Locataire, propriétaire : la liste des prestations et le partage des charges

Partager sur

Travaux et réparations qui paye quoi, locataire ou propriétaire

Une réparation, un remplacement ou un simple entretien d’équipement à effectuer dans votre logement ? La liste ci-dessous reprend les prestations et services courants dans un logement en location, découvrez qui du locataire ou du propriétaire en a la charge, d’après la Loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 et son Décret n°87-712 du 26 août 1987.

Réparation fuite et robinet, locataire ou propriétaire
Immobilier

Demander un devis travaux

Plomberie

À la charge du locataire

  • Réparation de toilettes (remplacement du flotteur)
  • Fuite toilette (joint chasse d’eau et robinet)
  • Fuite canalisation (remplacement des joints et des colliers)
  • Fuite robinet et mitigeur (remplacement des joints, clapets et presse-étoupes)
  • Remplacement des flexibles et pommeau de douche et de baignoire
  • Débouchage canalisation, douche, baignoire, évier et lavabo. Si vous arrivez à prouver que le désengorgement est dû à un bouchon naturel votre propriétaire doit le prendre en charge.

À la charge du propriétaire bailleur

  • Fuite canalisation et tuyauterie dans le cas d’un trou dans celles-ci
  • Fuite de toilettes, remplacement du mécanisme de chasse d’eau
  • Remplacement de toilettes

Chauffage

À la charge du locataire

À la charge du propriétaire bailleur

  • Remplacement de la chaudière, sauf en cas de mauvaise utilisation ou du manque d’entretien de la part du locataire
  • Remplacement du chauffe-eau électrique, remplacement du chauffe-eau à gaz, sauf en cas de mauvaise utilisation ou du manque d’entretien de la part du locataire
  • Remplacement du ballon d’eau chaude, sauf en cas de mauvaise utilisation ou du manque d’entretien de la part du locataire
  • Détartrage d’un chauffe-eau électrique avec dépose du bloc résistance
  • Remplacement des radiateurs à eau, remplacement des radiateurs électriques. Dans la mesure où vous ferez également des économies d’énergie, votre propriétaire peut vous demander une participation aux travaux à certaines conditions.

Murs et sols

Peinture des murs, locataire ou propriétaire

À la charge du locataire

  • Rafraîchissement et raccords peinture et papier peint
  • Réparation et raccords moquette
  • Réparation et raccords parquet (quelques lames)
  • Réparation et raccords lino ou PVC
  • Réparation et raccords carrelage
  • Entretien, ponçage et vitrification du parquet
  • Entretien et nettoyage de la moquette

À la charge du propriétaire

Électricité

Prise, interrupteur, fusible, propriétaire locataire

À la charge du locataire

  • Entretien et remplacement des prises
  • Entretien et remplacement des ampoules
  • Entretien et remplacement des fusibles
  • Entretien et remplacement des interrupteurs

À la charge du propriétaire

  • Travaux de remise aux normes et réparation du réseau électrique
  • L’entretien et la réparation du tableau électrique
  • Remplacement de l’éclairage existant par un éclairage à LED. Dans la mesure où le locataire fera des économies d’énergie, vous pouvez demander, en tant que propriétaire, une faible participation (pour les bâtiments construits entre le 1er janvier 1948 et le 31 décembre 1989).

Fenêtres, volets et portes

À la charge du locataire

  • Réparation et remplacement de vitre brisée
  • Ouverture de porte (si due au locataire)
  • Graissage de portes et fenêtres
  • Entretien et réparation des poulies, cordes et lames de volet/store
  • Entretien et remplacement mastic d’isolation
  • Réparation des poignées et boutons de porte
  • Réparation des barres de seuil
  • Double de clé en cas de perte de la part du locataire

À la charge du propriétaire

  • Remplacement serrure en cas de vétusté
  • Remplacement de fenêtre en cas de vétusté
  • Pose de double-vitrage. Dans la mesure où le locataire fera des économies d’énergie, vous pouvez demander, en tant que propriétaire, une faible participation (pour les bâtiments construits entre le 1er janvier 1948 et le 31 décembre 1989).
  • Double de clé si le bail stipule plusieurs jeux de clés et qu’un jeu est manquant.

Jardins et extérieurs

À la charge du locataire

  • Tonte de pelouse
  • Entretien et taille des arbres
  • Taille et élagage de haie
  • Entretien du système d’arrosage
  • Entretien de terrasse et nettoyage balcon
  • Nettoyage et dégorgement des conduits (gouttières, chêneaux, …)

À la charge du propriétaire

  • Réfection et réparation de toiture

Équipements

Remplacement équipement, locataire ou propriétaire

À la charge du locataire

Tout équipement mis à la disposition du locataire dans le contrat de location doit être entretenu et remplacé en cas de détérioration : lave-linge, réfrigérateur, lave-vaisselle, hotte aspirante, climatisation, …

À la charge du propriétaire

Tout équipement mis à la disposition du locataire dans le contrat de location doit être remplacé par le propriétaire en cas de vétusté : lave-linge, réfrigérateur, lave-vaisselle, hotte aspirante, climatisation, …

IZI by EDF met d’accord propriétaires et locataires

Vous êtes propriétaire ? IZI by EDF se charge de contacter votre locataire et de prendre rendez-vous avec lui en fonction de ses disponibilités, pour réaliser rapidement vos prestations.

Vous êtes locataire ? Vous devez avoir l’accord de votre propriétaire pour réaliser une prestation qu’il devra régler. Sans son accord (même s’il n’est pas joignable) il n’aura aucune obligation de vous rembourser, quel que soit l’état d’urgence de la prestation. Choisissez votre créneau, nous envoyons la commande et la facture par mail à votre propriétaire, ainsi son accord est d’office validé.

Immobilier

Demander un devis travaux

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Un doute sur une prestation ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire nous vous dirons qui du locataire ou du propriétaire doit régler la prestation concernée.

Publié le 7 Octobre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *

545 commentaires sur “Locataire, propriétaire : la liste des prestations et le partage des charges”

  • LEPROUT dit :

    BONJOUR,
    Fin janvier j’ai acheté une petite maison et je viens d’apprendre par le locataire que le chauffe au électrique est mort.
    Est-ce à moi ou au précédent propriétaire d’investir 700 euros pour financer le nouveau chauffe eau ???
    Cordialement.

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, le chauffe eau fait partie des charges qui doit être assurée par le propriétaire. En revanche, le locataire est dans l’obligation de le faire contrôler tous les ans et si ce n’est pas le cas, il est de sa responsabilité si le chauffe eau présente un dysfonctionnement.

      N’hésitez pas à me recontacter si besoin.
      Belle journée à vous de la part de l’équipe IZI by EDF !

  • Nicolas dit :

    Bonjour, dans le cadre d’une SCI qui établissement médical avec restauration, nous avons un groupe froid qui sert pour la climatisation des chambres froides pour la cuisine, nous devons prévoir de gros travaux estimés à 24 000 euros sur ce groupe froid. Ces travaux concernent principalement des fuites de fluides frigorigènes, le remplacement d’un compresseur et le remplacement du système de régulation qui a une carte mere HS.
    Pourriez-vous m’indiquer si c’est la SCI ou les locataires qui doivent prendre en charge ces travaux?
    Merci par avance

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, les locataires doivent s’assurer de l’entretien de tous les appareils, systèmes mis à disposition par le propriétaire. En revanche, ce dernier est dans l’obligation d’assurer les coûts liés aux réparations lorsqu’il s’agit de vétusté.

      N’hésitez pas à me recontacter si besoin.
      Belle journée à vous de la part de l’équipe IZI by EDF !

  • Stefany dit :

    Bonjour, Le fils de ma locataire vient de faire changer la douche de celle-ci (en nous disant qu’elle est vétuste). Il m’a envoyé le devis, je lui ai demandé d’attendre que j’en fasse un de mon côté mais le lendemain les travaux étaient effectués. A qui la charge dans ce cas-là?
    Cordialement,

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, en effet s’il s’agit de vétusté les frais sont à votre charge. Cependant, pour s’assurer que vous vous trouvez bien de cas, le fils de votre locataire aurait dû faire effectuer un contrôle qui atteste bien de la vétusté de la douche. Si ce n’est pas le cas, il n’est pas en droit de vous faire régler les travaux.

      N’hésitez pas à me recontacter si besoin.
      Belle journée à vous de la part de l’équipe IZI by EDF !

  • ELISE CHEVEREAU dit :

    Bonjour, nous venons d’emménager en location dans une maison depuis 2 mois. Nous nous sommes aperçu que la canalisation WC est constamment bouchée. (la maison date des années 60). Mon mari est déjà intervenue 2 fois à l’aide d’un furet. Cela dure à peine 15 jours avant de voir l’eau qui monte quand on tire la chasse d’eau. Nous en avons fait part au propriétaire qui prétend que cela viendrait du papier toilette. Ce qui nous semble bizarre. Enfin son attitude nous laisse penser qu’elle n’interviendra pas. Que puis-je faire pour prouver que ce problème est déjà ancien et que faire venir un professionnel cela coûte assez cher et que nous n’en sommes pas responsable après 2 mois d’occupation. Merci pour votre réponse.

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, le propriétaire est légalement obligé de vous remettre un logement en parfait état lors de votre arrivée. Si la canalisation n’est pas en bon et dû forme c’est donc au propriétaire de se charger des coûts liés aux réparations. Pour la suite, ce sera à vous de vous assurer du bon entretien des WC !

  • Propriétaire dit :

    Bonjour,
    Mes locataires m’informent d’une panne sur la chaudière à gaz de leur logement; il s’agirait des corps de chauffe HS suivant le devis qu’ils ont fait faire.
    Cependant, ils ne m’ont pas fournis de certificat d’entretien de la chaudière pendant leur 20 mois d’occupation à ce jour.
    D’un côté les locataires sont dans l’obligation d’effectuer les entretiens annuels, de l’autre les grosses réparations sur ce type d’équipement sont à la charge du propriétaire. Or dans ce cas, sont-il dans l’obligation de payer eux-même les frais liés à la remise en état de la chaudière, étant donné qu’ils n’ont pas fait l’entretien ?
    Merci beaucoup de votre aide.

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, vous avez parfaitement raison quant à l’obligation de la part des locataires d’effectuer des entretiens annuels de la chaudière. Si vos locataires n’ont pas effectué l’entretien régulier de la chaudière et que cette dernière tombe en panne, c’est à eux de prendre en charge les réparations. En effet, même s’il s’agit de gros travaux, ils n’ont pas assumé leurs obligations et doivent donc payer.

  • Herold yannis dit :

    Bonjour,
    Actuellement locataire dans un appartement depuis le 01.04.2016 . Nous avons ue récemment un soucis avec le four encastrable ( four qui est stipulé sur le bail de location), il ne chauffe plus correctement et nous sommes dans l’incapacité de cuire des aliments. J’ai prévenue mon propriétaire qui m’a dis de contacter un technicien a mes frais et qu’il vienne constater si la panne est du a la vétusté du four ou a une mauvaise utilisation. Si le problème vient d’une mauvaise utilisation tout les frais seront a ma charge . Et si c’est du a la vétusté du four il me rembourse les frais engagés et s’occupe lui même de la réparation ou du remplacer du four.
    J’aimerais savoir dans ce cas qui dois contacter un technicien et qui doit avancer les frais de déplacement du technicien en questions?

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, dans votre cas de figure, le four est stipulé dans le bail de location et les frais de réparations sont dans un premier lieu à la charge du propriétaire. Suite à l’intervention d’un technicien, s’il s’agit d’une mauvaise utilisation de l’appareil vous rembourserez les coûts liés à la réparation.

  • Lucette eyrignoux dit :

    la maison que j’occupe n’est pas équipée d’arrivée gaz bouteille pour une gazinière gaz,suis locataire ,les frais pour moi ,ou le proprietaire ? merci de votre réponse

  • NG dit :

    Bonjour, nous avons fait un entretien annuel de la chaudière et le plombier a constaté qui fallait remplacer le bloc isolant bruleur chaudiere.
    Est-ce au propriétaire ou au locataire de payer cette prestation ?

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, ce type de réparation fait partie des réparations locatives c’est-à-dire qu’elles sont à la charge du locataire. En revanche, le professionnel est en capacité de déterminer si les réparations ou le remplacement surviennent suite à un défaut d’entretien ou si la chaudière est simplement vétuste et s’il s’agit de vétusté les réparations sont à la charge du propriétaire.

  • Chloé dit :

    Bonjour,
    Nous habitons depuis fin 2019 dans un logement en location, non meublé, et raccordé au gaz de ville. Nous faisons réviser notre chaudière tous les ans, mais aucun technicien n’avait encore vérifié le tuyau de gaz raccordant la gazinière au gaz de ville. Il s’est avéré lors de la visite de cette année que celui-ci mentionnait « à changer avant 2017 », quasi 3 ans avant notre emménagement donc.
    Le tuyau de gaz doit normalement être maintenu aux normes par le locataire, mais dans ce cas précis les précédents locataires n’effectuaient aucun entretien. Il est de mon avis que l’agence aurait donc du faire remplacer le tuyau avant de relouer le bien, soit en le payant de sa poche, soit en retenant les frais sur les charges des précédents locataires. Le logement n’était donc pas aux normes lors de notre emménagement.
    Or, l’agence refuse de faire remplacer le tuyau en question, arguant qu’il s’agit d’un entretien à la charge du locataire. Je pensais m’appuyer sur le décret 2002-120 du 30 janvier 2002 qui précise que l’installation de gaz doit être suffisante et sans danger, mais la personne de l’agence me soutient que, comme nous sommes locataires, c’est notre problème.
    Merci d’avance pour votre aide !

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, en effet l’agence est dans l’obligation de remettre l’appartement dans un état irréprochable et mis aux normes. Si la dernière visite indiquait qu’un changement du tuyau devait avoir lieu avant 2017 cela aurait dû être fait avant votre arrivée. Si vous avez la possibilité de contacter le propriétaire approchez vous de lui. A l’avenir, sachez que c’est au locataire de s’assurer de l’entretien des siphons, ouvertures d’aération et robinets.

  • bobol dit :

    Bonjour , je viens de quitter un logement l état des lieux a été fait le 2/12/2020,mais je n ai jamais reçu le double par le propriétaire ! pourtant je le lui ai réclamé des dizaine de fois par téléphone. A ce jour je n ai aucune nouvelle de ma caution de 900 euros nous somme le 16 février !
    sur l état des lieux c était noté bouton colonne de douche grippé ! le 16/12/2020 il me donne un devis a 500 euros pour remplacer celle_ci , mais je trouve la facture salée car il change pour une colonne de douche a 230 euros ! j avais une colonne de douche beaucoup moins chère que celle qui me facture ! Puis-je faire qqch contre la somme de la nouvelle colonne de douche ? par avance merci !

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, le propriétaire ne peut facturer une valeur à neuf. Il doit appliquer un abattement pour tenir compte de la vétusté, c’est-à-dire de l’usure normale du temps. Cette prise en compte de la vétusté est aléatoire et engendre souvent bien des discussions. Il est d’usage d’enlever 10 à 15% par année d’ancienneté. Il faudrait que vous fassiez le calcul et lui indiquer le vrai montant.

  • Malan dit :

    Bonjour ma locataire me dit que la poignée du par baignoire est est cassé et elle me dit que c’est de l’usure je n’arrive pas à trouver d’informations sur ce sujet merci de m’éclairer

  • Conceicao dit :

    Bonjour, voilà j’ai un soucis.
    Il y’a quelques mois une fuite d’eau c’est déclarer dans ma salle de bain au dessus de mes toilettes.
    Une grosse fuite d’eau. Il s’avère que c’était en réalité mon ballon d’eau chaude qui était mort du à l’usure. Pour pouvoir le changer les ouvriers envoyer par l’agence ont dû casser le faux plafond puisque celui se trouve être accrocher en hauteur dans le fait plafond.
    Puis maintenant l’agence me dit que c’est à mon assurance de prendre en charge la réparation du plafond et je me retrouve donc avec une franchise de 150€ à payer pour 1m2 de faux plafond à réparer.
    Est-ce normale ?
    Les ouvriers n’aurait t’ils pas du mette sur le devis la réparation du plafond?
    Merci

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, en effet les ouvriers auraient dû inscrire sur le devis les travaux qu’a engagé la réparation du ballon d’eau chaude. Rapprochez-vous de la société que vous avez contacté pour les travaux et voyez avec elle si elle ne peut pas modifier le devis.

      N’hésitez pas à me recontacter si besoin.
      Belle journée à vous de la part de l’équipe IZI by EDF !

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, en effet les ouvriers auraient dû inscrire sur le devis les travaux qu’a engagé la réparation du ballon d’eau chaude. Rapprochez-vous de la société que vous avez contacté pour les travaux et voyez avec elle si elle ne peut pas modifier le devis.

      N’hésitez pas à me recontacter si besoin.
      Belle journée à vous de la part de l’équipe IZI by EDF !

  • Nitsch Cécile dit :

    Bonjour, je suis locataire d’un appartement ancien. 4 des 8 radiateurs présents dans le logement détiennent un robinet qui ne fonctionne plus. Il est donc impossible d’allumer ou d’éteindre certains radiateurs, sauf en coupant la chaudière. Les robinets adaptables à ces radiateurs n’existent plus et donc le chauffagiste a édité un devis pour le remplacement de ces 4 radiateurs. Le bailleur refuse ce devis, il argumente en disant que les radiateurs sont fonctionnels. Le bailleur a-t-il l’obligation de remplacer les robinets défaillants et par conséquent les radiateurs si les robinets sont irremplaçables ?

  • BRUN dit :

    Bonjour,
    j’ai acheté un appartement T1, TOUT NEUF, le 18/01/2019, et j’ai pris l’Agence Foncia pour en gérer la location. Il y a un locataire depuis le 15/06/2019. Cette semaine l’agence m’envoie un devis pour changer, déjà, le thermostat, à qui la charge de cette dépense? au locataire ou au propriétaire ? Merci pour votre retour. Cdt .Mr BRun

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, le remplacement du thermostat est à la charge du propriétaire, sauf si le contrat précise que cela est aux frais du locataire. Si c’est le locataire qui a détérioré le thermostat, les frais sont à sa charge.

  • Bonjour,
    j’ai acheté un T1 le 18/01/2019, et j’ai pris l’Agence Foncia pour en gérer la location. Il y a un locataire depuis le 15/06/2019. Cette semaine l’agence m’envoie un devis pour changer, déjà, le thermostat, à qui la charge de cette dépense? au locataire ou au propriétaire ? Merci pour votre retour. Cdt .Mr BRun

  • Isabelle LE GALL dit :

    Je suis locataire d un garage de terre et baie habitat avec une place de parking ,un tiers inconnu y a stationné et à détruit la porte de garage. J ai déposé plainte.
    Mon assureur dit qu il s agit d un dommage immobilier provoqué
    par un accident de la circulation donc refuse de prendre en charge les réparations et mon bailleur refuse également disant qu il s agit d un acte de vandalisme.Que dois je faire?
    Cordialement

  • Girard dit :

    Bonjour
    Qui doit payer les frais de deplacement d un technicien engie pour l augmentation de la puissance merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. Je vous invite à contacter directement votre fournisseur Engie afin de savoir si un technicien se déplace gratuitement dans ce cas.

  • AURE dit :

    Bonjour
    Ma machine à laver se trouvait à l’extérieur de la maison sur la terrasse (pas de branchement à l’intérieur) et on me la volé. Quelle assurance doit remboursé propriétaire ou locataire?
    Par avance merci pour votre réponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. Nous vous conseillons de vous renseigner directement auprès de votre assureur. Il semblerait que dans cette situation ce soit bien votre assurance habitation qui fonctionne, mais confirmez le avec votre assureur !

  • Colson dit :

    Bonjour mon locataire m’informe que le seche serviette/radiateur soufflant de la salle de bain ne fonctionne plus je dois donc proceder a son changement mais suis je obligé de remettre un sèche serviette ou si je remet juste un chauffage c’est bon ??? Dois je remplacé a l’identique ou mieux que l’ancien?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. Référez vous aux engagements pris dans le baille qui vous lie mais c’est effectivement bien à vous d’effectuer le remplacement de ce type de materiel. Rien de nous vous oblige à remplacer le matériel par un système de chauffage de meilleur qualité, mais il est en revanche conseillé de le remplacer par une qualité équivalente qui justifie le loyer payé par votre locataire.

  • Quelen dit :

    Bonjour,

    Mon locataire ne veut pas que je change la chaudière à fioul, sous prétexte que je lui est loué comme ça et qu’il ne veut pas de travaux dans la maison ça abimerai le sol, et en plus, il venait de remplir la cuve. En a t’il le droit, je lui loue la maison depuis 2012.
    D’avance merci.
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. Si la chaudière est en état de fonctionnement correcte vous ne pouvez pas imposer un changement de système de chauffage à votre locataire. Si elle est défectueuse et doit être remplacée, là encore vous devez normalement changer à l’identique, et si le remplacement à l’identique n’est pas possible, vous pouvez installer un autre mode de chauffage dans la mesure où le locataire ne perd pas en niveau de confort et que cela n’entraine pas de surcoût pour lui. Discutez avec votre locataire, si le nouveau système de chauffage que vous souhaitez installer est plus économique, il y a des chances que cela puisse le convaincre…

  • Violette dit :

    Notre propriétaire déduit de notre caution un siphon de douche en nous fournissant comme justificatif une copie d’écran d’un panier d’achat du siphon chez Leroy Merlin. Ce justificatif est-il légal ? Pour info, suite à une fuite pendant le confinement, nous avons dû réparer nous-même sans trouver la pièce correspondante, mais le siphon était en état de fonctionnement à notre départ. Le propriétaire a tout de même fait figurer un problème de siphon sur l’état des lieux de sortie.
    D’autre part, la caution a été remboursée le 7 janvier 2021 (justificatif de virement à l’appui) alors que nous avons quitté le logement le 2 novembre 2020. Peut-on lui réclamer des dommages et intérêts ?
    Merci d’avance

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. Votre propriétaire à normalement 2 mois pour rembourser votre caution, il a donc dépasser de peu le délai, nous ne vous conseillons pas de démarrer des démarches sur ce point. En revanche concernant le siphon, si le problème figure sur l’état des lieux de sortie, il semble normal que le propriétaire le déduise de la caution, en revanche le prix d’un siphon peut largement varier. Vérifiez que le syphon n’a pas été remplacé par un modèle bien plus haut de gamme que l’existant par exemple. Bon courage !

  • Franck 60 dit :

    Bonjour,
    Je suis locataire chez un bailleur social dans un logement neuf de 2018 (premier locataire). En octobre 2020 l’entreprise qui est missionnée par mon bailleur est intervenu pour changer le groupe de sécurité sur le ballon d’eau chaude. J’ai demandé au technicien les gestes d’entretien a faire , il m’a répondu que je n’avais rien a faire ( pas de vidange…)
    Début janvier, le groupe de sécurité, changé il y a 3 mois, fuit de nouveau. Le technicien qui intervient chez moi, différent de celui d’octobre, me dit qu’il n’y a pas de réducteur de pression et donc que c’est la cause de la fuite du groupe de sécurité et que ce n’est pas utile de le changer tant qu’un réducteur ne sera pas installé. Le réducteur est en commande et une intervention pour changer groupe et réducteur est programmée.
    Je vais être donc 7 jours avec cette fuite, qui comme me l’a précisé le technicien, n’est pas de mon fait, le réducteur de pression aurait du être installé par mon bailleur. L’entreprise qui intervient doit me fournir un rapport d’intervention.
    Ma question : puis je demander à mon bailleur de me régler la surconsommation d’eau due à la fuite ? J’ai demandé, après réparation de la fuite, à mon fournisseur d’eau une analyse de consommation voir si il y a surconsommation sur les 2 périodes ( octobre et janvier)
    Merci de votre réponse

    Franck 60

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. Effectivement si vous remarquez une importe surconsommation d’eau et que la cause de la fuite n’est pas du à un mauvais entretien de votre part, vous devriez pouvoir demander un remboursement de la surconsommation. Cependant il faut que vous ayez informé votre propriétaire de la situation et qu’il ait été conscient du problème sans l’avoir réglé.

  • Reveil dit :

    Bonjour,
    Mon locataire à cassé la tête d’un robinet thermostatique …! Qui paye la réparation sachant qu’il va falloir vidanger une partie de l’installation et faire intervenir un professionnel.

    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. Si le problème est du à une détérioration de votre locataire, dans ce cas c’est bien à lui de prendre en charge les travaux. Cependant si la casse est due à la vétusté du matériel, dans ce cas c’est à vous.

  • Mass dit :

    Bjr ,je suis propriétaire ,j’ai loué mon appartement meublé T2.
    Ma locataire m’envoie un message me disant qu’elle n’a plus d’eau chaude apparemment le ballon est froid , elle vient de renouveller son contrat pour le deuxième annee.
    Qui de nous deux doit s’en occuper svp
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. Je ne suis pas certaine de comprendre votre question. Si l’entretien du ballon d’eau chaude a été effectué par votre locataire mais que celui-ci est tombé en panne, c’est à vous de prendre en charge les travaux.

  • Mermeras dit :

    Comment faire si avant que je signe mon contrat de location j averti le propriétaire que je suis en attente de logement social
    Je ne retrouve un peu brouiller j ai déjà envoyé depuis le 20novembre 2020 un courrier accusé de réception l informant que j ai eu un logement un peu plus grand et que cela m obligeait à quitter son logement sauf in n à jamais récupérer je lui a nouveau envoyer un autre en accuser reception un par mail et le devait lui remettre un exemplaire en main propres donc il m’a dit qu’il n était pas disponible je lui ai transmis un mail que je reste dans l attente de l état des lieux pour lui remettre la clé il n’a plus pris contact avec moi sauf pour dire à ma voisine de me dire de ne rien faire dans car il voulait remettre en état lui même je ne travaille pas et la je c est pas comment faire pour payer 2 loyer sa fait un moment que je l argent pour un état de lieux que dois faire il veut récupérer les sans faire état de lieu

  • IGNER Mina dit :

    Bonjour, (désolée, fausse manoeuvre)..
    Je suis locataire à Paris dans le même appartement depuis 1981.
    Plusieurs questions se posent à moi..
    1: J’ai une baignoire en fonte émaillée qui depuis le temps est entrartrée et présente des taches que je ne parviens pas à nettoyer. De plus l’ émail est devenu rêche pour ne pas dire poreux.
    j’ aimerais savoir si étant donné sa vétusté (48 ans depuis que j’ habite cet appartement) et son état d’ usage le propriétaire est tenu de me la changer.
    2 : Il se trouve que dans cet immeuble (il date de 1972) les plâtres sont morts (dans tous les appartements).Par conséquent la peinture se détache à beaucoup d’ endroits. Le propriétaire a accepté de faire mettre de la toile de verre sur les murs et de repeindre mon appartement il y a 11 ans. Ceci dit la toile de verre n’ adhère plus à plusieurs endroits (le plâtre étant mort). Pas de toile de verre dans les toilettes et je ramasse régulièrement des plaques de peinture qui se sont détachées du plâtre!
    Par ailleurs, lors de la construction, les plafonds ont été peints directement sur le béton! Là aussi la peinture part en plaques..
    Etant donné ces malfaçons il me semble qu’ en tant que locataire il ne m’ échoit pas de faire les travaux nécessaires. pourriez-vous me dire ce qu’ il en est?
    Merci d’ avance pour votre réponse.
    Et bonnes fêtes de fin d’ année malgré les restrictions…
    M.Igner

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. Il semble que l’intégralité des problèmes que vous rencontrez sont dus à la vétusté du logement et pas à un manque d’entretien de votre part. Dans ce cas c’est bien à votre propriétaire de réaliser les travaux. Prenez contact avec lui pour lui exposer les problèmes que vous rencontrez afin qu’il puisse réaliser les travaux nécessaires à remettre l’appartement en bon état.

  • Bourdin dit :

    Bonjour nous avons eu un problème de fuite de gaz nous avons dû faire venir un plombier qui a trouvé que ça venait du fil de la gazinière il la réparer ça coûte 200 euros € qui dois payer

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour. L’utilisation du gaz nécessite un entretien de la cuisinière régulier et cet entretien est à la charge du Locataire. Il faut vérifier et changer régulièrement le tuyau d’alimentation de la gazinière, il y a d’ailleurs une date qui est indiquée sur le tuyau pour vous rappeler quand il faut le remplacer. Il semble que le problème que vous rencontrez soit à votre charge.

  • sans mon accord et avec un simple message mon locataire a fait désinfecter son appartement et le jardin par une entreprise et me réclame le montant de la facture et me parle de la loi élan du é » novembre 2008 est-ce normal

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, le locataire peut faire désinfecter l’appartement mais les frais seront à sa charge. Cependant, si le contrat de bail prend fin, c’est au propriétaire de payer le désinfection.

  • Angadi dit :

    Bonjour, je suis en location accession, dans la phase locative depuis 2 ans, et je viens de voir qu’il y a une fuite dans le circuit qui vient du panneau solaire vers le ballon d’eau. Cette fuite doit être là depuis le départ, il y a de la moisissure, mais je n’avais jamais regardé.
    Qui doit se charger de la réparation en sachant que je n’ai pas encore levé l’option d’achat.
    Merci.

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, bien que vous soyez dans cette forme de contrat atypique, vous êtes considéré comme un locataire classique tant que vous n’êtes pas entré dans la phase d’achat. De ce fait, le propriétaire se doit d’assurer un état des lieux irréprochable et de prendre à charge les coûts des réparations en question. Néanmoins, essayez de dater la fuite et voyez avec votre propriétaire pour déterminer si elle était présente avant votre arrivée où pendant votre location.

  • Charlotte dit :

    Bonjour,
    Ma propriétaire vend l’appartement que nous louons depuis un peu plus de 6 mois.
    Aucun état des lieux n’a été fait à l’entrée des lieux. Elle nous demande de faire l’entretien des clims avant de nous en aller. Sauf que dans le bail elle ne l’a pas mentionné et il n’y a pas eu d’etat des lieux pour le préciser. Sommes nous quand même obligés de le faire?
    Merci

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, en tant que locataire, vous devez payer ce qu’on appelle les charges locatives et la climatisation peut entrer dans cette catégorie. Néanmoins, vérifiez bien sur votre contrat si cela a été mentionné. Dans le cas contraire, vous devez rédiger une lettre de contestation locatives en stipulant que ce coût n’avait pas été mentionné dans le contrat de bail.

  • Tanguy dit :

    Bonjour,

    Je suis en location dans un appartement depuis août dans lequel il y avait une cloison cloquée suite à un dégât des eaux. Nous l’avons identité avec l’agence dans l’état des lieux et celle-ci m’a indiqué qu’elle attendait la validation de l’assurance pour faire les travaux.
    4 mois ont passé et l’agence continue de me dire qu’ils attendent un retour de l’assurance…
    Ai-je un moyen de les pousser à faire les travaux sans remettre à plus tard indéfiniment?

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, pour l’instant je vous suggère simplement de recontacter l’agence en insistant et si vous n’avez toujours pas de réponse remettez vous en au propriétaire si vous en avez la possibilité.

  • Cauvin dit :

    Bonjour ,
    Je suis locataire dans une villa le portail qui est très vieux l age de la maison 40 ans vient de casé la proprietaire ne veux le changer car elle ne veux faire aucun frais ..
    Quelle recourt jai ?
    Puis je le changer et le déduire du loyer ?
    Cordialement

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, ce genre de réparations est normalement à la charge du locataire qui doit s’assurer du bon entretien du portail. En revanche, s’il est cassé en raison de vétusté, c’est au propriétaire de prendre en charge les coûts liés à la réparation.

  • gastineau sylvie dit :

    je vous remercie de votre réponse et j’ai appelé le LFE qui me dit que ses a ma charge comment puis je me les faire remplacer a leur charge

  • angele dit :

    Bonjour,
    Je dois rendre mon logement pour le 4 janvier 2021, suite achat maison. J’ai mis des gravillons dans le jardin privatif, une petite partie remplaçant la pelouse.
    Même en remplissant par de la terre, la pelouse n’aura pas le temps de repousser… Comment puis-je faire ? Est-ce que l’agence va me facturer cette partie ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, du moment que vous rendez le logement dans un bon état, rien ne vous sera demandé lors de votre départ surtout si vous dites avoir essayer de régler le problème vous ne pouvez pas accélérer la pousse !

  • liliane Barnault dit :

    bonjour,
    je suis propriétaire, mon locataire m’indique que l’attache du portail est cassée par grand vent, mais celui-ci ne l’a pas fermé, il veut que je change le portail, qui doit payer?

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, d’après le Décret n°87-712 du 26 août 1987 les grilles et portails font partie de la liste de réparations ayant le caractère de réparations locatives. C’est donc au locataire d’en assurer l’entretien et les réparations.

  • Clemence dit :

    Bonjour, j’ai effectué mon état des lieux de sortie et une fuite du robinet de la cuisine a ete constaté, le proprietaire a donc par la suite demandé a un plombier de venir la réparer. Cependant le plombier a du changer tout le robinet, le proprietaire me retire du coup les 306 euros de la facture qu’il a reçu ces frais sont-ils a ma charge?
    Merci de votre aide

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, l’état des lieux est différent selon que le contrat concerne une location vide ou meublée. Toutefois, quel que soit le type de bail signé, le locataire doit rendre le logement dans son état initial. Si l’usure normale de l’habitation n’est pas imputable au locataire, certaines réparations peuvent lui être attribuées.

  • MON ÉPOUSE TRAVAIL DE SOIR, MON PROPRIO PEUT IL INTERDIR LA DOUCHE À 3HRE, NOUS DEMEURONS DANS UN COMPLEXE IMMOBILIER EN BÉTON, MAIS ON PEUT ENTENDRE L’EAU COULÉ DANS LES MURS…PLAINTES DE MON VOISIN ETAGE INFÉRIEUR

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, il ne s’agit pas vraiment de tapage nocturne à moins qu’il y ait de réels problèmes au niveau des canalisations et ce genre de réparation doit être prise en charge par le propriétaire. Dans tous les cas, essayez de vous arranger à l’amiable étant donné votre situation, il s’agit là d’une contrainte professionnelle.

  • GLOUX FRANCE dit :

    Bonsoir une grave inondation dans les garages de l’immeuble par capilaritee.rend les murs de l’appartement dont je suis locataire humide murs clocqués ect…Après passage du plombier du syndic.aucun résultats me voici à 77ans sans chauffage ni eau froide et les travaux pas de suite .? Que puis je faire l’hiver est la et J’ai acheté 2 chauffages électriques.

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, je suis désolée de votre situation. Le propriétaire ni le syndicat n’a le droit de vous laisser dans des conditions dites insalubres et ce genre de fuites est à leur charge. Demandez de l’aide à de la famille ou à votre entourage proche pour vous aider dans les démarches nécessaires à suivre.

  • Am DELAPORTE dit :

    Bonjour,
    Mon propriétaire refuse d’intervenir sur une terrasse en bois devenue dangereuse au motif que l’agence a indiqué sur l’état des lieux que celle-ci a été posée par un précédent locataire et que l’état de celle-ci a été noté « fatiguée ».
    Ne doit il pas a minima la faire déposer.

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, le propriétaire est dans l’obligation de vous remettre un logement habitable et avant tout sécurisé. Il lui revient de faire les travaux nécessaires afin de rendre la terrasse utilisable ou du moins ne présentant aucun danger.

  • Paré dit :

    Je suis propriétaire et je viens de faire installer un poêle à Pellet afin de remplacer un poêle à bois.
    Le locataire me réclame l’achat d’un aspirateur à cendre pour l’entretien. Dois-je en acheter un afin de lui permettre l’entretien du poêle à Pellet ?

  • Petit Émilie dit :

    Bonsoir, j’ai une question j’ai la carte mère de ma climatisation qui a lâcher est-ce que cest a moi de payer ou c’est le propriétaire ? En sachant que la climatisation ne fonctionne plus depuis juin 2020 et que je suis sur le point d’accoucher.

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, l’entretien de la carte de mère d’une climatisation fait partie des charges locatives, c’est-à-dire des charges qui doivent être payées par le locataire. En revanche si lors de l’intervention du professionnel celui ci vous indique qu’elle est défectueuse en raison de vétusté c’est au propriétaire d’en assurer les coûts liés aux réparations.

  • Lopes dit :

    Je suis locataire. La ville où je suis l eau est très très calcaire au point où je n ai plus de pression ni d eau chaude , le propriétaire devra mettre un adoucisseur
    Qui devra payer? Le propriétaire où nous les locataires ?

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, rapprochez vous de votre mairie s’il s’agit d’un problème local. Sinon, gardez bien en tête que le propriétaire est dans l’obligation de vous remettre un logement fonctionnel et en bon et dû forme donc les problèmes intervenants avant votre arrivée sont à la charge du propriétaire.

  • Mainvis dit :

    Bonjour. Qui doit changer le joint d’étanchéité de mon insert? Je suis locataire depuis 9 mois. Merci.
    Cordialement.

  • Houillon dit :

    Bonjour,

    Nous vivons actuellement dans un appartement équipé d’un chauffe eau électrique.
    Nous n’avons aucune idée de la dernière fois que l’entretien a été fait, ni même si il a déjà été fait un jour.
    Notre propriétaire ne nous a transmis aucun justificatif à ce sujet ni précisé la date à laquelle l’entretien doit être fait.
    De plus, il n’y a pas de groupe sécurité sur ce chauffe eau. Nous avons prévenu notre propriétaire plusieurs fois et lui avons demandé d’en mettre un mais il ne bouge pas.

    J’aimerai savoir si aux vues de tous ces éléments nous sommes malgré tout dans l’obligation de faire faire l’entretien du chauffe eau et en cas d’incident ce qui nous est imputable ou non ?

    D’avance merci pour votre réponse.

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, c’est au propriétaire de se charger des réparations, détartrage et remplacement du chauffe eau électrique car considéré comme avoir les mêmes fonctions que le ballon électrique.

  • Anne Selig dit :

    Bonjour, qui doit payer le remplacement de la baignoire dont l’émail est complètement dégradé avec le temps ?
    Le propriétaire ou le locataire ?

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, cela dépend de l’état de la baignoire à votre arrivée. Si elle était en bon état les dégradations seront à vos charges car vous devez assurer l’entretien de la baignoire. En revanche si l’émail était déjà abîmée à votre arrivée, c’est au propriétaire d’assurer les coûts liés aux réparations. D’une manière plus générale, si la baignoire doit être remplacée car vétuste, c’est au propriétaire de le faire et de couvrir les frais de remplacement.

  • Bellili dit :

    Bonjour je suis dans un appartement on location depuis 10ans quand je suis rentré les éléments de cuisine été déjà un peut use la il sont a la fin qui doit Entreprendre les travaux merci

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, cela dépend de quels éléments de la cuisine il s’agit. La chaudière, la colonne d’eau usée, les fenêtres et le conduit d’alimentation d’eau sont à la charge du propriétaire. Le reste est à la charge du locataire. Enfin, il est important de toujours vérifier ce que stipule le contrat et regarder si il y a des précisions concernant les frais de remplacement, changement, réparations et de qui entre le propriétaire et le locataire doit en assurer les coûts.

  • FIEVET Daniel dit :

    Bonjour,

    Mon locataire vient de me contacter pour me signaler que le tubage de la cheminée était tombé.

    Ce tubage ayant été remplacé en novembre 2009, est ce à moi d’effectuer les réparations dans la mesure où mon locataire utilise du charbon de mauvaise qualité, provenant de Pologne ou de Russie, engorgé d’eau et qui provoque des émanations de souffre.
    D’ailleurs l’entreprise ayant effectué le devis de remise en état (1900€) ne garantit pas le nouveau tubage à cause de la qualité du charbon utilisé.

    Cordialement

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, c’est au locataire d’assurer le bon état du tubage de cheminée et d’assurer les coûts liés aux dégradations. Néanmoins je vous invite à vous référez à votre contrat et voir ce qu’il en est au niveau de la répartition des charges.

  • Launay dit :

    Bonjour, qui doit payer pour le remplacement d’une télécommande de portable usager ? Le propriétaire ou le locataire ?
    (je suis locataire depuis seulement 6mois le bip m’a été donné très vétuste et scotché de partout)

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Launay,
      A moins que la télécommande soit très usagée, et alors c’est au propriétaire de procéder à son remplacement, c’est normalement au locataire d’en faire le remplacement dès lors qu’elle lui a été remise en bon état. Mais comme vous précisez qu’elle était déjà « très vétuste », le propriétaire devrait en payer le remplacement.
      Bien à vous,

  • SYLVIE CHATEAU dit :

    qui doit rénover les joints insalubres noirs des anciens locataires

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Sylvie,
      Les joints sont à la charge du locataire. S’ils étaient en mauvais état lors de votre arrivée, ils auraient dû être signalés sur l’état des lieux d’entrée. A défaut, ils sont réputés en bon état.
      Cordialement,

  • SYLVIE CHATEAU dit :

    qui doit refaire les joints très insalubre des joints de la baignoire je suis dans mon logement depuis juin 2017 et c’est vraiment humide tapisserie avec taches

  • von hatten dit :

    bonjour a la suite dun devis tranmis par agence ne mentionnant detartrage plus remplacement anode+thermostat 463 euros sans detail precis de main oeuvre detartrage,ni main o euvre depose repose,ni des pieces a l unite en lien avec une panne qui necessite le reeament de la securite interne du thermostat es ce que le bailleur peux egige de justifie de l entretienpour procede au remplacement des pieces,voir d argumente que le detartrage est en lien , efinir par conclure qu il procera au remplacement de justifie d entretien et que si leremplacement des pieces s avere necessair malgre un devis qui stipule remplacement devis de 463 euros?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Von Hatten,
      Le détartrage et l’entretien font partis des charges incombant au locataire. Le remplacement des pièces, hormis les petits pièces d’usure (par exemple les joints), sont aux frais du bailleur. Etant donné le niveau de prix de votre devis (463 euros), je doute que vous ayez tout à prendre à votre charge, vu que le prix moyen d’un entretien chaudière se situe autour de 100 euros. Le technicien qui a fait le devis devrait savoir vous dire ce qui relève de l’entretien, du remplacement, du détartrage, et donc qui doit payer quoi.
      Bien cordialement,

  • Fatima dit :

    J’emménage dans un nouvel appartement l’ancien locataire a déplacé le radiateur de la cuisine et du salon ce qui ne me convient pas le bailleur ne veut pas intervenir il dit qu’on est en période de froid bref j’ai compris que ce serait à moi de me débrouiller pour le faire qui plus est le radiateur du salon fuit l’entreprise de chauffage dit qu’ils vont mettre un nouveau radiateur dans le salon puis je demander à cette entreprise de me remettre le radiateur à sa place ou puis je en profiter pour demander au bailleur de le faire étant donné que le radiateur va être changé

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Fatima,
      Votre propriétaire doit vous assurer un système de chauffage en état de fonctionner, ici les radiateurs. En revanche, il peut tout à fait refuser de prendre à sa charge le déplacement des radiateurs selon vos exigences. L’emplacement des radiateurs est par défaut celui que vous avez trouvé lors de votre entrée dans les lieux. Tout changement est dès lors à votre charge, à moins que le propriétaire choisisse de financer le déplacement.
      Cordialement,

  • Jacquot dit :

    Bonjour
    Qui dois remplacer une piece defectueuse du chauffe eau étant locataire ?
    Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Jacquot,
      Tout dépend de la nature de la pièce défectueuse. S’il s’agit d’un petit « consommable », par exemple un joint ou autres pièces qui relèvent d’une « menue réparation », c’est au locataire de s’en charger. Mais s’il s’agit d’une pièce plus importante c’est le propriétaire qui doit payer les grosses réparations voire le remplacement du chauffe-eau.
      Bien cordialement,

  • Zoé Haller dit :

    Bonjour,

    Je vais emménager dans un logement ou je suis locataire. Iles raccordé au gaz de ville mais l’installation pour mette une gaziniere est ancienne. Il faudrait mettre en place un système ROAI. Est ce à moi ou à mon propriétaire de prendre en charge cette mise aux normes ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Zoé,
      La mise aux normes et notamment le système ROAI (robinet à obturation automatique intégrée) incombe au propriétaire. (Cf. l’article 9.3 de l’arrêté du 23 février 2018)
      Bien à vous,

  • Cotard dit :

    Bonjour,
    Ma locataire vient de m’envoyer ce message « on a un soucis avec le mitigeur de la douche, on ne peut augmenter l’eau chaude, et là la température est vraiment juste. Merci de bien vouloir faire le nécessaire ».
    J’aurai voulu savoir si c’était à moi de faire le nécessaire ou à elle, sachant que cela fait plus de 3 ans qu’elle y vit avec son fils et que le mitigeur était neuf.
    Merci pour votre retour

    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Cotard,
      A moins que votre locataire soit responsable du dysfonctionnement du mitigeur, ou qu’il s’agisse uniquement d’un joint à changer, c’est au propriétaire de prendre à sa charge cette panne (robinetterie). Un plombier devrait pouvoir établir l’origine de ce problème.
      Bien cordialement,

  • Turon dit :

    Je viens de louer le 14 juillet 2020 une maison ou se trouve un poêle a granulés..le propriétaire me demande de faire la revision et le ramonage a mon entrée a mes frais….a t il le droit de me louer la maison sans avoir fait le nécessaire du poêle à granulés…???
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Turon,
      Le bailleur est tenu de fournir des équipements en bon état de fonctionnement (Articles 1720 et 1721 du Code Civil). Il est vrai qu’il est recommandé de faire le ramonage en début d’hiver et il doit en principe être effectué une fois par an. Il faudrait vérifier avec le propriétaire quand le ramonage a été réalisé pour la dernière fois. En vertu des articles cités ci-dessus, il appartient au propriétaire de prendre à sa charge ce ramonage afin qu’il soit en état d’usage à votre arrivée.
      Bien cordialement,

  • Sylvie Gastineau dit :

    Bonjour,
    Je suis locataire dans un LFE depuis 23 ans mes rideaux de velux son cassé vétusté
    Je voulais savoir ces a qui de les remplacer.
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Sylvie,
      Etant donné le fait que ces rideaux de vélux n’ont pas été changés depuis 23 ans, ils ont en effet largement dépassé leur durée de vie estimée. Les rideaux de vélux, à la différence des rideaux traditionnels de fenêtre, forment un tout avec le vélux. C’est au propriétaire (ici, la société de gestion de votre LFE) de prendre en charge leur remplacement.
      Bien à vous,

  • Maryse dit :

    Bonjour , je suis locataire d’un appartement que je vais quitter le 9 Novembre . J’ai un chauffe eau au gaz pour lequel je fais une révision tous les ans (72euros) comme la loi m’y oblige. Ma révision est valable jusqu’au 30 Novembre , mon agence me dit de refaire une révision alors que je vais quitter ce logement et sachant qu’il restera vide puisque le propriétaire le vend (c’est pour cela qu’il nous demande de partir) Je suis surprise d’être obligée de repayer? Merci de votre réponse Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Maryse,
      Votre révision est valable jusqu’au 30 novembre et vous quittez le logement avant cette échéance. Le chauffe-eau fonctionne correctement et ne présente aucun signe de dysfonctionnement ? Rien ne vous oblige alors à refaire une révision avant votre départ.
      Bien cordialement,

  • Cyril dit :

    Bonjour je suis locataire,
    Je déménage dans 7 jours et la bouteille de gaz butane vient tout juste de se vider.
    Ais je l’obligation d’en mettre une neuve pour le prochaine locataire?
    Merci d’avance

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Cyril,
      Tout dépend de votre état des lieux d’entrée et du niveau de gaz butane à ce moment-là. Vous avez l’obligation de restituer le niveau de gaz mis à votre disposition lors de votre entrée dans les lieux.
      Bien cordialement,

  • Coucou dit :

    Bonjour,

    Mon agence me réclame l’entretien annuel de la climatisation. Mais aucun doc concernant l’entretien ne m’a été remis à mon entrée dans les lieux. L’agence ne l’a pas fait.
    Suis je obligé de fournir un justificatif d’entretien alors que rien ne m’a été remis à mon entrée ?
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Coucou,
      Les locataires sont tenus d’entretenir les éléments du bien loué. La climatisation en fait partie, elle figure bien dans la liste du décret du 26 août 87 relatif aux charges locatives.
      Vous devez fournir un justificatif d’entretien.
      Bien à vous,

  • Nadège dit :

    Bonjour,

    Je quitte mon appartement en tant que locataire, et mon propriétaire déduit de ma caution des frais d’entretien du chauffe-eau (somme estimée, sans devis écrit). D’après lui, je dois régler les frais d’entretien du chauffe-eau à gaz même s’il est en bon état et fonctionnel, sachant que lui-même qui me demandait de le solliciter d’intervenir en cas de souci. Et là, il me ressort l’histoire de l’obligation d’établir un contrat pour l’entretien, et puisque je ne l’avais pas fait, il me déduit les éventuels frais de ma caution.
    A-t-il le droit de faire ça ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Nadège,
      Oui, car vous êtes redevable de l’entretien du chauffe-eau. Mais il devra justifier ces frais sur présentation d’une facture et vous rembourser la différence, le cas échéant.
      Bien cordialement,

  • Sercecchi dit :

    Bonjour
    Actuellement propriétaire maintenant depuis le 30 septembre 2020 nous avons fait parvenir un préavis de 1 mois car notre fils a des problèmes de santé le propriétaire a réussi à faire sauter le certificat il a convenu que septembre c’était le préavis de 1 mois que octobre on paye le loyer et que novembre il garder la caution donc il a fait signer un papier à mon conjoint pour cela et justement il est entrain de faire un état des lieux d’entrée alors que on avais trois mois de préavis du coup

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Sercecchi,
      Je ne comprends pas bien votre situation ni ce que vous me demandez, j’en suis désolé. La durée de préavis est normalement d’un mois pour les locations meublées et de 3 mois pour les locations vides, dans ce dernier cas cette durée peut être réduite à un mois sous certaines conditions (zone tendue, perte d’emploi, nouvel emploi, raisons médicales, etc.). Si votre conjoint a signé certaines choses, c’est qu’il était d’accord avec le propriétaire sur ces choses, non ? Pour les visites, le propriétaire doit obtenir votre autorisation (et vous pouvez refuser). Un état des lieux d’entrée n’a pas lieu d’être, et vous ferez un état des lieux de sortie lorsque votre fils quittera le logement.
      Bien à vous,

  • Gourdon-Miré dit :

    Bonjour, depuis notre entrée dans les lieux en décembre 2016 , le propriétaire devait faire des travaux, à ce jour il commence seulement à les effectuer puisque nous lui avons envoyé une lettre en recommander et avons fait appelle à l’avocat liée a l’assurance de la maison. Ceci étant d’octobre 2017 à Mars 2018 la climatisation réversible(donc chauffage) ne fonctionnait plus, nous avons du investir dans un petit chauffage d’appoint a pétrole acheté sur le bon coin et utiliser 40 litres de pétroles par semaine (en moyenne car dans les faits beaucoup plus). Le propriétaire refuse de nous rembourser ne serait ce que la moitié de ce que nous avons dépensé. Il nous propose de nous versé 100 euros pour une geste symbolique. De plus il ajoute a cela qu’il aurait du réviser le loyer chaque année et qu’il ne l’a pas fait donc en faisant la différence il estime que c’est nous qui sommes redevable. Comment pourrions nous procéder? il a tout de même mit la vie de personne en danger.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Gourdon-Miré,
      La loi SRU de décembre 2000 définit les critères de décence, et stipule que le bailleur doit mettre à la disposition du locataire un système de chauffage lui permettant de se chauffer en hiver. Comme ce système de climatisation réversible ne fonctionnait plus, il aurait dû vous fournir un autre système de chauffage. Lui avez-vous alors demandé ? Etait-il d’accord pour ce petit chauffage d’appoint ? Si oui, il aurait dû prendre à sa charge ce chauffage. Pour le consommable (le pétrole), c’est en théorie à votre charge. Vous cherchez à obtenir réparation pour le préjudice de ces dépenses qui n’auraient pas eu lieu d’être si le chauffage usuel fonctionnait. A vous de lui faire comprendre, d’abord à l’amiable, qu’il n’a pas respecté son obligation de fournir un chauffage opérationnel, en le menaçant par LRAR de saisir la juridiction de proximité compétente.
      Pour la révision de loyer, votre propriétaire ne peut en tirer quoi que ce soit, car elle ne s’applique pas rétroactivement.
      Bien à vous,

  • Roland Lassee dit :

    je dois demenager de mon logement mais les traveaux dans ma rue m’en empeche que doije faire pour mon loyer car j’ai une autre location

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Roland,
      Vous devriez pouvoir obtenir une autorisation de passer et de stationner pour le camion de déménagement. Contactez la mairie ou le commissariat de police à cet effet. En principe, vous devriez obtenir une autorisation de passage pour votre déménagement et l’entreprise fait en sorte de ménager un minimum d’accès pour les riverains, ne serait-ce que pour les secours.
      Bien cordialement,

  • Samy dit :

    Bonjour,
    J’ai réalisé l’état des lieux d’entrée de l’appartement dont je dois être locataire. Lors de cet état des lieux, nous avons constaté et il a été noté sur l’état des lieux, que le climatiseur était « sale – non entretenu », lorsque la personne chargée d’effectuer l’état des lieux l’a allumé, une bouffée de suie en est ressortie.
    J’aimerai donc savoir si l’entretien du climatiseur doit être réalisé par le propriétaire ou par moi-même, sachant que le mauvais état du climatiseur a été constaté à l’état des lieux d’entrée.

    Merci par avance de votre réponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Samy,
      L’entretien du climatiseur est à la charge du locataire (cf Décret n°87-712 du 26 août 1987) mais compte tenu de l’état du climatiseur à votre entrée des lieux, « sale-non entretenu », on ne pourra vous en tenir responsable. Vous pouvez demander au propriétaire de remettre en état ce climatiseur, à ses frais, mais il peut refuser, un climatiseur n’étant pas un élément obligatoire.
      Bien à vous,

  • Verdain thierry dit :

    Bonjour,
    J’ai emménagé dans mon appartement depuis 6 mois en tant que locataire.
    Un desembouage viens d’être voté par l’assemblée générale.
    Qui doit supporter ces frais ?
    Merci par avance de votre réponse.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Thierry,
      Le désembouage ne rentre pas dans le cadre des entretiens courants et récurrents qui sont à la charge du locataire. C’est un gros entretien qui n’est pas annuel mais recommandé tous les 7 ans environ, il est donc à la charge du propriétaire.
      Bien cordialement,

  • Leo JOHNSON dit :

    Bonjour j’ai intégré mon appartement après 1 an mon ballon d’eau chaude est hs et mon bailleur est haut seine habitat.
    J’aimerais remplacer mon ballon et faire payer par le propriétaire.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Leo,
      Si votre ballon d’eau chaude est HS, c’est à votre bailleur de prendre à sa charge son remplacement. Je vous invite à lui notifier ce problème, d’abord par téléphone et/ou email simple, puis par LRAR en cas d’absence de réaction de sa part, afin qu’il fasse intervenir un technicien pour un remplacement de ce cumulus dans les meilleurs délais.
      Bien cordialement,

  • Charlotte DSG dit :

    Bonjour,
    Je m’interroge sur le groupe de sécurité et la responsabilité locataire / propriétaire en lisant plusieurs posts sur cette page.

    Il est dit dans un post aujourd’hui « En théorie les groupes de sécurité sont des pièces d’usure et, comme telles, c’est au locataire d’en prendre en charge le remplacement. Il est étonnant que ce dysfonctionnement dû au groupe de sécurité n’ait pas été décelé lors de l’entretien annuel. Cela dit, en théorie c’est à vous, le locataire, de payer cette réparation. Mais comme le cumulus date de 12 ans, ce qui est la durée de vie d’un chauffe-eau selon plusieurs grilles de vétusté, vous pouvez sans doute en discuter avec le propriétaire… »

    Et dans un post le 12 août « Sauf à prouver que le locataire est responsable de la panne du cumulus, le remplacement du groupe de sécurité est à la charge du propriétaire-bailleur. Cette pièce, même si elle peut être considérée comme une pièce d’usure, n’apparaît pas dans le décret du 26 août 1987 relatif aux charges locatives.
    Quant au détartrage, il ne peut être assimilé à une simple opération d’entretien courant. Il est donc à la charge du propriétaire-bailleur. Il est conseillé d’effectuer ce détartrage tous les 4 à 5 ans, et tous les 2 ans maximum dans les régions très calcaire. »

    Très concrètement, quand le groupe de sécurité n’a pas été vérifié ni changé par les propriétaire avant emménagement des locataires (3 ans), et considérant que cette pièce n’apparaît pas dans le décret du 26 août 1987, qu’en est-il en cas de défaut qui engendre une fuite qui dure depuis quelques mois ? La jouissance paisible due par le bailleur au locataire est-elle assurée du faut de ce défaut d’un élément d’équipement ? Le locataire peut-il se retourner vers le propriétaire pour régler la facture d’eau ?

    Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Charlotte,
      Il y a en effet un problème lié à plusieurs interprétations possibles concernant le groupe de sécurité. On peut estimer que c’est une pièce d’usure à la charge du locataire (notamment composé d’un clapet, un groupe de sécurité coûte environ 20 euros), mais on peut aussi s’appuyer sur le fait qu’il n’apparaît pas comme tel dans les charges locatives. Concrètement, dans votre situation il apparaît que le propriétaire-bailleur n’a pas respecté sa responsabilité dans la vérification du cumulus avant location, et il aurait dû vous louer ce logement sans dysfonctionnement du cumulus. Mais ce problème de surconsommation d’eau n’aurait pas dû s’étendre sur plusieurs mois puisque le service d’eau est tenu de vous notifier par écrit, et dans les meilleurs délais, toute augmentation anormale de la facture d’eau. A savoir que sans information du service d’eau, vous n’avez pas à payer la part de l’excédent de votre facture d’eau. Alors oui, vous pouvez aussi vous retourner contre le propriétaire pour cette surfacturation liée à un défaut initial, mais rien ne garantit que vous obteniez gain de cause, puisque le problème aurait dû être pris en charge beaucoup plus rapidement et que votre entretien annuel aurait dû permettre d’y remédier. Le mieux serait de contacter le service d’eau d’une part, pour comprendre l’absence de notification, et d’autre part de régler le problème à l’amiable avec votre propriétaire, compte tenu du fait que son cumulus était défectueux déjà lors de votre entrée dans les lieux. Mais, encore une fois, la situation est délicate, puisque l’entretien annuel, de votre responsabilité, aurait du permettre de diagnostiquer le problème et y mettre un terme. Autrement dit, que votre propriétaire n’ait pas respecté ses responsabilités (« quand le groupe de sécurité n’a pas été vérifié ni changé par les propriétaire avant emménagement »), et il faudrait le prouver, ne vous dispense pas de tenir les vôtres.
      Cordialement,

  • MHIRSI dit :

    BONJOUR.
    LE MEUBLE DE L ÉVIER CUISINE EST DÉTÉRIORÉ .SA FAIT 24 ANS QUE J Y HABITE A QUI IMCOMBBE LA CHARGE POUR CHANGER L EVIER AU LOCATAIRE OU AU BAILLEUR. MERCI

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Mhirsi,
      A moins que le meuble soit détérioré de votre fait, ce qu’il faudrait prouver, les grilles de vétusté facilement consultables sur Internet indiquent 10-12 ans de durée de vie pour un meuble sous évier. Ce qui veut dire que oui, si ce meuble était présent lors de vote entrée dans les lieux, c’est au bailleur de prendre à sa charge le remplacement de ce meuble.
      Bien à vous,

  • Clara All dit :

    Bonjour,
    Je suis locataire et viens de constater un très importante fuite en déclarant mon relevé d’eau. Elle serait due au groupe de sécurité qui a lâché et laisse passer l’eau directement vers les égouts depuis sans doute plusieurs mois.
    J’ai procédé à l’entretien annuel du système de chauffage par pompe à chaleur (qui visiblement ne prenait pas en compte cette partie).
    Par ailleurs, le groupe de sécurité n’a jamais été changé depuis la construction de la maison (12 ans – je suis locataire depuis 4 ans) et je n’ai pas reçu de consignes particulières du propriétaire sur cette pièce dont il a découvert l’existence ces derniers jours (et deux plombiers m’ont dit qu’il y avait deux écoles sur le fait de vidanger la pièce chaque mois, cette manipulation étant susceptible de fragiliser la pièce, eux conseillent de ne pas y toucher).
    Les interprétations de la réglementation sur le groupe de sécurité sont assez fluctuantes dans ce que j’ai pu lire sur internet.
    Dans le cas présent d’une rupture de la pièce, je souhaitais savoir à qui du propriétaire ou locataire la réparation incombait mais surtout qui en avait la responsabilité, car il n’est pas possible d’endosser une telle facture d’eau…
    Merci par avance pour vos conseils éclairés.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Clara All,
      En théorie les groupes de sécurité sont des pièces d’usure et, comme telles, c’est au locataire d’en prendre en charge le remplacement. Il est étonnant que ce dysfonctionnement dû au groupe de sécurité n’ait pas été décelé lors de l’entretien annuel. Cela dit, en théorie c’est à vous, le locataire, de payer cette réparation. Mais comme le cumulus date de 12 ans, ce qui est la durée de vie d’un chauffe-eau selon plusieurs grilles de vétusté, vous pouvez sans doute en discuter avec le propriétaire… Par ailleurs, vous auriez dû être averti plus tôt d’une importante sur-consommation d’eau.
      Bien à vous,

  • Ploton dit :

    Bonjour
    J’ai une question , les portes de placard De la cuisine Prêt de la hotte ont cloquées est ce au locataire Ou au propriétaire de régler la note en quittant le logement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Ploton,
      Pour vous répondre, il faut se demander si cette dégradation (des cloques sur la peinture je présume) relève d’une usure normale ou non. Si tel est le cas, c’est au propriétaire de régler la note. Mais s’il s’avère que ces cloques proviennent d’une négligence de la part du locataire, alors c’est à lui de prendre en charge la réfection. A savoir qu’un exemple courant de grille de vétusté fixe à 7 ans la durée de vie d’une peinture, avec 15% d’abattement par an.
      Bien cordialement,

  • Say dit :

    Bonjour
    Je suis propriétaire d’un appartement.
    Mon locataire me signale un problème sur le chauffe eau électrique qui depuis peu, fonctionne uniquement en marche forcée. Étant donné que ce chauffe eau a été remplacé depuis qu’il occupe le logement, est-ce que cette réparation incombe au locataire ?
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Say,
      Je vous invite à faire intervenir un technicien qui pourra réaliser un diagnostic, lequel permettra d’identifier qui de vous ou du locataire devra prendre en charge ce dysfonctionnement.
      Bien à vous,

  • Smith dit :

    Bonjour,
    Nos propriétaires nous demandent de repeindre le portillon et le portail.
    Est-ce à nous de le faire ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Smith,
      Tout dépend de la situation exacte. Votre propriétaire peut tout à fait vous demander de repeindre certaines choses (ici le portillon et le portail) si vous êtes responsable de la dégradation de la peinture. Autrement, il ne peut l’exiger. Par ailleurs, si la peinture est vétuste, vous êtes en droit d’exiger qu’il prenne en charge les frais de rafraîchissement. Enfin, le locataire peut faire des travaux de peinture, à sa guise, comme il l’entend, mais à sa charge. (Cf. l’article 6 de la loi du 6 juillet 1989)
      Bien cordialement,

  • Lubineau dit :

    Bonsoir , ma grand-mère habite en maison sociale. Le dessous de sont évier dans la cuisine tout a moisi et sa laisse une odeur horrible. Je voudrais savoir si c’est à elle de payer ou si c’est a logem Loiret de payer. Ainsi que le sol de sa cuisine. Sa fait plus de 40 ans qu’elle habite la maison. Merci à l’avance de votre réponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Lubineau,
      La personne qui habite les lieux est tenue responsable de leur propreté. C’est à votre grand-mère de payer pour le nettoyage. En revanche, s’il s’avère que l’évier est à changer, alors il faut voir avec la société qui gère cette location.
      Bien à vous,

  • Grégory Montens dit :

    Bonjour,

    Je suis locataire et j’ai un problème avec la citerne d’eau dans mon logement à St. Barthélemy.
    Pourriez-vous m’informer qui est responsable de l’entretien et du bon fonctionnement de celle-ci?

    Merci pour votre aide,

    Grégory

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Grégory,
      Je ne connais pas les détails de votre situation, mais les grands principes veulent que le locataire gère l’entretien courant et les menues réparations (par exemple un joint à changer) tandis que le propriétaire est responsable du fonctionnement général et s’occupe, si besoin, des grosses réparations voire du changement de la citerne. D’emblée, en cas de problème, je vous conseille d’en informer votre propriétaire qui fera intervenir un technicien afin de diagnostiquer le problème (ce diagnostic permettra d’identifier la personne qui devra payer).
      Bien cordialement,

  • Fabbri dit :

    Bonjour mon amie loue un appartement depuis 5 ans et son petit frigo commence à fatigué parfois il congele etc, c une cuisine équipée. Les appareils n’étaient pas neufs mais fonctionnent à part maintenant le frigo. C à qui de changer le frigo elle ou le propriétaire en sachant que mon amie est très maniaque je vous remercie de répondre à ma question

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Fabbri,
      Si le logement est équipé, et qu’un frigidaire qui fonctionne était bien présent lors de son entrée des lieux, il revient à la propriétaire de lui fournir un frigo en état de fonctionnement (par remplacement ou réparation) à moins que celle-ci (la propriétaire bailleur) prouve que le dysfonctionnement du frigidaire est imputable à la locataire du fait d’un usage non approprié.
      Bien cordialement,

  • Branchereau dit :

    Merci de votre réponse , j’ai une autre demande , notre locataire n’a pas rendu la maison propre , je l’ai appelé après l’état des lieux que nous n’avions pas signé le matin , et je lui est montré diverses salissures importante , et le coin pelouse qu’il y avait ,n’est plus que de la terre labouré par son chien .Suis je dans mon droit de déduire de la caution les fraix pour refaire la pelouse et le temps que j’ai passé pour le nettoyage , j’ai listé tout le nettoyage que j’ai fait avant l’entrée de la nouvelle locataire.
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Branchereau,
      Oui, vous êtes dans votre droit de déduire de la caution, sur présentation des factures, les frais de remise en état, afin que le bien (ici, le coin pelouse et les endroits avec d’importantes salissures) restitué soit en conformité avec ce qui est indiqué dans l’état des lieux d’entrée.
      Bien à vous,

  • Branchereau dit :

    Bonjour , ma locataire vient d’emmenager et veut acheter des tringles à rideau qu’elle va fixer au mur et elle me demande de les régler , est ce à moi de payer ?
    Nous allons faire installer de nouveaux radiateurs , pourrons nous augmenter le loyer ensuite , grace à l’économie d’énergie réalisé par la locataire.
    Merci de votre réponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Branchereau,
      Concernant votre première question, la pose de tringles à rideau relève de la liberté de votre locataire, il s’agit d’une commodité que vous n’êtes pas obligé de prendre à votre charge. (Mais vous pouvez tout aussi bien choisir de les payer et donc décider que ces tringles resteront dans votre logement) Quant à l’augmentation du loyer, non vous ne pouvez pas augmenter le loyer sous ce motif. Toute hausse est encadrée et doit être spécifiée au contrat de bail suivant l’indice de référence des loyers.
      Bien cordialement,

  • Galeron dit :

    Bonjour
    Je suis locataire et le cumulus de mon logement s’est en partie décroché du mur où il avait été fixé. L’agence de location ml’indique que le remplacement du cumulus sera à la charge du propriétaire mais elle m’indique les frais de peinture pour remettre en état me seront retenus et que c’est à mon assureur de m’indemniser ??? Tous les dégâts causés par ce problème ne doivent’ils pas être à la charge de l’assureur du proprio ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Galeron,
      En effet, les dégâts consécutifs à un accident ne relevant pas des réparations locatives (à la charge du locataire) ne peuvent être à votre charge. Ces frais de peinture doivent être pris en charge par une assurance. Des conventions (telles Cidre et Cide-Cop) existent entre les assurances pour prendre en charge ce type de sinistre. Quoi qu’il en soit, vous devriez être indemnisé. Je vous invite à contacter votre assurance, d’une part, et d’autre part à encourager votre propriétaire à contacter la sienne.
      Bien à vous,

  • De Fina dit :

    Bonjour j’ai le groupe de sécurité de mon cumulus a changer. Est-ce a ma charge ou celle du propriétaire ?
    Autre sujet
    Je loue mon appartement depuis 2016. Mon ancien propriétaire ne m’a jamais donné de facture d’entretien du cumulus pour le détartrage. Et je ne l’ai jamais détartre depuis. Mais c’est bien a la charge du propriétaire étant donné que c’est du gros entretien ? Surtout que l’ancien propriétaire ne l’avait pas fait avant moi

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour De Fina,
      Sauf à prouver que le locataire est responsable de la panne du cumulus, le remplacement du groupe de sécurité est à la charge du propriétaire-bailleur. Cette pièce, même si elle peut être considérée comme une pièce d’usure, n’apparaît pas dans le décret du 26 août 1987 relatif aux charges locatives.
      Quant au détartrage, il ne peut être assimilé à une simple opération d’entretien courant. Il est donc à la charge du propriétaire-bailleur. Il est conseillé d’effectuer ce détartrage tous les 4 à 5 ans, et tous les 2 ans maximum dans les régions très calcaire.
      Bien à vous,

  • Schmitt dit :

    Bonjour .
    Je souhaite changer evier de cuisine intégrée car la résine s ecaille autour des bondes. Je suis en location depuis 20 ans et donc usure temps..est ce le propriétaire qui finance pose et achat d un nouvel evier ??
    Merci et cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour madame,
      Vous êtes en location depuis 20 ans, donc niveau vétusté il n’y a en théorie aucun problème pour le changement. (A vérifier selon la grille de vétusté qui est en vigueur pour votre location, mais toutes celles que l’on trouve facilement sur internet posent à 15 ans, 20 ans maximum, la durée de vie d’un évier). C’est au propriétaire de financer le remplacement (pose et achat).
      Bien cordialement,

  • Fenrich dit :

    Bonjour, depuis peu le Four (cuisine équipé) ne chauffe plus, il s’allume mais ne chauffe plus, qui prend à la charge le remplacement ou la réparation de celui ci, comment prouver que C est de la vétusté, sachant que c’est un four également bas de gamme ikea, le même soucis pour le lave vaisselle, qui s allume mais ne veut plus tourné, des soucis depuis le début en plus. L’agence qui s’en occupe dit que c’est a nous d’en changer et de remplacé à neuf les deux électroménager. Merci de nous aider.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Fenrich,
      Vous louez un logement équipé, notamment d’un four et d’un lave vaisselle. Je présume que l’état des lieux entrant mentionne ces appareils tenus d’être en état de fonctionner. Il en est clairement de la responsabilité de votre propriétaire de prendre à sa charge le remplacement (ou la réparation) de ces appareils. Attention à ne pas inverser la charge de la preuve : vous n’avez pas à prouver la vétusté de ces appareils ; c’est éventuellement à votre propriétaire (s’il ne veut pas payer) de prouver que les dysfonctionnements de ces appareils sont causés par un mauvais usage (utilisation inadéquate, incidents…) de votre part.
      Cordialement,

  • PIGEAT dit :

    bonjour, locataire d’une maison, mon chauffe-eau électrique était HS et mon propriétaire à installer un chauffe-eau solaire, je suis à La Réunion, il a choisi un contrat de location pour ce chauffe-eau solaire et me facture 15,00 € de charges par mois. Peux-t-il me facturer une partie de cette location ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Pigeat,
      Votre location doit disposer d’un chauffe-eau. Il était électrique, puis votre propriétaire a décidé de passer à un chauffe-eau solaire qu’il loue. C’est son choix et vous n’avez pas à payer un supplément pour ce nouveau chauffe-eau. Je ne vois pas bien à quel titre il pourrait vous facturer en plus de votre loyer une partie de la location de ce nouveau chauffe-eau.
      Bien cordialement,

  • Angele dit :

    Bonjour,
    Nous sommes locataire Depuis moins d’un an de notre logement. En février nous entendions un bruit venant du ballon d’eau chaude. Nous avons immédiatement prévenu la propriétaire. Celle ci nous a dit qu’elle ferait intervenir quelqu’un au plus vite. Nous l’avons relancé et ce n’est que deux mois après qu’un plombier est intervenu. Surprise :1300e de facture d’eau. Propriétaire et locataires sommes à la même assurance. On nous a dit plusieurs fois que cette facture serait à sa charge et désormais on nous annonce que le dossier va être réétudier.
    A qui est à la charge cette surconsommation d’eau ?
    Cela nous semble aberrant que nous devions la payer alors que nous avons prévenu plusieurs fois d’un bruit constant provenant de cet appareil.
    Existe t il un texte de loi sur lequel nous pourrions nous appuyer vis à vis de la propriétaire ou de l’assurance ?
    Par avance, merci.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Angele,
      Il s’agit de prouver que le dysfonctionnement du ballon d’au chaude est bien à l’origine de cette surfacturation, d’une part. Un technicien pourra répondre à cette question. D’autre part, que ce dysfonctionnement d’origine était à la charge du propriétaire et non pas à votre charge en tant que réparation locative (par exemple, le changement d’un joint).
      Il est en effet anormal que votre propriétaire ait mis deux mois à faire intervenir un plombier.
      Pour répondre à votre question (qui paye ? ) il est donc impératif de disposer d’un diagnostic quant au problème du ballon d’eau chaude, pour ensuite pouvoir identifier le responsable.
      Bien cordialement,

  • urban dit :

    Mon propriétaire m’a informée fin juin d’une erreur conséquente de la facture gaz, pour les années 2017/2018/2019. N’ayant pas reçu l’information à fin juillet, je l’ai contacté pour lui demander le montant en ma fav eur et comment il compte régulariser , il refuse de me répondre, que-puis-je faire ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Urban,
      Il incombe en effet à votre propriétaire de vous restituer le trop-perçu. Je vous conseille de lui envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à cet effet, lui demandant les documents d’information ainsi que le remboursement du trop payé.
      Bien à vous,

  • CROUX CAFFARATTI ELIANE dit :

    La temperature de l eau est trop chaude mon locataire demande l intervention d un electricien qui doit payer sachant que c Merciela fait 18 mois que le chauffe eau est installe

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Eliane,
      Si le thermostat présente un dysfonctionnement et nécessite un réglage ou un changement, c’est en effet à vous de faire intervenir un électricien pour régler le problème. Il s’agit d’abord de constater que le problème est bien réel.
      Bien à vous,

  • En cas où le propriétaire est obligé de changer la chaudière à t’il le droit de mettre à la porte son locataire pour faire les travaux

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Mauricette,
      Donner congé à son locataire pour faire des travaux est possible à condition de respecter un préavis de six mois et que le montant des travaux excède 2 (ou 3 selon les cas) années de loyer. Cela ne s’applique pas au changement de la chaudière, qui ne justifie pas que le locataire soit mis à la porte.
      Bien à vous,

  • Bonjour,
    Après 9 ans de location de ma maison, le locataire me demande de changer le parquet car en plusieurs endroits est taché et les lames se cassent.
    La signature de bail il était en état impeccable mais, la photo prise par lui même et envoyé par SMS montre que le parquet est mal entretenu ( il n’est pas vitrifié ni ciré )
    Pourriez vous me dire qui va remplacer les lames cassés ou carrément remplacer tout.
    La dernière fois que je suis allée chez lui pour lui refaire le chauffage je vu le parquet couvert des tapis, je me demande si ce n’est pas les tapis qu’ils ont causé la dégradation …?
    Sur la photo ça se voit qu’il est mal entretenu.
    Merci cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Ileana,
      Normalement, le changement du parquet, après vétusté normale (une grille de vétusté trouvée sur internet indique 20 ans pour du parquet stratifié avec une décote de 5% par an au delà des 4 premières années) est à la charge du propriétaire. Soit vous pouvez prouver que le parquet a été mal entretenu et que la dégradation provient de cette négligence de votre locataire, et alors c’est à sa charge déduction faite des 5% par an à partir de la 5e année. Il faudrait alors faire constater la dégradation par un expert voire accompagné d’un huissier. Ce que vous pourrez récupérer de votre locataire se fera uniquement sur devis (moins la décote de vétusté). Soit cela vous est impossible, et alors ce sera à votre charge intégralement. Après discussion avec votre locataire, et sur la base de la photo dont vous disposez, je vous conseille de trouver une solution à l’amiable avec votre locataire.
      Bien cordialement,

  • Gaborit Nelly dit :

    Bonjour, nous louons depuis 1 an une maison dont le système de chauffage (pompe à chaleur) n’a jamais été révisé en 10 ans… résultat une facture d’électricité énorme. De plus, apparition dans notre chambre de moisissures importantes et champignons sur les murs… nous venons d’apprendre que le système de ventilation ne fonctionne plus depuis 2 ans. Qu’avons nous comme recours possible ? Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Nelly,
      L’entretien courant de la pompe à chaleur est théoriquement à la charge du locataire. Mais comme cela fait 1 an que vous êtes dans votre location, le propriétaire aurait dû vous louer le bien avec un système de chauffage en bon état de fonctionnement. Cette absence de révision en 10 ans est anormale. Qu’indique l’état des lieux entrant à ce sujet ? Idem pour le système de ventilation. Je vous invite à consulter ces éléments et à mettre votre propriétaire, par lettre recommandée LRAR, en demeure de répondre de ses responsabilités, et à défaut de vous rapprocher de la juridiction compétente.
      Bien à vous,

  • bonjour j’ai i un soucis dans le logement du au cumulus défectueux groupe de securite fais que casse donc facture d eau sur 2 ans de 5400 euro d eau et un commandement de paye les plombier on demande à changé le cumulus il ne veule pas la il a était changé de nouveau le 7 mai alors que signale au mois de janvier qu il avait relâché et la de nouveau aujourd’hui il fuit denouveau on a déjà 2 réducteur de pression et un système se filtrage et l agence di que c est ma faute alors qui ne font pas le necessaire

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Angélique,
      Normalement, l’entretien annuel du chauffe-eau est à la charge du locataire. En cas de dysfonctionnement important qui ne nécessite pas une « menue réparation » mais un remplacement, par exemple, alors c’est au propriétaire de payer. Il a été changé une nouvelle fois le 7 mai malgré un signalement en janvier. Avez-vous un courrier, un écrit, un email, qui prouve votre bonne foi ? Vous en aurez besoin en cas de recours à une assistance juridique. Je vous conseille d’écrire un courrier recommandé LRAR à l’agence avec les différents éléments et l’historique du dossier. Un courrier qui pointe les responsabilités de l’agence et lui demande de faire le nécessaire au plus vite, à défaut de quoi vous saisirez la juridiction compétente. Je vous suggère en parallèle de vous rapprocher d’une assistance juridique. Vous pouvez en trouver en ligne.
      Bien cordialement,

  • Robert dit :

    Bonjour, je recherche à savoir si le propriétaire est dans l obligation d installer un système anti calcaire à l arrivée d eau? C est un logement privatif avec un forage

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Robert,
      Rien n’oblige ni n’interdit l’installation d’un système anti calcaire à l’arrivée d’eau. L’obligation pour le propriétaire (et en particulier dans votre situation, celle d’un logement privatif avec un forage) est de fournir de l’eau potable, qui est l’un des critères de la décence. Cf. Article 6 de la Loi du 6 juillet 1989.
      Bien à vous,

  • Bonjour
    Nous sommes locataires depuis 2 ans , lorsque l’on se douche à l’étage l’eau s’écoule par le luminaire du couloir du bas. Il est noté sur l’état des lieux la vétusté de la douche et le propriétaire s’était engagé auprès de l’agence pour la rénover. Or depuis 2 ans, nous demandons à l’agence et au propriétaire et les deux se renvoient le problème et nous indique que les travaux seront faits plus tard car pour l’instant ils ne peuvent pas financièrement. Les propriétaires sont venus faire leur visite annelle en février 2020 et ils n’ont pas l’intention de réparer ce problème peut être plus tard. Ils nous ont expliqué qu’ils n’avaient pas les moyens de faire les travaux et l’agence semble avoir peur d’eux , puisque toutes les mises en conformités demandées avant notre entrée n’ont pas été effectuées et malgré nos différentes relances, nous restons sans solution et sans réponse.
    Que pouvons nous faire ? Il y a un risque électrique et le plafond du couloir risque de s’effondrer. Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Valérie,
      Depuis 2 ans, propriétaire et agence ne réagissent pas alors que votre douche est vétuste, qu’il y a un risque électrique et un risque d’effondrement ? A défaut de parvenir à un accord amiable il faut saisir la juridiction compétente car cette situation n’est pas acceptable. Faire parvenir à l’agence et au propriétaire une lettre recommandée avec AR où vous indiquez et listez tous les signes de non-conformité du logement avec les critères de décence, puis vous menacez d’un recours devant le juge si les travaux n’ont pas débuté sous X jours ouvrés. Si vous n’obtenez pas d’engagement écrit ferme ou un début de travaux sous le délai indiqué, adressez-vous au tribunal judiciaire ou de proximité lié à votre domiciliation avec les différents éléments rassemblés qui prouvent la légitimité de votre demande et que vous avez épuisé toutes les possibilités amiables (échanges avec votre propriétaire, photos des dégâts, etc.)
      Bon courage et bien cordialement,

  • Balghi dit :

    Bonjour je n’ai pas de robinet extérieur donc je ai demandé à mon bailleur d’en installer un mais il a refusé et ne veux même pas que je l’installe par mes propres moyens.
    J’ai un jardin à entretenir ( plans de tomates, lauriers et arbres divers) et sans tuyau c’est galère. Puis lui imposer ou pas?
    Cordialement.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Balghi,
      Dans la mesure où il s’agit d’une installation qui ne modifie pas essentiellement la configuration du logement ou sa structure, vous avez tout à fait le droit, pour un usage plus pratique, d’installer un robinet extérieur. Un jardin à entretenir est un motif tout à fait légitime pour la pose d’un robinet extérieur. Dans la « pire » des situations, votre bailleur pourra exiger une remise à l’état initial lorsque vous quitterez cette location.
      Bien cordialement,

  • Laure dit :

    Bonjour,
    Mon locataire a taché un radiateur presque neuf en laissant un vetement dessus. Il a déteint sur plus d’un tiers de la surface apparente.
    Puis je lui déduire une partie (et laquelle) de la caution étant donné le mauvais usage et la dégradation ?
    Merci d’avance,
    Laure

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Laure,
      Oui, pour cette dégradation de votre radiateur quasi neuf (donc pas de vétusté à prendre en compte), vous pouvez retenir de la caution le montant du nettoyage. Cette retenue doit être justifiée par une facture des travaux de rénovation.
      Bien à vous,

  • Bonjour , nous sommes propriétaire d un logement , le locataire ma détaillée ce qui été à ma charge .
    -Remplacement de la toiture du chalet
    -Remplacement du mécanisme chasse d eau
    -Réparation volet roulant, remplacement lame.
    -Remise en état du dérouleur du volet
    -Changement des mousseux de robinet
    -Remplacement de la ficelle derouleur du velux
    -Sans oublier travaux sur chaudière sans nous en avoir averti, maintenant il nous demande de réglé la facture .
    Pouvez vous me dire qu’ elle matériel doi je payer . Merci de votre compréhension

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Amandine,
      Sauf le remplacement, ou la réfection, de la toiture de votre chalet, les travaux dont vous faites mention sont à la charge du locataire, au titre de l’entretien courant et des réparations locatives. Pour la chaudière, c’est au propriétaire de payer les réparations, à condition que le locataire ait bien respecté l’entretien annuel obligatoire.
      De plus, pour que le locataire soit en droit d’exiger un remboursement, il doit avoir, au préalable des travaux, averti le propriétaire et obtenu son accord. Il s’agit d’une obligation légale dès lors que les travaux sont à la charge du propriétaire. Le cas échéant, si le propriétaire est mis sur le fait accompli, il n’est pas obligé de rembourser les travaux en question.
      Cordialement,

  • Mélodie dit :

    Bonjour, ma pompe de relevage vient de lâcher, on a découvert des lingettes dedans. Est ce à la charge du propriétaire ou du locataire? En sachant qu’il n’y a pas eu d’entretien depuis 2 ans (date d’installation de la pompe) Merci pour votre réponse.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Mélodie,
      La loi oblige le locataire à vérifier régulièrement la pompe de relevage. Sachant qu’il n’y a pas eu d’entretien de votre part depuis 2 ans, vous devriez en être tenue responsable et à charge du remplacement.
      Cordialement,

  • Je suis locataire depuis 9 ans et je vais quitter ma location. Ce n’est pas un meublé mais il y avait un meuble evier et un évier neufs lors de mon entrée dans la location.
    Le meuble evier n’est plus tout neuf. Ai-je intérêt à le changer ou avec la vétusté quelle part restera à ma charge si je ne le change pas.
    Que me conseillez vous de faire ?
    Merci
    ,

    • Julie Bonfils dit :

      Re, Gérard,
      Tout dépend de la grille de vétusté utilisée par votre bailleur. Mais si on regarde la norme en la matière dans différentes évaluations, 9-10 ans est la durée de vie théorique souvent indiquée d’un meuble sous évier. Vous n’avez donc pas à vous en faire ! Je vous conseille toutefois de signaler au propriétaire ces dégradations liées à la vétusté.
      Bien à vous,

  • Bonjour
    Je quitte mon habitation en juillet 2020.
    Lors de mon emménagement, il y a 9 ans, il y avait du tout venant sur les allées extérieures.
    Or, maintenant il n’y en a presque plus.
    Dois-je en remettre ?
    Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Gérard,
      Le locataire à son départ doit restituer la chose louée, intérieure et extérieure, telle qu’elle était quand il est arrivé, à l’exception de l’usure courante et normale. Autrement dit, les états indiqués sur les états des lieux d’entrée et de sortie doivent être conformes. Vous êtes en effet tenu de « recharger » en graviers et autres tout venants s’il n’y a presque plus au moment de votre départ.
      Cordialement,

  • Bonjour,
    Je dois quitter ma location le 15 juillet 2020. J’ai un problème de fonctionnement du portail électrique qui ne marche plus. Je l’ai signalé depuis plusieurs mois auprès de la ste qui s’occupe de la location mais personne n’est venu réparer à ce jour.
    Si le portail ne fonctionne pas le jour de l’etat des lieux que va t’il se passer ?
    Merci pour votre aide et de me confirmer si c’est à moi de prendre en charge la réparation ou au propriétaire. Le portail a environ 5 ans.
    Cordialeme’t

    • Julie Bonfils dit :

      Re Bonjour, Gérard
      Puisque vous l’avez signalé et que la société de gestion ne s’en occupe pas, vous ne pouvez pas être mis en cause en ce qui concerne une réparation non effectuée. Si cela n’a pas été déjà fait, je vous recommande d’écrire un email à la société qui gère votre location. Pour ce qui est de la prise en charge de la réparation, cela dépend de l’origine du problème. Mais si ce dysfonctionnement est causé par seulement la vétusté (la dégradation liée au temps qui passe), ce sera au bailleur de payer.
      Cordialement,

  • Bonjour je suis locataire dans un logement social ma baignoire est bouchée j ai appelé le bailleur social ils m ont que c était à ma charge et que je dois payer un plombier pour déboucher ma baignoire est ce que c est à ma charge ou pas Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Aïcha,
      Un décret relatif à l’entretien courant, réparation et charges locatives (1987) et une loi relative aux rapports locatifs (1989) nous renseignent sur ce point. En ce qui concerne la partie « canalisations d’eau », il apparaît que le « dégorgement » (ainsi que le remplacement de joints et colliers) sont à la charge du locataire. Puisqu’il s’agit d’incidents, petites réparations et interventions d’usage (du fait d’un usage), que l’habitant (le locataire) en soit tenu responsable semble assez logique.
      Bien cordialement,

  • Bourgeade dit :

    Bonjour,
    Je viens d’emménager dans un appartement comportant un chauffe-eau qui n’a que les fonctions marche ou arrêt sans la mise en veille donc. Un électricien me dit que ce n’est pas le top pour les économies d’électricité et que mon propriétaire est censé poser un dispositif de mise en veille.
    L’électricien qui vient de poser un différentiel m’a dit qu’il s’était proposé de le faire lors de son intervention mais que le propriétaire avait refusé alors que ça ne lui aurait pas coûté plus cher….
    Pourriez-vous me confirmer si mon propriétaire est dans l’obligation de poser ce dispositif?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour madame,
      Une recherche dans votre sens ne m’a pas permis de confirmer l’existence d’une obligation relative à la fonction mise en veille sur un chauffe-eau. Rien n’indique, à ma connaissance, qu’il soit obligatoire pour votre propriétaire de faire poser ce dispositif. Si le chauffe-eau fonctionne correctement, le propriétaire n’est pas tenu d’y opérer des modifications à la demande du locataire. Je vous invite à en discuter à nouveau avec votre propriétaire en faisant voir et valoir l’intérêt de la pose de ce différentiel, et s’il refuse, alors soit vous en passer soit la prendre à vos frais. Désolé de ne pouvoir vous aider mieux.
      Bien cordialement,

  • VALERIE Bruge dit :

    Bonjour je suis locataire depuis 18ans dans la même maison dans mon entrée il y a des gravats des gros gravats on se tord les pieds .sur un parti il y a un endroit ou il y a une flaque d au moins 6m2 .les gravats ce sont tassés.mon proprio dit que c est a nous de remettre des cailloux.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Valérie,
      L’entretien courant de votre jardin est à votre charge, et la recharge éventuelle de gravier/cailloux en fait partie. J’en suis désolé pour vous, mais je ne peux que donner raison à votre propriétaire.
      Bien à vous,

  • JL dit :

    Je suis locataire et un de mes volets électriques ne fonctionne plus et suite à une coupure électrique, les 2 autres volets ont été déprogrammés. L’agence immobilière me dit que c’est une charge locative. Dois je payer ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour JL,
      Pour ce qui est de la reprogrammation, dans la mesure où cela constitue une « menue réparation », c’est à votre charge. Je vous invite à consulter à ce sujet le décret n°87-712 du 26 août 1987 qui régit les droits et les devoirs des locataires et des propriétaires. Concernant le volet qui ne fonctionne plus, il faudrait faire diagnostiquer la cause de ce non-fonctionnement, si celle-ci ne nécessite qu’une menue réparation, là encore c’est théoriquement à la charge du locataire, mais si c’est une rénovation plus importante voire un « remplacement complet » qui s’impose, c’est alors à la charge du propriétaire.
      Bien cordialement,

  • bekhtari dit :

    locataire hlm du meme appartement depuis 20 ans il y a du crepi au mur tres sale
    une cheminee sans insert avec une fissure qui va jusqu’àu plafond le carrelage a 30 ans
    tout est vieux périmé
    tout les mois il y a une cotisaion ramonage qui n est jamais fait j ai demander qu on enleve cette cheminee oasser les hlm ne veulent rien savoir
    y a t il un article de loi quie je peux invoqer
    merci pour votre teponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Bekhtari,
      Les dispositions du code civil sont applicables aux organismes d’HLM en matière de réparations locatives. En ce qui concerne la vétusté, le propriétaire est dans l’obligation d’y remédier par des rénovations ou remplacements. En effet, l’article 1754 du Code civil stipule que les réparations locatives incombent au locataire à moins qu’elles aient été causées par la vétusté. Le logement doit également répondre aux caractéristiques de la décence. Votre organisme HLM doit disposer d’une grille de vétusté, et il s’agit de faire constater le mur, le carrelage, etc.
      Concernant la cotisation ramonage, elle n’a pas lieu d’être si le ramonage n’est pas réalisé au moins une fois chaque année. Vous êtes en droit d’exiger de l’organisme de gestion de votre HLM qu’ils vous prouvent la réalisation de ce service obligatoire en contrepartie de votre cotisation. Attention, sachez toutefois que le ramonage concerne aussi les différents conduits intérieurs et extérieurs de fumée ou d’évacuation du gaz. Enfin, la cheminée ne peut être supprimée sans l’accord du bailleur car cela reviendrait à une « transformation » du logement, ce qui est soumis à l’autorisation du bailleur.
      Je vous invite à contacter l’organisme de gestion de votre logement et/ou à contacter l’ADIL (Agence départementale pour l’information sur le logement) qui pourra vous informer et vous épauler dans vos démarches.
      Bien à vous,

  • Bonjour je suis locataire et je quitte la maison que je loue.
    Suis je obligée de remettre du fioul

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Véronique,
      Tout dépend du niveau relevé du fioul lors de l’état des lieux entrant dans le logement. Vous devez remettre le niveau exact de fioul qui était présent dans la cuve lors de votre arrivée. A défaut de mesure exacte de ce consommable lors de votre entrée en possession des lieux, et donc d’accord entre vous et le propriétaire, les choses ne peuvent que rester en l’état.
      Bien à vous,

  • yohan dit :

    Bonjour,
    J’ai un chauffe eau /cumulus dans mon local technique (local commercial) qui sert à l’entreprise du voisin. J’ai demandé au voisin de le démonter et de le mettre chez lui mais il refuse. Suis-je en droit de démonter celui-ci? Nous avons un bail à co-preneur sur une ferme.
    Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Yohan,
      Je ne suis pas expert des baux à copreneur, et il est possible que la clause de solidarité que ce type de bail implique, complexifie la situation. En théorie, vous êtes libre de démonter ce qui est chez vous, car en principe ce qui est chez vous vous appartient. Ici, la communication et l’entente semblent primordiales. Pourquoi votre voisin refuse-t-il de récupérer le chauffe-eau pour l’installer chez lui ? Il s’agit de trouver des réponses et des solutions. Une lettre de mise en demeure avec accusé de réception, pourrait, le cas échéant, débloquer l’affaire. Ultimement, si aucun accord amiable ne résout le problème, je vous invite à faire appel à un expert dans ce domaine.
      Bien à vous,

  • Clouet dit :

    Bonjour
    L’écoulement d’eau du deuxième étage (baignoire)jusqu’au tout à l’égout est bouche est ce le locataire ou le propriétaire qui doit payer la facture
    Merci
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Clouet,
      Dans la situation où des canalisations sont obstruées, ici votre baignoire qui n’évacue pas correctement l’eau, c’est théoriquement le locataire qui prend en charge la désobstruction. Cela fait en effet partie des charges et responsabilités locatives. Cependant, si la structure des tuyauteries est en cause, et à condition de prouver le défaut de l’installation, les frais d’intervention doivent alors être payés par le bailleur. Enfin, si le dégorgement concerne les parties communes, ce sont les différents copropriétaires qui doivent régler le problème.
      Si vous êtes dans l’impossibilité de déboucher par vous-même votre baignoire, je vous recommande de faire intervenir une entreprise spécialisée qui saura diagnostiquer d’où exactement vient l’obstruction.
      Bien cordialement,

  • denne dit :

    bonjour,
    je suis locataire depuis 2006 et mon propriétaire paye l’entretien de la chaudière depuis cette année.
    14 ans après il me réclame le paiement des 6 dernières années suite a un différent que j’ai eu avec lui .
    Sur mon bail rien n’ai précisé à ce sujet.
    a t’il le droit au bout de toute ces années de me réclamer et de payer les 6 dernières années des entretiens de chaudière.
    merci d’avance

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Denne,
      D’abord, sachez qu’il n’est pas nécessaire d’inclure dans le bail une clause rappelant l’obligation d’entretien annuel de la chaudière. En effet, selon les articles R224-41-4 et suivants du Code de l’environnement : « Lorsque le logement, le local, le bâtiment ou partie de bâtiment est équipé d’une chaudière individuelle, l’entretien est effectué à l’initiative de l’occupant, sauf, le cas échéant, stipulation contraire du bail. »
      Par ailleurs, le délai de prescription d’une dette locative est fixé à 3 ans.(Loi n°89-462 du 6 juillet 1989 relative aux rapports locatifs : article 7-1) Votre propriétaire ne peut donc pas vous réclamer le paiement des 6 dernières années, mais des 3 dernières années, oui. Vous pouvez bien sûr exiger un échéancier de paiement ainsi que les justificatifs d’entretien.
      J’espère vous avoir éclairé.
      Bien cordialement,

  • Fiches dit :

    Bonjour,
    Nous avons un problème de fuite dans notre douche. En effet, nous somme locataire depuis quelques mois et le pommeau de douche et le câble le reliant sont percés. L’agence immobilière nous demande de payer. Cependant, la douche est vieille de plusieurs années et il semblerait que le problème soit plutôt du à la vétusté. Comment faire pour ne pas à payer quelque chose comme ça ? Merci d’avance

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Fiches,
      Le locataire est tenu d’assurer l’entretien courant et les menues réparations locatives (loi du 6 juillet 1989 et décret du 26 août 1987). Le pommeau de douche et le flexible de douche entrent dans les réparations locatives. Sont en effet exclus les réparations/remplacements dus à la vétusté, aux malfaçons ou à la force majeure (art. 7-d de la loi du 6 juillet 1989). Il s’agit alors de faire constater la vétusté de ces éléments. L’état des lieux précise-t-il l’état d’usure de ces éléments ? Une grille de vétusté peut aider à résoudre le litige. J’imagine mal une agence ne pas disposer de ce genre de grille qui évalue la durée de vie de chaque élément. Le mieux est évidemment de trouver une solution à l’amiable. Je vous invite à écrire une LRAR au propriétaire/agence invoquant la nécessité de leur prise en charge de ces éléments pour cause de vétusté.
      Bien cordialement,

  • Emmanuelle dit :

    Bonjour,
    Je suis locataire depuis plus de 20 ans d’un logement avec cuisine équipée, mais les meubles de ma cuisine se fissure, ils sont en bois, et une porte s’est cassé au niveau de la visserie.
    Qui doit la remplacer?
    Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Emmanuelle,
      Si votre location est meublée et que ces meubles dont vous parlez étaient présents dans le logement à votre entrée des lieux, ici la cuisine équipée, alors la prise en charge du remplacement est de la responsabilité du propriétaire. Je vous invite à comparer l’état de ces meubles à votre arrivée (éventuellement signalé dans l’état des lieux) avec leur état actuel, et à contacter votre propriétaire. A priori, étant donné leur durée de vie (« plus de 20 ans »), les remplacer ne devrait pas constituer un problème de la part de votre propriétaire.
      Bien à vous,

  • Séverina dit :

    Bonjour, je suis locataire et mon chauffe eau ne fonctionne plus.
    Comment savoir quel est la panne et à qui seront les charges des réparations ?
    S’agit-il juste d’un nettoyage à effectuer ? Car il s’arrêtait depuis quelques temps déjà le soir et fonctionnais en journée.
    Tout en sachant qu’avec la crise sanitaire en ce moment, l’agence ne répond pas.
    Cordialement,
    Séverina.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Séverina,
      Seule l’intervention d’un technicien pourra vous dire quelle est la nature de cette panne et, en fonction de celle-ci, de quelle responsabilité, du locataire ou du propriétaire, elle incombe. Les petites réparations et ce qui est causé par une éventuelle négligence de votre part devraient être à votre charge. Une réparation plus importante, voire un éventuel remplacement du chauffe-eau, sera à la charge du propriétaire.
      Je vous invite à signaler le dysfonctionnement à votre propriétaire afin qu’il fasse intervenir, dès que possible, un technicien.
      Bien à vous,

  • Camille dit :

    Bonjour,
    Je suis locataire dans une copropriété et mon logement est
    le seul qui n’est pas raccordé au tout à l’égout.
    Mon voisin me dit que c’est une obligation et que je dois le faire rapidement.
    Cela est-il exact ?
    Et si oui, est-ce à mon propriétaire ou à moi de faire les démarches nécessaires et sur le plan financier est-ce à lui de prendre en charge ce raccordement ou à moi ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement.
    Camille

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Camille,
      A moins d’être équipé d’une installation d’assainissement autonome recevant l’ensemble des eaux usées domestiques, le raccordement d’une habitation au réseau public d’assainissement collectif des eaux usées (couramment appelé « tout-à-l’égout ») est obligatoire, selon les articles L.1331-1 à L.1331-16 du Code de la santé publique. L’obligation de raccordement doit être opérée par le particulier (propriétaire) dans un délai de deux ans à compter de la mise en service de la collecte des eaux usées. Le coût du raccordement se partage entre le propriétaire et la commune. Au propriétaire, revient la charge des travaux nécessaires à l’acheminement des eaux usées au réseau public ainsi que la mise hors service de son ancienne fosse septique. Et la commune prend généralement à sa charge les travaux engagés sur la partie publique. Je vous invite à inciter votre propriétaire à entreprendre ces démarches au plus vite.
      Bien cordialement,

  • Livis dit :

    Bonjour j’ai mon meuble d’évier de cuisine qui est complètement abîmé avec le temps (le bois condole, il s’effrite sur les côtés, les pieds sont abîme…) est ce à ma charge moi locataire ou la la charge de mon office HLM ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Livis,
      Je suppose que vous louez meublé et que le meuble était déjà présent lors de votre entrée. Ce changement est normalement à la charge de votre office HLM. Je vous recommande de vérifier l’état de ce meuble indiqué dans votre état des lieux d’entrée, et, quoi qu’il en soit, de contacter votre gestionnaire et de procéder à une demande de changement de ce meuble vétuste.
      Bien à vous,

  • Della-Ricca dit :

    Bonjour, la société de plomberie de mon propriétaire a changé la pièce « sécurité manque d’eau » de la chaudière. Il dit que la facture doit nous êtes envoyée et que c’est nous qui devons la régler. Est ce le cas ?
    Merci de votre aide

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Della-Rica,
      Le décret n° 87-712 du 26 août 1987 définit la nature des réparations locatives et indique que le locataire est responsable de l’entretien annuel de la chaudière ainsi que des menues réparations courantes. A moins que le remplacement de la pièce « sécurité manque d’eau », qui est le capteur de pression d’eau de chauffage, soit rendu nécessaire par la vétusté de la chaudière, cette « menue réparation » est à la charge du locataire. Cela étant, selon le principe « celui qui commande est celui qui paie » (droit des contrats), si c’est le propriétaire qui a fait intervenir le chauffagiste sans votre accord préalable, alors c’est à lui de régler la facture.
      Bien cordialement,

  • Terrasse dit :

    Bonjour mon grillage (premier prix )avec pieux en fer qui est cassé est ce a moi de faire la réparation et ma serrure du portail est cassé suite à la tempête du 19 février .Cordialement madame terrasse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Madame Terrasse,
      Si ce sinistre a été causé par la tempête, ce n’est pas de votre fait et cela donc entre dans la couverture de l’assurance. Normalement, la vôtre devrait prendre en charge ce dommage, au titre de la garantie Tempête, ou Événements climatiques. Je vous invite à contacter votre assurance au plus vite. Par ailleurs, si la détérioration du grillage n’est pas liée à la tempête, alors je vous conseille de consulter votre état des lieux d’entrée et de vérifier si le grillage a été noté, s’il est indiqué « état d’usage » ou « mauvais état », c’est normalement à la charge du propriétaire. Il s’agit aussi de tenir compte de la durée de vie de ce grillage (année d’occupation de votre location). Un « premier prix » ne devrait pas poser de problème particulier pour que le propriétaire le remplace, et permet de comprendre qu’il se soit cassé.
      Bien à vous et excellente journée

  • Carole Réné dit :

    Bonjour. Suite à une tentative d effraction de la porte du garage de la maison que nous louons mais que nous avons constatée bien plus tard le mécanisme de la porte du garage motorisé a fini par céder à force de l ouvrir et le fermer. Le garage est donc semi ouvert depuis plusieurs mois avec nos affaires a la vue de tous. A qui incombe la réparation de la dite porte ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Carole,
      La loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 relative aux rapports locatifs énonce, à l’article 7, que le locataire est obligé « de répondre des dégradations et pertes qui surviennent pendant la durée du contrat dans les locaux dont il a la jouissance exclusive, à moins qu’il ne prouve qu’elles ont eu lieu par cas de force majeure, par la faute du bailleur ou par le fait d’un tiers qu’il n’a pas introduit dans le logement« . Autrement dit, si vous prouvez que vous n’êtes pas responsable des dégradations du mécanisme de votre garage, elles doivent être prise en charge par votre propriétaire ou son assurance PNO. A défaut, ce sera à vous de prendre à vos frais la réparation. Quoi qu’il en soit, je vous invite à votre contact avec votre assurance qui vous aiguillera.
      Bien cordialement et bonne journée à vous

  • Kary dit :

    Bonjour,
    La pose d’une prise de 32 ampérage pour une plaque à induction est à la charge du bailleur ou du locataire, en remplacement du branchement au Gaz qui était déjà installé par le bailleur et sous le levier et dont le tuyau doit faire un petit détour pour arrivé à la plaque à gaz et qui risque un jour une incision ou un trou ?
    D’autre part, est-ce que c’est dans les normes, une prise installée sous l’évier de cuisine pour le branchement du lave vaisselle, car à chaque fois que je fais ma vaisselle dans l’évier, l’eau qui en découle me fait disjoncter électricité ?
    En vous remerciant par avance de votre réponse.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Kary,
      Si vous pouvez cuisiner au gaz, le bailleur n’a aucune obligation de prendre à sa charge la pose d’une prise 32A pour une plaque à induction. Notez bien que rien ne lui interdit non plus.
      Quant à votre question concernant la prise installée sous l’évier, la norme NF C 15-100 s’applique à la salle de bain, pas à la cuisine. En théorie il n’y a pas de restriction de distance entre la prise et le robinet de l’évier. Il y a cependant une distance habituelle d’environ 60 cm. Mais si l’électricité disjoncte « à chaque fois » que vous faites la vaisselle, il y a manifestement un problème évident dans l’installation. Cela n’est pas normal et je vous invite à en discuter avec le propriétaire qui devrait prendre à sa charge les mesures correctives nécessaires.
      Bien cordialement,

  • Trioreau dit :

    Bonjour,
    Nous louons notre maison et le locataire vient de nous signaler que le portail électrique est détérioré par une voiture qui a pris la fuite. Son assurance ne prends pas en charge car le jardin n’est pas assuré. A qui revient les frais de reparation de notre portail?
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Trioreau,
      Le locataire n’est pas responsable des dégâts causés par des tiers inconnus. C’est au bailleur qu’il revient de prendre en charge ces dégradations. Si vous disposez d’une assurance PNO, je vous recommande de contacter votre assurance.
      Cordialement,

  • Bonaudi dit :

    Je ne sais pas si le bailleur a l’obligation de rembourser le plein de gaz fait par le locataire
    Au moment du départ

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Bonaudi,
      Il n’y a pas de texte de loi à ce sujet, c’est une question de gestion et d’entente au préalable. Si lors de l’état des lieux d’entrée le plein de gaz était fait, alors il en doit être de même à l’état des lieux de sortie. Le niveau de relevé de la citerne/cuve de gaz aurait dû être précisé dans l’état des lieux. Si le niveau n’a pas été noté, elle est réputée vide et donc le gaz appartient au locataire. Le remboursement doit donc être effectué. Il me semble que cela pourrait passer pour de l’enrichissement sans cause si le gaz est conservé et utilisé gratuitement.
      Article 1376 du code Civil :
      Créé par Loi 1804-02-09 promulguée le 19 février 1804
      Celui qui reçoit par erreur ou sciemment ce qui ne lui est pas dû s’oblige à le restituer à celui de qui il l’a indûment reçu.
      Bien cordialement,

  • Carine dit :

    Est ce à mon propriétaire que revient la responsabilité du bon fonctionnement de ma bouteille de gaz ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Carine,
      Je ne comprends pas bien votre question. S’il s’agit de votre bouteille ou bonbonne de gaz, alors comme il s’agit d’un consommable, c’est à vous que revient la responsabilité de son bon fonctionnement et de la changer si besoin. S’il s’agit du dispositif qui encadre votre gaz, alors vous êtes redevable de son maintien en l’état, conformément à celui de l’état des lieux d’entrée, et le propriétaire quant à lui prend à sa charge, le cas échéant, les réparations importantes.
      Bien cordialement,

  • Bonjour. Mon chauffe eau a maintenant 15 ans et est en panne. Je suis locataire. Ce chauffe eau est une sous marque. Qui doit payer la réparation. Merci.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Bouillon Gisele,
      A moins que la panne soit due à la défaillance d’un petit consommable, type joint, il incombe au propriétaire bailleur de faire intervenir un technicien et de prendre en charge la réparation voire le remplacement du chauffe-eau.
      Bien cordialement et excellente journée,

  • Guillaud dit :

    Bonjour
    Mes locataires ont décidé de changer la plaque de cuisson gaz, depuis ils me disent que ca sent le gaz donc je leur explique qu’il faut ferme la vanne sous l’évier et faire intervenir un plombier. Ils me disent que c’est à moi de payer le plombier, hors lors de l’état des lieux il n’y avait aucune fuite et tout était aux normes. Le plombier qui est intervenu leur a conseillé d’enlever la vanne de gaz ce qu’ils ont fait sans notre accord. Es ce que cela est normal ? Sont ils encore dans les normes sans cette vanne ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Guillaud,
      Sur tous les appareils de cuisson alimentés en gaz naturel, un robinet à obturation automatique intégré (ROAI) qui permet une coupure rapide du gaz est obligatoire. (Article 9.3 de l’arrêté du 23 février 2018.) Ce retrait du robinet de sécurité est donc fort étrange et anormal.
      Vos locataires, ayant choisi ce changement sans votre accord, et avec un état des lieux en règle sur ce point, sont responsables de cette fuite et doivent prendre à leur charge la réparation et la remise en conformité.
      Bien cordialement,

  • Joel gouln dit :

    Bonjour ont a u un soucis sur une pompe a eau car est sur puits il ont changé le disjoncteurs les propriétaires nous demandent de régler la facture en ont t il le droit merci de votre réponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Joel Gouln,
      Si la pompe à eau était aux normes, le changement des fusibles et disjoncteurs sont en effet à la charge du locataire tel que stipulé dans le décret 87 712 du 26 août 1987 définissant les réparations locatives.
      “V. – Equipements d’installations d’électricité.
      Remplacement des interrupteurs, prises de courant, coupe-circuits et fusibles, des ampoules, tubes lumineux ; réparation ou remplacement des baguettes ou gaines de protection.”
      Le remplacement de ce disjoncteur est donc bien à votre charge.
      Cordialement,

  • Sylvain dit :

    Bonsoir,
    Mon propriétaire ne veut pas prendre en charge le remplacement d’un cumulus percé de plus 11 ans, sous prétexte que je n’ai pas d’attestation d’entretien annuel à lui fournir et je ne vois rien dans mon bail. Dois je en tant que locataire lui payer le remplacement du cumulus vétuste par un neuf ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Sylvain,
      L’entretien annuel n’est obligatoire que pour les cumulus fonctionnant au gaz. Cela étant, cela devrait être stipulé dans votre bail et, de plus, sauf à prouver que la panne est due à un manque d’entretien de votre part (et c’est au propriétaire de prouver cela en faisant intervenir un technicien), les grosses réparations et le remplacement sont à la charge du propriétaire. Je vous invite à lui faire ce rappel à la loi, par LRAR, lui demandant le changement du cumulus vétuste par un neuf.
      Bien cordialement,

  • Mélanie dit :

    Bonjour,

    Je dois intégrer un logement qui n a pas de chauffe-eau, un logement à loyer modéré.
    Le loueur m’informe que c est à ma charge, est ce vrai ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Mélanie,
      Tout logement doit répondre aux règles minimales de décence qui assurent un confort normal. Cette notion est définit par le décret 2002/120 du 30 janvier 2002. Vous devez disposer des réseaux et branchements (électrique et/ou gaz) susceptibles de produire de l’eau chaude. Si votre logement ne présente aucune installation productrice d’eau chaude, votre bailleur doit prendre à sa charge les travaux nécessaires. Je vous invite à lui rappeler la loi et ses obligations légales, si nécessaire par une mise en demeure, par LRAR, lui demandant de réaliser les travaux de mise en conformité.
      Bien cordialement,

  • Taieb dit :

    Ma baignoire émaillée est abîmée qui doit la changer le propriétaire ou le locataire

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Taieb,
      Pour vous répondre, il s’agit d’abord de déterminer la cause de cet état de fait. Est-ce lié à l’usure ou bien à un accident de votre responsabilité ? De plus, que votre baignoire soit abîmée, cela nuit-il à son fonctionnement ?
      S’il s’agit d’une usure normale dont vous n’êtes pas responsable, alors c’est au propriétaire de la changer. Mais si cela trouble pas le fonctionnement normal de la baignoire, alors il peut refuser le changement immédiat et il s’agit d’en discuter avec lui.
      Bien à vous,

  • bonjour,
    je suis locataire et mon ballon d’eau chaude a laché donc grosse fuite dans l appartement. la moquette des chambres a été touchée et une particulierement. 2 jours apres ca seche à peine et une mauvaise odeur d humidité arrive. il faudrait peut etre enlever le revêtement. a qui revient la charge?
    merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Emmanuelle,
      Si votre chauffe-eau fonctionne au gaz, il vous incombe un entretien annuel. Si vous êtes dans cette situation et que vous avez bien fait effectuer cet entretien, alors vous n’avez rien à craindre.
      A moins de prouver que cet accident relève d’un mauvais entretien de votre part, c’est au bailleur de prendre les réparations et le changement s’il a lieu (du cumulus) à sa charge. Pour ce qui est des dégâts (moquette), il faut prévenir les assurances (la vôtre et éventuellement l’assurance PNO du bailleur) qui devraient prendre l’accident en charge.
      En vous souhaitant une excellente journée,

  • Merhouni dit :

    Bonjour un raccord d’étanchéité d’un cumulus reste à la charge de qui ? Le raccord ou l’eau s’évacue été obstrué à cause d’un bouchon de calcaire.
    Merci de votre reponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Merhouni,
      Je me permets de vous renvoyer à l’article ci-dessus. Tout dépend si votre cumulus, ou chauffe-eau, est à gaz ou électrique. A gaz, vous êtes tenu de faire effectuer l’entretien annuel. Electrique, un entretien simple et courant suffit normalement pour en assurer le fonctionnement optimal (et donc économique). Cela étant, le détartrage du chauffe-eau électrique est à la charge du propriétaire bailleur. Mais les petits travaux, ou menues-réparations, tel le changement des joints d’étanchéité usés, sont à la charge du locataire. Si ce raccord d’étanchéité est à changer à cause d’un détartrage non effectué par le propriétaire, alors c’est en théorie à lui de prendre en charge cette conséquence. Discutez-en avec votre propriétaire…
      Cordialement,

  • angélique. p dit :

    Bonjour
    Je vais avoir un appartement neuf pour une création et le propriétaire me dit que c’est à moi de faire l’aménagement intérieur, toutes les cloisons de séparation des pièces seront à ma charge. es ce légal.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Angélique,
      J’ignore s’il y a des spécificités dans la location d’un appartement neuf « pour une création ». Des clauses contractuelles peuvent tout à fait convenir de choses de ce type, à condition que les deux parties (vous et le propriétaire) s’accordent et s’entendent dessus. Pour ce qui est des charges ordinaires, vous avez la possibilité, mais pas l’obligation, de vous occuper de l’aménagement intérieur. Si le propriétaire, dans le cadre d’une location « vide », exige que vous preniez à votre charge l’aménagement intérieur, c’est son droit, et le vôtre de ne pas signer ce contrat et de chercher un autre bien. Les cloisons de séparation en principe font parties du gros oeuvre à la charge du propriétaire.
      Cordialement,

  • max dit :

    bonjour, nous avons emménagé en juillet 2019 dans un hlm de la RIVP. en contactant Grdf pour le gaz, un technicien est venue pour l’installation du compteur de gaz et ce dernier na pas car il n’y a pas de piquage sur la colonne montante. Alors nous avons contacté le bailleur qui nous dit que ce n’est pas a lui de payer les 830 euros de travaux que faire! cordialement.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Max,
      Normalement, l’ouverture d’un compteur de gaz est à la charge du locataire, mais là il s’agit du raccordement initial du logement au réseau national de distribution de gaz naturel et du compteur qui va avec. Et cela est à la charge du bailleur. Je pense que vous devriez vous dirigez vers le syndic de l’immeuble, le cas échéant, ou le service gestionnaire de la RIVP. Mais si ce logement n’est pas d’emblée pourvu en gaz (et de son compteur) et que vous disposez d’un autre moyen de vous chauffer (électricité), ce n’est pas une obligation du bailleur d’accéder à votre souhait, et de le prendre en charge, qui serait de bénéficier d’un autre moyen de chauffage que celui qui existe déjà.
      Cordialement,

  • Montebello dit :

    Je suis locataire et je je constate en arrivant devant mon entrée de portail que le mur extérieur a été endommagé.
    Ne sachant pas qui a produit ce dégât qui doit payer les réparations ?
    Moi le locataire ou le propriétaire ?
    Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Montbello,
      Dans ce cas de figure, des dommages causés par une tierce personne, le mieux est de contacter votre assurance qui devrait prendre en charge le problème. Elle peut vous demander de déposer une plainte contre X au préalable de sa prise en charge. Signalez également le dommage à votre propriétaire qui, peut-être, pourrait faire intervenir sa propre assurance PNO.
      Bien cordialement,

  • Pradel Nicole dit :

    Bonjour je suis locataire dans un immeuble à chauffage collectif au gaz. Le thermostat pour le chauffage ne « garde pas  » la température que je lui indique; Si je mets 18°C il se met à 20°C un moment après. Le syndic me dit que c’est à moi de faire venir quelqu’un pour voir s’il n’est pas défectueux. et à payer une facture pour un thermostat qui a été placé lors de la construction ? Il me semble que c’est à la charge du propriétaire. Je ne suis dans ce logement que depuis 18 mois
    Merci de votre réponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Nicole,
      Un thermostat qui présente un dysfonctionnement et qui donc nécessite d’être remplacé est en effet à la charge du propriétaire, à moins que vous ne l’ayez « cassé/abîmé » vous-même par une mauvaise manipulation. Je vous conseille de le signaler au propriétaire en lui demandant de faire intervenir un professionnel.
      Bien cordialement,

  • Anita Scaringella dit :

    Bonjour , à qui incombe la dératisation dans les combles et mur de la maison, dont je suis locataire.
    Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Anita,
      Si pour un appartement les textes légaux sont assez clairs (règlement sanitaire départemental, article 119 n°75-604 du 10 juillet 1975) et donnent au propriétaire la responsabilité et la charge financière de la dératisation des lieux, en ce qui concerne une maison, c’est moins tranché. Dans ce cas, le loueur peut ne pas régler les frais de dératisation si la maison est mal entretenue. Dans ce cas-là, ce sera au locataire d’intervenir lui-même en posant des pièges ou en faisant appel à une société de dératisation. Mais si le bien loué est correctement entretenu, c’est toujours le propriétaire qui paye.
      Bien à vous,

  • Bonjour, vous dites que le groupe de sécurité est à la charge du locataire, alors que hier un juriste me dit le contraire…qui croire??? Ensuite mon propriétaire me demande les factures annuelle d’entretien du chauffe eau électrique ..Est-ce une obligation de faire entretenir par un professionnel et que ferait il au niveau entretien??? Merci de m’éclairer.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Françoise,

      Le groupe de sécurité d’un chauffe-eau électrique figure dans le décret du 26 août 1987 relatif aux travaux à la charge du locataire, à l’article b)
      « Chauffage, production d’eau chaude et robinetterie : Remplacement des bilames, pistons, membranes, boîtes à eau, allumage piézo-électrique, clapets et joints des appareils à gaz ; Rinçage et nettoyage des corps de chauffe et tuyauteries ; Remplacement des joints, clapets et presse-étoupes des robinets ; Remplacement des joints, flotteurs et joints cloches des chasses d’eau. »

      Tout cela constitue des « menues réparations ».
      Le coût du groupe de sécurité à monter soi-même est d’environ 10 euros.
      Son remplacement est préconisé tous les 5 ans.
      Un changement par un professionnel du clapet + montage + déplacement ne dépasse pas 150 euros (limite de devis obligatoire avant travaux).

      Pour ce qui concerne le chauffe-eau électrique, il n’y a aucun entretien obligatoire. Cela étant, pour assurer des performances optimales, voici les vérifications à effectuer :
      – Vérifier l’état de l’anode et de la résistance chaque année, les changer si nécessaire.
      – Actionner le groupe de sécurité (le clapet) tous les mois, le changer tous les 5 ans.
      – Détartrage de la cuve à faire régulièrement, soi-même ou par un professionnel.

      J’espère avoir répondu à toutes vos questions.
      Bien à vous,

  • ALAIN GALLAND dit :

    je suis locataire , un fort vent avec rafales a desolidarisé du mur juste sous le toit la gouttiere et celle ci repose en partie au sol qui est responsable merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Alain,
      Manifestement, c’est le vent qui est responsable ! Plus sérieusement, je vous invite à contacter votre assurance habitation qui doit pouvoir prendre en charge ce genre de sinistre (« dégât naturel »). Autrement, votre propriétaire peut peut-être avoir recours à sa propre assurance, « propriétaire non occupant » (PNO), s’il en dispose d’une.
      Je vous suggère donc d’en discuter avec votre propriétaire et/ou de faire appel à une assurance (la vôtre ou la sienne).
      Bien cordialement,

  • Berthet dit :

    Bonjour
    Ma locataire doit changer une pièce maintenant le chapeau de fumée de cheminée.
    Il semblerait que le tuyau double peau se désagrège d’ou La chute du chapeau. Pourtant l’installation ne date que de 10 ans.
    Est ce à elle de payer la pièce ou à moi?
    Est ce de la détérioration ou de l´usure normale?
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Madame,

      Il m’est difficile de vous dire si la désagrégation de cette pièce relève d’une usure normale ou d’une détérioration de la part de votre locataire. Peut-être faudrait-il faire venir un technicien afin d’avoir son avis sur la question ?
      Selon les circonstances, toute menue réparation peut être mise à la charge du locataire. Les grosses réparations nécessaires au maintien en l’état, et dans le cadre d’un entretien normal, sont à la charge du propriétaire. (Article 6 de la loi du 6 juillet 1989)

      Cordialement,

  • Abdel dit :

    Bonjour le disjoncteur eau chaude /marche forcée ne fonctionne pas bien qui doit le changer ??? Propriétaire ou locataire

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Abdel,
      Le disjoncteur d’eau chaude, ou contacteur, comme tout ce qui touche le tableau électrique, est à la charge du propriétaire. S’il ne fonctionne pas correctement, à moins que cela soit du à un défaut d’entretien du locataire, la réparation ou remplacement du disjoncteur incombe au propriétaire.
      Cordialement,

  • Bernard dit :

    Bonjour
    Cela fait 11 ans que je suis dans le même logement HLM, malgré tout l’entretien que j’apporte a mon évier de cuisine et meuble celui si est devenu très usé. Ai je le droit de demander au HLM de me le changer.
    Merci cordialement Mme Bernard

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Madame Bernard,

      Bien sûr, vous avez tout à fait le droit de demander à votre bailleur de changer votre évier de cuisine, « très usé » et vieux d’au moins 11 années. Malgré un usage normal et un bon entretien, le temps finit toujours par rendre vétustes les biens. Selon une grille de vétusté standard, il est établi que la durée de vie d’un évier, c’est-à-dire le temps au delà duquel il devient usé au point de pouvoir être légitimement remplacé, se situe autour de 10 années. Notez bien qu’il n’y a pas de grille officielle, et que le changement reste à la libre appréciation de votre bailleur. A vous d’en discuter avec lui. Cependant je vous encourage à le faire car il apparaît que votre demande est tout à fait légitime.

      Bien cordialement,

  • Moi dit :

    Bjr Qui dois payer le desembouage sol chauffant ? Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour,

      De même que pour l’entretien de la chaudière, il revient à l’occupant des lieux (c’est-à-dire, au locataire) de prendre en charge le coût de cet entretien.
      En théorie, la périodicité de cet entretien est fixée dans le contrat de bail. (En moyenne entre 4 et 6 ans)
      Cordialement,

  • Aziza dit :

    Mon propriétaire m’a facturer un radiateur neuf alors que dans le radiateur il avait une écaille d’une pièce de 50cts à til le droit

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Aziza,

      Cette situation est un peu surprenante. S’il s’agit en effet d’une « écaille » superficielle, non il n’en a pas le droit. Le remplacement est alors injustifié. Mais s’il s’agit d’un « trou » qui nuit de façon caractérisée au fonctionnement du radiateur, alors le remplacement à vos frais est justifié.

      Cordialement,

  • Bonjour,pouvez-vous m’informer pour ce sujet.
    Je loue un petit appartement meublé entièrement neuf jusqu’au matériel depuis 7 ans.
    Mon locataire veut que je change le four ? Qui est défaillant ? Qui doit le changer ? Ce four était neuf il y a 7 ans en plus je n’ai jamais fait une révision du loyer ?
    Avec tous mes remerciements et mes salutations distinguées.
    Marie-Thérèse de Gorsse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Marie-Thérèse,

      Vous louez un meublé, tous les éléments indispensables à la vie au quotidien doivent donc s’y trouver. Le four en fait partie. A moins que le four soit devenu défaillant du fait de votre locataire qui l’aurait cassé/abîmé, la prise en charge de ce remplacement vous revient. 7 ans ne me parait pas une durée de vie aberrante, et, de fait, après une rapide recherche sur Internet, on constate que la durée de vie moyenne d’un four serait de 7-10 ans. (Cela varie bien entendu en fonction de la marque, de la qualité, etc.) C’est donc à vous de changer ce four, directement ou en remboursant votre locataire qui le ferait lui-même.

      Mes salutations distinguées,

  • VALERIE Bruge dit :

    Bonjour , les cailloux dans mon entrée ou on met nos voitures ce sont tassés donc quand il pleut presque toute l entrée et pleine d eau.ca fait 17ans que nous sommes locataire dans cette maison.mon propriétaire ne veut pas remettre de cailloux il dit que c est a moi de le faire.merci d avance pour votre réponse.
    Cordialement.
    Valerie

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Valérie,

      Il faudrait regarder ce que dit à ce sujet votre état des lieux d’entrée. En théorie vous êtes responsable de l’entretien courant de votre jardin/allée/cour, à partir de ce principe votre propriétaire peut en effet vous demander de supporter les frais de cette recharge en cailloux qui se sont tassés du fait de votre usage. Il semble donc que cette recharge entre dans les charges locatives.

      Cordialement,

  • Nyackways dit :

    Bonjour,
    Mon locataire veut motoriser le portail du garage ainsi que le portail d’accès au jardin et à la maison ( ils s’ouvrent manuellement). Qui doit le prendre en charge? Suis je obligé en tant que propriétaire de prendre en charge ces travaux?
    Merci pour votre réponse.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Nyackways,

      Votre locataire est arrivé dans une habitation aux portails d’accès manuels et non motorisés. Vous n’avez aucune obligation de consentir, à vos frais, à la demande de votre locataire. C’est votre choix le plus strict. En revanche si vous décidez de passer à la motorisation, ce sera à vos frais et votre locataire sera responsable du maintien en bon état de fonctionnement de ces motorisations.

      Cordialement,

  • daniel dit :

    Bonjour ,

    Je suis locataire et mon ballon d’eau chaude fait n’importe quoi depuis quelque mois et double mes consommations électrique .

    Il faut savoir que le ballon se trouve dans le grenier devant ma porte d’entrée à 3M de hauteur .

    Qui doit faire venir un plombier et puis je faire payer ou partager les frais de mes surplus au propriétaire ? merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Daniel,

      Si votre ballon d’eau chaude présente un dysfonctionnement qui ne relève pas d’une « menue réparation », du type joint à changer, vous devez en informer le propriétaire pour qu’il fasse intervenir un plombier (ou qu’il vous donne son aval pour le faire vous-même) et la réparation sera alors à sa charge. Quant au surplus de vos consommations électriques, il est difficile de les faire payer par votre propriétaire, et même de les partager. C’est pourquoi il est important de réagir au plus vite dans ce type de situation.

      Cordialement,

  • Catgj dit :

    Bonjour, qui du locataire ou du bailleur doit assumer le Changement des robinets de radiateur et poser un thermostat sur chacun d eux

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Catgj,

      Si le remplacement des robinets, ainsi que la pose des thermostats qui vont avec, découlent d’une usure normale, alors c’est en principe au propriétaire d’en assumer les frais. Je vous suggère d’en faire part à votre bailleur afin qu’il fasse intervenir un technicien.

      Bien cordialement,

  • tessier dit :

    Bonsoir,
    nous sommes locataires depuis 6 mois nous venons de commencer a chauffer avec un insert
    mais nous venons de nous apercevoir que le joint est fichu , qui doit le remplacer le locataire ou le proprietaire
    merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Tessier,

      L’entretien courant (petites pièces, joints,…) est à la charge du locataire. Même si vous commencez à utiliser l’insert, c’est en théorie à vous d’effectuer le remplacement de ce joint. Vous pouvez toujours en discuter avec le propriétaire.

      Cordialement,

  • Besson dit :

    Bonjour ,mon propriétaire m a installé un.ballon d eau chaude consommation d énergie classe C ,est ce qu’ il a le droit ,vu que c est moi qui paie la facture edf? Merci de votre réponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Besson,

      Oui, bien sûr il a tout à fait le droit d’installer un ballon d’eau chaude. Mais je saisis mal votre question. Ce ballon est-il d’une classe inférieure au précédent ? Cela constitue-t-il un préjudice pour vous ? Si le mode de chauffage est modifié, il faut voir quel est le système de chauffage référent indiqué dans le contrat de bail.

      Cordialement,

  • Erwan dit :

    Bonjour,
    J ai le thermostat d’ambiance assez ancien qui n’est plus fonctionnel (écran cristaux liquides hs). Je ne peux donc plus voir la température de la chaudière et les plages horaires a programmer. Qui doit le changer?
    Deuxième question/la porte de mon cellier est gonflée par l’humidité et attaquée par la rouille. Je ne peux donc plus fermée celle ci de façon sécuritaire. Qui doit effectuer les travaux?
    Merci à vous

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Erwan,

      A moins que vous n’ayez cassé ou abîmé vous-même le thermostat d’ambiance, c’est au propriétaire de payer pour le remplacement de ce thermostat qui était « ancien ». Je vous invite à l’informer de ce remplacement nécessaire pour qu’il appelle lui-même un technicien pour une intervention.
      Concernant votre second point, il incombe au locataire de veiller à l’entretien des portes, serrures, gonds de porte. Si la rouille provient d’un mauvais voire une absence d’entretien de la part de l’occupant, les travaux sont alors de votre responsabilité. Mais s’il s’agit d’une usure normale et qu’il ne s’agit pas de « menus travaux », c’est le propriétaire qui doit les faire effectuer. Là encore, je vous invite à en parler avec votre propriétaire.

      Cordialement,

  • valerie dit :

    bonjour,
    je loue une maison depuis novembre 2017, voici 2ans que j’occupe la maison, étant la 1ere a rentré dans le logement, J’ai eu de la CAF une visite et un constat de non décence, le propriétaire a fait a peut près ce qu’il devais faire mais vraiment vite fait, la CAF ma demandé de lui donné une attestation de l’entretien chaudière ce que je n’ai pas étant donné que depuis mon entré dans le logement la chaudière fait que de tomber en panne, mon propriétaire étant au courant ne fait appel aucun chauffagiste pour effectué les réparations; donc aucun chauffagiste ne veut faire d’entretien sur une chaudière qui doit d’abord être réparé avant, ce jour le monsieur qui suit mon dossier de non décence est venus, et me demande ce papier que je n’ai pas et me dit que le premier entretien chaudière avant l’entrée dans le logement doit être effectué par le propriétaire et que je doit avoir ce papier,ce qu’il na pas fait pouvez vous me dire si cela est vrai que ce premier entretien chaudière est vraiment a la charge de mon propriétaire?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Valérie,

      L’entretien de la chaudière, même le premier, n’est pas nécessairement à la charge du propriétaire, mais de l’occupant. Et, « en cas de remplacement d’une chaudière ou d’installation d’une nouvelle chaudière, le premier entretien doit être effectué au plus tard au cours de l’année civile suivant le remplacement ou l’installation. » (Article R224-41-7) Mais dans votre situation, il n’est pas question d’entretien mais de réparation, votre propriétaire est tenu de vous fournir un système de chauffage qui fonctionne, car vous êtes en droit de pouvoir vous chauffer normalement, conformément aux normes minimales de décence. Or, cela ne semble pas être le cas puisque « la chaudière fait que de tomber en panne » me dites-vous. Il est temps, après tentatives à l’amiable, de mettre votre propriétaire en demeure, par LRAR, de tenir ses responsabilités : faire réparer la chaudière ou en faire installer une nouvelle.

      Bien cordialement,

  • NGUYEN dit :

    est ce que lors d’un achat le propriétaire doit faire l’entretien de la chaudière avant que son locataire y entre ?
    (Achat fait la même semaine que la location)
    Entretien pas fait depuis 1 an.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour NGUYEN,
      Oui, si l’entretien n’a pas été fait depuis un an, c’est au propriétaire de prendre en charge l’entretien de la chaudière. C’est une obligation légale d’une part, l’entretien annuel, et d’autre part le bailleur est tenu de délivrer le bien en bon état. Par contre le prochain entretien sera à la charge du locataire.
      J’espère vous avoir éclairé.
      Bien cordialement,

  • bastat dit :

    Bonjour, je suis locataire . le robinet d’arrivée de gaz n’est plus au norme et mon agence me dit que le changement est à mes frais. Est-ce vrai? merci de votre réponse.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Bastat,
      Si les joints et l’entretien vous incombent, le changement complet du robinet est à la charge du propriétaire. C’est d’autant moins discutable qu’il s’agit là d’une mise en conformité. Je vous conseille de laisser votre agence/propriétaire prendre le soin de faire intervenir un technicien.
      Bien à vous,

  • Malika Bakhis dit :

    Bonjour
    Le lino de la salle de bain contient de l eau dessous. Quand on marche des gouttes apparaissent ?!
    Je suis locataire hlm.. Que faire ?! Prévenir le bailleur ? Qui payera les frais d intervention ?!
    Merci
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Malika,
      Oui, la première chose à faire est en effet de prévenir le bailleur. Il devrait appeler un technicien et prendre à sa charge les frais d’intervention. Ensuite, cela dépendra de la nature exacte du problème et de sa cause. En fonction, il faudra alors peut-être déclarer le sinistre à votre assurance habitation.
      Bien cordialement,

  • Lemaire dit :

    Bonjour

    Mon thermostat d ambiance n affiché plus rien
    Il s allume mais n affiché plus

    Il n est pas récent du tout

    Mon propriétaire m à envoyer la facture soit 289€

    Est ce à moi ou à lui de prendre en charge

    Si oui sur quel texte de loi puis je me baser

    Merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Lemaire,
      Tout dépend de son état d’usure et si son dysfonctionnement vient, ou non, d’une mauvaise utilisation et/ou entretien de votre part. A moins que ce problème résulte de votre utilisation, c’est à votre propriétaire de prendre en charge cela qui n’est pas une menue réparation mais bien le remplacement d’un élément indispensable et « pas récent du tout ». C’est à votre bailleur de payer ce nouveau thermostat car l’ancien était devenu vétuste.
      Vous pouvez rappeler cet article du code civil:
      Art. 1755. – Aucune des réparations réputées locatives n’est à la charge des locataires quand elles ne sont occasionnées que par vétusté ou force majeure.
      Bien cordialement,

  • Arthur Tanier dit :

    Bonjour, cela fait maintenant, plusieurs années que je loue une maison et j’ai eu toujours des effets indésirables ( démangeaisons, peau sèche, etc) après l’utilisation de l’eau de mon habitation sur mon corps. J’ai d’abord été voir un dermatologue qui m’a conseillé certains savons et médicaments. Après quelques mois je n’ai toujours pas vu de changement, j’ai donc fait quelques recherches sur les effets négatifs d’une eau de mauvaise qualité ( ex: avec une dureté trop élevé ) et bingo, une dureté trop élevé de l’eau pourrait être la cause de mes symptômes. Je suis à la recherche d’un adoucisseur d’eau et donc j’en arrive à ma question. Est-ce que c’est à moi d’investir dans cet appareil ou à mon proriétaire ? Merci d’avance

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Arthur,
      Il me semble que votre propriétaire n’est en rien responsable de la qualité de l’eau ; il ne saurait être tenu responsable des effets négatifs dont vous souffrez. Cet appareil, un adoucisseur d’eau, qu’il soit un luxe (ce qui ne semble pas être le cas ici) ou une nécessité pour remédier aux effets indésirables sur vous de la dureté de l’eau de votre location, est un investissement à votre charge puisqu’il n’y a aucune obligation légale à installer un adoucisseur d’eau dans une maison.
      Bien cordialement,

  • Biord dit :

    Bonjour, propriétaire d’un appartement de 1996 acheter en 2014 ma locataire actuelle me signale que son ampoule des toilettes grilles régulièrement et me demande de faire vérifier mon circuit électrique. Après plusieurs plaintes de ma locataire je missionse un electricien qui finalement conclu qu’il n’y a pas de problème sur le circuit électrique. Qui doit payer le déplacement de l’électricien ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Biord,
      En tant que propriétaire bailleur, vous devez assurer un circuit électrique en bon état de fonctionnement et conforme. Votre locataire a suspecté une causalité entre ses ampoules qui grillent et l’état du circuit électrique. Vous avez missionné un électricien pour faire vérifier le circuit, il a invalidé l’hypothèse causale de votre locataire puisque le circuit électrique n’est pas en cause. C’est à vous de payer le déplacement de l’électricien car vous l’avez vous-même appelé. Mais vous êtes désormais sûr d’une chose : le circuit électrique est en bon état et ne pose pas de problème. Et vous avez été vigilant sur votre obligation légale liée au circuit électrique.
      Bien à vous,

  • ANDRE Philippe dit :

    Bonjour, propriétaire d’une maison à Hyères, le locataire se plaint d’animaux nuisibles qui courent dans les combles.
    Qui du propriétaire ou du locataire doit gérer ce problème ?
    Merci de votre réponse rapide.
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour ANDRE Philippe,
      En théorie, comme le propriétaire est tenu de fournir un logement décent et salubre (loi du 6 juillet 1989, article 6), c’est à lui que revient le coût d’un traitement anti-nuisibles. Cela fait partie de ses devoirs.
      Traiter et se débarrasser de nuisibles ne sont pas des actes qui figurent dans la liste des travaux d’entretien courant et de menues réparations incombant au locataire.
      Mais dans les faits ça peut être moins simple : s’il apparaît que la présence de ces nuisibles est la conséquence d’un état (de saleté, d’insalubrité) résultant de la négligence du locataire, qui a le devoir de maintenir salubre son habitation, alors celui-ci devient redevable des frais relatifs à ce problème.
      Bien cordialement,

  • Caro dit :

    Bonjour,
    Suite à notre départ, je reçoit 3 mois après des factures de la part de mon propriétaire concernant le debouchage de la canalisation ( cheveux et Corp gras), réparation d’un volet électrique avec manivelle ( le propriétaire m’a expliqué qu’une visse à agrandit un trou suite à une utilisations fréquente ce qui signifiait que le volet ne remontait pas vers le haut ) et une liste d’achats effectué dans un magasin de bricolage ( peinture, pinceaux, silicones, enduits) + les frais de mains d’œuvres ce qui éleve vite la facture
    Est ce bien à moi de réglé cette facture concernant tous ces actes et frais ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Caro,
      Au terme du bail, l’état des lieux de sortie est indispensable pour engager éventuellement la responsabilité du locataire. Avez-vous signé un état des lieux de sortie ? Si l’état des lieux de sortie, après comparaison avec l’état des lieux d’entrée, signale une remise en état nécessaire (débouchage, réparations diverses) alors oui le propriétaire peut facturer les dégradations au locataire. Si non, c’est illégal. C’est alors une facturation abusive que vous pouvez contester, d’abord à l’amiable, par LRAR, et éventuellement auprès de la juridiction compétente. Sachez également que le propriétaire dispose normalement d’un mois à partir du rendu des clés, si l’état des lieux de sortie est identique à l’état des lieux d’entrée, pour restituer au locataire son dépôt de garantie. Ce délai est porté à 2 mois si des dégradations sont signalées sur l’état des lieux de sortie. Enfin, le locataire n’est pas responsable de l’usure normale comme la peinture qui vieillit par exemple, qui n’est donc pas à sa charge.
      Bien cordialement,

  • Pereira dit :

    Je ne suis resté que 6 mois dans la location dois-je payer quand même un entretien annuel de chaudière ? De même dois-je changer les filtres de la hotte on est en rester que 6 mois ?merci

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Pereira,
      L’entretien annuel de la chaudière est effectivement obligatoire et à la charge du locataire, sauf si le bail prévoit que cette obligation appartient au propriétaire du logement. Dans votre situation, il s’agit de voir avec votre propriétaire quand a eu lieu le précédent entretien. Si cela fait un an, peu ou prou, cet entretien doit donc avoir lieu. Peut-être pourriez-vous négocier un pro rata avec votre propriétaire dans la mesure où vous n’êtes resté que 6 mois ? Par ailleurs, c’est au technicien d’estimer si les filtres de la hotte, suivant leurs états, doivent être changées, ou non. De même, vous êtes dans une situation qui vous donne le droit de négocier un pro rata avec votre propriétaire. N’hésitez pas à vous rapprocher d’une assistance juridique si besoin.
      Bien cordialement,

  • Axel F. dit :

    Bonjour
    J’ai une fuite d’eau sur une canalisation cuivre derrière le meuble de lavabo. Ce meuble est fixé au mur et à l’armoire de salle de bain juxtaposée. Donc le tuyau percé se trouve entre le mur et le fond du meuble. Qui doit prendre en charge la réparation propriétaire ou locataire?
    Merci d’avance de votre réponse .
    cCordialement.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Axel,
      La fuite d’eau constitue le sinistre le plus courant chez les particuliers. Concernant la question de savoir qui prend en charge les réparations, l’essentiel est de déterminer les responsabilités. Si la fuite est liée à un mauvais entretien et/ou une mauvaise utilisation de votre part, c’est alors à vous, le locataire, d’assumer les frais de réparation. De même, s’il n’y avait qu’un joint à changer, ce serait à vous de vous en charger. A noter que dès lors que votre responsabilité est engagée, vous devez en informer votre assurance MRH, obligatoire, qui peut assumer les frais de réparation et de remise en état. Ici, il s’agit d’un « tuyau percé », ce n’est donc pas une menue réparation. Si la plomberie n’était pas en parfait état de fonctionnement à votre entrée dans le logement, c’est au propriétaire de prendre en charge les coûts de réparation/remplacement. (loi n°89-462 du 6 juillet 1989) Il peut alors éventuellement décider de faire fonctionner son assurance PNO pour couvrir ces frais.
      J’espère avoir répondu à votre question
      Bien cordialement,

  • Joëlle Balon dit :

    Bonjour,
    Je suis propriétaire d’un petit pavillon que je loue, avec une terrasse et une pergola ouverte .De l’eau coule sur la terrasse, ma locataire veut absolument que je fasse intervenir un artisant pour qu’il n’y est plus d’eau. Suis je obligé de le faire?
    Cordialement

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Joëlle,
      Pour vous répondre, d’autres questions se posent : depuis quand existe cette fuite ? Quelles sont ses causes et ses conséquences ? Causes en termes par exemple de mauvais entretien, panne d’usure, etc. De plus, cette fuite constitue-t-elle un trouble à la jouissance paisible de votre locataire ? Provoque-t-elle des dégâts d’ordre matériel ?
      Concrètement, si c’est un joint à changer et autres menues dépenses c’est à la charge du locataire. Si c’est plus important comme par exemple le remplacement de la tuyauterie, le propriétaire doit y remédier.
      Cordialement,

  • Carole dit :

    Bonjour, je suis propriétaire.
    Ma locataire m’informe qu’un des embouts du chauffe serviette de la salle de bain s’est décroché.
    A qui revient la réparation ?
    Merci d’avance.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Carole,
      Il n’est pas ici question d’un remplacement intégral, de plus on suppose que le chauffe-serviette fonctionne sans cet embout, qui entoure et garnit, alors ce n’est pas non plus une réparation essentielle. Il s’agit bien d’une « menue réparation » à la charge du locataire.
      La loi estime que la réparation voire le remplacement des petites pièces incombent au locataire, à condition que les incidents soient survenus après son entrée dans les lieux.
      (Décret n°87-712 du 26 août 1987 qui encadre la prise en charge des réparations et du remplacement du matériel)
      Bien à vous,

  • Morel dit :

    Bonjour, j’ai quitté mon logement et le propriétaire m’a déduit de ma caution un ramonage et l’achat d’un toilette. Or je n’ai pas utilisé de cheminée (il n’y a pas de cheminée dans le logement mais juste le trou) donc est ce à moi de payer? D’ailleurs la dernière facture de ramonage qui a été faite de ce logement date de 2013 et nous sommes en 2019…

    Concernant le toilette, il y a juste des tâches au fond qui était déjà présente à notre arrivée et qui sont plus présente mais cela n’empêche en rien d’utiliser le toilette. Je me suis renseignée et les tâches au fond de la cuvette proviendrait de l’humidité de la maison. Est ce que le propriétaire a le droit de me faire payer un toilette juste pour des tâches (en plus je l’ai nettoyé régulièrement mais impossible de prouver cela…)? Qui plus est il n’a pas pris le moins cher des toilettes…

    Qu’est ce que je peux faire? Est ce vraiment à ma charge? Sachant que sur l’état des lieux de sortie il avait noté que le toilette était en bon état. Et il ne m’a pas donné non plus l’état des lieux de sortie…

    D’avance merci pour votre réponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Morel,

      Si vous n’utilisez pas la cheminée, qui est juste un « trou », cela devient un élément de décoration et vous n’avez pas d’obligation de la faire ramoner. Cela dit, des questions sont à élucider : est-il matériellement impossible de faire un feu de cheminée dans cette cheminée ? (cheminée condamnée par exemple) Avez-vous vérifié ce qu’en dit votre contrat d’assurance ? Ce qu’en dit votre contrat de location (inclusion en charge locative ? ) ? Avez-vous signé une attestation déclarant que vous vous engagez à ne jamais utiliser cette cheminée ? … Par ailleurs, sachez que la fréquence de ramonage est encadrée par les autorités locales. (En général, une ou deux fois par année)

      Concernant les WC, si les tâches sont de votre responsabilité, c’est à votre propriétaire de prendre à sa charge leur remplacement. Il ne peut donc pas vous imposer cette dépense.

      Tel que vous me décrivez la situation, ces deux dépenses ne doivent pas être à votre charge. Je vous suggère d’en faire part à votre propriétaire et, si besoin, d’avoir recours à une assistance juridique.
      NB : Quant à l’état des lieux de sortie, c’est sur la base de ce document qu’il aurait dû vous remettre que votre propriétaire pouvait légitimement, le cas échéant, vous facturer ces choses…

      Bien cordialement,

  • Boisson dit :

    Bonjour La motorisation du portail électrique ne fonctionne plus sur un bras qui dois régler le changement de la motorisation Le locataire ou le propriétaire

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Boisson,
      Le remplacement du moteur du portail électrique est normalement à la charge du propriétaire. Cela étant, si le dommage est directement lié à un mauvais usage et/ou mauvais entretien du locataire, alors ce sera à ce dernier de prendre en charge le changement de la motorisation.
      Bien cordialement,

  • Riasan dit :

    Bonsoir,

    Suite grippe accentué d’une serrure (1ere fois à l’installation dans l’appartement, et 2e fois quelques mois plus tard), un serrurier a diagnostiqué la serrure vetuste et à remplacer, et le second l’a tenu reparable mais a noté qu’une piece est defectueuse dans le mecanisme, lors des essais, après installation du nouveau cylindre, il (le second serrurier) a decouvert que ce dysfonctionnement coincait le cylindre mais a reussi à trouver la pièce (pas neuve mais pris aussi sur une autre serrure normalement d’après ce qu’il a dit car pièce non vendu dans les magasins mais il a un bon fournisseur qui a pu lui en trouver).A qui revient les charges svp et la responsabilité pour cette intervention? Au locataire ou au bailleur? Merci de votre aide.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Riasan,
      Dans les deux cas que vous décrivez (serrure vétuste à remplacer, changement d’une pièce défectueuse), il revient au bailleur de prendre en charge l’intervention. Pour qu’un changement/réparation de serrure relève de la responsabilité du locataire (et donc à sa charge), il faudrait que ce soit suite à une perte (ou vol) des clefs ou à une clef cassée dans la serrure.
      Bien à vous,

  • Manhes dit :

    , j’ai un souci avec la propriétaire qui ne veut pas faire réparer le cumulus alors que j’ai une très grosse facture d’électricité qui est liée à ceci. Mon cumulus ne fournir presque plus d eau chaude est consomme comme un fer à repasser toute la journée alors que je n ai même pas d horloge. N y même les heure creuse.

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Manhes,
      La remise en état du cumulus n’est pas une menue réparation. Dès lors, vous pouvez faire intervenir un technicien afin qu’il répare le chauffe-eau défaillant et exiger du propriétaire qu’il prenne en charge cette intervention.
      Bien à vous,

  • Suzanne dit :

    Bonjour
    Lors de mon état des lieux sortant, mon propriétaire est venu avec un huissier et veut me facturer la moitié de ses honoraires
    Est ce normal
    D avance merci pour votre réponse

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Suzanne,
      Votre propriétaire a tout à fait le droit de venir avec un huissier pour l’état des lieux de sortie. Et cela, sans l’accord du locataire.
      En revanche, les honoraires du huissier ne peuvent être partagés que si :
      – la situation est litigieuse (obstruction à l’état des lieux, conflits, désaccords)
      – les parties, et donc le locataire, ont été convoquées au moins 7 jours avant l’état des lieux par lettre AR
      Si ces conditions sont présentes, le régime légal s’applique et l’article 3-2 de la loi de 1989 prévoit le partage des frais de l’huissier entre le propriétaire et le locataire.
      Bien cordialement,

  • Caroline dit :

    Bonjour j’ai liberer mon appartement le 31 le locataire l’hôte de l’état des mieu estime que j’ai Mal fait le nettoyage et qu’il fait réparer l’armoire et quelques petite choses. Je lui ai donc laissé ma caution . 1 mois et demis après la propriétaire envoie un mail comé quoi il a pu relouer l’appartement le 25 du mois qui suis et que je dois payer le loyer des 25 jour Parceque pendant c’est 25 jour elle a appeler un menuisier pour remettre sur
    Pied l’armoire et el a soit disant fait un ménage de 10h facturer 20 h de l’heure et m’a également envoyer les factures des object achter pour réparer l’amour comme des colle des marteaux . Donc el estime que je lui doit 1500 euro pour ça est ce normal?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Caroline,
      Non, ça ne semble pas normal. Suite à l’état des lieux de sortie le 31, votre propriétaire vous a demandé la caution pour, principalement, faire face aux dépenses de ménage et à la réparation de l’armoire. Vous avez accepté. L’affaire est alors censée être close. Vous n’êtes pas responsable de la période de vacance locative qui s’en est suivi. Vous aviez donné, je suppose, votre préavis, et vous n’avez pas à payer ces 25 jours de location en sus. Votre caution a priori couvre les 200 euros de ménage (déjà, cela semble abusif) et la réparation de l’armoire. Je vous suggère de refuser le paiement des 1500 euros supplémentaires qu’il vous demande et, si nécessaire, de vous rapprocher d’une assistance juridique.
      Bien cordialement,

  • Mon propriétaire me prend des charges pour le chauffage, l’électricité et le téléphone du bureau de la SCI.En a t’il le droit ?

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Michèle,
      Sauf clause spécifique dans votre contrat de bail commercial explicitant précisément la répartition des charges, votre propriétaire ne peut vous prendre des charges pour ces postes budgétaires. C’est à vous payer directement ces dépenses d’entretien courant(eau, gaz, …). Pour l’électricité, le bailleur ne peut pas les payer et vous en demander le remboursement. (C’est l’interdiction de rétrocession de l’énergie fournie par EDF)
      De plus, le bailleur a l’obligation de vous transmettre un état récapitulatif des charges de l’année passée et tout document justifiant le montant de ces charges.
      Bien à vous,

  • Un joint de vitre de poêle à bois doit être à la charge du locataire ou propriétaire

    • Julie Bonfils dit :

      Bonjour Melynda,
      L’entretien courant étant à la charge du locataire (petites pièces, consommables, joints,…), le joint est donc à la charge du locataire.
      Bien cordialement,

  • vancauwelaerd dit :

    Bonjour,
    Je suis dans un logement privée.
    Je souhaiterais savoir si je peux demander au propriétaire d’intervenir afin de faire une vérification ballon d’eau chaude et VMC.
    Depuis mon installation la VMC WC ne fonctionne pas. Les autres sont entretenus par moi même. J’ai eu également un problème avec mon ballon d’eau chaude. Le propriétaire à change une pièce mais je voudrais tout de même savoir si l’ensemble fonctionne correctement. C’est un vieux ballon et ma facture d’eau est exorbitante.

    Merci

    Bien cordialement

    • Mohamed EL GHERIBI dit :

      Bonjour vancauwelaerd,
      Si le VMC WC ne fonctionne pas il faut en effet le dire à votre propriétaire, vous pouvez tout à fait lui demander d’intervenir. En outre, le vieux ballon d’eau chaude est peut-être à changer et explique votre facture d’eau anormale. Je vous suggère de lui en parler afin de vérifier tout cela.
      Bien à vous,

  • Jeremy dit :

    Bonjour

    Je suis actuellement locataire et je rencontre des problèmes avec le propriétaire. Mon volet est en train de se casser du au fait que l’agence la monté de travers et il dit que c’est à moi de payer pour la réparation.
    J’ai également ma plaque de cuisson qui fait sauter les plombs est ce a moi ou a lui de payer si elle doit être changé.

    Cordialement

    • Mohamed EL GHERIBI dit :

      Bonjour Jeremy,
      Si votre volet se casse à cause d’un mauvais montage de l’agence, c’est vers elle qu’il s’agit de se retourner car elle est responsable des conséquences d’une installation défectueuse.
      En ce qui concerne la plaque de cuisson, il vous revient de l’entretenir correctement mais c’est à votre propriétaire de prendre à sa charge son remplacement.
      Bien cordialement,

  • Lenna dit :

    Cela fait 2 ans que je loue ma maison et aujourd’hui mes locataires me disent que la télécommande du portail électrique ne fonctionne plus et qu’il faut la changer
    Est ce à moi d’en acheter une autre sachant que je leur avais fait payer une caution pour les 2 télécommandés.
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Mohamed EL GHERIBI dit :

      Bonjour Lenna,
      Il vous incombe, en tant que propriétaire, de garantir à vos locataires la jouissance correcte de leur location, ainsi que son accès. Dès lors, à moins que la télécommande de votre portail électrique ne fonctionne plus à cause d’une mauvaise utilisation (geste accidentel, utilisation anormale, etc.) et à condition qu’il ne suffise pas de remplacer les piles (ce qui leur reviendrait), c’est à vous de remplacer cette télécommande à vos frais et sans toucher à la caution. Dans votre situation, comme vos locataires disposent toujours d’une autre télécommande pour accéder à leur location, il s’agit de vérifier si l’inventaire de votre location stipule 2 télécommandes, ce qui semble être le cas étant donné que vous avez demandé une caution pour 2 télécommandes.
      Bien à vous,

  • CAtellani dit :

    Bonjour je me permet de venir vers vous car j’habite dans un 42m2 nous avons une clim réversible, l’annee Dernier un professionnel est venu et nous a dit que la clim qúon avaient était très vieille et qu’elles consomer 3 fois se qu’elle devrais et surtout qu’elle n’etai Pas adapter a notre surfaces, la clim tourne en permanance et ne s´arrete jamais en température se qui dait que en plein été nous somme à 80€ d’edf alors que nous avons que des bet vitrer donc aucune lumières allumées. Je voudrais donc savoir comment obliger notre propriétaire à la changer ou si c’esy nous qui devons le faire merci par avance

    • Mohamed EL GHERIBI dit :

      Bonjour,
      Le changement d’une climatisation défectueuse (la vôtre consomme trois fois ce qu’elle devrait) est à la charge de votre propriétaire. Je vous suggère de lui exposer le problème par LRAR.
      Bien à vous,

  • Bonjour, nous avons des locataires depuis 1 an, tout se passe a merveille .
    Sauf que la , ils ont reçu la régularisation EDF qui leur annonce une énorme facture
    Apparemment ce serait a cause de notre ancien ballon d eau chaude que nous avons changer 5 mois après leur arrivée.
    Imaginons que ce soit ça( car apparemment ça serait ça) (nous on y croit pas trop) qui doit payer?
    Ils ont également installer un spa gonflable dans le garage ( non isolé) est ce que la forte régularisation pourrai également venir de ça?
    Merci d avance

    • Mohamed EL GHERIBI dit :

      Bonjour Champion Mélanie,
      Si cette sur-consommation provient de votre ancien ballon d’eau chaude, et qu’il était défectueux, ce peut en effet être à vous de payer. Quant au spa gonflable, sa consommation est bien sur à la charge de vos locataires. Il s’agit de mener l’enquête auprès d’EDF afin de déterminer ce qui est responsable de cette facture inhabituelle et de résoudre le problème, si possible à l’amiable, avec vos locataires.
      Bien à vous,

  • Jambart dit :

    Bonjour ma tuyauterie qui donne dans la cave ou ya la chaudière n’arrête pas de claquer,le propriétaire me dit que sais a mais frais?

    • Mohamed EL GHERIBI dit :

      Bonjour Jambart,
      En principe, à moins que ces bruits proviennent d’un mauvais usage et/ou entretien de la chaudière, l’intervention est au frais de votre propriétaire. Après lui en avoir parlé de vive voix, une LRAR au propriétaire devrait l’inciter à réagir.
      Bien à vous,

  • Tavernier dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir qui du propriétaire ou du locataire doit changer la sous-pape de sécurité du ballon d’eau chaude parce qu’on a une fuite et on ava avoir des factures monstrueuses car l’eau coule en continu et chauffe en continu ? Merci

    • Mohamed EL GHERIBI dit :

      Bonjour Tavernier,
      Le remplacement (ou la réparation) de la soupape de sécurité, à moins que le problème ne vienne d’un mauvais entretien de votre part, est normalement à la charge du propriétaire.
      Bien à vous,

  • Nadège dit :

    Bonjour,
    J’ai pris une maison en location depuis 3 ans
    mon plombier viens de détartrer le ballon eau chaude sur chaudière
    environ 10 kg de calcaire
    es ce à ma charge ou au propriétaire ?
    je ne pense pas qu’en 3 ans j’ai pu entarter le ballon à ce point ?
    Merci
    Cordialement,

    • Mohamed EL GHERIBI dit :

      Bonjour Nadège,
      Pour ce qui concerne le détartrage du ballon d’eau chaude, la Cour de cassation s’est prononcée dans un arrêt du 29 octobre 2008. A la différence d’un simple nettoyage, alors à la charge du locataire, l’opération de détartrage, qui nécessite une dépose du bloc résistance, est à la charge du propriétaire.
      Bien cordialement,

  • Bayol dit :

    Bonjour,
    Depuis 32 ans , je suis locataire d’un appartement dans le parc social.
    La sonnette de mon appartement est une sonnette incorporée reliée au bornier et elle vient de tomber en panne.
    Je voudrais savoir à qui incombe les frais de réparation de cette sonnette.
    Merci par avance

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, pour vérifier l’interrupteur, ce n’est possible que si vous avez une sonnette individuelle. Si c’est un boîtier supportant plusieurs sonnettes, c’est du ressort du propriétaire. Si vous avez une sonnette individuelle, débranchez les 2 fils de l’interrupteur de la sonnette et mettez-les en contact directement. Si ça sonne, c’est l’interrupteur et la panne est de votre ressort et si ça ne sonne toujours pas, la panne est ailleurs et c’est du ressort du propriétaire. Évidement, manipulez ces mécanismes avec précaution.

  • Amandine dit :

    Bonjour, je suis actuellement locataire d’un appartement équipé d’une climatisation, elle ne fonctionne pas correctement pouvez vous m’indiquer si je dois prévoir de la faire recharger ou s’il faut le faire faire par le propriétaire ? Merci par avance.

    • mayane bessac dit :

      Bonjour, il faudrait voir si elle n’a jamais fonctionné correctement ou si ce n’est pas dû à l’usure. Dans le premier cas, le propriétaire se doit de vous remettre un appartement en état et mis aux normes et devra alors couvrir les frais de réparation. Dans le cas où le mauvais fonctionnement de la climatisation est dû à une dégradation, les charges sont à vos frais.

  • Anna dit :

    Bonjour,
    Je suis locataire, le volet roulant de notre cuisine s’est cassé, impossible de le remonter, pourtant je l’utilise normalement. Est-ce à moi en tant que locataire de payer ou est-ce au propriétaire ?
    En vous remerciant !

    • Mohamed EL GHERIBI dit :

      Bonjour Anna,
      L’entretien courant est à la charge du locataire, c’est-à-dire que ce dernier est tenu responsable de la dégradation du volet s’il en a fait mauvaise usage et/ou ne l’a pas entretenu correctement. Dans cette situation, les réparations sont à sa charge. En revanche, dans le cas d’une utilisation normale et d’un entretien régulier, si le volet doit être remplacé complètement, alors c’est au propriétaire de payer les travaux nécessaires. Je vous conseille de signaler le dysfonctionnement à votre propriétaire, en mettant en avant le problème d’isolation et/ou de sécurité qui est lié. De plus, le remplacement du volet roulant donnera de la valeur à son bien.
      Bien à vous,

  • Pagny dit :

    Bonsoir cela fait 15 jours que j ai signaler une fuite d eau dans ma salle de bain une personne est intervenue sous l ordre de mon bailleur sauf que ce n était pas de son ressort une autre personne est intervenue idem depuis plus rien j appelle mon bailleur qui est les HLM mais toujours attendre sauf que depuis 15 jours impossible de laver mon linge la machine à laver est en alerte peur qu’ elle soit foutue je suis très limité pour les douches et autres parce l on coule et inonde les sols que faire dans cette longue attente très désagréable sans eau

  • Rika dit :

    Bonjour,
    Récemment j’ai eu un problème avec mon chauffe-eau électrique (il fuiait de partout). Donc, comme ma propriétaire possède un chauffe-eau solaire elle nous as raccordé dessus (elle me loue le haut de chez elle).
    Il y a quelques jours de cela, elle me demande une participation car elle n’a pas fini de payer son chauffe-eau, elle a ajouté 400 euros dessus dit-elle, en cas de soucis chez le locataire et que avec le chauffe-eau électrique je payais le courant de ma poche et donc je dois lui donner la différence en vue que ma facture soit en baisse.
    Je n’ai pas compris sa démarche car pour moi les charges lui revient. Et dès que je trouve un nouvel appartement (je recherche activement) je quitte la où je suis, elle le sait. Je ne roule pas sur l’or, j’ai dois prévoir mon déménagement et surtout rassembler les sommes nécessaires pour avoir l’appartement, on peut dire que sa tombe mal.

    Merci pour vos réponses.

  • Simon dit :

    Bonjour je suis locataire d un pavillon hlm très mal isolé j ai de l aire à passer à travers les veluxes puis je demander au propriétaire ahl neotoa de me les changer ? Merci de votre réponse

  • Cohen dit :

    Le robinet de gaz n’est plus en norme qui doit payer la facture le propriétaire ou locataire merci

  • Jennifer dit :

    Bonjour
    Est ce que l évacuation du cumulus est à la charge du locataire? J ai l évacuation qui est bouché mon proprio me dit que c’est à mes frais ! Je trouve bizarre car je ne suis pas responsable
    Merci

  • Landry dit :

    Bonjour, nous avons deux problèmes

    Notre chauffe-eau électrique ne fonctionne plus, nous n’avons plus d’eau chaude. Le propriétaire nous a dit de faire venir un électricien à nos frais car il doit s’agir d’un problème de résistance. A-t-il raison et qui appeler électricien ou plombier ?

    Autre souci, des taches d’infiltrations apparaissent dans le coin supérieur des murs d’une pièce. Les tâches se voient également sur la face extérieur de l’immeuble. Cependant le propriétaire nous ignore quand on aborde le sujet. Devons nous traiter nous mêmes l’intérieur de l’appartement ?

    Merci d’avance pour vos conseils

  • Leclercq larissa dit :

    Bonjour je suis locataire et depuis 1 semaine on na plus de chauffe eau j’ai mis mon propriétaires au courant Il ma dis que il faud changer la sonde du chauffage qui coûte 200€ et que c’est a ma charge.
    Est ce que cet réparation est t- il vraiment a ma charge ou du propriétaire ?
    Merci cordialement.

  • Laura dit :

    Bonjour,
    Mon propriétaire nous a déposer une climatisation murale et nous demande le remboursement de 750€ . Que doit-on faire ??

  • olivier dit :

    bonjour,
    mon four installé depuis fevrier 2017 fonctionnerait de moins en moins bien d’après mon locataire.
    ce locataire exerce une activité de food truck et donc doit utiliser à des fins professionnelles ce four.
    peut on parler de vétusté (2 ans et 3 mois de fonctionnement) et donc d’une charge du propriétaire ou plutôt d’une charge incombant au locataire du fait de l’utilisation faite?
    merci

    • Julie BONFILS dit :

      Bonjour,
      Avez-vous mentionné le matériel électrique dans le bail, l’état des lieux ? Si oui le locataire se doit de l’entretenir. En revanche si il y a une panne qui n’est pas due à une carence d’entretien, c’est au propriétaire de réparer ou de changer le matériel. J’espère vous avoir aidé. Julie

  • karine LEPERS dit :

    Bonjour, je suis propriétaire d’une maison que l’on loue, les locataires sont dans ce logement depuis 7 ans le pare douche a une pièce qui s’est cassée, ne trouvant pas la pièce pour le réparer le pare douche doit être changé
    à qui est à la charge le changement du pare douche ?propriétaire ou locataire?
    merci pour votre réponse
    cordialement

  • Laura dit :

    Bonjour,

    Je suis propriétaire et mon locataire aimerait que je finance la réparation du grillage ainsi que du brise vue (abîmés suite aux épisodes de vents). Je sais que le grillage est de mon ressort, quant est il du brise vue? Suis-je obligée de le financer ou lui revient il cette charge ?

    En vous remerciant par avance,

    Laura

  • Veron dit :

    Bonjour.
    J observe depuis plusieurs jours une fuite d’eau au niveau du groupe de sécurité du ballon d’eau chaude, et ce malgré les manipulations mensuelle préconisées. Le ballon ainsi que le groupe de sécurité ont été remplacé par le bailleur à mon entrée dans le logement il y a presque deux ans. L eau sur ma commune est extrêmement calcaire. A qui revient la charge du remplacement de ce groupe de sécurité.
    Merci par avance.

  • Serge Veron dit :

    Bonjour.
    J observe depuis plusieurs jours une fuite d’eau au niveau du groupe de sécurité du ballon d’eau chaude, et ce malgré les manipulations mensuelle préconisées. Le ballon ainsi que le groupe de sécurité ont été remplacé par le bailleur à mon entrée dans le logement il y a presque deux ans. L eau sur ma commune est extrêmement calcaire. A qui revient la charge du remplacement de ce groupe de sécurité.
    Merci par avance.

  • Abelard dit :

    Bonjour
    Mon locataire a installer une clim . On leur a dit on augmente pas le loyer parceque c est eux qui on installer la clim… 4 mois plus tard il décide de partir … est ce que j ai obligation de les rembourser la clim pour la totalité vue qu on a pas augmenter le loyer ?

  • Casta dit :

    Jaimetais ettre une tringle a rideaux avec des trous sur le beton balcon veranda fermer ais je le droit de la poser pour mettre un rideau ais je le droit de percer metci

  • Bonjour .Sa fait 4 ans que je loue un appart .mon proprietaire n a pas mis de portaille ni vollet ni sonnette exterieure sale. parking lui sert de dépôt ou il met son matériel de chantier .que puige faire ?

  • Vasseur dit :

    Bonjour,
    Nous sommes locataires et nous venons de constater une fuite au niveau de notre chauffe-eau solaire.. qui a la charge de la réparation, le locataire ou le propriétaire ?merci

  • Bounar dit :

    Bonjour,
    Une station filtrante eau contre le calcaire et la boue qui s est trouée. Est ce à la charge du locataire ou du propriétaire svp? Pour info les filtres ont été changé par le locataire pour l entretien régulier.
    Merci d avance pour votre retour.
    Cordialement

  • aubbert dit :

    Qui doit payer le nettoyage un pompe de relevage d’un tout a l’égout

  • Bianca Mayon dit :

    Bonjour ma locataire a un bouchon au niveau de la cuisine en mettant du produit pour deboucher tout est remonter avec le lave vaisselle ce qui a abimer l evier et le robinet ainsi que l armoire en dessous de l evier elle a fait venir un professionnel qui n est pas venu avec une camera adequate et donc l evier toujours bouche a present elle me dit que c est a moi de le faire car mes canalisation sont a moi que dois je faire merci

  • Demini dit :

    Bonjour, j’ai fait installer une cuisine équipée en étant locataire. Le Poseur m’a demandé de faire modification de la tuyauterie de gaz ainsi que le robinet. À qui revient la charge de payer ? Locataire ou l’organisme bailleur ? En vous remerciant de me répondre. Cordialement

  • Sacré dit :

    Bonjour,
    Je viens d’emménager dans une maison.
    En moins d’un mois j’ai eu 190€ d’électricité à payer.. J’ai donc changé toutes les ampoules de la maison pour des Led, j’en ai eu pour 150€.. La propriétaire doit elle me les rembourser ?
    Ensuite, la plaque de cuisson à lâchée, la propriétaire en a rachetée une à gaz d’occasion et me dit qu’elle viendra l’installer quand j’aurai acheté le flexible et la bouteille de gaz.. Ce n’est pas à elle de fournir le tout ?

  • Voiret dit :

    Bonjour un thermostat de chauffage a la charge de qui locataire ou proprietaire ?

  • Sabiha dit :

    Mon chauffe est tombé en panne j ai fait appelle à un plombier car la personne que mon propriétaire m as envoyer n était pas plombier.les réparations ont été faite la facture est de 200e j ai envoyer un message à mon propriétaire pour l avertir.il ne m as jamais répondu cependant je les ai déduit du loyer.mais apparemment il refuse puisque l agence me les réclame.que dois je faire?

  • ROURE dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir qui doit prendre en charge la vétusté de la cabine de douche. Merci.

  • MarcG dit :

    Bonjour,
    Nous avons fait l’entretien de la chaudière (gaz) annuel a nos frais, ça pas de problème. Suite à cette entretien, l’agent nous a dit qu’il fallait faire un détartrage des canalisations de l’appartement en nous disant que cela était à la charge du propriétaire qui avait accepté le devis, donc de le prendre à sa charge. Sauf que surprise une semaine après c’est nous qui recevons la facture… pouvez m’éclairer à ce sujet s’il vous plait.
    Merci beaucoup

  • Baldachino dit :

    Bonjour,
    Nous sommes p’usieurs Infirmières à louer un local commercial dans le’ cadre de notre profession. 13007
    Au cours de l’année 2018, j’e Fuite au niveau du chauffe eau (électrique) serait survenue. La propriétaire nous impose de payer 2000e de facture d’eau. Est-ce légal? Merci

  • Adam dit :

    Mon locataire m a informé d une fuite d eau , m indiquant que celle co venait d un tuyau dans le mur. Le syndic est intervenu et m a facturé une centaine d euro car la fuite venait réellement du frigo du locataire. Puis impacter la facture du syndic au locataire ?

  • De Bustos dit :

    Bonjour mon cumulus perdait au moins 10 litre d’eau par jour donc j’ai prévenue mon bailleur Mr logero au bout d’un mois il a fait venir un plombier qui a installé un détendeur pour qu’il perde moins d’eau est ce a ma charge les réparations ou celle du propriétaire car il me demande 10€ je ne c pas pourquoi je pense que se sont pour le cumulus dois je payer ?

  • Audrey Rignault dit :

    Bonjour à vous,
    Je dois changer le thermostat électrique de mon ballon D eau chaude.
    Mon propriétaire me dit que C est à ma charge, cela fait parti de l entretien.
    Merci de votre aide.
    Bonne journée
    Cordialement.

  • Bernard VICTOR dit :

    aimerai savoir si le remplcement d un groupe sur chauffe eau electrique est a la charge du locataire

  • BECOT dit :

    Je loue une maison avec un terrain et une cloture avec 2 portails.
    Qui doit refaire la peinture sur ceux-ci.
    Merçi d’ avance de votre réponse

    • Bonjour Jean-Michel,

      Le locataire est responsable des menues réparations et menus entretiens. La mise en peinture d’une clôture ou d’un portail n’est donc pas à votre charge mais à celle du propriétaire. Sauf s’il arrive à prouver que l’état du portail ou de la clôture est dû à une mauvaise utilisation de votre part.

      J’espère vous avoir renseigné, à bientôt.

  • Delphine dit :

    Bonjour, je souhaiterai savoir du propriétaire ou du locataire qui a la charge de remplacer la peinture manquante, ainsi que le gerflore au sol, après un changement complet du WC pour fissures multiples, pris en charge par le propriétaire.
    Merci pour votre réponse.

    • Bonjour Delphine,

      Si le propriétaire entreprend des travaux dans les toilettes, comme le remplacement du toilette, il doit vous rendre la pièce au minimum dans l’état où vous l’avez louée. Dans ce cas, la reprise du revêtement au sol ou la mise en peinture est à la charge du propriétaire.

      Vous pouvez réaliser un devis en ligne directement depuis hellocasa.fr si besoin, et le faire parvenir à votre propriétaire.

      J’espère vous avoir renseignée, à bientôt !

  • Fodil dit :

    Bonjour, je suis propriétaire dun appartement ou le climatiseur et tomber en panne mais le coûte mais trop elever. Cest juste un option a lappartement . En sachant que lappartement et chauffer par le sol. Es que je suis obliger de le réparé ?? Merci d’avance pour la réponse

    • Bonjour,

      À partir du moment où le climatiseur est indiqué dans les équipement de location dans le bail, vous êtes tenu de le réparer et de le garder en état de marche si le locataire vous le demande.

      J’espère vous avoir renseigné.
      Bonne journée,

  • Johanna dit :

    Bonjour, mon ballon d’eau chaude electrique à lache. Avec l’accord du propriétaire nous avons fait intervenir un plombier qui m’a dit que la résistance était morte et quil fallait la changer. Aujourd’hui, ils me disent qu’ils vont vider le ballon entièrement, vider le calcaire er changer la résistance, pour un montant de 244€. La facture est elle a ma charge ou au propriétaire ? Merci d’avance

  • Fossé daniel dit :

    Je suis entré dans un logement le cumulus à été enlevé par le locataire et à boucher les tyuau ce qui a pour conséquence pas d’eau dans les deux tuyaux côté gauche
    Le bailleur refuse de mettre un flexible ou autre moyen pour que l’eau circule normalement

    • Bonjour Daniel,

      Votre bailleur aurait du prélever cette charge à son ancien locataire, quoi qu’il en soit ce problème aurait du être réglé avant votre entrée dans les lieux. Vous avez dix jours pour contester votre état des lieux d’entrée. Je vous recommande de toute façon d’envoyer un courrier à votre propriétaire en recommandé avec accusé de réception pour évoquer ce problème et lui demander de le régler, ou de déduire la facture de votre prochain loyer.

      L’idéal serait d’avoir un devis pour accompagner votre courrier, qu’il n’ait plus qu’à valider. Vous pouvez nous faire parvenir une photo de la situation, nous vous délivrons le devis correspondant : https://hellocasa.fr/contact

      Belle journée,

  • Sophie Jacquet dit :

    Bonjour
    Je suis locataire d une maison alimentée par une eau de source privée et qui selon les plombiers cause des dommages aux tuyauteries, robinets etc. Je n ai jamais reçu une analyse de l eau pour savoir si elle est potable. D après les propriétaires ils la boivent depuis toujours sans soucis, voilà leur réponse. Que puis-je faire ?

    • Bonjour Sophie,

      Je vous avoue que le sujet est plutôt délicat et exceptionnel. J’aurais tendance à penser que le propriétaire dans ce cas doit vous fournir une preuve que l’eau est potable dans ce genre de cas, ou régler la facture d’analyse/diagnostic qui le prouvera, mais sans certitude. Le mieux est de contacter l’ADIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) de votre région, ils vont vous renseigner par téléphone sans souci.

      Bien à vous,

  • BEROUD dit :

    Bonjour
    Je suis propriétaire d’un petit immeuble de 5 appartements, que je gère moi mème. Je souhaite savoir si je peux répercuter dans les charges à mes locataires, la location du coffret qui contient les compteurs de gaz se trouvant sur la propriété.
    Merci d’avance pour votre réponse

  • Lauriane dit :

    Le groupe de sécurité du ballon d’eau chaude de ma locataire est à changer;
    Qui d’elle ou de moi doit le faire?
    Elle est locataire depuis 7 ans
    Merci d’avance

  • Lally dit :

    Bonjour ,le propriétaire de là-bas maison que je loue à fait démousser le toit ,les ouvriers ont utiliser l’eau pendant 3 jours, résultat une note d´eau exorbitante !!c’est à lui ou à moi de payer l’eau ?

    • Bonjour Lally,

      Je vous prie de m’excuser pour le délai de réponse un peu tardif. Votre demande est très particulière, Hellocasa étant spécialisée dans les travaux d’intérieur il va m’être difficile de vous donner une réponse sûre à 100%. J’ai tendance à penser que le supplément d’eau doit être réglé par le propriétaire, pour compléter la prestation qu’il a entreprise. Je vous recommande en revanche d’avoir une confirmation de l’ADIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) de votre région, ils répondent à tout même par téléphone.

      À bientôt,

  • André Clavel dit :

    Bonjour,
    Pouvez vous m’indiquer qui paye l’eau chaude? Le locataire ou le propriétaire?
    Merci!

    • Bonjour André,

      Dans les appartements, l’eau (entendu la consommation d’eau, froide donc) est généralement comprise dans les charges locatives provisionnées toute l’année. Le syndic de l’immeuble répartit les charges d’utilisation de l’eau tous les ans, c’est l’occasion pour le propriétaire de régulariser les charges provisionnées pour l’eau. Le propriétaire paye donc l’eau à sa copropriété, le locataire paye l’eau dans ses provisions de charge. Le fait que l’eau soit chaude est géré par une chaudière ou un ballon d’eau chaude.

      Dans une maison, le locataire peut payer l’eau lui-même directement au fournisseur mais c’est au bon vouloir du propriétaire. En effet si le propriétaire préfère payer le fournisseur d’eau directement et ajouter des charges locatives, il peut le faire, surtout dans les locations de courtes durées. Il doit en revanche justifier la provision de charge tous les ans également.

      Quoi qu’il en soit cette notion doit être indiquée dans le bail de location.

      J’espère vous avoir renseigné.
      Belle journée.

  • michel philippe dit :

    bonjour je suis locataire dans une maison depuis 10 ans tous les ans il faut que je detartre la plomberie car pas assez de pression pour avoir de l’eau chaude mon bailleur dit que c’est a moi de payer a t-il raison merci de votre reponse

    • Bonjour,

      L’entretien est en effet à votre charge, tout ce qui est entretien et petites réparations. En revanche si le problème vient particulièrement de votre installation parce qu’elle comporte un défaut, vous pouvez demander à votre propriétaire qu’il le règle une bonne fois pour toutes. Un diagnostic de professionnel peut suffire à indiquer à votre propriétaire que l’installation est à corriger.

      Vous pouvez au besoin, réserver votre diagnostic plomberie avec Hellocasa à l’adresse suivante : https://hellocasa.fr/offre/diagnsotic-plomberie

      J’espère vous avoir renseigné.
      Belle journée,

  • Bonjour,

    Vous êtes tout à fait en droit de demander à quoi correspond ces charges d’entretien d’appareils de chauffe. Il est possible que votre propriétaire vous retienne un contrat d’entretien, cela peut être le cas lorsque vous disposez d’une chaudière ce qui ne semble pas être le cas.

    Demandez à votre bailleur et n’hésitez pas à revenir vers moi avec la réponse, pour plus d’informations.

    Belle journée,

  • Nordine dit :

    Bonjour,
    Mon locataire me signale une que la parodie d’en cabine de douche (pvc) s’est brisée spontanément ce matIn.
    A qui est la charge du remplacement de la cabine qui avait été neuve il y a 3 ans.
    Merci

    • Bonjour Noureddine,

      Tout équipement doit être remplacé par le locataire, sauf en cas de vétusté, c’est sur ce point qu’il existe de nombreux litiges. 3 ans pour une paroi de douche ce n’est pas vieux, tout dépend bien sûr de la qualité de la paroi que vous avez achetée. Son remplacement devrait malgré tout incomber à votre locataire.

      Au besoin vous trouverez la prestation pour le remplacement et la fourniture de la paroi de douche à l’adresse suivante : https://hellocasa.fr/offre/pose-porte-paroi-douche

      J’espère vous avoir renseigné,
      Belle journée.

  • Yaya dit :

    Bonjour
    Dans le cas d’un appareil électrique défectueux (type radiateur, chauffe eau, réfrigérateur mentionné dans le bail….) ayant entraîné une surconsommation électrique, qui du locataire ou du propriétaire doit payer la facture d’électricité (le surplus)?
    Y a t il un texte de loi à ce sujet auquel se référer ?
    Merci Pour vos réponses

    • Bonjour Yaya,

      La question est compliquée. D’un côté, le propriétaire n’a pas à se préoccuper de la relation de son locataire avec son fournisseur d’énergie. De l’autre côté, le propriétaire se doit « d’assurer au locataire la jouissance paisible du logement et, sans préjudice des dispositions de l’article 1721 du code civil », c’est-à-dire « Il est dû garantie au preneur pour tous les vices ou défauts de la chose louée qui en empêchent l’usage, quand même le bailleur ne les aurait pas connus lors du bail. S’il résulte de ces vices ou défauts quelque perte pour le preneur, le bailleur est tenu de l’indemniser. »

      Les deux points de vue peuvent être débattus, néanmoins le locataire est tenu d’entretenir et réparer les appareils défectueux, ou d’en avertir son bailleur en cas de remplacement à la charge de celui-ci.

      Les éléments qui peuvent faire pencher la balance en faveur du locataire :
      Le bail de location indique un appareil en bon état ou très bon état
      Le locataire a prévenu le bailleur dans une lettre recommandée, de la surconsommation due à un appareil défectueux.

      Le mieux si cela est possible, est de convenir ensemble d’un compromis et de partager les frais au même titre que vous partagez les torts. Une autre solution est de faire jouer l’assurance du locataire ou du propriétaire pour compenser cette perte.

      J’espère vous avoir renseigné, belle journée.

      • Yaya dit :

        Bonjour et merci pour votre réponse .
        Après passage d’un électricien il s’avère que c’est le thermostat du chauffe eau qui serait en cause.
        Son changement fait il partie des petits entretiens à la charge du locataire ou bien du bayeur ?
        Encore merci pour votre aide

        • Yaya,

          C’est très tendancieux … le thermostat d’ambiance est à la charge du locataire, en revanche rien dans la loi n’indique le remplacement du thermostat du chauffe-eau. Sachant que d’un côté le détartrage et le remplacement du chauffe-eau sont à la charge du propriétaire, mais que les menues réparations sont à la charge du locataire, nous aurions tendance à penser que le remplacement du thermostat du chauffe-eau est à la charge du locataire.

          Aucune décision de justice n’a pour l’instant tranché sur ce genre de cas malheureusement, le locataire peut demander au propriétaire de prendre cette réparation à sa charge, en fonction de son coût, mais le propriétaire ne devrait pas être dans l’obligation d’accepter.

          Sachant que cet appareil défectueux a causé une surconsommation électrique, il semblerait honnête que le propriétaire règle le remplacement du thermostat et que le locataire prenne à sa charge la surconsommation électrique.

          J’espère vous avoir éclairé.
          Belle journée,

  • Aymeric dit :

    Bonjour,
    Je suis locataire. Sur l’état des lieux entrant, il a été noté des joints noirs dans la douche (vraiment vétuste par ailleurs).
    Aujourd’hui, une fuite est apparue dans l’appartement (taches sur le mur) ainsi que chez le voisin du dessous (taches au plafond). Le propriétaire est prévenu mais me dit que c’est mon assurance qui doit prendre en charge les frais.
    Est-ce vrai ?
    De plus, il ne peut pas intervenir avant un bon mois. Est-ce normal ?
    Merci de votre aide.

    • Bonjour Aymeric,

      En effet le mieux est de faire appel à votre assurance ou celle de votre propriétaire, il s’agit d’un dégât des eaux. Vous pouvez demander conseil à votre assurance avant de lancer la procédure, votre assurance pourra au besoin se retourner contre l’assurance de votre propriétaire, exposez-leur les faits.

      J’espère vous avoir renseignée.
      Belle journée,

  • Alain dit :

    Bonjour, je suis propriétaire, j’ai fais changer le ballon d’eau chaude et du groupe de sécurité en 2016
    mon locataire m’avertis d’un problème d’écoulement d’eau.
    j’envoie un plombier, son diagnostic est le réglage du groupe de sécurité.
    je demande a mon locataire sil effectue un entretien annuel, il répond que non
    je dis a mon locataire que cet prestation est a sa charge!
    pour lui cet prestation est a ma charge!
    merci de nous donner la réponse officiel
    puis je demander a mon locataire de me fournir une attestation d’entretien tous les ans

    • Bonjour Alain,

      L’entretien annuel pour un ballon d’eau chaude n’est pas obligatoire (les chaudières sont concernées par cette obligation). Néanmoins l’entretien (dans le sens de l’entretien quotidien et des manoeuvres à effectuer régulièrement pour protéger le ballon d’eau chaude) et les menues réparations sont à la charge du locataire, cela inclut le remplacement du groupe de sécurité ou son réglage.

      J’espère vous avoir renseigné.
      Belle journée,

  • Alain dit :

    Bonjour.
    Sur un sanibroyeur, un probleme sur une electrovanne, sans remplacement de piéce, avec simplemment une demie heure de MO et un déplacement (98E en tout).
    Charge Locataire ou proprio ?
    Merci d’avance.

    • Bonjour Alain,

      Votre locataire est tenu d’effectuer l’entretien et les menues réparations de son logement, la réparation du sanibroyeur dans les conditions que vous décrivez sont donc à sa charge.

      J’espère vous avoir renseigné,
      Belle journée.

  • Robert dit :

    Bonjour, ma chaudière c’est mi en sécurité hier soir elle indique « Défaut d’extraction ». Un technicien doit passer demain, mais mon propriétaire me dit que c’est à moi de payer. Est-ce le cas ? Dois-je avancer les frais et me faire rembourser après ?
    Je suis locataire et j’ai bien fait mon entretien annuel qui n’avait rien détecter.

    • Bonjour Robert,

      L’entretien et les menues réparations sont à votre charge. Tout dépendra donc du devis de l’artisan qui viendra. Vous avez bien fait de prévenir votre propriétaire, l’idéal aurait été de le prévenir par recommandé ou par mail. Lorsque vous aurez le devis de l’artisan, vous saurez si la réparation est à votre charge ou à la sienne. Sont à votre charge ces réparations : « Remplacement des bilames, pistons, membranes, boîtes à eau, allumage piézo-électrique, clapets et joints des appareils à gaz ; Rinçage et nettoyage des corps de chauffe et tuyauteries ; Remplacement des joints, clapets et presse-étoupes des robinets ; ».

      En fonction, présentez le devis à votre propriétaire, si vous réglez la réparation sans son accord il ne sera pas obligé de régler cette facture.

      J’espère vous avoir renseigné.

  • hoarau dit :

    Bonjour,
    L’état des lieux du logement a précisé qu’il n’y avait pas de soucis avec la plomberie. Mais le locataire se plaint de fuite. Si la fuite vient de la finition de la tuyauterie du chauffe eau solaire est-ce au propriétaire de réparer? Et si c’est dans d’autre canalisations c’est à qui de réparer?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour Yannick,

      Tout dépendra du devis de l’artisan qui réalisera le diagnostic. S’il s’agit d’un vice et que la réparation est à votre charge (voir liste plomberie plus haut) vous devrez régler cette facture. S’il s’agit d’une réparation due à l’entretien du logement (voir liste plomberie plus haut) celle-ci sera à la charge de votre locataire.

      J’espère vous avoir renseigné.
      Belle journée,

  • perrin dit :

    bonjour
    Mon locataire me demande de faire installer à ma charge une paroi de douche avec un devis de plus de 500 euros, indépendamment du fait que je trouve la note salée je voudrais savoir si ce type de travaux incombe au propriétaire ou au locataire.
    merci de votre réponse
    cordialement

    • Bonjour,

      Vous n’avez aucune obligation à fournir une paroi de douche, à moins que celle-ci soit indiquée dans votre bail de location (meublée). Si votre locataire veut en faire installer une, il peut le faire, et la conserver lors de son départ. Il peut également à ses frais faire installer un rideau de douche.

      J’espère vous avoir renseignée,
      Bien à vous,

  • Jessica Decompte dit :

    Bonjour
    Ma situation est la suivante.
    J’ai informé mon propriétaire le 17 avril que le ballon d’eau chaude ne fonctionnait plus. Sachant que je quittait le logement au 18/05.- Il a fait intervenir quelqu’un qui a pu constater que la résistance était à changer. 25 jours après mon proprio m’annonce avoir reçu la pièce. Mon proprio était alors d’accord pour faire un geste sur le loyer vis à vis du temps passé sans eaux chaude avec 2 enfants à charge. Aujourd’hui ce fût l’état des lieux de sortie et la mon proprio m’annonce que finalement la résistance est à ma charge et par conséquent aucun geste sur le loyer. Mon doute est: a t’il raison sur qui doit supporter la répartition du ballon?
    Cordialement

    • Bonjour Jessica,

      Si vous avez conservé des écrits sur ces échanges avec votre propriétaire, je vous recommande de les faire jouer. La résistance est à la charge de votre propriétaire, sauf si celui-ci arrive à prouver que son remplacement est dû à une mauvaise utilisation de votre part. Concernant le dédommagement, votre propriétaire n’était pas obligé de vous le proposer, en revanche vous pourriez lui rappeler qu’il doit vous fournir un logement décent et qu’il n’est pas décent de rester 1 mois dans eau chaude. Il aurait du intervenir plus rapidement.

      Vous êtes en droit de ne pas signer l’état des lieux de sortie et de contester cet état des lieux par courrier recommandé avant de saisir un conciliateur de justice ou le tribunal d’instance.

      J’espère vous avoir renseignée.
      Belle journée,

  • Courageux dit :

    Bonjour
    J’ai un problème de porte d’entrée, les gonds doivent repositionnés qui paye la réparation moi ou mon locataire.
    Merci pour votre réponse

  • barbesange jerome dit :

    bonjour, mon propriétaire nous avait demandé 1500€ pour une  » participation pour la cuisine aménagée et équipée ».
    cuisine IKEA d’une valeur de 3500€.
    Je précise que l’appartement était neuf et nous avion du mettre un frigo et un lave vaisselle.
    Cela fait 4 ans que nous y sommes et nous partons dans 1 mois.
    Ai-je le droit de demander un remboursement, même partiel de cette participation ou ai-je perdu cet argent?
    Avait il le droit de me demander cet argent?
    Merci pour votre retour.
    Jérôme

    • Bonjour Jérôme,

      Votre propriétaire avait le droit de vous proposer cette solution, vous n’étiez en revanche absolument pas obligé d’accepter, au contraire. Un locataire peut régler une cuisine mais repart généralement avec les meubles et électroménager lorsqu’il quitte le logement. Malheureusement il va être difficile de réclamer cet argent à présent, désolée.

      J’espère vous avoir renseigné.
      Belle journée,

  • Elo dit :

    Bonjour je suis locataire j aimerais avoir une arrivée d eau extérieur pour le jardin dois je demander a mon propriétaire de le faire ou est ce a moi de le faire faire ? Merci

    • Bonjour Élodie,

      En tant que locataire vous avez le droit d’effectuer des travaux d’aménagement (utiliser une chambre comme bureau, refaire la peinture d’une pièce, changer le sol etc…) et devez demander l’autorisation pour des travaux de transformation (faire d’une salle de bain une cuisine, casser une cloison non porteuse etc…).

      Dans votre cas il est certain que cela améliorerait le logement, vous devriez pouvoir vous passer d’autorisation. Néanmoins si pour X ou Y raison votre propriétaire n’était pas d’accord, il pourrait vous demander de supprimer cette modification le jour de votre départ, je vous recommande donc, uniquement par sécurité, de demander tout de même l’autorisation.

      Vous pouvez réaliser un devis pour cette prestation si vous le souhaitez et le faire parvenir à votre propriétaire pour lui indiquer ce que vous prenez à votre charge : https://hellocasa.fr/offre/arrivee-evacuation-eau

      J’espère vous avoir renseignée, au besoin n’hésitez pas.

  • stdio dit :

    bonjour, mon locataire m ‘informe que lors de la visite d ‘entretien de la chaudiere par engie auprès de qui il a souscrit un contrat d ‘entretien annuel, une panne a été décelée et des travaux sont nécessaires, suis je obligée de faire effectuer les réparations par engie ou puis faire intervenir mon plombier qui a par ailleurs installer cette chaudière et ce ballon. merci

    • Bonjour,

      Vous n’êtes pas obligé de faire les travaux sur votre chaudière par Engie, à chaque fois que vous payez une prestation dans vos logements, vous restez totalement libre de choisir qui vous souhaitez.

      J’espère vous avoir renseigné et vous souhaite une belle journée !

  • Hachemi dit :

    Mon locataire se plaint qu’ il une fuite d eau par la toiture.cependant ce locataire il a installé une barabolle sur la cheminée de la toiture sans demander l accorde du syndic

    • Bonjour,

      Dans cette situation le mieux est de faire intervenir un artisan qui pourra vous dire si la fuite a été causée par l’installation de la parabole. Dans le cas contraire vous pouvez bien sûr traiter les deux sujets séparément.

      J’espère vous avoir renseigné et vous souhaite une belle journée !

  • Lila dit :

    Bonjour,
    Je viens de quitter mon appartement et le propriétaire me demande de refaire le joint de l’évier de la cuisine car il y a une petite tache de moisissure dessus et celui du lavabo de la salle de bain car soit disant il se décolle mais le décollement doit faire 1mm. Ceci n’impacte en rien l’étanchéité des joins et sur l’état des lieux de sortie c’est écrit « état d’usage ». Le propriétaire a t-il droit de me demander de refaire ces joins? Merci de votre réponse.

    • Bonjour Lila,

      Vous êtes responsable en effet de l’étanchéité et de la propreté des joints du logement en effet. À moins que sur l’état des lieux d’entrée ils soient indiqués en « mauvais état » vous devez en effet les entretenir régulièrement, votre propriétaire est normalement en droit de retenir une part de votre caution pour ces frais.

      J’espère vous avoir renseignée.

  • Bonnet dit :

    Le chauffage électrique neuf installé à mon locataire ne fonctionne plus.qui doit payer le remplacement .merci pour votre reponse

    • Bonjour,

      Le remplacement du radiateur est à votre charge, sauf si vous arrivez à prouver que cela vient d’un mauvais entretien/une mauvaise utilisation de votre locataire. En revanche s’il est neuf il doit être garanti, je vous recommande de voir avec votre vendeur avant.

      J’espère vous avoir renseigné et vous souhaite belle journée.

  • lyly dit :

    Bonjour voila la semaine dernière mon four a littéralement exploser dans ma cuisine j’ai prévenu mon propriétaire il ma demander de prévenir mon assurance avec qui j ai rempli mes papier et dossier après quelques jours il mon téléphoner pour me dire que le four était vétuste donc qu il ne le rembourserais pas.
    Que dois je faire ?
    dois-je le remplacer moi même ?

    • Bonjour Lyly,

      Le remplacement des équipements mis à votre disposition sont à la charge de votre propriétaire en cas de vétusté, sauf si celui-ci arrive à prouver qu’il a été détérioré par vos actions. Ceci fonctionne dans les logements meublés ou si le four est indiqué dans votre état des lieux d’entrée dans le logement.

      J’espère vous avoir renseignée.
      Bonne journée.

  • Anonyme dit :

    Bonjour, plus d’eau chaude, un plombier est intervenu, il a « juste » réarmer le chauffe-eau. 55 euros, qui paie ? propriétaire ou locataire ?

    • Bonjour,

      Les menues réparations sur un ballon d’eau chaude sont à la charge du locataire. Si vous venez d’entrer dans le logement et qu’il était désactivé avant votre arrivée, vous pouvez peut-être demander à votre propriétaire de le prendre en charge, mais il n’est pas obligé.

      J’espère vous avoir renseigné.

  • Mouthon dit :

    Bonjour
    Je loue un appartement depuis 4 ans dont le lave linge ne marche plus car très vétuste. Le four idem ..tt a 25/30 ans .. J’ai demandé à mon agence qui a fait venir un spécialiste pour changement. Le propriétaire est décédé dans l’intervalle et l’agence me dit que tt est bloqué chez le notaire !!
    Que dois je faire car cela fait 2 mois que cela dure ?
    Merci de votre réponse

  • Sandie Laurent dit :

    Bonjour une panne sur ma chaudière m’empêche d avoir de l’eau chaude régulièrement. ..j’en ai avertit mon bailleur qui mas dit d’appeler une société. qui doit payer cette réparation ?

    • Bonjour Sandie,

      Les réparations et remplacement de pièces sur une chaudière sont à la charge du locataire. Le remplacement de la chaudière est à la charge du propriétaire, sauf si celui-ci arrive à prouver que le remplacement est dû à un mauvais entretien de votre part. Le mieux est peut-être de commander un diagnostic panne dans un premier temps pour voir où se situe la panne, en fonction nous pourrons vous indiquer si la réparation relève de votre charge ou de celle de votre propriétaire : https://hellocasa.fr/service/diagnostic-et-petites-reparations-plomberie

      J’espère vous avoir renseignée,

  • DAUTEL dit :

    Bonjour,

    Le remplacement du tuyau de gaz entre la bouteille de butane (13kg) et la cuisinière (date de validité inscrite sur le tuyau
    est-il à la charge du locataire ou du propriétaire ?
    Merci

    • Bonjour Eliane,

      Si le tuyau de gaz et la bouteille étaient en bon état lors de l’entrée dans le logement, leur remplacement est à la charge du locataire. Si à l’entrée dans le logement le tuyau n’est pas en bon état, c’est au propriétaire de le changer avant votre arrivée, dans la mesure où il doit vous fournir un logement décent.
      Vous pouvez commander le remplacement du flexible ici https://hellocasa.fr/service/remplacement-flexible Hellocasa peut bien sûr fournir le flexible si vous le souhaitez.

      J’espère vous avoir renseignée,
      Bonne journée,

  • helene dit :

    Bonjour,

    mon agence de location veux me faire prendre en charge le remplacement de la sonnette de mon appartement loué sous réserve que cela ne relève pas du syndic de co-propriété. Or je me suis rapprochée de plusieurs professionnels qui m’affirment que ce n’est pas à ma charge.
    Pouvez-vous svp m’orienter là-dessus ? Merci

    • Bonjour Hélène,

      De façon générale l’interphonie et sonnette relèvent en effet de la copropriété car il s’agit de réparation dans les parties communes. Cela est valable pour les interphones ou sonnettes en bas d’immeuble ou si le problème concerne l’alimentation jusqu’à votre appartement.
      Si votre immeuble est équipé de sonnettes individuelles, gérées par chaque logement, vous avez à la charge les petites réparations mais son remplacement est à la charge du propriétaire.

      J’espère vous avoir renseignée,

      • helene dit :

        tout à fait,

        question complémentaire : dans le cas où je fait intervenir une personne pour déterminer la nature des travaux nécessaires (et donc conclure si à ma charge pour petite réparation ou à la charge du propriétaire remplacement) puis-je re-facturer à l’agence derrière dans le cas où la prise en charge est bien confirmée pour le propriétaire par le professionnel ?

        Merci de votre aide

        • Hélène,

          Vous ne pouvez pas demander le remboursement d’une facture à votre propriétaire, du moins il ne sera pas obligé de la régler. Ce que vous pouvez faire c’est faire faire un diagnostic à vos frais, demander un devis en cas de charge pour le propriétaire pour qu’il valide le devis. S’il ne valide pas vous ne pouvez pas exiger un remboursement.

  • Ivry dit :

    Bonjour mon propriétaire m a fait payer le changement du brûleur de la chaudière en me disant qu il ne s occupait que de la chaudière proprement dit. Le brûleur de la chaudière ne fait il pas partie intégrante de la chaudière?

    • Bonjour Frédéric,

      La loi n’est pas vraiment claire sur le sujet. Vous avez à votre charge l’entretien et les petites réparations de façon générale. Comme indiqué dans la loi :

      * Chauffage, production d’eau chaude et robinetterie:
      remplacement des bilames, pistons, membranes, boites à eau, allumage piézo-électrique,
      clapets et joints des appareils à gaz;
      Rinçage et nettoyage des corps de chauffe et tuyauteries;
      Remplacement des joints, clapets et presse-étoupe des robinets;
      Remplacement des joints, flotteurs et joints cloches des chasses d’eau.

      Pour vous donner un autre exemple, le flotteur des toilettes est à la charge du locataire mais la grosse pièce, le mécanisme chasse d’eau, est à la charge du propriétaire. On est dans un cas similaire : les petites pièces sont à votre charge, les plus importantes à celle du propriétaire. Le brûleur est considéré comme une pièce importante et n’est donc pas à votre charge.

      Attention, si vous avez fait remplacer la pièce sans avoir demandé l’accord du propriétaire, il n’est pas obligé de vous la régler, même si vous l’avez fait en cas d’urgence. Dans la loi « qui commande, paye ».

      J’espère vous avoir renseigné et vous souhaite une belle journée !

  • Lequertier dit :

    Bonjour les reparations d un adoucisseur d eau sont til à