Carrelage extérieur : quelle durée de vie espérer ?

Partager sur

duree-de-vie-carrelage-exterieur

Le carrelage ne se contente pas de la salle de bains, de la cuisine et du salon. Il s’invite aussi à l’extérieur, avec du carrelage de piscine ou de terrasse. Quelle durée de vie peut-on attendre d’un tel carrelage ? Comment sélectionner un modèle qui soit endurant ? Trouvez les réponses à vos questions avec IZI by EDF.

La résistance moyenne d’un carrelage extérieur

S’il est bien choisi, un carrelage intérieur ou extérieur peut tenir des dizaines d’années. C’est l’un des avantages de ce revêtement de sol : que ce soit pour un carrelage au sol ou pour un carrelage mural, les carrelages en général sont particulièrement durables et résistants.

Ainsi, il n’est pas rare que des dalles durent plus de 50 ans.

Choisir un carrelage extérieur : les critères de résistance à prendre en compte

Toutefois, la durée de vie d’une dalle de carrelage dépend essentiellement du matériau qui la compose. À l’extérieur, le grès cérame domine aujourd’hui le marché. Mais d’autres composants comme le granit peuvent également être rencontrés.

Un carrelage ingélif

Le carrelage extérieur se différencie du carrelage intérieur par sa capacité à mieux résister aux caprices de la météo. Plus épais, sa composition est également différente. Cela dit, si le carrelage intérieur ne peut pas être posé en extérieur, l’inverse est possible.

Le carrelage choisi doit d’abord être ingélif. Ce terme signifie que le carrelage est en mesure de résister aux changements extrêmes de température, et en particulier au gel. C’est le cas du grès cérame, dont la porosité est inférieure à 3 %.

Les normes UPEC, PEI et MOHS

Pour choisir un carrelage plus résistant, il faudra avoir recours aux différentes normes disponibles. En France et en Europe, trois normes déterminent l’usage et la durabilité d’un carrelage extérieur :

  • La norme française UPEC évalue les performances du carrelage face à quatre types d’agressions (l’usure, le poinçonnement, l’eau et les agents chimiques). Pour un carrelage extérieur, il sera nécessaire de privilégier un modèle particulièrement résistant à l’eau et à l’usure.
  • La norme européenne PEI s’intéresse spécifiquement à la résistance à l’usure. Attention : elle ne concerne toutefois que le grès cérame émaillé.
  • Enfin, la norme MOHS teste la résistance du carrelage aux rayures. Ce certificat donne ensuite une note de 1 à 10, où 10 représente une résistance extrême aux rayures.
Durée de vie

Pose de carrelage au sol

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Avec toutes ces indications, vous avez désormais les clés pour choisir un carrelage extérieur durable et résistant. En cas de besoin, les artisans du réseau IZI by EDF peuvent vous accompagner dans la rénovation de votre carrelage.

Publié le 18 Février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *