Menu
IZI by EDF
Guide de prix

Les obligations légales d’entretien de chaudière

Publié le 22 janvier 2019 par Emilie DELAVAL

entretien chaudière
Partager

Dès lors qu’une chaudière – qu’elle soit au gaz, au charbon, au fioul ou hybride – dispose d’une puissance comprise entre 4 et 400 KW, elle doit faire l’objet d’un entretien annuel. Le but étant d’éviter les risques sanitaires, comme l’intoxication au monoxyde de carbone. Pour l’entretien de chaudière, il est essentiel de se faire aider par un professionnel.

Chaque année, vous pouvez faire appel à un professionnel de votre choix pour effectuer l’entretien de votre chaudière. Sinon, il est possible de passer un contrat d’entretien avec un chauffagiste. En général, l’intervention du spécialiste comprend la vérification de l’appareil, le nettoyage et le réglage de celui-ci. Elle consiste également à une évaluation des polluants atmosphériques. À l’issue de l’entretien, le professionnel vous donnera des conseils sur le bon usage de votre chaudière. Dans un délai de 15 jours après sa visite, il est également tenu de vous remettre une attestation d’entretien.

Type de chaudièrePrix moyen d’entretien
Chaudière gaz90 €
Chaudière fioul150 €
Chaudière électrique120 €
Chaudière hybride240 €
Prix chauffagistePrix moyen
Tarif par heure43 €
Contrat d’entretienÀ partir de 110 € / an

Pourquoi entretenir sa chaudière ?

Chaque année, l’intoxication au monoxyde de carbone provoque environ une trentaine de décès. Ce gaz inodore et asphyxiant est en effet mortel. Il est donc essentiel de détecter sa présence. La révision annuelle du système de chauffage est donc une obligation légale. Il faut également noter que cette opération optimise la durée de vie de votre équipement. Une chaudière bien entretenue tombe rarement en panne et émet moins de CO2. Un bon réglage permet également de faire des économies d’énergie (8 à 12 %). À souligner que le chauffage et la production d’eau chaude constituent le premier poste de consommation d’énergie.

Si vous êtes locataire et utilisateur d’un système de chauffage individuel, sachez qu’il est de votre responsabilité d’entretenir la chaudière tous les ans. À défaut, le propriétaire peut retenir le montant de l’entretien sur le dépôt de garantie. À noter que l’assureur a tout à fait le droit de refuser l’indemnisation en cas de sinistre. Certains bailleurs prévoient toutefois dans le bail que cette obligation leur revienne. S’il s’agit d’un équipement collectif, l’entretien est réalisé à l’initiative du syndicat de copropriétaires.

Combien coûte l’entretien annuel de votre chaudière ?

Pour anticiper votre budget d’entretien de chaudière, il est important de considérer certains points. Sachez que le prix d’entretien de chaudière varie en fonction du type de chauffage. Celui d’une chaudière à gaz avoisine les 90 euros. Ce tarif couvre l’entretien le plus minime qui comprend trois étapes, dont la vérification des raccordements avec le réseau gazier, des fumées de combustion et des surfaces certains éléments-clés de l’équipement. La durée de cette évaluation n’excède pas 30 minutes. S’il s’agit d’une chaudière au fioul, comptez en moyenne 150 euros pour son entretien. Ce dernier consiste à la vérification de l’évacuation des fumées de combustion et du bon fonctionnement du brûleur. Certaines pièces et raccords seront également minutieusement inspectés par le professionnel. Si vous avez une chaudière électrique, vous avez choisi un équipement facile à entretenir. Cela ne vous dispense pas cependant de votre obligation sur l’entretien annuel. Celui-ci se déroule en général en deux étapes : l’observation du bon fonctionnement des pièces composant l’appareil et le relèvement de la teneur en monoxyde d’azote. Le tarif moyen d’intervention du professionnel est de 120 euros (frais de déplacement non compris).

D’autres options supplémentaires influent également sur le prix. Le chauffagiste pourra en effet proposer le ramonage du conduit de cheminée ou le remplacement du gicleur.

Le contrat d’entretien de chaudière

Si vous ne voulez pas faire appel à un professionnel différent chaque année, vous pouvez souscrire un contrat d’entretien auprès d’une entreprise spécialisée. L’intervention se déroulera de la même façon, mais vous aurez certains privilèges.

Certaines sociétés agréées dans l’entretien de chaudière proposent un contrat d’entretien. Ceci engage le professionnel à une visite de contrôle annuelle et à réaliser toutes les opérations de vérification, de nettoyage et de remplacement des principaux accessoires de votre système de chauffage, mais surtout à fournir une attestation conforme. Selon les clauses, le contrat peut imposer la prise en charge d’autres interventions, comme les dépannages 7 j sur 7, l’extension de garantie sur les pièces ou le ramonage. À noter que l’écart de prix est large entre les différents types de contrat. Plus votre équipement date, plus vous devrez choisir un contrat qui recouvre plusieurs options. Le prix du contrat varie entre 110 et 130 euros pour une chaudière à gaz. Pour une chaudière au fioul, il oscille entre 170 euros et 190 euros.

Demander un devis et commander une prestation

La révision de votre chaudière doit être effectuée par un professionnel d’entretien qualifié conformément à la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996. Un propriétaire ne peut imposer un prestataire au locataire. Ce dernier est libre de conclure un contrat d’entretien avec l’entreprise de son choix. Pour commander votre prestation et obtenir en même temps un devis entretien chaudière complet, indiquez le type de chaudière à entretenir ainsi que sa marque. Ensuite, mentionnez s’il s’agit d’un chauffage individuel ou collectif. Vous devrez également préciser le modèle de chaudière que vous avez.

Bon à savoir

Vous pouvez faire réaliser l’entretien de chaudière à n’importe quelle période de l’année. Toutefois, l’automne est à privilégier pour inspecter votre système de chauffage avant le début de la saison froide. Sachez néanmoins qu’à cette saison, les dépannages urgents sont fréquents, et par conséquent, les techniciens sont moins disponibles. Sinon, le printemps ou l’été sont également favorables pour vous assurer de disposer d’un équipement fonctionnel dès le retour du froid. Il est aussi possible de faire réviser votre système de chauffage en hiver, mais vous serez privé de chaudière durant l’intervention du professionnel.

L’intervention d’un professionnel va au-delà d’un simple entretien de votre chaudière. Un spécialiste saura vous fournir des conseils pratiques pour vous aider à optimiser votre consommation énergétique. Il sera également en mesure de vous orienter vers un modèle adapté à vos besoins en cas de remplacement de chaudière.

Rendez-vous sur notre site pour établir un devis. Répondez à quelques questions et obtenez immédiatement un devis personnalisé. Si vous avez des questions, faites appel à l’un de nos conseillers.

Emilie DELAVAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *