Comment rénover une douche soi-même ?

Partager sur

renover-douche

Votre douche, vous la voyez tous les jours et vous avez fini par vous en lasser. Il se peut aussi qu’au bout d’un certain temps, elle souffre de signes d’usure et que vous ayez envie de changer quelques détails pour la rénover vous-même. Comment vous y prendre ? Que pouvez-vous faire concrètement pour changer votre ancienne douche sans vous engager dans de lourds travaux ?

Les 6 étapes nécessaires à la rénovation de votre douche

Selon les travaux que vous envisagez de faire, il vous sera peut-être indispensable de procéder au nettoyage profond de votre cabine de douche. Ce sera surtout vrai si vous souhaitez repeindre votre vieux carrelage, pour les douches anciennes, lorsque des traces de calcaire sont bien visibles, ou lorsque les vitres de la paroi sont décolorées (cela arrive lorsque les produits utilisés pour l’entretien desdites vitres sont trop abrasifs).

  • Commencez par un nettoyage appliqué !

Retirez toutes les impuretés présentes dans les interstices des profilés (savon ou encore poussière générée par le frottement des vantaux). Si vous utilisez des huiles corporelles, assurez-vous qu’il n’en reste pas la moindre trace au niveau des joints.

Avec un chiffon imprégné d’eau chaude et de vinaigre blanc, astiquez toutes les parties salies de la cabine de douche. Séchez avec un chiffon sec.

L’acide muriatique est connu pour sa capacité à nettoyer les piscines. Il peut être très efficace pour nettoyer votre cabine de douche. Veillez toutefois à ne pas l’inhaler. Ventilez votre salle de bains pendant et après votre intervention et portez un masque respiratoire. Diluez l’acide avec de l’eau et laissez sécher avant de vous attaquer à la peinture.

  • Retirez les joints anciens

Normalement, lorsque les joints sont bien faits, il vous suffit de les tirer légèrement vers vous pour qu’ils se retirent facilement. Ne posez les nouveaux qu’après avoir appliqué votre nouvelle peinture.

  • Poncez les endroits à repeindre

Cette étape est essentielle. C’est grâce à ce travail que la peinture que vous appliquerez adhèrera correctement. Munissez-vous d’une feuille de papier abrasif et grattez les endroits à repeindre. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la peinture tient mieux sur une surface rugueuse que sur une surface lisse. Passez un coup de chiffon pour retirer poussières et détritus. IZI by EDF vous recommande d’utiliser du papier abrasif de grain 300 pour obtenir une granularité parfaite pour la tenue de votre future couche de peinture.

  • Protégez votre environnement

Protégez les zones que vous ne repeignez pas avec du ruban adhésif de masquage pour peinture et des journaux. Abordez les contours avec un pinceau plus fin. Partez de l’extérieur et dirigez-vous vers le centre : la couverture de la peinture sera bien meilleure.

  • Appliquez une couche de primaire d’accrochage

Pour limiter les risques de voir votre peinture s’écailler, commencez par appliquer une couche de primaire d’accrochage. Vérifiez bien que votre apprêt est compatible avec la douche ! Recouvrez-en votre cabine de douche et laissez le tout sécher.

Concernant la peinture, après vous êtres assuré qu’elle aussi résiste à l’eau, appliquez une première couche très fine, puis une seconde plus épaisse.

En général, la peinture à base d’époxy offre une bonne tenue dans les cabines de douche. Vous pouvez l’appliquer soit au pinceau, soit à l’aide d’un pistolet à peinture base pression. Celui-ci vous permettra une application plus fine de la peinture, et votre finition sera plus lisse et plus propre. Portez un masque et des lunettes lors de l’application de la peinture, et éventuellement des enduits.

Pour finaliser, appliquez un hydrofuge transparent. Cela protègera la peinture. Laissez sécher durant plusieurs jours avant de retourner sous votre douche.

  • Appliquer un nouveau joint

Dernière étape avant de pouvoir profiter de votre belle douche rénovée : l’application d’un nouveau joint silicone. Si vous vous débrouillez bien, votre douche pourrait donner l’impression d’être toute neuve ! Laissez passer entre 48 et 72 heures avant de prendre une douche.

Pour optimiser la durée de vie de votre travail, veillez à entretenir votre cabine de douche avec des produits non agressifs. Privilégiez les produits au PH neutre ou des produits naturels, comme le vinaigre concentré.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je rénove ma salle de bain

Utilisez des enduits et des résines

Si votre douche fait triste mine, il peut être intéressant de jouer sur l’effet matière pour lui donner un petit coup de jeune. Parmi les « effets » les plus tendance du moment, et qui donnent aux cabines de douche un petit côté design irrésistible, on peut citer le béton ciré. Les petits budgets préféreront un enduit façon béton ciré. D’un point de vue esthétique, les deux produits donnent le même effet.

Il vous faudra faire preuve d’un peu de technique pour le poser, mais lorsque vous verrez votre nouvelle douche, vous ne le regretterez pas !

Appliquez deux couches d’enduit et deux couches pour la finition vernis.

Le béton dit « décoratif » se compose de ciments, de sables fins, de plusieurs résines et de divers pigments naturels. Pour que sa résistance à l’eau et au temps soit optimale, des additifs sont également ajoutés. Peu épais, le béton apporte une vraie touche de modernité et de design à votre douche ! Autre avantage intéressant : le béton se patine avec le temps. Si vous voulez profiter de ce rendu visuel, pensez à bien l’imperméabiliser.

Seul impératif pour que la pose se passe bien : vous assurer de l’étanchéité de vos murs.

Bon à savoir : si votre ancien carrelage présente des joints salis ou abîmés, la texture du béton ciré viendra les combler et les masquer parfaitement. Vous obtiendrez un mur net au look contemporain.

Donnez du pep’s à votre carrelage mural

Parfois, il suffit de changer un tout petit détail pour qu’une douche un peu vieillotte retrouve une seconde jeunesse. Imaginons que votre douche comprenne une frise un peu dépassée, sur un ou deux carreaux de haut, et sur tout le tour de votre douche. Armez-vous d’un pinceau, d’un pot de peinture d’une couleur qui vous fait envie et repeignez ces carreaux démodés.

Bon à savoir : la peinture tiendra mieux si elle est appliquée sur des carreaux propres, secs et poncés.

Transformez votre douche classique en fausse douche à l’italienne

Ah, les douches à l’italienne… Elles sont de plus en plus répandues dans les foyers français. Et pour cause : elles apportent une vraie touche de modernité à une salle de bains. Vous pouvez soit faire appel à un professionnel pour qu’il vous pose une vraie douche à l’italienne, soit poser vous-même un receveur extra-plat pour que l’illusion soit totale ! Pas de gros travaux en vue : il vous suffit de l’installer au sol.

Troquez votre vieux rideau de douche contre un rideau plus fun !

Les rideaux de douche, on les connaît monochromes, d’une couleur un peu trop vive ou au motif un peu dépassé. Si vous voulez vraiment rénover votre douche, en changer est indispensable ! De nombreux rideaux fantaisie, avec des motifs humoristiques, tendance ou inspirants mettront de la bonne humeur dans votre salle d’eau ! Vous pouvez aussi choisir un rideau sobre et lumineux pour une déco minimaliste.

Soignez les problèmes d’étanchéité de votre douche à l’italienne

Avec le temps, les douches à l’italienne peuvent être sujettes aux fissures et aux infiltrations. Comment faire pour réparer tout ça vous-même ?

Commencez par bien nettoyer le sol de votre douche. Assurez-vous ensuite que le support présente une surface sèche qui ne s’effrite pas. Le carrelage doit être parfaitement stable.

Pour nettoyer le support, utilisez de l’acétone ou un solvant de type 01. Colles et mastic n’ont aucune chance de lui résister ! Appliquez ensuite une sous-couche d’adhérence. Cela permettra au produit que vous utiliserez de se poser plus facilement et d’adhérer plus efficacement.

Enfin, poser la résine d’étanchéité sur le sol de votre douche. Puis, pour prémunir votre joli sol des salissures quotidiennes, protégez-le avec un vernis d’étanchéité.

Et si on n’est pas très bricoleur ?

Dans ce cas, vous pouvez opter pour des panneaux muraux étanches. Vous n’aurez qu’à les poser en remplacement de votre vieux carrelage, voire, si vous le pouvez, au-dessus de votre carrelage.

Ces panneaux n’ont aucun joint et ne demandent quasiment aucun entretien.

Quel bac receveur choisir pour votre nouvelle douche ?

Le bac receveur de votre nouvelle douche est probablement la pièce qui définira le style esthétique de votre équipement. Il existe de si nombreux modèles sur le marché que vous trouverez forcément une pièce qui répondra à vos attentes, tant fonctionnelles qu’esthétiques.

  • Les bacs receveurs traditionnels

Ils existent en deux matériaux : le métal émaillé et l’acrylique. La profondeur peut varier d’un modèle à l’autre, mais elle tourne en général autour des 10 cm. Cela dit, ces bacs sont de plus en plus souvent délaissés en raison de leur manque d’esthétisme. Prévoyez un budget compris entre 100 € et 200 € pour ce style de bac.

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous le prix moyen observé des receveurs traditionnels en fonction de leur matériau de fabrication :

MatériauPrix moyen observé
CéramiqueDe 35 à 350 €
AcryliqueDe 80 à 400 €
RésineDe 80 à 750 €
BoisDe 300 à 800 €
Solid surfaceDe 300 à 1 000 €
PierreDe 500 à 1 300 €
MarbreDe 500 à 1 500 €
  • Les bacs receveurs extra-plats

Ce sont que l’on retrouve majoritairement dans les nouvelles habitations, avec les douches à l’italienne. Légers, esthétiques et vraiment plats, ils rénovent non seulement votre douche, mais aussi toute votre salle de bains ! Ce style de bac fait le bonheur des amateurs de déco épurée et moderne. Prévoyez un budget compris entre 100 € et 400 € pour ce style de bac.

  • La douche à l’italienne

Vous pouvez aussi opter pour l’absence de bac, et opter pour une douche à l’italienne. Dans ce cas, il vous faudra confectionner un sol carrelé étanche. Notez que si ces douches sont vraiment dans la tendance du moment, elles sont aussi les plus difficiles à intégrer. Car pour que l’écoulement de l’eau se fasse dans de bonnes conditions, il faudra que la plomberie soit intégrée sous le sol de votre douche. Prévoyez un budget compris entre 140 et 800 € pour le receveur seul, auquel vous pouvez ajouter entre 30 et 150 € le m² carré de carrelage.

Quelle paroi de douche choisir pour votre nouvel équipement ?

En fonction de ce que vous avez déjà et de ce que vous souhaitez rénover, vous aurez le choix entre une douche à cabine ou une douche ouverte. Le prix de votre cabine de douche dépendra du matériau choisi. Une cabine en acrylique vous reviendra à 200 € minimum ; la cabine en verre (adaptée aux receveurs carrés, quart de cercle ou rectangulaire de petite taille) à 400 € minimum et la cabine en verre adaptée aux receveurs rectangulaires de grande taille à 1 000 € minimum.  A cela vous pouvez ajouter le prix du revêtement que vous poserez sur le mur.

Le tableau ci-dessous vous donne les tarifs observés pour l’application d’un nouveau revêtement dans votre cabine de douche.

RevêtementPrix moyen observé
Stratifié55 € / m²
Polyuréthane145 € / m²
Acrylique220 € / m²
Solid surface250 € /m²
Fibre de verre360 € / m²
Résine440 € / m²
CarrelageDe 30 à 150 € / m²
Peinture spéciale salle d’eauDe 2 à 15 € / m²

Les 3 choses auxquelles penser avant de rénover sa douche 

Réhabiliter votre douche peut s’avérer plus complexe que prévu. Aussi, si vous décidez de vous passer d’une aide professionnelle, veillez à bien réfléchir aux points suivants avant de vous lancer dans les travaux.

  • Vous n’aurez peut-être plus de salle d’eau pendant un certain temps. Si vous avez deux salles de bain ou plus, pas de problèmes. Si vous n’en avez qu’une, assurez-vous que vos voisins, votre famille ou vos amis acceptent que vous preniez une douche chez eux !
  • La plomberie nécessite-t-elle d’être rénovée ? Si oui, IZI by EDF vous conseille de vous rapprocher d’un plombier. En effet, il suffit d’une erreur sur le réseau d’eau de votre logement pour causer des dégâts dont vous vous seriez bien passé !
  • Disposez des journaux autour des zones sur lesquelles vous intervenez à la peinture (sol et murs connexes) pour les protéger.

Publié le 15 Décembre 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.