Comment faire une douche à l’italienne sans receveur ?

Partager sur

douche-a-l-italienne-sans-receveur

Vous aussi, vous craquez pour la douche à l’italienne ? Élégante, pratique, design… La douche à l’italienne a de nombreux atouts ! Mais saviez-vous que vous n’êtes pas obligé d’installer un receveur de douche ? Avec IZI by EDF, découvrez comment installer une douche à l’italienne sans receveur.

Pourquoi faire une douche à l’italienne sans receveur ?

La douche à l’italienne est un élément très tendance dans les salles de bains modernes. Il existe différentes façons de créer une douche à l’italienne. Un critère majeur est la présence ou l’absence d’un receveur de douche.

C’est quoi un receveur de douche ?

Commençons par clarifier la définition d’un receveur de douche. Il s’agit d’un élément préfabriqué qui vient se poser au sol de la douche. La surface du bac à douche est légèrement en pente. Ainsi, l’eau est récoltée et dirigée vers la bonde de sol (ou le caniveau) pour être évacuée.

Pour une douche à l’italienne, le receveur de douche doit être extra-plat : entre 3 et 5 cm de haut. Il peut être à poser ou à encastrer.

Receveur

Installation d'une douche à l'italienne

Principe d’une douche à l’italienne sans receveur

Il est possible d’installer une douche à l’italienne sans receveur de douche. Dans ce cas, c’est le sol de la salle de bain qui constitue le fond de douche.

Bien sûr, cela nécessite des travaux particuliers pour créer une pente et permettre l’écoulement de l’eau.

Avantages et inconvénients d’une douche à l’italienne sans receveur

L’absence de receveur de douche offre un design très épuré et net. La douche à l’italienne sans receveur est donc particulièrement appréciée pour son esthétisme.

De plus, cette technique permet de réaliser une douche de plain pied. En effet, avec un bac à douche, il existe une petite marche de quelques centimètres pour accéder à la douche. Avec une douche à l’italienne sans receveur, la douche est vraiment au même niveau que le reste de la pièce. L’absence de marche facilite donc l’accès à la douche, en particulier pour les personnes souffrant de difficultés de mobilité.

L’entretien est également plus aisé car il y a moins de recoins où les saletés peuvent s’installer.

Un des inconvénients de la douche à l’italienne sans receveur est qu’elle est plus difficile à installer. En effet, la réalisation du sol de la douche est technique et invasive. Elle nécessite notamment de décaisser le sol pour disposer de la profondeur nécessaire pour réaliser l’étanchéité et créer la pente.

Par conséquent, le coût d’installation d’une douche à l’italienne sans receveur est plus élevé que la version avec bac à douche.

Les étapes de pose d’une douche à l’italienne sans receveur

Vous vous demandez comment faire pour installer une douche à l’italienne sans receveur ? Découvrez ci-dessous les principales étapes à suivre.

Étape 1 : Décaisser le sol

S’il s’agit de travaux de rénovation, la première étape consiste à creuser le sol en cassant une partie de la dalle. De cette façon, vous pourrez avoir la profondeur nécessaire pour construire votre fond de douche. Prévoyez un décaissement d’au moins 10 cm par rapport au niveau du sol fini. La profondeur précise dépend du positionnement de l’évacuation d’eau et de la taille de la douche. Puisqu’une pente est nécessaire, plus la douche est grande, plus vous aurez besoin de profondeur.

Selon la situation, peut-être que vous ne pourrez pas (ou ne voudrez pas) décaisser dans la dalle. Dans ce cas, vous pouvez toujours créer votre douche à l’italienne sans receveur au-dessus de la dalle. Bien entendu, le niveau fini de la douche sera alors supérieur au niveau de la pièce. Vous aurez donc une marche pour accéder à la douche.

Étape 2 Faire une chape en béton

Il faut ensuite créer une première chape en béton en prenant soin de garder une réservation pour la bonde de sol (ou le caniveau) et le raccordement à l’évacuation.

Repérez l’emplacement de la bonde. Réglez sa hauteur de façon à obtenir 1 % de pente entre la sortie de bonde et l’évacuation. Réalisez un coffrage en bois autour de la bonde jusqu’à l’évacuation.

Coulez une chape de ciment droite jusqu’au niveau supérieur de la bonde. Laissez sécher la chape puis retirez le coffrage.

Étape 3 : Raccorder l’évacuation et poser un film d’étanchéité

Installez la bonde dans la réservation, puis raccordez-la à l’évacuation avec un tuyau d’écoulement. Assurez-vous de l’étanchéité des raccords.

Il faut ensuite mettre en place un film d’étanchéité à partir de la bonde. Le film s’étend sur toute la surface de la douche et remonte sur les murs. Il doit être collé aux murs, mais pas au fond de douche.

Étape 4 : Réaliser une chape en pente

Une chape de finition doit maintenant être réalisée pour créer les surfaces inclinées. Pour que l’eau s’évacue correctement vers la bonde ou le caniveau, il faut prévoir une pente de 1,5 à 2 %.

Répandez le mortier sur le film d’étanchéité. Il faut ensuite former les pentes en forme de diamant jusqu’à la bonde.

Étape 5 : Faire les finitions

Il est maintenant temps de passer aux finitions. Commencez par poser le carrelage mural en recouvrant la remontée du film d’étanchéité. Passez ensuite à la pose du carrelage de sol sur chaque pente de la chape de finition. Enfin, réalisez les joints.

Le sol de votre douche à l’italienne sans receveur est désormais terminé ! Il ne vous reste plus qu’à installer des parois de douche si vous le souhaitez.

Receveur

Installation d'une douche à l'italienne

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 4 Décembre 2020

Installation d'une douche à l'italienne

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Obtenir mon estimation

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *