Quelle peinture pour du métal ?

Partager sur

peinture-metal

Le métal est un matériau avec lequel on ne fait pas forcément ce que l’on veut, il en est de même lorsqu’il s’agit de le faire peindre ou repeindre. Que vous ayez des envies soudaines de décoration ou bien que la rénovation n’attende plus, voici tout ce qu’il vous faut savoir en premier lieu avant de choisir votre peinture pour métal. IZI by EDF vous guide pas à pas pour réussir votre projet de travaux, car opter pour la bonne peinture pour métal ne s’improvise pas.

Quel type de métal devez-vous faire repeindre ?

Avant de vous précipiter pour acheter une peinture « spéciale surface en métal », il faut vous poser plusieurs questions qui vous permettront de déterminer vos besoins pour ce projet. Il existe différents types de peinture pour métal. Il est donc nécessaire de faire le point afin de faire le bon choix et d’assurer une réelle longévité à votre matériau repeint (avec la bonne peinture !). En premier lieu, qu’avez-vous prévu de repeindre ? Rambarde en fer forgé, escalier en métal, portail extérieur…

Pour ce faire, posez-vous ces quelques questions qui vous aideront à orienter votre choix :

  • Quel est le métal qui va être peint (fer, zinc, cuivre, acier…) ?
  • Où se situe la surface en métal à peindre ? À l’intérieur ou à l’extérieur ?
  • La surface en question a-t-elle déjà été peinte ?
  • Le métal est-il neuf ou usagé ?
  • S’il y a déjà une peinture, dans quel état est-elle ?
  • De la rouille est-elle présente sur le métal ?

Une fois que vous aurez répondu à ces questions pour faire un petit diagnostic, vous serez plus à même de regarder de près ce qui se fait en matière de peinture « spéciale pour métal ».

Les différents types de peinture pour métal existants

Il existe trois grandes familles de peinture prêtes à être utilisées pour des supports en métal. Ensuite, dans chacune de ces catégories, vous aurez le loisir de choisir une peinture avec une caractéristique supplémentaire selon votre cas de figure. Par exemple, s’il y a la présence de rouille ou bien si le métal a déjà été repeint ou non.

La peinture glycérophtalique, aussi appelée glycéro

La glycéro est bien connue des peintres et des particuliers, car ce fut longtemps une des peintures les plus utilisées tant pour les projets en intérieur qu’en extérieur. La glycéro est une peinture à l’huile qui contient également des solvants. Cela lui donne un fort pouvoir de couvrance et de résistance à toute situation.

La laque polyuréthane ou peinture-émail

La laque polyuréthane est également une peinture à l’huile qui propose, en plus des éléments vus précédemment, une finition brillante. C’est un effet qui est souvent recherché pour les surfaces métalliques. Sa composition permet d’offrir un maximum de durabilité sur toutes les surfaces, et son pouvoir de résistance est tel qu’elle peut également être utilisée pour repeindre les sols.

La peinture époxy

La peinture époxy, dite bicomposant, est un revêtement à l’huile avec un liant polymère époxy. Elle offre un effet tendu qui est applicable sur tout type de support. L’époxy est une option idéale pour tout ce qui est projet en extérieur, car elle résiste très bien aux aléas du temps.

Les étapes suivies par un artisan qui repeint un élément en métal

En vous rapprochant d’un professionnel, vous avez la possibilité d’être accompagné du début à la fin de votre projet afin que vos surfaces en métal retrouvent éclat et solidité. Cet artisan qualifié se déplacera à votre domicile pour réaliser une prestation sur mesure. Voici les étapes qu’il va suivre une fois chez vous :

  • Protection de la surface à peindre (notamment si elle se trouve en intérieur) avec bâches et autres éléments ;
  • Préparation de la surface à peindre : ici, il s’agira de nettoyer le support métallique et de poncer légèrement avec un papier abrasif s’il y a présence de rouille.
  • Application d’une sous-couche, voire d’une primaire antirouille en traitement préventif afin de prolonger au maximum la durée de vie de la peinture. Cela sera peut-être nécessaire si la peinture choisie ne contient pas d’antirouille.
  • Application de la peinture « spéciale métal » : deux couches sont indispensables pour ce type de matériau, et ce quel que soit le métal en question. La deuxième couche fait office de protection et de finition.
  • Séchage du support le temps nécessaire.
  • Nettoyage de la zone d’intervention.

Le processus pour peindre du métal doit être suivi à la lettre pour réussir son projet. Il faut également s’assurer de choisir la peinture la plus appropriée. Les conseils d’un chargé d’affaires IZI by EDF peuvent être largement utiles pour réaliser ces travaux.

Publié le 28 Novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *