Quelle papier peint choisir dans une pièce humide ?

Partager sur

Choisir le bon papier peint pour une pièce humide

Longtemps proscrit dans la cuisine ou la salle de bains, le papier peint fait aujourd’hui son retour dans les pièces humides, grâce à des propriétés qui le rendent plus résistant. Si on privilégie du carrelage pour les zones directement exposées à l’eau ou aux projections (douche, évier, cuisinière…), il est possible d’habiller certains murs avec du papier peint, à condition de bien le choisir.

Le papier peint classique : à proscrire dans les pièces humides

Composé d’une ou deux couches de papier, le papier peint classique est incompatible avec la cuisine, la salle de bains ou encore les toilettes. Pas lessivable ni imperméable, il risque de se décoller ou de se dégrader très rapidement : vous allez constater l’apparition de cloques voire de moisissure sur les murs. Mieux vaut éviter également de poser du papier peint classique dans des pièces difficiles à aérer et ne bénéficiant que d’une faible exposition au soleil.

De la moisissure sur du papier peint

Avant de choisir votre papier peint, prenez bien le temps de réfléchir aux caractéristiques de votre habitation. Vous pouvez faire des relevés avec un détecteur d’humidité dans les différentes pièces de votre logement : celles qui ont un taux régulièrement supérieur à 65 % peuvent être considérées comme humides. Vous pouvez utiliser du papier peint classique uniquement dans les pièces affichant un taux d’humidité généralement compris entre 40 % et 60 %. Pour être certain de ne pas faire d’erreur en sous-estimant l’humidité potentielle d’une pièce, pensez également à faire des mesures lors des journées pluvieuses.

Changer le papier peint de la cuisine ou de la salle de bains

Si vous rénovez un logement ancien et que vous constatez des taches de moisissure sur un vieux papier peint, voici comment procéder :

  1. Commencez par enlever l’ensemble du papier peint : pour ce faire, humidifiez le mur avec de l’eau savonneuse puis décollez le papier peint à l’aide d’une spatule.
  2. Laissez sécher le mur.
  3. Vérifiez que les taches de moisissure ne sont pas dues à des infiltrations.
  4. Lorsque vous êtes sûr que le mur est sain, vous pouvez le repeindre ou poser le papier peint de votre choix.
Décoller du papier peint grâce à une raclette

Les papiers peints adaptés aux pièces humides : vinyle, intissé ou expansé

Si vous souhaitez poser un revêtement dans une pièce humide, vous allez avoir le choix entre trois types de papiers peints, tous plus qualitatifs que les modèles traditionnels.

Le papier peint vinyle

Le papier peint vinyle offre une belle résistance grâce à sa composition spécifique : le support dorsal à coller au mur est en papier et la couche imprimée est en PVC. Outre une solidité supérieure, cette matière d’origine pétrochimique donne au papier peint des qualités d’imperméabilité, particulièrement appropriées aux pièces humides. Qu’elle soit provoquée par une douche chaude ou l’eau de cuisson, la vapeur d’eau ne risque pas de dégrader ce papier peint. En choisissant ce type de revêtement pour votre salle de bains ou votre cuisine, vous pourrez profiter longtemps de ces couleurs ou motifs.

Le papier peint intissé

Plus épais que le papier peint traditionnel, le papier peint intissé est doté d’une couche dorsale composée de fibres de polyester et de cellulose. Cette conception spécifique lui assure une grande solidité et une meilleure résistance à l’humidité. Le papier peint intissé sans couche de vinyle peut convenir à une salle de bains que l’on peut aérer efficacement et dont la douche est bien fermée. Si votre salle de bains ne possède pas ces caractéristiques, privilégiez les papiers peints intissés dotés d’une couche d’impression en PVC. Outre l’imperméabilité assurée par le PVC, votre papier peint possèdera une résistance supérieure grâce à la couche dorsale : vous réduisez au maximum les problèmes d’absorption d’humidité aux extrémités du papier peint.

Du papier peint dans la salle de bains, c'est possible

Le papier peint expansé

Parfaitement indiqué pour recouvrir les pièces humides, le papier peint expansé possède la même composition que le papier peint vinyle. C’est au niveau de la fabrication que l’on trouve une différence : le papier peint expansé est conçu avec des encres gonflantes qui apportent un rendu texturé au revêtement. Cela permet de créer un papier peint particulièrement résistant et très épais, qui aura l’avantage de masquer d’éventuelles imperfections sur les murs. Notez que pour une qualité optimale, vous pouvez opter pour un papier peint expansé avec une couche dorsale intissée.

Choisir un papier peint pour une pièce humide grâce aux pictogrammes

Afin d’être certain de choisir le papier peint idéal pour votre salle de bains ou votre cuisine, vous pouvez vous aider des pictogrammes présents sur les emballages. Pour avoir une bonne idée de la résistance à l’humidité du papier peint, on peut examiner les pictogrammes consacrés au nettoyage :

  • Une vague : le papier peint est résistant à l’eau, vous pouvez le laver à l’aide d’une éponge légèrement humide.
  • Deux vagues : vous pouvez nettoyer votre papier peint grâce à une éponge humide et un détergent léger.
  • Trois vagues : c’est le cas des papiers peints vinyle que vous pouvez nettoyer avec des détergents sans solvant.

pose de papier peint

Publié le 20 Novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *