Guide complet sur le prix de la rénovation au m²

Partager sur

Comment estimer le prix au mètre carré d'une rénovation ?

La question du prix est décisive lorsqu’on souhaite entamer des travaux de rénovation. De nombreux éléments sont susceptibles de faire évoluer la facture finale, entre le niveau de rénovation souhaitée et le type de biens à rénover. IZI by EDF vous propose un guide complet afin de vous aider à estimer correctement le prix de votre projet de rénovation au mètre carré.

Principes généraux à connaître pour estimer le prix de la rénovation au mètre carré

En France, le prix moyen de la rénovation au mètre carré est estimé à un peu plus de 700 euros. Mieux vaut toutefois éviter de se baser sur ce tarif pour estimer le coût d’un projet de rénovation globale.

Quel est le prix au mètre carré de la rénovation ?

Il est en effet difficile de donner un prix moyen de rénovation sans avoir une idée précise de la nature des travaux à réaliser et de leur étendue (une pièce, deux pièces voire un logement entier). On considère généralement que plus les travaux concernent la structure de l’habitation, plus les prix sont élevés. Il n’y a aucune commune mesure entre le simple rafraîchissement d’une pièce, qui implique des travaux de peinture ou de pose de papier peint, et des travaux de gros œuvre comme la création de nouvelles ouvertures sur une habitation ou la réfection d’une toiture.

Un autre principe à connaître est que le prix de la rénovation au mètre carré sera toujours plus important pour une habitation de taille réduite : certaines dépenses incompressibles vont logiquement faire augmenter la facture si on les rapporte à une moyenne par mètre carré. Par exemple, le remplacement d’une chaudière va représenter un coût supérieur au mètre carré pour un appartement de deux pièces que pour une grande maison.

Les prix au mètre carré pour une rénovation légère

Vous venez d’acheter un bien et vous souhaitez lui donner un petit coup de jeune ? Ou vous désirez simplement rénovez les sols et les revêtements après plusieurs années passées dans votre maison ? Quelle que soit votre situation, des travaux de rénovation légers vont vous permettre de jouir d’un logement à l’esthétique plus contemporaine. Idéale pour embellir votre habitation, qui gagnera de la valeur dans le cadre d’une éventuelle revente, la rénovation simple peut concerner plusieurs types de travaux.

Les prix au mètre carré pour des travaux de peinture ou de pose de papier peint

Attention : lorsque vous allez contacter des artisans pour leur demander un devis, ceux-ci le feront en prenant en compte la surface des murs. A titre d’exemple, une pièce de 4 mètres sur 5 mesure 20 mètres carrés et possède une surface murale d’environ 45 mètres carrés.

Les tarifs des professionnels vont dépendre de l’état des murs à repeindre ou à tapisser : 20 € le m² pour des murs en bon état, 30 € le m² pour des murs en état moyen et 50 € le m² pour des murs en mauvais état, auxquels s’ajoute une TVA de 10 %. Pour l’exemple de surface choisi, on obtient ainsi des tarifs compris entre 1 000 € et 2 500 €. Si on les rapporte à la surface au sol, cela revient à un prix au mètre carré compris entre 50 € et 125 €.

Un coup de peinture pour une maison comme neuve

Les prix au mètre carré pour des travaux de revêtement de sol

La pose de carrelage avec fourniture est généralement comprise entre 100 € et 150 € au mètre carré. Le prix de pose d’un parquet dépend du matériau choisi : comptez environ 100 € au mètre carré pour un parquet flottant, 60 € pour un parquet stratifié et 120 € pour un parquet massif.

Tableau synthétique des prix au m² pour une rénovation légère

Nature des travauxTarifs au mètre carré
Revêtement mural (peinture ou papier peint)Entre 50 et 125 €
Revêtement de sol (carrelage ou parquet)Entre 60 et 120 €
Prestation d’ensemble pour une rénovation légèreEntre 110 et 245 €

Les prix au mètre carré pour une rénovation intermédiaire

La rénovation intermédiaire concerne des travaux plus importants tels que la mise aux normes de l’électricité, la vérification des plomberies ou encore la réfection complète d’une cuisine ou d’une salle de bains.

Les prix au mètre carré pour une rénovation électrique

Les critères permettant de déterminer le tarif d’une mise aux normes électriques sont nombreux. Ils dépendent de l’état présent de votre installation électrique et du matériel à remplacer. Ainsi, on estime une rénovation complète du réseau à 100 € le mètre carré en moyenne, mais ce tarif peut atteindre 175 € si vous avez un chauffage électrique.

Un technicien intervenant sur un tableau électrique

Les prix au mètre carré pour une rénovation de la plomberie

A l’image des travaux liés à l’électricité, le coût d’une rénovation de la plomberie varie selon vos besoins. Entre une petite réfection et un remplacement complet, on peut estimer le coût moyen au mètre carré dans une fourchette allant de 70 € à 120 €.

Les prix au mètre carré pour la pose d’une nouvelle cuisine

Le prix de la fourniture et de la pose d’une cuisine dépend essentiellement du niveau de gamme que vous désirez. Pour une cuisine d’entrée de gamme, on peut se baser sur un tarif d’environ 100 € le mètre carré, alors que les modèles plus luxueux peuvent atteindre 500 €.

Les prix au mètre carré pour la pose d’une nouvelle salle de bains

Rapporté au mètre carré, le prix de pose d’une nouvelle salle de bains est assez élevé puisque cette pièce est généralement petite. Selon le niveau de gamme choisie, ce tarif est compris entre 1 000 € et 2000 € le mètre carré.

Tableau synthétique des prix au m² pour une rénovation intermédiaire

Nature des travauxTarifs au mètre carré
Rénovation électriqueEntre 100 et 175 €
Rénovation de la plomberieEntre 70 et 120 €
Pose d’une nouvelle cuisineEntre 100 et 500 €
Pose d’une nouvelle salle de bainsEntre 1 000 et 2 000 €
Prestation d’ensemble pour un logement de 50 m²Entre 330 et 635 €
Prestation d’ensemble pour un logement de 100 m²Entre 250 et 465 €

Pour rapporter correctement le total du prix des travaux au mètre carré d’une rénovation intermédiaire, nous nous sommes basés sur deux habitations : l’une de 50 m² et l’autre de 100 m². Nous avons en outre fait les calculs avec une cuisine de 10 m² et une salle de bains de 6 m². Sans cela, le total aurait été biaisé car les prix de pose au mètre carré d’une cuisine et d’une salle de bains ne concernent évidemment pas l’ensemble de l’habitation.

Les prix au mètre carré pour une rénovation complète ou une réhabilitation

La rénovation complète voire la réhabilitation va comprendre un ensemble de travaux assez importants qui vont modifier la structure de l’habitation, son apparence extérieure et ses performances énergétiques. Pour pallier les différents risques liés à la réalisation de ces travaux, il est grandement conseillé de faire appel à un maître d’œuvre. Généralement architecte DPLG, il va s’assurer de la bonne conduite des travaux en termes de coûts, de délais et de choix techniques. Son tarif correspond en moyenne à 10 % de la facture globale.

Les chantiers de rénovation complète comprennent l’ajout ou la suppression de cloison, l’amélioration ou la création d’une meilleure isolation, le changement du système de chauffage, la réfection de la toiture et le remplacement des menuiseries (fenêtres ou portes).

Les prix au mètre carré pour des travaux de maçonnerie et de charpente

Les travaux de maçonnerie concernent la démolition et/ou la création d’une paroi, la réalisation d’une ouverture dans un mur porteur ainsi que la réfection de la toiture. Les tarifs de démolition d’un mur varient selon son matériau de construction et se distribuent dans une fourchette allant de 80 € à 200 € au mètre carré. La simple démolition d’une cloison en placo est plus accessible, avec un tarif généralement inférieur à 10 € le mètre carré.

Pour la construction d’une cloison, comptez 45 € le mètre carré pour un mur en placo, 60 € pour un mur en parpaing ou en brique et 200 € pour un mur en béton ou en pierre. La création d’une ouverture dans un mur porteur est généralement proposée à un tarif allant de 1 500 à 3 000 €, étude comprise.

Enfin, les chantiers liés à la rénovation totale de la charpente sont estimés à 150 € le mètre carré pour une charpente métallique et 200 € le mètre carré pour une charpente en bois.

Les tarifs de remplacement du système de chauffage

Les coûts de fourniture et de pose d’une chaudière neuve peuvent varier du simple au quintuple selon le mode de chauffe et les fonctionnalités désirées par le consommateur :

  • Chaudières électriques : environ 3 000 € pour une chaudière simple et 6 000 € pour une chaudière électrique basse température.
  • Chaudières à bois : 6 000 € pour les modèles traditionnels et 15 000 € pour une chaudière à granulés.

Les prix au mètre carré pour l’amélioration de l’isolation

La fourniture et la pose de placo avec une couche isolante de laine de roche est généralement proposée à un tarif de 35 € le mètre carré pour un mur, et 50 € le mètre carré pour un plafond.

Un ouvrier posant une cloison de placo sur une couche d'isolant

Les prix au mètre carré pour le remplacement des ouvertures

Pose et fourniture compris, le prix moyen d’une fenêtre dépend du matériau choisi (PVC, bois, alu ou composite) et est compris entre 400 et 1 000 €. Rapporté à un logement de 100 m² comprenant une dizaine de fenêtres, cela correspond à un tarif moyen compris entre 40 et 100 € par mètre carré.

Tableau synthétique des prix au m² pour une rénovation complète

Nature des travauxTarifs au mètre carré
Démolition d’une paroi en placoEntre 5 et 8 €
Création d’une paroi en placo45 €
Démolition d’un murEntre 80 et 200 €
Construction d’un murEntre 60 et 200 €
Créer une ouverture dans un mur porteurEntre 1 500 et 3 000 € (la prestation)
Rénovation de la charpenteEntre 150 et 200 €
Remplacement de la chaudièreEntre 3 000 et 15 000 € (la prestation)
Création d’une isolation par les murs35 €
Création d’une isolation par le plafond50 €
Remplacement des ouverturesEntre 40 et 100 €
Prestation d’ensemble pour un logement de 50 m²Entre 454 et 918 €
Prestation d’ensemble pour un logement de 100 m²Entre 420 et 718 €

Pour estimer le total d’une prestation d’ensemble, nous avons supposé des logements de plain-pied, avec des surfaces de toiture et de plafond équivalentes à la surface d’habitation. Par ailleurs, nous avons simulé certaines surfaces au niveau des prestations de rénovation.

  • Démolition et création d’une paroi en placo de 8 m² pour un logement de 50 m² / de deux parois en placo pour un logement de 100 m²
  • Démolition et création d’un mur de 8 m² pour un logement de 50 m² / de deux murs pour un logement de 100 m²
  • Création d’une ouverture dans un mur porteur pour un logement de 50 m² et de deux ouvertures pour un logement de 100 m²
  • Création d’une isolation sur l’ensemble des murs d’une habitation de 50 m² soit une surface murale d’environ 75 m² / sur l’ensemble des murs d’une habitation de 100 m² soit une surface murale d’environ 150 m²

Enfin, nous avons ajouté 10 % au montant des prestations d’ensemble, afin de prendre en compte le tarif d’un maître d’œuvre.

Coût total au mètre carré des différents travaux de rénovation

En cumulant les différents coûts, on arrive aux estimations de tarifs au mètre carré suivantes:

Type de rénovationLogement de 50 m²Logement de 100 m²
LégèreEntre 110 et 245 €Entre 110 et 245 €
IntermédiaireEntre 330 et 635 €Entre 250 et 465 €
Intermédiaire + légèreEntre 440 € et 880 €Entre 360 et 710 €
ComplèteEntre 454 et 918 €Entre 420 et 718 €
Complète + intermédiaire + légèreEntre 894 et 1 798 €Entre 780 et 1428 €

Comment faire baisser la facture du prix de rénovation ?

Si vous craignez que le coût global de vos travaux de rénovation soit trop élevé, vous pouvez le réduire sensiblement, par exemple en réalisant vous-même tout ou une partie des travaux liés à la rénovation légère (peinture, revêtements de sols).

En dehors de cette solution, il n’existe pas de recette miracle permettant de réduire nettement le tarif d’une rénovation complète. Vous avez bien sûr la possibilité de faire jouer la concurrence en comparant différents devis ou en demandant aux artisans des matériaux moins chers. Si vous travaillez avec un maître d’œuvre, notez qu’il est censé vous fournir trois devis différents pour chacune des prestations à réaliser.

Les dispositifs d’aide à la rénovation

Plusieurs dispositifs d’aide ont pour but d’encourager les consommateurs à effectuer des travaux de rénovation. A condition d’investir du temps dans le montage des différents dossiers, vous pouvez obtenir des aides intéressantes pour vos travaux :

  • MaPrimRénov : auparavant versée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat) sous conditions de ressources, cette prime sera élargie à tous les ménages en 2021.
  • L’éco-prêt à taux zéro : il permet de financer la rénovation énergétique de votre logement s’il est construit depuis plus de deux ans. Il est compris entre 7 000 et 30 000 € selon le type de travaux financés.
  • TVA à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique.
  • Aide « habiter mieux sérénité » de l’Anah : comprise entre 1 600 et 2 000 € selon le niveau de ressources du foyer, cette aide est accordée aux propriétaires occupants d’un logement construit depuis plus de 15 ans.
  • Dispositif « coup de pouce économie d’énergie » : versée par les fournisseurs d’énergie comme EDF, cette aide est cumulable avec MaPrimRénov et l’éco-prêt à taux zéro mais pas avec l’aide « habiter mieux sérénité ».
  • Le chèque énergie : destiné à aider les ménages modestes à payer les factures d’énergie, cette aide est également compatible avec des travaux de rénovation.
  • Exonération de la taxe foncière : certaines communes acceptent d’exonérer partiellement ou totalement de taxe foncière les ménages réalisant des travaux d’économie d’énergie sur des logements construits avant le 1er janvier 1989.
  • Aides d’Action logement : l’association Action logement accorde des subventions pouvant être complétées de prêts à 1 % pour les ménages dont le logement est situé dans une des communes du programme « Action cœur de ville ».

Devis rénovation

Publié le 1 Décembre 2020

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.