Pression de l’eau : comment l’augmenter ou la réduire ?

Partager sur

guide-plomberie-pression-eau-regulation

Avoir la bonne pression d’eau est essentiel pour limiter le gaspillage, améliorer le confort et préserver les installations. En fonction du débit de votre habitation, vous pouvez soit augmenter la pression soit la réduire. IZI by EDF vous explique comment procéder à ces réglages et surtout quels professionnels peuvent vous aider.

Pression de l’eau : comment ça marche ?

La pression de l’eau est différente d’une habitation à l’autre. Elle dépend du réseau public, mais aussi des éventuelles installations en place. Voici quelques points à retenir. Le réseau public vous alimente en eau potable, il a une pression de 3 bars en moyenne :

  • Si votre débit est supérieur à 5 bars, il est recommandé de faire installer un réducteur de pression. Celui-ci permet de protéger vos installations et vos équipements.
  • Si votre débit est inférieur à 3 bars, il est recommandé d’installer un surpresseur qui aura pour fonction d’augmenter la pression.

Pour faire le point sur la pression d’eau et les éventuelles installations à prévoir. Vous pouvez faire appel à un plombier. Cette démarche est recommandée si vous venez de déménager ou si vous constatez un changement dans la pression de l’eau.

Pourquoi est-il important d’avoir une pression d’eau optimale ?

Si le débit d’eau est trop fort, vous faites face à de nombreux désagréments au quotidien. Le premier est que vos canalisations sont bruyantes. De plus, quand vous allumez un robinet, vous vous éclaboussez. Parallèlement, vos canalisations et vos équipements s’usent plus rapidement. Les appareils électroménagers tels que le lave-linge ou le lave-vaisselle peuvent également se détériorer.

Si la pression d’eau est trop basse, vous êtes également pénalisé. Les désagréments sont différents et impactent le confort au quotidien. La douche est trop faible, l’arrosage peu efficace, etc.  Ce manque de pression s’explique de différentes façons :

  • Votre habitation est loin du château d’eau ;
  • Le réseau de distribution est obstrué ;
  • Un coude dans l’acheminement réduit le débit.

Bon à savoir : une baisse soudaine et importante de la pression d’eau peut être le signe d’une fuite

Il est important de faire appel à un plombier afin de déterminer les causes de cette avarie et surtout de procéder aux réparations dans les meilleurs délais.

Réduire la pression : comment se déroule l’installation d’un réducteur de pression ?

Tout comme le surpresseur, le réducteur de pression s’installe en tête de l’installation domestique, et plus particulièrement sur la conduite d’alimentation principale. En fonction des éléments existants, il sera placé en sortie du compteur d’eau ou à la suite du clapet antipollution.

Les réducteurs de pression sont le plus souvent préconfigurés afin d’assurer un débit de 3 bars. Ce débit est le débit moyen, mais aussi le débit optimal pour assurer le bon fonctionnement des installations.  La plage de réglage est comprise entre 1,5 et 6 bars. Le professionnel qui intervient, à savoir le plombier, installera des raccords réversibles. Ces derniers seront adaptés au type de canalisations présentes chez vous.  

Pour l’installation, il est impératif de couper l’eau. Avant l’intervention du plombier, assurez-vous que le robinet en question est accessible. Si vous venez de déménager, assurez-vous de savoir où il se trouve.

Bon à savoir : attention à l’accessibilité !

Il est important que le réducteur de pression soit accessible. Ainsi, vous pourrez procéder aux réglages. Lors de l’installation de l’équipement, le professionnel vous expliquera comment procéder. Ce conseil s’applique aussi pour la pose d’un surpresseur.

Augmenter la pression : miser sur la pose d’un surpresseur

Si votre débit d’eau est trop faible, il est possible de faire installer un surpresseur. Cette pompe placée en surface est associée à un réservoir qui permet de réguler le débit et donc la pression. Comme le réducteur de pression, il doit être monté en tête de l’installation. Le surpresseur se compose d’un orifice d’aspiration, sur lequel est raccordé le réseau de ville, un orifice de refoulement. Les canalisations peuvent être coupées grâce à une vanne si besoin. C’est la présence d’un réservoir qui permet d’assurer une pression augmentée dans toute l’habitation. Le plombier qui se chargera de la pose de votre équipement vous expliquera comment l’utiliser et surtout comment faire les réglages.

Gérer la pression et le débit de l’eau : nos conseils

Comme vous le savez maintenant, il est possible de modifier la pression et le débit de l’eau entre votre compteur et votre habitation. Pour y parvenir, vous pouvez faire installer par un plombier un réducteur de pression ou un surpresseur. Ces équipements vous permettent de profiter d’un débit optimal de 3 bars. Cependant, il est conseillé lors des réglages de se baser sur une pression de 3,5 bars. Cette consigne s’applique tout particulièrement si vous avez une habitation avec plusieurs étages.

Une pression optimale est plus confortable et peut parfois être plus économique. Si vous changez de logement ou si vous souhaitez faire le point sur vos installations, prendre contact avec un plombier est une solution. Le professionnel fera une analyse de vos besoins et vous conseillera sur les équipements à poser pour profiter d’un débit d’eau optimal.

Dépannage plomberie

Publié le 29 Janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *