Comment faire une douche à l’italienne maçonnée ?

Partager sur

douche-italienne-maconnee-comment-faire/

Design et facile à utiliser, la douche à l’italienne ajoute une touche moderne à la salle de bains. Mais comment s’y prendre quand on souhaite faire une douche à l’italienne maçonnée pour donner du style à sa pièce d’eau ? IZI by EDF vous explique la marche à suivre.

La douche à l’italienne maçonnée pour un résultat sur-mesure

Ces dernières années, la douche à l’italienne s’est démocratisée notamment grâce à l’arrivée des receveurs extra-plats et à la diversité des modèles à carreler qui permettent une installation de plain-pied à moindre coût. Cependant, il ne s’agit pas d’une douche à l’italienne dans le sens strict du terme. En effet, une douche à l’italienne ne comprend pas de receveur. L’eau s’écoule directement sur le plancher conçu à cet effet. Faire une douche à l’italienne maçonnée requiert un véritable savoir-faire. C’est pourquoi il est préférable de confier la tâche à un professionnel. Cela vous assure une réalisation en bonne et due forme qui garantira l’étanchéité de votre sol et de vos murs, un raccordement de la tuyauterie irréprochable et une parfaite pose du revêtement décoratif que vous aurez choisi.

Les points délicats pour la création d’une douche à l’italienne maçonnée

Faire une douche à l’italienne maçonnée demande une expertise en plomberie et en construction. Les chargés de projet IZI by EDF pourront vous orienter vers des artisans spécialisés dans de ce type de réalisations. Ils pourront ainsi étudier votre salle de bains et vous confirmer qu’il est possible d’y faire une douche à l’italienne maçonnée. Parmi les points qu’ils étudieront, il y aura :

La place

Dépourvue de cabine, la touche à l’italienne peut tout à fait être installée dans une petite salle de bains. La réalisation d’une douche à l’italienne maçonnée permet par ailleurs la création d’un modèle sur-mesure. Il faut toutefois compter un espace minimal de 80 x 80 cm pour une douche confortable.

La pente

Pour faire une douche à l’italienne maçonnée, il est essentiel de compter une pente minimale de 2 cm pour une bonne évacuation de l’eau. Si vous choisissez de recouvrir le sol de galets, une inclinaison de 3 cm sera préférable. Cette pente devra être associée à une bonde de 90 mm ou, encore mieux, à un caniveau pour un écoulement optimisé. Il est par ailleurs plus facile de poser le revêtement avec cette évacuation rectangulaire.

L’étanchéité

Les dégâts des eaux causés par les fuites d’une douche à l’italienne peuvent être considérables. Pour éviter toute infiltration, votre spécialiste s’assurera de parfaitement isoler le sol et les murs de l’installation. Pour cela, il pourra utiliser une natte d’imperméabilité à recouvrir de mortier. Autre solution : l’application de deux couches d’un système d’étanchéité liquide (qui se trouve également en pâte) sur le receveur maçonné, mais aussi les parois. Pour protéger les murs, il pourra également utiliser un système de protection à l’eau sous carrelage.

Bon à savoir : la douche à l’italienne rehaussée, c’est possible !

Si vous souhaitez changer votre receveur de douche, mais que votre plancher ne permet pas     un décaissement suffisant pour faire une douche à l’italienne maçonnée de plain-pied, vous pourrez opter pour une version surélevée. Cela vous permettra ainsi d’installer toute la tuyauterie. Si la création d’une douche à l’italienne maçonnée reste alors possible, il est souvent plus facile d’installer un receveur prêt à carreler.

Les 8 étapes pour faire une douche à l’italienne maçonnée

Chaque professionnel aura des techniques qui lui sont propres pour faire une douche à l’italienne maçonnée. Voici cependant, dans les grandes lignes, les phases clés qu’il suivra :

  • Préparation du chantier (décaissement du sol d’environ 12 cm) ;
  • Placement de la bonde (permet de vérifier la pente d’évacuation) ;
  • Réalisation du coffrage (s’assurer que la bonde et son tuyau d’évacuation peuvent être repositionnés) ;
  • Réalisation de la chape (c’est ce qui constituera le receveur de la douche. Comptez 2 jours de séchage) ;
  • Raccordement de la bonde à l’évacuation ;
  • Réalisation de l’étanchéité (pose d’un film ou d’une natte) ;
  • Finition de la chape en diamant (création de quatre pentes qui mèneront toutes vers l’évacuation) ;
  • Pose du carrelage ou de tout autre revêtement sur le(s) mur(s) et le sol.

Pour faire une douche à l’italienne maçonnée, votre expert s’assurera également que le matériau utilisé pour vos parois est compatible. Il pourra alors décider de les remplacer ou de leur appliquer un traitement spécifique qui permettra la création de votre douche.

Pour faire une douche à l’italienne maçonnée, mieux vaut s’adresser à un spécialiste. En effet, cette installation exige un véritable savoir-faire tant en plomberie qu’en maçonnerie. L’évacuation, l’étanchéité et la pose d’un revêtement sont autant de points sensibles qui exigeront une conception et une installation réalisées par un professionnel.

Installation d'une douche à l'italienne

Publié le 30 Janvier 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *