Nos conseils pour réparer un lino abîmé

Partager sur

lino-rouleau-sol

Le linoléum, qu’il ne faudra pas confondre avec d’autres sols souples (comme les sols PVC), a l’avantage d’être écologique. Ce type de revêtement est en plus facile d’entretien. Résistant, il tient souvent plus de 50 ans. Pourtant, un lino finira tôt ou tard par montrer des signes de faiblesse. De plus, votre revêtement de sol n’est pas à l’abri des accidents. Que faire, donc, face à un lino endommagé ? Voilà les étapes à suivre pour vos travaux de rénovation de sols.

Travaux & rénovation

Pose de lino

Comment remplacer un lino

Dans le cas d’une usure trop importante, on préfèrera remplacer tout ou partie du sol. Assurez-vous au préalable de disposer d’un lino dont l’imitation correspond à celle de votre sol actuel (aujourd’hui, il est possible de trouver des linos imitation parquet, ciment, etc).

Le remplacement d’un sol lino passe par trois étapes : le retrait du revêtement, le retrait de la colle située en-dessous et la pose d’un nouveau lino. Détaillons ces trois étapes une à une. La méthode reste simple, que vous disposiez d’un lino en dalles ou en feuilles.

Réparation d’un lino abîmé : retirer le revêtement

La première étape consiste à retirer les éléments abîmés de votre sol. Dans le cas d’un ou de quelques carreaux abîmés, il suffira de les enlever en les décollant doucement. La méthode reste la même pour un lino en feuilles, mais il faudra alors préalablement découper la section endommagée. Utilisez un cutter pour cela.

Si vous visez à retirer l’ensemble de votre lino, utilisez votre cutter pour découper des bandes de 50 cm de large. Vous pourrez ensuite retirer chaque bande séparément.

Remplacement d’un lino abîmé : enlever la colle

Au moment de décoller votre linoléum, une partie de la colle risque de rester accroché au support situé en-dessous.

Pour retirer cette colle, vous pouvez la ramollir en utilisant un décapant thermique ou chimique. Une spatule électrique peut aussi être utile.

Vous pouvez également utiliser un décapant thermique avant de commencer à retirer le lino. Davantage de colle pourra ainsi venir avec le revêtement. Mais dans ce cas, procédez avec précaution, en particulier sur les contours de votre découpe. En effet, si vous abîmez le lino autour du morceau abîmé, votre réparation de sol sera plus visible.

Notez finalement que certaines colles à lino sont plus difficiles à retirer. Essayez d’en retirer le maximum pour que votre nouveau morceau de lino puisse adhérer correctement.

Rénovation de sol lino : poser un morceau neuf

Une fois que l’ancien lino est retiré, vous pouvez mettre en place votre revêtement neuf. Heureusement, le lino est facile à poser.

Après les opérations précédentes, prenez le temps de bien nettoyer votre sol. Découpez des dalles de lino adaptées à la surface à réparer, puis collez-les. Attention à bien respecter les motifs pour que la réparation soit invisible. Si vous décider de poser un lino neuf dans l’ensemble de la pièce, n’hésitez pas à consulter nos offres dédiées.

Pour le collage de lino en feuilles, vous pouvez également utiliser un scotch double-face suffisamment fort. Si vous avez utilisé de la colle, les tâches de colle répandues pendant la rénovation pourront être retirées à l’aide d’un solvant.

Réparations ponctuelles : réparer son lino à l’aide d’un kit

Si le lino n’est que partiellement abîmé (quelques rayures, trous, brûlures ou empreintes), il est possible de le réparer.

Pour cela, il existe aujourd’hui des kits de réparation pour revêtements de sol. Très résistants une fois secs, ils conviennent à tous les types de sols : synthétiques (sols lino, sols vinyles et PVC, balatum…), pierre (carrelage, dalles) et même le bois (parquets). Ces kits contiennent des bâtons de cire de différentes couleurs et un fer à fondre.

En mélangeant différents bâtons de cire, vous pourrez reproduire la nuance de couleur de votre lino. Il suffit ensuite de faire fondre la cire à l’aide du fer et de la disposer dans les trous et rayures.

Ce type de réparations est ponctuel, mais permet de faire facilement face à un lino troué ou rayé.

Préserver et entretenir un sol lino

Pour garder plus longtemps son revêtement de sol, terminons avec quelques instructions sur l’entretien d’un sol en lino.

La durabilité du linoléum dépend d’abord de sa couche d’usure. Il présente toutefois une bonne facilité d’entretien. Il est donc possible d’allonger sa durée de vie avec quelques gestes simples.

Pour le nettoyage courant, l’aspirateur et le balai conviendront parfaitement. Vous pouvez également le laver à l’aide d’une serpillière humide et de savon de Marseille.

On pourra ensuite utiliser trois produits différents pour un nettoyage en profondeur :

  • Le savon noir liquide : deux cuillères dans un seau d’eau chaude suffiront.
  • Le vinaigre blanc : ajoutez-en un verre à un seau d’eau chaude.
  • Le bicarbonate de soude et les cristaux de soude : très efficaces pour les tâches résistantes et les linos très encrassés.

Voici également comment réagir face à des types de tâches spécifiques :

  • Tâches noires : utilisez un chiffon imbibé d’alcool à 90°.
  • Moisissures : vous pourrez utiliser du white spirit, de l’ammoniaque en petite quantité ou de l’eau oxygénée.
  • Ciment : Grattez le ciment à l’aide d’une spatule. Puis, utilisez du vinaigre chaud pour ramollir le ciment restant.

A l’inverse, il faudra éviter des produits comme la javel ou l’acétone, abîment les sols synthétiques.

Enfin, pensez à protéger votre lino. L’utilisation de cire ou d’un produit lustrant amélioreront la durée de vie de revêtements de sol.

Travaux & rénovation

Pose de lino

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 3 Mars 2021

Pose de lino

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Obtenir mon estimation

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *