Quelles obligations légales pour l’entretien de la chaudière ?

Partager sur

entretien chaudière

Dès lors qu’une chaudière – qu’elle soit au gaz, au charbon, au fioul ou hybride – dispose d’une puissance comprise entre 4 et 400 KW, elle doit faire l’objet d’un entretien annuel. Le but étant d’éviter les risques sanitaires, comme l’intoxication au monoxyde de carbone. Pour l’entretien de chaudière, il est essentiel de se faire aider par un professionnel.

Quels sont les chaudières concernées par l’obligation d’entretien ?

Toutes les chaudières doivent-elles être entretenues tous les ans ? Découvrez quels appareils sont concernés par l’obligation d’entretien annuel.

Type de chaudière concerné

La réglementation prévoit que l’obligation d’entretien s’applique aux équipements de chauffage dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts.

Il peut s’agir d’une chaudière au fioul, au gaz, au bois, au charbon, ou multicombustible. Par ailleurs, les pompes à chaleur et les appareils de chauffage avec ventilation sont également concernés.

Au-delà de 400 kW, les exigences sont encore renforcées.

Type de chaudière pas concerné

Il n’existe pas d’exception à l’obligation d’entretien des chaudières. Toutes les chaudières de puissance nominale supérieure à 4 kW doivent être vérifiées au moins une fois par an.

Quel est le prix d’un entretien de chaudière ?

C’est vrai, l’entretien d’une chaudière représente un coût. Pour éviter tout désagrément, il est préférable d’anticiper cette dépense dans votre budget annuel. Découvrez combien coûte l’entretien d’une chaudière et qui doit prendre en charge cette dépense.

Locataire ou propriétaire : qui est responsable ?

D’une manière générale, la responsabilité de l’entretien de la chaudière revient à la personne qui occupe les lieux, qu’il s’agisse du locataire ou du propriétaire. Si le logement est vide, le devoir revient au propriétaire.

Si vous êtes locataire et que vous disposez d’un système de chauffage individuel, il est donc de votre responsabilité d’entretenir la chaudière tous les ans. Certains bailleurs préfèrent toutefois que cette obligation leur revienne. Dans ce cas, une clause spécifique doit être ajoutée dans le bail de location.

Si le logement est relié à un équipement de chauffage collectif, l’entretien est pris en charge soit par le propriétaire soit par le syndicat de copropriétaires.

Combien coûte l’entretien annuel d’une chaudière ?

Il est recommandé d’anticiper votre budget d’entretien de chaudière. Le tarif horaire d’un chauffagiste est d’environ 43 €/h. La durée de l’intervention dépend de la technologie embarquée. En effet, le type de chauffage détermine les vérifications à effectuer et les étapes de l’entretien.

Le prix d’entretien d’une chaudière varie donc en fonction du type de chauffage. On peut toutefois définir des prix moyens pour l’entretien d’une chaudière.

Par exemple, le prix d’entretien d’une chaudière gaz avoisine les 90 euros. Ce tarif couvre les trois étapes majeures : la vérification des raccordements avec le réseau gazier et des fumées de combustion, et l’entretien des éléments-clés de l’équipement. La durée de cette évaluation n’excède pas 30 minutes.

Pour l’entretien d’une chaudière au fioul, comptez un budget moyen d’environ 150 euros.

Le coût d’entretien d’une chaudière électrique, quant à lui, tourne autour de 120 euros.

Type de chaudièrePrix moyen d’entretien
Chaudière gaz90 €
Chaudière fioul150 €
Chaudière électrique120 €
Chaudière hybride240 €

Des frais de déplacement peuvent parfois être facturés en supplément. Veillez bien à vérifier les conditions de votre devis d’entretien de chaudière.

Par ailleurs, d’autres options supplémentaires peuvent également influer sur le prix. Par exemple, le chauffagiste pourra profiter de l’intervention pour vous proposer le ramonage du conduit de cheminée ou le remplacement du gicleur.

Pourquoi souscrire un contrat d’entretien annuel ?

Plutôt que de choisir ponctuellement une entreprise pour réaliser l’entretien annuel de votre chaudière, vous pouvez souscrire un contrat d’entretien. Vous avez ainsi un interlocuteur régulier qui effectue le suivi de votre appareil.

Le contrat d’entretien comprend généralement :

  • La visite d’entretien annuelle obligatoire, y compris le déplacement du professionnel ;
  • Le remplacement des pièces d’usure.

En option, vous pouvez également profiter des services suivants :

  • Opérations de maintenance courantes (purge des radiateurs, ramonage, détartrage, etc.) ;
  • Intervention prioritaire en cas de panne tout au long de l’année.

Le contrat d’entretien est une excellente solution pour vous acquitter sereinement de votre obligation d’entretien.

Par ailleurs, souscrire un contrat d’entretien vous permet de mieux maîtriser votre budget d’entretien de chaudière. En effet, le tarif d’un contrat d’entretien est fixe et forfaitaire. Le coût d’un contrat d’entretien commence à partir de 110 €/an. Bien sûr, le tarif varie en fonction de l’équipement en question, des éventuelles options et du professionnel choisi.

Le contrat d’entretien n’est pas forcément assorti d’une période d’engagement minimum. En général, il est ensuite reconduit de façon automatique, sauf si vous demandez la résiliation.

Chaudière

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Chaudière

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Quand faire l’entretien de sa chaudière ?

L’entretien de la chaudière doit obligatoirement être réalisé au moins une fois par année civile, c’est-à-dire entre le 1er janvier et le 31 décembre.

Il est possible de réaliser l’entretien de chaudière à n’importe quelle période de l’année. Toutefois, on privilégie souvent l’automne pour inspecter le système de chauffage avant le début de la saison froide. Si vous attendez le début de la période de chauffe, les professionnels risquent d’être moins disponibles car ils devront répondre aux premiers cas de dépannage.

Si vous souhaitez prendre de l’avance et programmer l’intervention tranquillement, le printemps ou l’été sont des périodes très favorables. Vous pourrez ainsi vous assurer de disposer d’un équipement fonctionnel dès le retour du froid.

Bien sûr, il reste possible de faire réviser votre système de chauffage en hiver. Gardez seulement en tête que vous serez privé de chaudière durant l’intervention (très courte) du professionnel.

Pourquoi est-ce obligatoire ?

Un équipement de chauffage en mauvais état fini par dysfonctionner. Or les conséquences peuvent être fatales. Principalement, la chaudière peut laisser échapper du monoxyde de carbone, un gaz inodore et asphyxiant. En France, environ 3 000 personnes par an subissent une intoxication au monoxyde de carbone, et une trentaine d’entre elles en décèdent.

Il est donc capital de maintenir les équipements de chauffage en bon état pour limiter ces risques. C’est pourquoi la révision annuelle des chaudières est une obligation légale.

Au-delà de son caractère obligatoire, cette opération optimise la durée de vie de votre équipement. Une chaudière bien entretenue tombe rarement en panne et émet moins de CO2. Un bon réglage permet également de faire des économies d’énergie (8 à 12 %). Rappelons que le chauffage et la production d’eau chaude constituent le premier poste de consommation d’énergie.

Dois-je forcément passer professionnel ?

En bref : oui.

La révision de votre chaudière doit être effectuée par un professionnel d’entretien qualifié conformément à la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996.

Si le recours à un professionnel qualifié est obligatoire, le choix du prestataire est à la main de la personne responsable de l’appareil. Si vous êtes propriétaire, vous ne pouvez donc pas imposer le choix d’un prestataire à votre locataire. Ce dernier est libre de s’acquitter de son devoir d’entretien en faisant appel à l’entreprise de son choix.

Chaudière

Contrat d'entretien chaudière à gaz

Publié le 22 Janvier 2019

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

3 commentaires

  • CHA RUBEN says:

    Super 👍

    • Julie Bonfils says:

      Bonjour Cha Ruben,
      Merci à vous, nous sommes ravis que notre travail vous donne entière satisfaction en vous apportant les informations dont vous avez besoin.
      Nous vous souhaitons une excellente journée,
      Bien cordialement,

    • Julie Bonfils says:

      Merci à vous !