Cuisine industrielle : 7 conseils pour faire les bons choix

Partager sur

conseils cuisine industrielle

Né dans les anciennes usines américaines réhabilitées, le style industriel s’impose dans les intérieurs depuis plusieurs années. Bonne nouvelle : cette tendance, toujours d’actualité cette année, n’est pas réservée aux espaces de type loft. Les pièces plus exiguës peuvent aussi l’adopter. C’est le cas de la cuisine où le style industriel apporte un caractère indéniable à la pièce. Izi by EDF vous dévoile 7 conseils pour une cuisine industrielle réussie.    

1 – Mélanger les matériaux

La première règle pour obtenir une cuisine industrielle, c’est de mélanger les matériaux. Ils doivent être bruts de préférence. Le bois, le métal, le béton, la brique ou encore le verre font bon ménage. Si vous avez au sol un magnifique parquet massif, choisissez un plan de travail imitation béton. Si au contraire votre sol est en béton, du mobilier en bois brut ou en inox viendra jouer les contrastes. Pensez également à mettre de la brique rouge au mur qui apporte immédiatement du cachet à la pièce et qui rappelle les lofts new-yorkais.

2 – Rester dans des tons neutres

Exit les couleurs vitaminées dans la cuisine industrielle. Cette dernière doit se parer de tons neutres qui mettent en valeur les matériaux bruts. Le dégradé de gris, l’alliance du noir et du blanc ou encore la couleur taupe sont recommandés. Si vous tenez absolument à mettre de la couleur, privilégiez le rouge par touche ici et là, car il s’associe parfaitement avec le mélange de matériaux du style industriel. 

3 – Créer une verrière

Qui dit factory à l’américaine, dit grandes baies vitrées. Si votre cuisine est ouverte sur le salon, installer une verrière d’atelier dans la cuisine est la bonne idée pour obtenir le style industriel recherché. En plus d’être décorative, la verrière de cuisine permet d’apporter de la luminosité dans la pièce. Vous avez ainsi les avantages de la cuisine ouverte tout en gardant une certaine intimité et en limitant la propagation des odeurs. La verrière industrielle peut être fixe ou coulissante et doit avoir des montants en acier noir mat. 

4 – Choisir le bon mobilier

Pour une cuisine industrielle, vous avez le choix entre plusieurs types de mobilier. Les meubles de cuisine peuvent être entièrement en inox. Ils apporteront de la lumière à la pièce, surtout si vous avez choisi des couleurs foncées pour les murs. Les meubles de cuisine noirs sont également très tendance cette année. En plus du style industriel, ils donnent de l’élégance à la cuisine. Au mur, on préfèrera les étagères métalliques ouvertes aux meubles hauts fermés. Vous voulez choisir un îlot central ? N’hésitez pas à détourner un vieil établi, un casier industriel ou encore un vieux meuble de métier. Optez aussi pour des tabourets de bar métalliques afin de rester dans le style. Si vous souhaité être accompagné dans votre projet de pose de cuisine, n’hésitez pas à prendre contact avec Izi by EDF.

5 – Soigner la crédence

Si la fonction première de la crédence est de protéger votre cuisine des projections lors de la cuisson ou de la vaisselle, elle sait aussi être décorative. Pour une crédence de cuisine industrielle, choisissez du carrelage métro blanc ou noir, une plaque en inox ou encore une plaque en verre. Pourquoi pas une crédence en damier noir et blanc pour un style graphique ? La crédence en brique colle parfaitement au look indus’, mais n’est pas toujours pratique à nettoyer. Heureusement, il existe des alternatives comme du carrelage effet brique qui permet d’allier style et praticité. Pour plus d’harmonie dans la cuisine, vous pouvez accorder la crédence et le plan de travail.

6 – Suspendre les luminaires

Dans les usines ou dans les lofts, les gros luminaires ont la part belle. Choisissez-les en métal noir mat, gris foncé ou en cuivre pour accentuer le style industriel de la cuisine. Afin de bien éclairer la pièce, prévoyez des ampoules suffisamment puissantes ou complétez avec des spots au plafond. Les ampoules nues sont aussi adaptées à ce style de décoration d’intérieur. Multipliez les tailles et les formes et suspendez-les au plafond ou sur une tringle en métal. Là aussi il faudra renforcer l’éclairage pour y voir plus clair lors de la préparation des repas.

7 – Miser sur la déco

Afin de donner encore plus de personnalité à votre cuisine industrielle, distillez ici et là des objets déco. Cela peut être de vieilles boîtes métalliques, des affiches publicitaires rétro, une énorme horloge d’atelier, une vieille balance, des miroirs ou des plantes vertes… Le mélange d’objets anciens et modernes reflète parfaitement le style industriel. Pour laisser davantage parler votre imagination, appliquez de la peinture ardoise sur un pan de mur. Il s’intègre au style indus’ et vous permet de refaire la déco quand bon vous semble en quelques coups de craie !

Il y a plusieurs moyens d’aménager une cuisine industrielle. Vous pouvez opter pour le total look avec sol en béton, mur en brique rouge, verrière d’atelier, mobilier noir, crédence en inox et suspension en cuivre. Vous pouvez aussi le faire par petites touches en combinant des objets déco chinés et un mélange de matériaux authentiques comme le métal et le bois.

L’esprit industriel a l’avantage de s’adapter à toutes les cuisines, petites ou grandes. C’est notamment pour cette raison qu’il a encore de beaux jours devant lui !

Devis pose de cuisine

Publié le 4 Décembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *