Tout savoir sur le lambris PVC

Partager sur

lambris-PVC

Vous vous intéressez au lambris PVC pour habiller un mur ou un plafond ? Esthétique, pratique et économique, ce type de revêtement a le vent en poupe. Avec IZI by EDF, découvrez les points essentiels à connaître pour vous familiariser avec le lambris PVC.

C’est quoi un lambris PVC ?

Le lambris est un type de revêtement de finition et de décoration intérieure. Il peut s’appliquer au mur ou au plafond. Il se compose d’éléments en forme de lames qui s’emboîtent ou se posent côte à côte.

Dans le passé, le lambris était traditionnellement composé de lames de bois et donnait une atmosphère style « chalet ». Aujourd’hui, le lambris se décline dans d’autres matériaux, notamment en PVC. On apprécie notamment le lambris PVC pour son faible coût et son intérêt en cas de rénovation.

Les avantages du lambris PVC

Résistance et longévité

Le PVC est un matériau résistant et durable. Peu poreux, le lambris PVC ne craint ni l’humidité ni les projections d’eau. Il n’est pas sujet aux moisissures et ne pourrit pas.

Le lambris PVC résiste donc bien à l’épreuve du temps et son revêtement garde son apparence avec les années. Il n’y a pas de maintenance particulière à faire sur un lambris PVC.

Rénovation rapide à petit prix

Le lambris PVC est un revêtement peu cher (attention toutefois à l’esthétique des modèles bas de gamme). Il peut s’installer sur toutes sortes de supports, y compris sur une paroi abîmée.

De ce fait, le lambris PVC est une excellente solution pour rénover une pièce rapidement et avec un budget limité.

Facilité de pose et d’entretien

Les lames de PVC sont disponibles en grandes longueurs. Généralement, elles mesurent entre 2,50 et 2,70 m (voir plus pour les plafonds notamment). Très souvent, cela permet d’éviter de devoir faire des raccords.

Par ailleurs, il s’agit d’un matériau léger. Cela facilite donc la manutention et la pose, en particulier lorsqu’il doit être installé au plafond.

Du côté de l’entretien, le lambris PVC est encore excellent. Pour le dépoussiérer ou enlever une tâche, il suffit de passer une éponge imbibée d’eau savonneuse ou d’un nettoyant ménager multi-usage.

Esthétique et décoration

Aujourd’hui, le lambris PVC est bien loin des lames de PVC blanc sans âme. Il se décline maintenant dans toutes sortes de couleurs et de styles. Vous pouvez trouver du lambris PVC coloré, ou avec des motifs qui imitent le bois, le métal, la pierre, etc. Le parement PVC peut donc d’adapter à tous les styles d’intérieurs. Consultez notre guide pour choisir la couleur de votre lambris.

Les inconvénients du lambris PVC

Ne résiste pas à la chaleur

Bien que très résistant, le lambris PVC a un ennemi juré : la chaleur ! En effet, le PVC tend à se déformer sous l’effet de la chaleur. Il est donc déconseillé d’installer un lambris PVC à proximité d’un radiateur, d’une cheminée ou d’un four.

Toxique en cas d’incendie

Bien heureusement, il est relativement rare d’être confronté à un incendie. Toutefois, sachez que si un feu parvient à atteindre un lambris PVC, celui-ci se met à dégager des fumées toxiques pour l’homme.

Dans quelle pièce poser un lambris PVC ?

Du fait de sa résistance à l’eau et à la vapeur, le lambris PVC est idéal dans les pièces humides comme la salle de bain et la cuisine. On peut l’installer au plafond, sur un pan de mur ou en crédence. Le lambris PVC est aussi tout indiqué pour habiller les murs d’une douche.

Rappelons néanmoins qu’il ne faut pas installer un lambris PVC près d’une source de chaleur. On évitera donc de l’utiliser en fond de hotte car la chaleur des plaques de cuisson pourrait le détériorer.

Toutefois, les pièces humides n’ont pas l’exclusivité du lambris PVC . Il est parfaitement adapté à toutes les pièces de la maison. En fonction du style choisi, vous pourrez l’installer dans la chambre, le salon, la salle à manger, etc.

Comment poser un lambris PVC ?

Intéressons-nous maintenant aux différents sens et types de pose du lambris PVC.

Le sens de pose

Les lames de lambris peuvent être orientées de différentes façons. Pour résumer, il existe 3 sens de pose possibles pour un lambris PVC :

  • La pose verticale accentue la hauteur de la pièce mais la fait paraître plus étroite ;
  • La pose horizontale accentue la profondeur de la pièce mais la fait paraître moins haute ;
  • La pose diagonale apporte une touche originale un peu décalée.

Il faudra donc choisir le sens de pose de votre lambris PVC en fonction :

  • Du motif du lambris lui-même ;
  • Des dimensions de la pièce ;
  • Du style que vous voulez créer ou de l’élément que vous souhaitez accentuer.

Le type de pose

Une fois que vous avez choisi l’orientation des lames PVC, il vous faudra aussi choisir le type de pose, c’est-à-dire la façon dont les lames s’enchaînent. On distingue 2 types de pose :

  • La pose à coupe perdue. Cette technique consiste à poser une première rangée de lames PVC. On réutilise ensuite la chute de la dernière lame pour démarrer la rangée suivante. Ainsi, les joints ne sont pas alignés et quasiment toutes les chutes de coupes sont utilisées. C’est donc le type de pose le plus économique.
  • La pose en coupe de pierre. On utilise surtout cette méthode lorsque la longueur à couvrir est inférieure ou égale à la longueur des lames. Dans ce cas, on découpe toutes les lames PVC selon la longueur voulue pour couvrir chaque rangée, et les chutes sont perdues. Cette solution est moins économique mais offre un rendu plus esthétique car il n’y a pas de raccords.

Devis pose de lambris

Publié le 12 Novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *