Guide des prix du placo au mètre carré

Partager sur

plaques-de-placo-vertes

Solution facile et rapide à mettre en œuvre pour monter des cloisons non porteuses dans votre maison ou votre appartement, le placo permet d’agencer et de transformer les pièces en toute simplicité. Raison de plus pour l’adopter : son très bon rapport qualité/prix. Nous vous détaillons ici les tarifs au mètre carré de ces plaques de plâtre.

Qu’est-ce que le placo ?

Placo, placoplâtre, plaques de placoplâtre… Ces dénominations désignent des plaques de plâtre rectangulaires constituées d’une « âme » (un cœur) de plâtre entouré de deux plaques de carton mince. Le placo, marque déposée, se prête à de nombreux travaux de cloisonnement. Cela concerne uniquement les cloisons non porteuses. Comment savoir si ma cloison est porteuse ?

Ses plaques se montent et se fixent grâce à un système d’ossature métallique ou directement par collage sur un mur existant.

À quoi sert-il ?

Très utile pour des travaux de construction ou de rénovation, le place se prête à différents projets :

  • Isolation par l’intérieur. Cela peut être une isolation phonique ou thermique.
  • Agencement des pièces par cloisonnement
  • Création d’un faux plafond

Calculer le prix d’un projet avec placo

Le placo se vend au mètre carré. Son prix est donc calculé au mètre carré.

Les critères qui font varier les prix

Le coût au mètre carré d’une construction en placo va dépendre des critères suivants :

  • Le type de placo que vous choisirez : standard, hydrofuge, phonique…
  • La surface de votre projet (une ou plusieurs cloisons)
  • Le type de projet dans lequel vous vous lancez : cloison isolante ou séparatrice, cloison sous les combles, etc.
  • Le prix de la pose, si vous passez par un plaquiste ou autre artisan professionnel

Penser aux dépenses annexes

Si vous vous lancez dans un projet de construction de cloisons en plâtre, vous devrez prendre en compte non seulement le prix des plaques de plâtre, mais aussi celui des dépenses complémentaires – et nécessaires – à la réalisation de vos travaux. Ces dépenses concernent :

  • Si vous montez vous-mêmes les cloisons, les matériaux qui vous seront nécessaires à la pose : rails et visseries pour une pose sur structure, plots de colle pour une pose collée, etc.
  • Le revêtement de finition : enduit, papier peint, etc.
Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Quels sont les différents types de placo ?

Le prix au mètre carré des plaques de placo varie en fonction de ses caractéristiques physiques mais aussi de ses fonctionnalités.

pièce-cloisons-placo

Les plaques de placo se classent suivant 2 critères principaux :

Leur catégorie

  • BA (bords amincis) : les bords amincis permettent de joindre les plaques à l’aide de bandes à joint ou de calicots qui sont ensuite enduits
  • SB (sans bande) : un enduit fait office de joint entre deux plaques
  • BD (bords droits) : les plaques BD sont généralement entièrement recouvertes d’un enduit après pose

Leur épaisseur

Celle-ci est représentée par un chiffre en mm. On trouve des plaques à 5, 6, 9, 13, 15, 18, 20, 23 et 25 mm.

Le placo le plus couramment utilisé, aussi appelé placo standard, entre dans la catégorie BA.

1/ Le placo standard

Il s’agit du placo BA. Le plus couramment utilisé est le BA13, qui permet de construire des cloisons sèches et des faux plafonds d’une épaisseur de 13 mm.

De plus, il fait office d’isolant lorsqu’il est doté d’une couche de polystyrène avec laine de verre ou de roche et apposé contre un mur existant.

Léger et simple à installer, ce type de plaque est le plus populaire pour les aménagements de cloisons et de faux plafonds aujourd’hui.

À ce type standard s’ajoutent diverses fonctionnalités qui font varier son prix.

2/ Le placo ignifugé

Ce placo de type F M0 (incombustibles) ou M1 (non inflammable) a la particularité de résister aux flammes grâce à un revêtement spécifique. Il permet de construire des cloisons dans toutes les pièces de votre habitation excepté les pièces humides (salle de bain, cuisine).

NB : on trouve aussi des placo classés M2 (difficilement inflammable), M3 (moyenne inflammable) et M4 (facilement inflammable).

3/ Le placo hydrofuge

Les plaques de plâtre hydrofuge, dites de type H et classées en 3 catégories (1, 2, 3) selon leur niveau de résistance à l’eau. 3 est le meilleur score. Elles sont très utiles pour construire des cloisons dans les pièces humides de votre habitation (salle de bain, cuisine, parois de douche à l’italienne…).

4/ Le placo renforcé

Ce dernier type de plaques résiste très bien aux chocs et assure l’isolation acoustique autant que thermique de vos cloisons.

Pour des cloisons encore plus solides, vous pouvez également utiliser du placo BA25 (bureaux professionnels par exemple).

5/ Les autres types de placo

Outre ces 4 types principaux, vous pouvez trouver sur le marché des plaques de placo aux fonctionnalités variées pour aller plus loin dans votre confort :

  • décoration (plaques perforées pour construire de faux plafonds notamment)
  • assainissement de l’air (chambres d’enfants)
  • plaques perforées

Connaître plus de détails sur les différents types de placo.

Tableau des prix par type de placo

Type de placoUtilitéCouleurAutres caractéristiquesPrix au m2
Standard – BA5/6/9/13Cloisons sèches et faux plafondsBlanc/grisFacilité d’utilisation, différents niveaux de solidité selon épaisseur2 à 6 €
Standard isolant thermiqueToutes cloisonsBlanc/grisDoublage polystyrène et laine de verre/roche15 à 40 €
Standard isolant phoniqueToutes cloisonsBleuDoublage polystyrène et laine de verre/roche10 à 30 €
Ignifugé – M0/M1Résistance aux flammes, pièces sèchesRose/beige8 à 15 €
Hydrofuge – H 1/2/3Cloisons pièces humides et parois de doucheVert/bleu4 à 10 €
Résistant – D/IRésistance aux choc, toutes cloisonsBlanc/grisRôle d’isolation thermique et acoustique8 à 10 €
DépolluantAssainissement de l’airBlanc/grisIdéal pour chambres d’enfants5 à 10 €
PerforéFaux-plafonds décoratifsBlanc/grisBelles finitions50 à 75 €

Le prix de la pose de placo

Poser des plaques de plâtre, que ce soit sur ossature métallique ou bois, ou encore par collage, demande un certain professionnalisme. Il est conseillé de faire appel à un artisan spécialisé pour cela.

Le prix de pose par un plaquiste professionnel dépend du support mais aussi du type de placo, de l’épaisseur des plaques et du type de projet.

Guide des prix de pose de placo :

Type de posePrix au m2
Cloison en placo standard10 à 20 €
Cloison placo hydrofuge20 à 40 €
Cloison placo phonique20 à 50 €
Placo isolation par l’intérieur des murs50 à 90 €
Placo isolation par l’intérieur des combles40 à 70 €
Placo plafond isolant40 à 60 €
Placo faux plafond20 à 50 €
Placo cloison séparatrice20 à 50 €
Cloison

Abattement et ouverture de cloison

Publié le 9 Juillet 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.