Créer un duplex ou une mezzanine pour agrandir son appartement

Partager sur

Pour agrandir son logement, de nombreuses solutions existent. Excavation, surélévation, souplex… dans cet article nous allons nous intéresser au duplex et à la mezzanine. Ces deux solutions d’agrandissement permettent de créer un espace de vie supplémentaire. Mezzanine ouverte ou duplex fermé, découvrez comment choisir et les démarches nécessaires dans les deux cas. 

Duplex et mezzanine : quelles différences ?

Le duplex se caractérise par un appartement constitué d’un réel second étage fermé. Ce type de logement combine souvent deux anciens appartements séparés. La mezzanine, quant à elle, s’identifie par une plateforme suspendue qui permet d’ajouter de l’espace de vie lorsque la hauteur sous plafond le permet. Dans les deux cas, un escalier permet d’accéder à l’espace supérieur.

Si vous n’avez pas la possibilité d’acquérir un deuxième appartement pour créer un duplex, la mezzanine peut être une solution de choix.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

Quand construire un duplex ?

La méthode la plus fréquemment utilisée pour rénover un appartement en duplex consiste à assembler deux appartements superposés. Toutefois, selon la configuration de votre appartement, d’autres techniques existent. En effet, les combles, comme le volume sous plafond peuvent permettre la création d’un duplex.

Quelles démarches administratives auprès de la mairie ?

Pour tout agrandissement de logement d’une surface plancher d’au moins 20 m² et d’une hauteur sous plafond minimum de 1,80 m, il est obligatoire d’effectuer une déclaration préalable de travaux en mairie. Lorsque l’agrandissement concerne une surface plancher supérieure à 20 m², une demande de permis de construire doit être faite en mairie.

Quelle autorisation en copropriété ?

De plus, un appartement fait partie d’une copropriété. Dans une telle situation, vous devrez obtenir l’autorisation préalable de la copropriété pour pouvoir joindre deux appartements en un seul. Cette demande s’effectue lors d’une assemblée générale, afin d’en informer tous les copropriétaires. Un vote sera effectué.

En effet, créer un duplex avec deux appartements implique la création d’une trémie : une ouverture entre les deux logements permettant l’installation d’un escalier. Ainsi, les travaux touchent directement la structure de l’immeuble.

Les quotes-parts au sein de la copropriété

De plus, les deux compteurs électriques devront être remplacés par un seul compteur. Les tantièmes de chaque copropriétaire de l’immeuble devront être recalculés par le syndic de copropriété pour la répartition égale des charges communes.

Les travaux de construction d’un duplex

La création d’un duplex entraîne des travaux conséquents, notamment s’il s’agit d’aménager les combles. Les pièces devront être isolées, la charpente éventuellement modifiée, des travaux d’électricité et de plomberie devront être prévus. Sous toiture, des fenêtres et des ouvertures devront être prévues. Dans le cas de combles aménagés, des cloisons seront à installer pour séparer les différentes pièces.

La pose de l’escalier d’un duplex

Une trémie doit être percée pour relier l’étage inférieur à l’étage supérieur. La pose de l’escalier est l’une des étapes les plus complexes de la création d’un duplex. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels qualifiés du réseau d’IZI by EDF ou à un architecte. En effet, le type de trémie et son emplacement dans votre logement dépend de plusieurs critères, comme le type de plancher, etc.

  • Pour faire une trémie dans un plancher en bois avec des solives, adressez-vous à un charpentier ou à un menuisier. Comptez entre 1 000 et 2 000 € pour la création de la trémie.
  • Pour une trémie dans une dalle béton, faites appel à un maçon. Ces travaux sont plus complexes, comptez entre 2 500 et 6 000 € pour la création de la trémie.

Prix pour créer un duplex

Travaux de création d’un duplexPrix TTC moyen
Création d’une trémie sur plafond boisentre 1 000 et 2 000 €
Création d’une trémie sur un plafond bétonentre 2 500 et 6 000 €
Fournitures et pose d’un escalierentre 800 et 6 000 €
Démolition complète d’un plafond en placo (sans évacuation des gravats)entre 6 et 10 € le m3
Évacuation des gravatsentre 12 et 15 € le m3
Création de cloisons simplesentre 15 et 25 € le m²
Création de cloisons avec isolation thermique et phoniquedès 50 € le m²
renovation-appartement-triplex

Quand construire une mezzanine ?

Si vous souhaitez agrandir votre espace de vie en vous lançant dans des travaux moins complexes, une mezzanine vous plaira. Elle se caractérise souvent par une plateforme suspendue. Cet espace ouvert agrandit l’espace tout en restant très lumineux. La place gagnée est moindre, certes. Toutefois, dans le cas où vous disposez d’une hauteur sous plafond suffisante, vous n’avez pas besoin d’acquérir un second appartement.

Si vous souhaitez faire de votre mezzanine une chambre, la loi Carrez impose une surface au sol d’au moins 9 m² et d’une hauteur sous plafond de 1,80 m. Lorsque vous ne respectez pas ces critères, dans le cadre de la vente de votre logement, la mezzanine ne pourra pas être comptabilisée comme une chambre. Néanmoins, pour votre usage personnel, cela peut tout à fait vous convenir.

Quelles démarches administratives auprès de la mairie ?

Tout comme la création d’un duplex, l’ajout d’une mezzanine dans votre domicile fait l’objet d’une déclaration préalable de travaux ou d’une demande de permis de construire selon les cas. Parmi les réglementations à respecter pour créer une mezzanine :

  • faites une déclaration préalable de travaux en mairie pour une mezzanine :
    • avec une surface au sol inférieure à 20 m² ;
    • et une hauteur sous plafond inférieure à 1,80 m.
  • faites une demande de permis de construire en mairie pour une mezzanine :
    • avec une surface au sol supérieure à 20 m² ;
    • et une hauteur sous plafond d’au moins 1,80 m/

Quelle autorisation en copropriété ?

Si votre appartement se situe dans un immeuble en copropriété, il est obligatoire de demander l’autorisation du syndic de copropriété avant d’entamer les travaux. En effet, selon le type de mezzanine souhaitée, elle sera ancrée sur les murs porteurs de l’immeuble.

En copropriété, le syndic peut vous demander une étude préalable ou de faire appel à un architecte pour s’assurer que la structure de l’immeuble peut supporter l’ajout d’une mezzanine.

Les travaux de construction d’une mezzanine

Obtenir l’autorisation pour ajouter une fenêtre peut être assez complexe en copropriété. En effet, cela a un impact sur l’apparence extérieure de l’immeuble et les démarches sont assez contraignantes. Le mieux est de créer une mezzanine dans une pièce déjà suffisamment lumineuse, si possible.

Sécuriser une mezzanine

Contrairement au duplex qui permet de créer un étage fermé, la mezzanine est ouverte sur l’étage inférieur. Afin d’éviter les accidents, il est important de sécuriser sa mezzanine en ajoutant un garde corps ou une barrière.

La législation en vigueur oblige à une hauteur minimum de 1 m pour toute barrière de mezzanine ou garde-corps. De plus, l’espacement entre chaque balustre doit être inférieure ou égale à 11 cm pour empêcher le passage d’un enfant. 

Dans le but de laisser passer la lumière au maximum et de choisir un design plus moderne, vous pouvez opter pour un garde-corps en verre.

La pose de l’escalier d’une mezzanine

Pour accéder à votre mezzanine, comme dans le cas d’un duplex, il est nécessaire d’installer un escalier. Toutefois, pas besoin de créer de trémie, cette fois-ci. Cet escalier doit faire 60 cm de large au moins. Dans un petit appartement, vous pouvez aussi choisir d’installer une échelle ou un escalier escamotable pour gagner de la place.

Si vous installez un escalier, n’hésitez pas à prévoir des espaces de rangement en dessous. Pour optimiser votre espace, vous pouvez également incorporer une bibliothèque sous votre escalier.

Prix pour créer une mezzanine

Travaux de création d’une mezzaninePrix TTC moyen
Structure et rambarde de la mezzanineentre 600 et 2 000 €
Fournitures et pose de l’escalierentre 2 000 et 4 000 €
Balustrade ou garde-corpsentre 40 et 500 € par m²
Plancher de la mezzanine150 € le m²

Un duplex avec mezzanine : un triplex ?

Si le duplex comprend deux niveaux, le triplex, comme son nom l’indique, en comprend 3. Ainsi, si votre projet consiste à créer un duplex avec mezzanine, vous vous rapprochez du triplex. Selon la hauteur sous plafond de vos différentes pièces, vous pouvez, en effet, ajouter une mezzanine à votre duplex. Dans ce cas-là, les démarches administratives pour la création de votre mezzanine sont exactement les mêmes que celles citées plus haut. Avec IZI by EDF, n’attendez plus pour vous lancer dans vos travaux de rénovation d’intérieur et créer le logement qui correspond à vos envies. 

Publié le 23 Mars 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.