Notre guide complet des radiateurs électriques à inertie

installer radiateur electrique
Partager

Avec la promesse d’une chaleur douce et d’une technologie permettant de faire des économies sur votre facture énergétique, les radiateurs électriques à inertie ont de vrais atouts pour vous séduire. Mais avant de vous lancer dans un tel achat, mieux vaut savoir ce qu’il en est exactement. IZI by EDF fait le point afin que vous soyez sûr de choisir le radiateur électrique à inertie qui vous conviendra le mieux.

La promesse d’une chaleur douce et agréable

Alors que les radiateurs à inertie offrent une chaleur qualifiée de « douce », que représente cette notion concrètement ? En matière de chaleur douce, il y a en fait plusieurs types de température qu’il faut prendre en considération : la température réelle de l’air, celle des parois du logement et enfin celle ressentie par les occupants.

L’inertie

Avec la notion d’inertie, c’est l’air qui est chauffé (concept de convection) par le biais d’une résistance, et les parois ne sont pas concernées. C’est surtout le cœur de chauffe contenu à l’intérieur du radiateur qui accumule la chaleur. On parle d’inertie sèche, car ce même cœur est composé de céramique ou de fonte alors que l’inertie fluide est activée par un liquide qui peut être soit de l’eau, soit de l’huile (radiateurs à bain d’huile).

La masse


Tous les modèles de radiateurs électriques à inertie n’offrent pas les mêmes performances. Peu importe le matériau qui compose le cœur, c’est la masse de ce dernier qui est essentielle. Elle indique combien le radiateur peut emmagasiner pour restituer la chauffe sur des temps plus ou moins longs. En général, la masse est comprise entre 5 et 15 kg.

L’optimisation de la surface


Les différents modèles existants sur le marché n’offrent pas tous la même surface d’échange entre la pièce et le corps de chauffe. Par conséquent, la chaleur n’est pas diffusée de manière identique. Un radiateur à inertie fluide offrira une meilleure homogénéité. C’est en partie vrai, car son centre de gravité est mieux équilibré.

L’algorithme de chauffe


Pour qu’il y ait un vrai ressenti de chaleur douce, il faut que la chauffe soit « cyclique », afin d’éviter une remontée brutale en température qui donne un déplacement d’air chaud trop rapide.

Les modèles à double cœur de chauffe

La montée en chaleur d’un radiateur à inertie est plutôt lente, d’où un ressenti de chauffe assez mitigé. On peut entendre certaines personnes se plaindre que ces radiateurs ne chauffent pas assez, car ils nécessitent environ 45 minutes pour être optimaux. Les convecteurs et les panneaux rayonnants ont besoin, quant à eux, de 5 minutes pour être ultra-chauds, ce qui donne une idée de la différence entre les deux !

Pour compenser cet inconvénient, parfois souligné avec insistance par les consommateurs, les fabricants de radiateurs ont innové en créant des modèles à double cœur de chauffe ou bien double corps. Ainsi, ces produits cumulent la rapidité et le confort pour une technologie ultra-avancée, et ils sont souvent conseillés pour les pièces de vie.

Comment cela fonctionne-t-il techniquement ? Simplement grâce à l’ajout d’un film chauffant sur toute la façade du radiateur. Cela permet d’avoir l’équivalent d’un panneau rayonnant qui va, dès le départ, monter rapidement en chaleur et offrir une sensation de bien-être en seulement quelques minutes. Ensuite, c’est le cœur de chauffe qui prend le relais pour une température plus lente, plus diffuse, mais qui dure dans le temps.

Quel radiateur à inertie choisir pour son logement ?

En matière de radiateur, la performance énergétique est un sujet-clé et prend de plus en plus d’importance quand il est temps de faire son choix. Comme les radiateurs à inertie chauffent des deux côtés de leur structure, il peut y avoir une perte de chaleur. C’est un des plus gros inconvénients qui peut, cependant, être compensé par une très bonne isolation. En effet, mieux vaut faire attention à l’emplacement du radiateur : le mur sur lequel il va être fixé devra avoir une paroi bien isolée.

Les dimensions


Concernant les dimensions d’un radiateur, ils sont à choisir en fonction des pièces à chauffer. En général, on a pour habitude de dire que 1 kW est valable pour 10 m² environ. Pour les logements neufs qui sont plus, et surtout mieux isolés que le reste, il est même possible de descendre jusqu’à 600-800 W. Encore une fois, l’isolation joue un rôle majeur. Alors si vous le pouvez, n’hésitez pas à investir en tenant compte de cet aspect-là avant d’installer ce type de chauffage.

Les pièces à chauffer

Comme vu précédemment, les grandes pièces de vie seront plus confortables avec l’installation de radiateurs à double cœur de chauffe. La surface sera bien mieux couverte. Les radiateurs à inertie classique conviendront aux plus petites pièces où il y a moins de passage (chambre ou bureau). Enfin, pour les entrées, il n’y a pas besoin d’investir, un panneau rayonnant pour compenser la déperdition de chaleur suffira largement.

Le nombre

Le nombre de radiateurs se choisit en fonction de la surface à chauffer. En revanche, il y a une règle importante à connaître : pour une seule pièce, il faut multiplier les points de chauffe plutôt que les réduire. Il est préférable d’avoir 3 radiateurs de 1 000 W plutôt que 2 de 1 500 W !

La régulation

Aujourd’hui, avec les problématiques récurrentes d’économies d’énergie, impossible de passer à côté d’un système de chauffe qui offre a minima des programmes personnalisables. Si vous n’avez pas de centrale de programmation pour l’ensemble du logement, il est nécessaire d’avoir un panneau de contrôle directement sur le radiateur.

Le design


En plus d’être innovants, les radiateurs à inertie offrent de vraies possibilités de décoration grâce à leur design. Il existe de nombreux modèles sur le marché, plus ou moins classiques, avec des façades aux touches tendance et aux matériaux divers. À vous de voir !

L’électricité étant une des énergies les plus chères, mieux vaut donc bien étudier votre situation avant de vous lancer dans cet achat. Prenez en compte toutes les caractéristiques techniques, mais aussi votre budget global et vos besoins pour un investissement parfaitement réussi à moyen et long terme.

Devis Installation de radiateur

Vous avez encore des doutes ? Alors n’hésitez pas à contacter les conseillers spécialisés du réseau IZI by EDF, ils sont là pour répondre à toutes vos questions. Ils pourront ainsi vous accompagner du choix de votre radiateur à inertie jusqu’à sa pose effectuée par un artisan qualifié du réseau IZI by EDF. Vous avez également la possibilité d’obtenir une estimation gratuite directement sur notre site Internet, en répondant à quelques questions autour de votre besoin.

Publié le 31 juillet 2020

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *