Fuite de chauffe-eau : les causes et les solutions

Partager sur

chauffe-eau probleme

Vous avez un chauffe-eau, et vous avez remarqué une fuite ? Il ne faut pas prendre cela à la légère. En effet, selon l’ampleur de cette dernière, votre local peut être endommagé. De plus, une fuite d’eau sur un chauffe-eau peut occasionner un surplus de consommation d’eau et d’énergie. Autant d’argent qui sort de votre portefeuille.

Déterminer l’origine de la fuite du chauffe-eau ?

Avant toute chose, essayez de trouver l’origine de la fuite, même si cela n’est pas toujours évident. L’origine de la fuite de votre chauffe-eau déterminera évidemment les travaux de dépannage à effectuer et leurs montants. De plus en fonction de la gravité de la fuite, sachez qu’il sera envisageable et préférable pour vous-même, ou vos locataires de devoir changer complètement votre chauffe-eau.

Pour trouver l’origine de la fuite de votre chauffe-eau, vous devrez commencer par tout nettoyer si votre appareil fuit depuis longtemps.

Ensuite, vous avez plusieurs solutions. Par exemple, vous pouvez disposer du papier absorbant au sol et voir à quel endroit il s’imbibe (votre sol doit donc être sec). Vous trouverez ainsi simplement l’origine de la fuite de votre chauffe-eau.

Pour un test plus précis, continuez avec votre papier absorbant, mais placez-le à des endroits stratégiques. Il est rare qu’une fuite d’eau survienne au milieu d’une canalisation. Inspecter soigneusement les raccords, les joints et toutes les zones sensibles, comme la vanne de surpression au pied de votre chauffe-eau.

Comment savoir à 100% si j’ai une fuite d’eau ?

Si vous vous interrogez sur a présence d’une fuite d’eau, vous pouvez en avoir le cœur net avec le test du compteur. Il y a alors deux cas de figure :

  • Une grosse fuite
  • Une fuite de moindre ampleur

Pour les plus importantes d’entre elles, il vous suffira d’éteindre les appareils qui consomment de l’eau (lave-vaisselle, lave-linge, etc.) et de fermer tous les robinets. Veillez aussi à ce que personne n’utilise les toilettes. Dans cette configuration, votre consommation devrait être égale à zéro. Il est alors temps de consulter votre compteur d’eau. Si le disque tourne, alors vous avez une fuite importante.

La procédure pour une fuite mineure est presque la même, mais vous devrez vous y prendre le soir, avant d’aller vous coucher. Relever votre compteur le soir, puis le matin. Vous verrez alors si vous avez consommé de l’eau pendant la nuit. La différence entre les deux valeurs vous donnera une indication sur l’ampleur de la fuite.

Chauffe-eau

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Chauffe-eau

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Les différents types de fuite de chauffe-eau

chauffe-eau-quand-remplacer

Les fuites sur un raccord

C’est ici qu’il faut regarder en premier. En effet, les raccords sont les éléments les plus fragiles, surtout s’ils ont été mal installés. Un raccord mal installé, fuite assurée. Commencez par regarder s’ils sont vissés correctement, ou simplement desserrés. Dans ce cas, le problème sera vite réglé, surtout sur une installation récente.

Dans le cas d’une installation ancienne, regardez au niveau des joints de raccordement, qui commencent peut-être à fatiguer. Ici aussi, la réparation sera très simple et à la portée de n’importe qui.

Comment y remédier ?

Pour corriger une fuite d’eau au niveau d’un raccord, il faut commencer par essayer de le resserrer. Si vous avez de la chance, cela stoppera la fuite. Dans la plupart des cas, ce ne sera malheureusement pas assez. Vous devrez couper l’arrivée d’eau et vider le circuit, soit en ouvrant le robinet à l’extrémité, soit en vidant le circuit de chauffage, selon l’emplacement du raccord incriminé. Ensuite, dévissez-le et changez le joint à l’intérieur. Remonter l’ensemble et remettez en eau pour vérifier que tout est bon.

Combien coûte le changement d’un raccord par un plombier ?

La question du coût est toujours difficile tant elle dépend du plombier et de son taux horaire. En général, avec le déplacement, comptez 60€ à 80€ pour ce type d’intervention. Il s’occupera de toutes les étapes citées précédemment et vous assurera la tranquillité.

Fuite sur le groupe de sécurité du chauffe-eau

Le groupe de sécurité, c’est l’élément qui permet de protéger votre chauffe-eau d’une trop grande pression, d’isoler la cuve du circuit de l’eau froide, le retour de l’eau chaude dans le circuit d’eau froide, et de vidanger le ballon. C’est donc un composant indispensable, qui se trouve juste en dessous de votre cuve.

Même si certaines solutions sont très simples à mettre en place, il vaut mieux appeler un professionnel pour un diagnostic plus complet.

Fuite sur la bride du chauffe-eau

La bride d’un chauffe-eau peut être la cause de fuites. Mais c’est quoi, une bride ?
Tout simplement, c’est une trappe de regard, qui vous permettra d’accéder à la cuve (après vidange). Et qui dit bride, dit joint.

Donc, si vous voyez une fuite au niveau de la cuve (le dessous), il y a de fortes chances pour que le joint de celle-ci soit en cause. Là aussi, un il vaudra mieux vous adresser à un plombier pour le changer.

Comment y remédier ?

Le remplacement de la bride ou du joint de la bride du corps de chauffe de votre chauffe-eau se fait comme celui d’un raccord. Vous devrez utiliser une pince multiprise pour dévisser le raccord et avoir accès au joint. Pensez aussi à vidanger l’eau de la cuve et des circuits pour travailler en toute sécurité.

Combien coûte la réparation d’une fuite sur la bride par un plombier ?

Le remplacement de la bride repose sur les mêmes étapes que celui ‘un raccord, mais la tâche est bien plus longue et fastidieuse. Votre plombier devra intervenir plus longtemps et donc, cela augmentera le tarif. Comptez environ 120€ à 150€, toujours en fonction de son taux horaire.

Fuite au niveau de la cuve du chauffe-eau

Là, le problème est plus important. Si vous voyez une fuite sous votre cuve, qui ne provient pas de la bride, cela ne peut vouloir dire qu’une chose : votre chauffe-eau est percé. Si ce dernier est ancien, rien de bien surprenant, c’est un souci qui revient fréquemment.

  • L’eau calcaire est une cause de corrosion prématurée.
  • Le manque d’entretien peut aussi nuire gravement à votre chauffe-eau, même, s’il est vrai, que ce souci de cuve abîmée est pratiquement inévitable.

Vous l’aurez compris, ici, pas de petites réparations. Il faut remplacer votre chauffe-eau, et cela ne se fera pas sans professionnel.

Notez qu’un chauffe-eau a une durée de vie limitée, qui est de dix ans en moyenne, mais cette durée est fluctuante en fonction de l’entretien, de la qualité de l’eau, de la pression de l’eau froide (trop forte, elle l’endommage plus vite), et du chauffe-eau en lui-même.

Pour en savoir plus sur la durée de vie des chauffe-eaux en fonction de leurs types :

Comment y remédier ?

Ce genre de défaut est particulièrement difficile, à tel point qu’il est souvent préférable de changer votre chauffe-eau. Cependant, vous pouvez remplacer la cuve pour certains modèles. Il faudra demander conseil à des spécialistes de la marque ou à un plombier. Les services après vente peuvent vous aiguiller sur la marche à suivre.

Vider entièrement votre ballon et dévisser tous les raccords. Vous pourrez extraire la cuve pour en placer en nouvelle. Pour y arriver, il vous faudrez de la place tout autour de votre chauffe-eau. Remettez tout en place avec les joints et raccords, et remettez en eau progressivement. Si vous apercevez une fuite, essayer de resserrer un peu les colliers et raccords. Si la fuite se poursuit, alors il faudra reprendre toutes les étapes et voir à quel moment quelque chose est allé de travers.

Combien coûte la réparation d’une fuite sur la bride par un plombier ?

Vous l’aurez compris, remplacer la cuve de votre chauffe-eau est une tache des plus difficiles. Pour cela, le prix demandé par votre plombier pourrait dépasser celui de l’installation d’un matériel neuf. Demandez un devis pour les deux actions, mais attendez-vous à voir 4 chiffres sur la facture.

De plus, pensez aussi au gain d’avoir un ballon avec un meilleur fonctionnement énergétique. À long terme, cela pourrait être une bonne opération. Vous pourriez aussi en profiter pour choisir un autre mode de chauffe et passer votre chauffe-eau à gaz en chauffe-eau électrique par exemple.

Fuite de chauffe-eau, qui prend en charge les réparations ?

Vous êtes locataire et vous vous demandez, très justement, qui de vous ou de votre propriétaire doit payer les réparations en cas de fuite ?

Cela dépend du chauffe-eau et de la panne. Un chauffe-eau nécessite un entretien ou des vérifications régulières de la part du locataire. Ainsi, les pannes dues au groupe de sécurité, aux raccordements, seront à la charge du locataire.

En revanche, un chauffe-eau qui commence à dater, la vétusté du local, ou encore l’eau calcaire sont des soucis extérieurs, et c’est au propriétaire de payer les réparations ou le changement du chauffe-eau.

Cliquez ici pour en avoir plus sur la responsabilité et la répartition des frais d’entretien ou de remplacement d’un chauffe-eau entre un locataire et un propriétaire.

Fuites au chauffe-eau, appeler un professionnel ou réparer seul ?

Maintenant que vous connaissez les causes probables d’une fuite sur un chauffe-eau, peut-être serez-vous tenté de réparer celui-ci, surtout si ce n’est qu’un joint à changer.

Néanmoins, réfléchissez-y à deux fois avant de vous lancer. En effet, un chauffe-eau est un système complexe.

Souvent difficile à atteindre, le chauffe-eau est également un élément difficile à démonter. La moindre erreur peut entraîner une catastrophe : fuite plus importante, détérioration du matériel ou même dégât des eaux.

Le groupe de sécurité par exemple est un équipement fragile qui peut causer des dommages irrémédiables.

De plus, vous serez peut-être amené à vidanger la cuve de votre chauffe-eau, ce qui est très compliqué lorsqu’on n’a pas le matériel requis.

Appeler un plombier chauffagiste vous fait peur ? Vous craignez le coût des réparations, surtout en cas de dépannage d’urgence ?

Prenez le temps de réfléchir. En effet, on ne fait rien de bon dans la précipitation. Pour commencer, sachez qu’établir un devis ne vous engage à rien. Vous devez le signer pour que celui-ci soit effectif, vous permettant, par la même occasion, de comparer les prix des différents prestataires.

Ensuite, comme vous l’avez vu au-dessus, avec ce devis, vous pourrez savoir à qui la facture est destinée : vous ou votre propriétaire.

Enfin, faites un tour du côté de votre assurance. Cette dernière prend peut-être en charge une partie ou la totalité des travaux. N’hésitez pas à bien relire votre contrat et à contacter votre assureur.

Comment choisir votre plombier?

C’est le moment le plus délicat. Choisir un prestataire pour réparer un chauffe-eau qui fuit n’est pas forcément toujours aisé.

Certaines entreprises profitent de la détresse et de la méconnaissance des personnes pour gonfler les prix, surtout si vous avez besoin d’une intervention d’urgence.

L’assurance par exemple. Même si elle ne prend pas en charge votre problème de chauffe-eau, elle peut vous indiquer les prestataires avec lesquelles elle travaille.

Pour finir, n’oubliez jamais qu’un prestataire sérieux doit vous fournir un devis détaillé et compréhensible. Sans cela, fuyez.

Chauffe-eau

Dépannage plomberie

Publié le 5 Septembre 2019

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.