Quels travaux peut-on inclure dans un prêt immobilier ?
Financement

Quels travaux peut-on inclure dans un prêt immobilier ?

Lecture en 4 min

Publié le 5 Janvier 2022

-

Quand on achète un appartement ou une maison, on doit bien souvent engager des travaux de finition, d’aménagement ou de rénovation. Inévitablement, ces travaux augmentent le montant de l’investissement. Alors, pour financer ces dépenses supplémentaires, il peut être intéressant d’augmenter le montant du prêt immobilier. Pour quels types de travaux est-ce possible ? Dans quelles conditions ? IZI by EDF vous explique tout.

Prêt immobilier : quels travaux inclure et à quelles conditions ?

Lorsqu’une banque ou société de crédit accorde un prêt immobilier, c’est pour aider l’emprunteur à financer tout ou partie de l’acquisition d’un bien immobilier, qu’il s’agisse pour lui d’en faire sa future résidence principale ou secondaire ou encore d’un investissement locatif.

L’objet du prêt immobilier peut être un terrain destiné à la construction, une opération de construction ou un logement déjà construit. 

Clairement, les travaux ne sont donc jamais l’objet principal d’un prêt immobilier. Il est toutefois possible d’intégrer certains travaux dans le financement, en complément à l’achat du bien. 

En tant qu’acheteur d’une maison ou d’un appartement, vous pouvez ajouter de nombreuses dépenses pour travaux dans votre demande de prêt immobilier, en plus du montant de l’acquisition. Concrètement, cela concerne les travaux suivants : 

  • raccordement aux réseaux d’eau, d’électricité ou de gaz ; 
  • réparation ou rénovation : toiture, sols, installation électrique, plomberie, peintures, etc. ; 
  • construction ou aménagement : agrandissement, ouverture, véranda ou verrière, piscine, jardin, etc. ; 
  • amélioration du confort et de la qualité de vie : salle de bain, cuisine équipée, etc. ;
  • isolation et économies d’énergie : chaudière, fenêtres et volets, panneaux solaires, etc.

Attention, les meubles sont exclus. Seuls les biens immeubles, intégrés au bâtiment, sont éligibles à cette inclusion dans le prêt immobilier. Dans le cas des appareils électroménagers, tout dépend donc selon qu’on peut les déplacer ou non.

signature-document-papier

Les conditions à respecter

Pour inclure de tels travaux dans votre prêt immobilier, vous devez évidemment respecter quelques conditions. 

D’abord, il faut impérativement effectuer la demande de financement des travaux en même temps que la demande principale de financement de votre acquisition. En effet, la banque doit avoir connaissance de votre projet dans son intégralité afin de l’étudier et de vous proposer un contrat de prêt qui réponde à votre besoin.

Bien sûr, les travaux inclus dans le prêt immobilier doivent se rapporter exclusivement au bien financé.

Aussi, sachez que la banque vous demandera probablement des devis. Surtout, il faudra présenter les factures pour obtenir le déblocage des fonds, au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

Vérifiez avec votre établissement financier mais, très souvent, seuls les travaux réalisés et facturés par des professionnels peuvent être pris en charge par le prêt immobilier. Le cas échéant, vous pouvez peut-être négocier.

Enfin, la banque ne vous accordera un prêt immobilier que dans le respect des règles sur le taux d’endettement. Les échéances mensuelles de remboursement ne doivent généralement pas dépasser 35% de votre revenu disponible.

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

Je lance mes travaux

Inclure les travaux dans un prêt immobilier : quels avantages ?

Après avoir vu quels travaux sont concernés et dans quelles conditions, voyons pourquoi il est souvent intéressant d’inclure les travaux dans un prêt immobilier. Les avantages sont en effet multiples.

D’abord, c’est généralement plus économique. En effet, les taux du crédit immobilier sont plus bas que ceux qui s’appliquent aux crédits travaux ou autres crédits à la consommation. Aussi, en regroupant tout dans un seul contrat de prêt, vous ne paierez qu’une seule fois les frais de dossier et commissions.

Un autre avantage, c’est la durée du prêt, plus longue pour l’immobilier. La charge financière de vos travaux sera donc répartie sur une durée plus longue.

Enfin, en évitant de cumuler plusieurs prêts, vous réduisez les démarches administratives. Vous ne souscrivez aussi qu’une seule assurance emprunteur.

Alternatives

Malgré ces nombreux avantages, il est intéressant de connaître les alternatives au prêt immobilier pour financer les travaux dans votre propriété. Elles sont même parfois les seules solutions, lorsque les conditions ne permettent pas d’inclure les travaux dans votre prêt immobilier.

D’abord, le crédit travaux est un prêt personnel affecté. Moins contraignant que le prêt immobilier, il nécessite toutefois lui aussi de présenter des devis et des factures.

L’autre solution, le prêt personnel classique est un crédit à la consommation non affecté. Il n’impose pas de préciser le motif et la destination des fonds empruntés. En contrepartie, le taux est généralement plus élevé que celui du crédit travaux.

Ces deux options sont certes plus coûteuses mais leur flexibilité compense cet inconvénient. Et le surcoût n’est d’ailleurs pas excessif si les travaux ne sont pas très importants.

Surtout, ces alternatives vous permettent de prendre le temps pour bien réfléchir aux travaux à effectuer avant de les évaluer et d’en étudier le financement. Vous pouvez donc traiter dans un premier temps le sujet de votre acquisition avec un prêt immobilier, sans précipitation.

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires

  • Didi says:

    Bonjour,
    Pouvez-vous me dire si on peut inclure dans un prêt immobilier, l’achat et la pose des appareils sanitaires et de la clôture du terrain ? Merci.

    • Avatar photo Bertrand D says:

      Bonjour,
      Des travaux pour l’installation de sanitaires ou d’une salle de bain peut tout à fait être inclus dans le prêt immobilier.
      Concernant la clôture du terrain, cela concerne une « construction ou aménagement » et est elle aussi intégrable à votre prêt.
      Très bonne journée