Les 5 primes énergie: quelle est la meilleure ?

Partager sur

Pour faciliter la transition écologique, le gouvernement a mis en place la politique des primes énergie. Il s’agit d’un mécanisme permettant aux ménages de faire subventionner leurs travaux d’économie d’énergie. Ces aides sont octroyées par certaines entreprises. Ces dernières ont en effet une obligation d’économie d’énergie envers l’État. Face au nombre de primes existantes, notre article vous aidera certainement à y voir plus clair !

Quelles sont les primes énergie existantes ?

Plusieurs primes sont mises à la disposition des consommateurs. Il s’agit de la prime coup de pouce, la prime TVA et l’éco-ptz.

La prime coup de pouce : Que faut-il savoir ?

C’est une prime délivrée par les fournisseurs énergie et de carburant. Toutefois elle reste une initiative de l’État. Elle est basée sur les Certificats d’Économie d’énergie (CEE) délivrés par l’État. En effet, grâce à ce certificat, les clients de ces fournisseurs peuvent bénéficier d’une réduction du prix de leur consommation énergétique.

Notez que seuls les logements achevés depuis deux ans peuvent en bénéficier.

Il existe deux catégories de prime coup de pouce.

Le coup de pouce chauffage

Comme son nom l’indique, cette prime vise à payer les dépenses pour le remplacement d’un chauffage. Elle est à la portée de tous les ménages. Toutefois, pour que cette prime soit attribuée, les travaux doivent être réalisés par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (REG).

Les montants de cette prime sont fixés en fonction de la nature des travaux. Ce montant varie également selon la capacité financière de votre foyer.

Bien qu’étant destinée aux travaux de chauffage, cette prime ne les prend pas tous en compte. Elle concerne principalement les travaux suivants :

  • La mise en place d’un système solaire combiné ;
  • Installation d’une pompe à chaleur (air ou eau ou combiné) ;
  • Installation d’un appareil de chauffage au bois performant ;
  •  Installation d’une chaudière biomasse performante ;
  • Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables ;
  • Installation d’une chaudière au gaz à très haute performance énergétique.
Aides travaux

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Aides travaux

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Le coup de pouce isolation

L’isolation joue un rôle capital dans la réduction de votre consommation d’énergie. Ainsi grâce à cette prime, vous recevez un montant correspondant aux travaux d’isolation. Comme le coup de pouce chauffage, cette prime est à la portée de tous les ménages.

Elle ne peut être exigée que pour les travaux suivants :

  • Isolation des combles et toitures ;
  • Isolation des planchers bas.

Depuis juillet 2020, une nouvelle prime est accordée aux foyers qui souhaitent s’équiper d’un chauffage avec thermostat. Il s’agit de la prime « Coup de pouce Thermostat avec régulation performante ».

Le coup de pouce Thermostat

Cette prime est accordée aux foyers qui installent un thermostat programmable pour leur chauffage individuel. Les travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant environnement (RGE). Pour en bénéficier, il faut que la date de début des travaux soit antérieure au 31 décembre 2021, et qu’ils soient achevés avant le 30 avril 2022.

Locataires et propriétaires peuvent tous deux y prétendre, à condition, évidemment, d’être équipé d’un système de chauffage individuel (pompe à chaleur, radiateur électrique, chaudière, …). Les locataires demanderont l’autorisation aux propriétaires.

Là encore, le logement, qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire, devra être achevé depuis deux ans.

La prime TVA taux réduit

La TVA taux réduit est une aide qui permet de réduire la taxe sur la valeur ajoutée. Pour pouvoir bénéficier d’un taux réduit de TVA, le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans.

Quels travaux peuvent en bénéficier ?

Plusieurs travaux sont concernés par cette prime. Il s’agit :

  •  Des travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement ou d’entretien, dont le taux de réduction applicable est de 10 % ;
  • Des travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique, dont le taux de réduction est de 5,5 % ;
  • Des travaux induits, indissociablement liés aux travaux d’efficacité énergétique. Le taux de réduction applicable dans ce cas est de 5,5 % également. Toutefois, pour que le taux de 5,5 % soit appliqué, les travaux induits doivent être facturés dans un délai de 3 mois. Ce délai doit précéder la date de facturation des travaux.

Quels sont les logements qui peuvent en profiter ?

Ne peuvent prétendre à cette TVA que les locaux à usage d’habitation. Peu importe qu’ils fassent office de résidence principale ou secondaire. Toutefois, la construction doit être âgée d’au moins 2 ans.

Les propriétaires occupants ou les bailleurs de ces constructions ne sont pas les seuls à pouvoir bénéficier de ces aides. Ainsi, les syndicats de propriétaires, les locataires et les sociétés civiles immobilières peuvent également y prétendre.

L’éco-ptz : Que faut-il savoir ?

L’éco-ptz est un prêt accordé par une banque ayant signé une convention avec l’État. Ce prêt se présente sous la forme d’une avance remboursable, sans intérêts. Ceux-ci sont totalement pris en charge par l’État afin de réduire l’impact énergétique du parc de logements privés.

Il est destiné à tout propriétaire d’un logement utilisé comme résidence principale et achevé depuis plus de deux ans.

Quels sont les travaux concernés ?

Plusieurs conditions sont exigées pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro. Certaines sont directement liées aux travaux. Pour être éligible à ce prêt, il faut réaliser les travaux suivants :

  • Travaux d’amélioration de la performance énergétique ;
  • Travaux permettant une amélioration d’au moins 35 % des performances énergétiques du logement ;
  • Travaux de réhabilitation des systèmes d’assainissement, pour les rendre conformes à certaines normes techniques.

Quel est le montant de la prime énergie ?

La prime énergie n’a pas de montant fixe. Son montant est déterminé selon plusieurs critères. Il est donc susceptible de changer d’un ménage à un autre, et d’une zone géographique à une autre. Il est basé sur les revenus du foyer.

Les travaux réalisés entrent également en ligne de compte pour le calcul de la prime énergie. Il sera donc très difficile de fixer à l’avance le montant de cette prime énergie.

Aides travaux

Devis travaux

Publié le 18 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.