celui-ci pourra entretenir votre chaudière, mais aussi la diagnostiquer et vous dire si un remplacement s’impose. Ces professionnels pourront également vous renseigner sur les différentes sources d’énergie et sur les différentes formules disponibles (chaudière murale ou chaudière au sol, etc.).

Changer sa chaudière soi-même : une bonne idée ?

Bien entendu, il reste possible de changer une chaudière soi-même. Mais en plus de ne pas bénéficier des aides ci-dessus, il est impératif d’avoir des connaissances sur le fonctionnement des circuits de chauffage. Mal installer une chaudière pourrait rapidement s’avérer dangereux.

Finalement, le remplacement de votre chaudière doit vous inviter à vous questionner sur l’ensemble de votre chauffage. Vos radiateurs sont-ils en bon état ? n’ont-ils pas eux aussi besoin d’être remplacés ? D’une manière générale, ces travaux liés à la performance énergétique incitent à se demander quelle puissance est nécessaire pour chauffer efficacement son logement.

IZI by EDF peut vous aider dans ce vaste chantier et évaluer vos besoins. Grâce à notre réseau, nous pouvons vous mettre en relation avec des chauffagistes professionnels dans toutes les grandes villes de France.

Aides travaux

Contrat d'entretien chaudière à gaz

Publié le 5 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.