Aménagement d’une chambre : les 8 erreurs à éviter

Partager sur

amenagement-chambre

La chambre à coucher est le lieu privilégié de l’intimité dans un logement. C’est le cocon dans lequel vous vous laissez aller et faîtes de beaux rêves… Vous en avez bien conscience, et vous vous demandez comment aménager votre chambre pour qu’elle soit fonctionnelle et confortable. Parce que le cocooning requiert une certaine pratique, IZI partage avec vous 8 erreurs à éviter lorsqu’on veut aménager une chambre !

Tout peindre en blanc

En matière de décoration intérieure, le choix des couleurs est primordial. Et c’est peut-être encore plus vrai dans une chambre, puisque c’est le lieu consacré au repos. Les teintes choisies pour les coussins, les luminaires, le linge de lit ou encore la peinture doivent donc inciter à la détente.

Evitez les couleurs trop vives, comme le jaune ou le rouge, symboles de l’énergie en feng-shui. En revanche, le bleu canard ou le vert tilleul accentuent la personnalité de votre pièce tout en menant à la relaxation. Si ces couleurs vous semblent trop osées, optez pour des touches colorées que vous disséminerez ici et là : un rideau bleu, des tables de chevet pastel, des plaids en bout de lit…

Négliger le positionnement du lit

Il ne suffit pas qu’un lit soit douillet pour y passer de bonnes nuits ! Il est déconseillé de le placer sous une fenêtre ou à proximité de la porte de la chambre. Evitez les endroits où la luminosité est trop forte. Pour optimiser l’espace, vous pouvez le placer contre un mur. Si la chambres se trouve sous les combles, il peut être agréable de placer la tête sous les décrochements du toit.

Négliger les dimensions du lit

La taille du lit n’est pas l’affaire que des petits espaces. Un lit XXL pourrait empiéter sur les rangements ou réduire visuellement l’espace. Il attire le regard et relègue la décoration de la chambre au second plan. Choisissez une literie adaptée aux dimensions de votre chambre et vous gagnerez en bien-être, quitte à ne pas faire l’étoile de mer !

Oublier la table de chevet

Non, même lorsqu’on veut aménager un petit espace, oublier la table de nuit n’est jamais raisonnable ! Vous permettant d’y ranger toutes vos affaires, elle contribue au contraire à donner une impression d’espace en évitant l’éparpillement de vos effets personnels. Les magazines empilés à côté du lit, c’est bon pour les ambiances propres aux magazines de déco ! Veillez à ne pas encombrer cet espace, et vous vous sentirez plus serein !

Surcharger l’espace

On a tendance à croire que pour créer une ambiance cosy, on doit multiplier les objets de décoration, ajouter des étagères murales et des meubles de rangement partout. C’est l’une des pires erreurs ! Surcharger les pièces donne tout de suite une impression de petites chambres. Privilégiez les meubles essentiels pour rendre l’espace fonctionnel, et quelques notes de déco qui reflèteront votre personnalité.

Chercher la sobriété à tout prix

Quand on pense à l’aménagement de la chambre, on pense souvent à un mobilier de couleur neutre, à une tête de lit élégante mais discrète ou à des couleurs douces pour éviter de perturber son sommeil. Pourtant, la qualité de votre sommeil ne sera pas altérée parce que vous aurez voulu décorer la chambre avec une touche d’extravagance ! Le plus important est que les aménagements choisis reflètent votre personnalité. La chambre est votre petit coin à vous, alors osez des rideaux colorés ou à pompons, ou des meubles style art-déco si vous vous y retrouvez !

Aménager un espace de travail

Si cela se fait souvent dans une chambre d’hôtel, prévoir un coin bureau dans sa chambre personnelle peut nuire à la qualité de votre sommeil. Personne n’a envie d’ouvrir les yeux en pleine nuit et de voir sa pile de factures… Seules les grandes chambres peuvent se permettre d’accueillir un bureau, à condition de pouvoir créer un espace nuit et un espace travail bien distincts l’un de l’autre.

Si votre chambre est la seule pièce dans laquelle vous pouvez installer votre bureau, essayez de le « cacher ». Utilisez pour cela une bibliothèque ou un paravent.

Suivre la mode de la suite parentale

La suite parentale fait fureur dans les magazines de déco. Pour autant, elle ne convient pas à la configuration de tous les logements. Pour rappel, la suite parentale est une chambre attenante à une salle de bains ou à un (grand) dressing. Cet agencement entraîne un manque d’intimité et peut s’avérer gênant si les deux partenaires ne partagent pas les mêmes horaires. Si possible optez plutôt pour un coin nuit avec une porte donnant sur votre salle d’eau et une autre sur le dressing, par exemple.

Publié le 28 novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *