Tout savoir sur le chemisage d’une canalisation

Partager sur

chemisage-canalisation-qui-fuit

Vous avez une canalisation qui fuit à la maison ? Votre plombier vous dit qu’il faut procéder à un chemisage de la canalisation ? Si vous n’êtes pas du domaine, il y a de fortes chances pour que cela ne vous dise rien. Le chemisage d’une canalisation est une technique de réparation en plomberie. Découvrez tout sur cette technique grâce à notre guide !

Qu’est-ce qu’un chemisage de canalisation en plomberie ?

Le chemisage d’une canalisation permet de réparer une fuite qui apparaît sur une canalisation. Le chemisage s’applique sur les canalisations ayant un diamètre compris entre 15 et 125 cm. Cette technique est surtout employée dans le cas de canalisations non visitables en évacuation (eaux pluviales, effluents industriels, eaux usées, etc.) mais peut également être utilisée dans le cas d’une tuyauterie sous pression.

Ce type de réparation est privilégié lorsque cela est possible car elle n’engendre pas de gros travaux. Par exemple, un chemisage permet une réparation sans démontage et sans creusage du sol. De plus, il s’agit d’une technique dite non destructive puisqu’elle n’implique pas d’enlever ni de découper un bout de canalisation.

Le principe d’un chemisage de canalisation consiste à envelopper la portion fuyarde à l’aide d’un matériau constitué de résine durcissant. Il peut s’agir d’époxy, de polyester, de vinylester, etc. Cet enveloppe est créée à l’intérieur de la canalisation en plaquant la résine contre la paroi de la tuyauterie. Le chemisage de canalisation permet donc d’assurer son étanchéité en éliminant le contact entre le fluide et la paroi poreuse de la tuyauterie.

Bien que le principe s’apparente à une rustine, le chemisage est bien plus qu’un simple colmatage de fuite. Il s’agit bel et bien d’une réparation durable et pérenne de la canalisation. Cette technique peut s’appliquer sur des portions de tuyauteries droites ou comportant des coudes jusqu’à 90 degrés. Dans ce dernier cas, la polymérisation s’effectue à chaud afin de chemiser la portion coudée sans plis.

Quels sont les avantages du chemisage de canalisation ?

Le chemisage est une technique employée dans le cas d’une fuite d’une canalisation. Celle-ci peut provenir de l’endommagement de votre tuyauterie du fait de la corrosion ou de son environnement extérieur (racine d’arbre, écrasement, etc.).

Plutôt que de remplacer la tuyauterie fuyarde, le chemisage permet de la réparer sans engendrer de gros travaux. Cette technique est donc particulièrement utile lorsque l’accès à la tuyauterie rend difficile son extraction. De plus, cette technique reste moins coûteuse et moins intrusive puisqu’elle évite d’avoir à creuser une tranchée.

Comment effectuer un chemisage de canalisation ?

Le chemisage de canalisation est une technique qui doit être réalisée par un plombier professionnel. Autrement, vous risquez d’être confronté à des problèmes de qualité et plus important de sécurité.

Les étapes préalables au chemisage d’une canalisation

Avant d’effectuer le chemisage à proprement parler, le professionnel procédera au nettoyage de la tuyauterie en défaut et veillera à couper son alimentation.

Puis, il l’inspectera à l’aide d’une caméra endoscopique pour repérer les endroits endommagés. De cette observation, il appréhendera la longueur nécessaire à traiter.

De plus, il pourra ainsi vérifier l’état de surface de la canalisation. En général, pour réaliser un bon chemisage, la surface d’accueil doit être propre. Pour cela, il est nécessaire souvent de réaliser un curage haute pression ou fraisage de la surface. Puis, vient le moment de réaliser le chemisage.

Le chemisage de la canalisation

Le chemisage met en jeu deux étapes essentielles : l’imprégnation et la polymérisation des résines. La gaine à installer contre la paroi fuyarde est imprégnée à l’aide d’une résine. Puis, elle est mise en place au sein de la tuyauterie par traction ou inversion. L’installation de la chemise en résine se fait par le moyen des regards de visite présents sur la tuyauterie. La chemise est ensuite maintenue en place au sein de la tuyauterie à l’aide d’un manchon. Puis, la polymérisation est réalisée à chaud à l’aide de résistance électrique, de la circulation d’eau chaude, de vapeur, etc.

Les étapes après le chemisage d’une canalisation

Lorsque l’opération de chemisage a été réalisée, le professionnel contrôlera la tuyauterie pour s’assurer que la fuite a bien été réparée. Pour cela, il réalisera une nouvelle inspection vidéo et remettra en route l’alimentation en fluide de la tuyauterie.

IZI vous accompagne dans vos projets

Réparation d'une fuite d'eau

Découvrir notre offre

Publié le 6 janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *