Achat immobilier dans l’ancien : bien évaluer son budget électricité

Partager sur

electricite-achat-immobilier-ancien-comment-bien-evaluer-son-budget

Lors des visites immobilières, nombreux sont les futurs acheteurs à calculer le montant des travaux à effectuer en matière de transformation et de décoration des espaces. Ils sont en revanche peu nombreux à s’intéresser à leur futur budget travaux en matière électricité. C’est pourtant l’un des plus gros postes de dépense au moment de la rénovation. Mais alors comment faire pour l’estimer avant d’acheter ? IZI by EDF vous aide à le calculer.

Pourquoi est-il important d’évaluer le budget électricité au moment d’acheter ?

En achetant un bien immobilier ancien, il est très fréquent qu’une mise aux normes et d’importants travaux d’électricité soient envisagés. Ces différents postes ont un coût difficile à estimer d’un simple coup d’œil, mais qui peut très vite chiffrer. Le connaître a plusieurs avantages :

  • Il vous permet d’anticiper la dépense et de la budgétiser. Vous pourrez même l’intégrer à votre prêt immobilier pour mieux maîtriser les dépenses et les mensualiser grâce à vos versements de remboursements bancaires.
  • Mais il vous permet surtout de mieux négocier le prix de l’acquisition afin d’intégrer ce poste au prix du logement et/ou à votre enveloppe travaux.
Guide équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Guide équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Quels sont les travaux d’électricité les plus gros et coûteux dans un logement ancien ?

Le remplacement de la totalité de l’installation électrique est le projet le plus coûteux, mais aussi le plus fréquent lors de l’achat d’un bien ancien. Il s’accompagne de travaux lourds et nombreux, dont certains découlent de la dépose des anciens éléments. Vous devrez alors prévoir :

  • La dépose de l’ensemble des anciens éléments électriques.
  • L’installation de nouvelles gaines et d’un tableau électrique récent et équipé, ainsi que la mise aux normes de tous les éléments.
  • La création de nouveaux circuits et réseaux.
  • Mais aussi des travaux de plomberie, de placo et de peinture pour cacher les interventions de l’électricien.

Comptez alors entre 80 et 100 euros hors taxe du mètre carré.

Budget serré : les travaux d’électricité les moins coûteux

Si le logement est assez récent ou rénové depuis peu, le système électrique peut souvent être en partie conservé. Pour le savoir, référez-vous au diagnostic électrique désormais obligatoire pour toute vente immobilière. Ce document présente les éventuelles anomalies de l’installation et les classe selon leur niveau de dangerosité.

Les travaux les moins coûteux

Si elles sont peu nombreuses, il suffit de procéder à quelques réparations ou changements. Le budget sera alors bien inférieur à celui du cas précédent. Pour 1 000 à 2 000 euros seulement, vous devriez profiter d’une installation confortable et sécurisée.

Les travaux intermédiaires

Lorsqu’il vous faut remplacer des éléments essentiels de l’installation, comme le tableau électrique dans son ensemble par exemple, le budget peut être légèrement plus important. C’est le cas si :

  • Le tableau électrique a été continuellement modifié sans tenir compte de sa conception initiale et de sa capacité.
  • Il est équipé d’anciens disjoncteurs qui ne protègent plus vraiment votre installation.
  • Des éléments sont manquants.
  • Le matériel utilisé n’est pas adapté à l’usage.

Dans ce cas, et si l’ensemble du tableau électrique est à changer, comptez un budget d’environ 2 500 à 3 000 euros.

Calculer le budget électricité de votre logement

Il peut également être intéressant de calculer le budget électrique annuel de votre logement. Pour cela, vous pouvez poser la question au vendeur, mais aussi prendre le temps de détailler les équipements présents dans le bien immobilier qui vous intéresse :

  • De quelle nature sont les radiateurs et à quelle énergie fonctionnent-ils ?
  • Quel est le mode de cuisson ?
  • Combien d’heures allez-vous passer dans votre domicile dans la journée ? Pourrez-vous réduire le niveau de chauffage pendant certaines périodes de la journée ?
  • Le logement est-il bien isolé ou y a-t-il d’importantes déperditions de chaleur ? Attendez-vous à de plus grosses dépenses dans un logement mal isolé.
  • Quelle est la classe énergétique du logement ?
  • Combien y a-t-il d’équipements électriques ménagers ?

Vous pourrez ainsi calculer un budget moyen et le comparer à ce que des travaux d’amélioration énergétique pourraient vous apporter.

Nombreux sont les acheteurs qui n’anticipent pas le montant du budget travaux en matière d’électricité. IZI by EDF vous conseille au contraire d’y être vigilant afin d’éviter toute mauvaise surprise et de pouvoir concrétiser rapidement vos travaux en vue d’assurer votre sécurité dès l’emménagement.

Guide équipements électriques

Mise en sécurité de l'installation électrique (selon la NF C-15100)

Publié le 4 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.